Une soirée violon ce 1er février à la MJC

Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité tous les élèves des ateliers Musique ‘Violon « de la MJC et leurs parents, ce vendredi 1er février à 18 h 30 pour participer à une soirée musicale tout en partageant le verre de l’amitié.  LIONP1180959

  Les violoncellistes et violonistes de l’association présentaient leurs réalisations artistiques. Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils sont très assidus, que leur professeur « ne compte pas ses heures », qu’ils font des prouesses en suivant les cours de Violaine Allix. Tous les parents des plus jeunes virtuoses s’étaient déplacés, certains venus de Montbazin et avaient rempli la salle d’accueil. Venus pour encourager leur enfant, leur écoute était maximale.LIONP1180956 Quant aux plus jeunes des musiciens, ils n’étaient pas impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis avec un instrument très difficile à maîtriser. Pour les débutants comme Arsène, Capucine, Maëlle ce fut certains extraits comme celui de « New Ride Bike » tandis que pour les confirmés ce fut des morceaux complets, avec pour le plaisir de tous et pour le partage des duos et même des trios . Toujours de bonnes surprises avec les prestations de Marie-Lou, Arthur, Evan et tous les autres…

  Du sérieux et de la motivation pour tous les petits qui à leur niveau ont interprété des morceaux leur demandant de gros efforts. Et pour les grands aussi avec des difficultés supplémentaires avec des démanchés et des positions plus délicates.LIONP1180960

Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs familles.

Félicitations à tous pour ce petit concert bien sympathique avec ces jeunes virtuoses.

Les vœux de Sète Agglopôle aux Thermes de Balaruc les Bains

Les vœux de Sète Aglôplole ont eut lieu ce mercredi 30 Janvier aux Thermes de Balaruc les Bains en présence d’environ 500 personnes. De très nombreux élus étaient présents comme ceux de la Région et du Département, tous les vices-Présidents sauf ceux excusés pour raison de santé, des membres du Conseil communautaire, du Conseil de développement, de Conseils municipaux ainsi que des représentants de structures institutionnelles comme Monsieur Nucho, Sous-Préfet de l’Hérault et bien d’autres…gloaP1180853

Après un accueil individuel des invités le Président de Sète Agglopôle a appelé à ses côtés les vices-présidents présents et certains de leurs représentants.

François Commeinhes a alors rappelé que le principal pour tous c’était de garder la forme qui permet de réaliser à titre privé ou professionnel de très belles choses : « que 2019 permette à chacune et chacun d’entre vous d’avoir la meilleure santé possible. Cela conditionnera en grande partie tout le reste : épanouissement personnel et réussite professionnelle, bonheur et douceur pour l’année qui vient. « 

Celui-ci après être revenu sur le site des Thermes comme un symbole a souligné le dynamisme de Sète Agglopôle pourtant tout jeune ce qui devrait lui permettre de connaître un bel essor : « Ce n’est pas pour rien si l’agglopôle organise pas plus tard que demain à Balaruc-les-Bains, pour sa 3e édition, le forum sport/santé qui, autour du nageur médaillé olympique Yannick Agnel, évoquera avec les meilleurs spécialistes nationaux les interactions entre le sport, le corps et la guérison. Des thématiques porteuses en ces périodes de vœux…« 

Quant au thème du sport, François Commeinhes se faisait un plaisir de développer ce sujet avant d’aborder celui des déplacements urbains qui pose problème mais qui fait l’objet d’un travail particulier, d’études et qui encourage à l’innovation : « Infléchir de telles pratiques revient à actionner plusieurs leviers.Elle revient d’abord à intensifier les aménagements en site dédié et mobilités douces, à l’image du chantier qui débutera cette année sur la Départementale 2, entre Sète et les 2 Balaruc.
En attendant, je l’espère, l’aménagement du même type absolument indispensable sur le boulevard Verdun/Blanc à Sète, voie départementale qui dessert nombre d’équipements publics, pour laquelle j’espère que le conseil départemental acceptera un tour de table plus équilibré pour le financement.gloaP1180861
 
Mais comme l’écrivait le philosophe Alain, « si le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté ». »

Pour ce qui est des navettes maritimes SAM compte bien développer cette option. Il y reviendra…

Le Président de Sète Agglopôle abordait alors les problématiques de l’agriculture et de l’habitat sur le territoire qui sont liées étroitement:

« Sous la houlette de son vice-président délégué aux activités agricoles Michel Garcia, l’agglopôle se donne les moyens d’enrayer cette spirale et de stabiliser le potentiel foncier agricole. Ceci dans une filière qui représente 300 exploitations professionnelles, constituées à 80% d’exploitations viticoles qui façonnent l’identité du territoire dans sa dimension terrienne. La veille foncière débutée en 2018 avec la Safer pour valoriser des parcelles dont nous sommes propriétaires ou le développement du prêt à taux 0 pour soutenir les installations agricoles et la relève dans les exploitations, font parties des outils que nous actionnons pour aboutir. Comme l’indique notre Scot adopté à l’unanimité des élus, le territoire dispose d’un potentiel foncier de 140 hectares de friches industrielles à reconquérir pour enrayer le mitage d’espaces agricoles et naturels. »

« Les espaces naturels entre mer, garrigues, lagunes et zones humides, avec un double front littoral mer/étangs, qui composent 70% de notre espace, font que le bassin de Thau a tous les atouts pour devenir un éco-territoire. Un territoire pilote, comme il peut l’être en matière de gestion de l’eau, aux portes de la métropole montpelliéraine. Parallèlement, dans l’espace urbain de Sète/Frontignan/Balaruc, les maîtres mots du programme local de l’habitat 2018-2023 sont le renouvellement urbain sur les centres anciens, une production équilibrée et diversifiée, alliant habitat durable et mixité sociale et lutte contre la ségrégation spatiale. »

François Commeinhes abordait alors les thèmes qui permettent au Territoire d’être un pôle d’attractivité mais auxquels il faut porter beaucoup d’attention : la Culture en premier lieu avec bientôt un nouveau conservatoire, avec des musées de SAM, des sites d’exception sur le territoire…

« Bravo pour le dévouement que vous mettez au service de ce beau territoire ! Bravo pour l’amour dont vous ne cessez de donner des preuves en vous investissant au service de son développement ! En matière touristique, la labellisation « Grand site Occitanie » obtenue par la commune de Sète a eu l’effet positif de mettre en place un processus de concertation à l’échelle de tout le bassin. Celle-ci permet d’envisager une démarche grand site de France du bassin de Thau au titre de ses paysages, parallèlement au travail mené sur la mise en valeur du patrimoine immatériel et l’étang et des traditions maritimes, avec, en ligne de mire, un classement Unesco.« 

Après le tourisme, celui de l’économie est aussi important car pour lui, qui dit prospérité, dit développement économique… Et c’est là l’une des missions majeures de l’agglo, qui doit franchir un nouveau cap en la matière.

« On ne peut pas laisser croire, comme un certain discours ambiant le laisse entendre, qu’il est possible de distribuer des richesses sans en créer au préalable, que le progrès social peut s’affranchir du progrès économique. Prétendre le contraire relève de l’escroquerie intellectuelle. Sète agglopôle Méditerranée doit certes opérer un bon équilibre entre protection de l’environnement et développement urbain et économique. »

L’environnement n’était donc pas oublié pour que la recherche permette de mieux le respecter et  pour préserver des zones sur lesquelles travaillent de nombreux habitants de SAM comme pêcheurs et conchyliculteurs.

Avec de bons chiffres au niveau de la gestion, avec une pensée pour Antoine De Rinaldo, François Commeinhes pense que si l’intercommunalité est le fruit de personnes et communes de natures très différentes, qui s’unissent pour travailler ensemble à l’intérêt général, c’est une structure de coopération entre les communes, unies autour d’un projet de territoire à l’horizon 2040, que les élus ont adopté à l’unanimité fin 2018, conformément au calendrier qu’ils s’étaient fixés.

« Un projet dont vous trouverez le détail sur nos divers supports numériques et papiers, mais qui articule une vision commune autour d’axes structurants, déclinés par thèmes. de la démarche novatrice adoptée pour élaborer ce projet, qui a associé élus des 14 communes et représentants de la société civile, désignés au sein du Conseil de développement. C’est d’un vrai dialogue et de nombreuses rencontres et échanges qu’il est né, dans une période où le débat se limite souvent à un pouce baissé ou levé sur internet, ce qui est désolant. Ce travail de groupe sera pérennisé, puisque l’enthousiasme est tel que les contributeurs ont souhaité continuer à suivre la vie et la mise en œuvre progressive du projet. »

Il était temps de conclure sur ce signe de vitalité démocratique et citoyenne.

  François Commeinhes réitérait à chacune et chacun, au nom des 50 élus de Sète agglopôle Méditerranée, des vœux de santé, de bonheur et de réussite, auxquels, comme il venait d’essayer de le montrer, la structure apporte, il l’espère, sa petite pierre.poltP1180918

 Lire le discours intégral sur http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/

Avant de partager un moment d’échanges récréatif, autour d’un apéritif dînatoire 3 personnes et autour-d’elles, 3 structures et associations allaient être honorées pour leur engagement sur le territoire, à différents niveaux.

Il leur était remis la médaille de Sète Agglopôle avec la participation des vices-Présidents concernés.

Ont été honorés ;

Luc Routier, qui depuis plus de 48 ans s’occupe à Gigean de la restauration de l’Abbaye de Saint Félix de Montceau, une de merveilles de SAM avec autour de lui toute une association qui oeuvre pour que cet édifice puisse perdurer dans le temps.

En savoir plus sur : https://www.patrimoinereligieux34.catholique.fr/ancienne-abbaye-saint-felix-de-montceau-gigean/

Monique Teyssier qui depuis de nombreuses années préside l’adssociation qui organise le Festival de Thau sur le Territoire, avec en plus de son volet musical très riche et varié, une direction bien écologique, qui en fait un festival de coeur. Celui-ci devrait même se développer géographiquement sur Sète Agglopôle.

En savoir plus sur : http://www.festivaldethau.com/

Roger Varobiff, Président d’Initiatives Thau, une association (plus de 100 membres) qui en 20 ans a aidé ou lancé plus de 500 entreprises avec  la clef sur le territoire 1500 emplois.

En savoir plus sur : http://www.initiative-thau.fr/

Comme pour les précédents, une passion, celle d’entreprendre, qu’il souhaite transmettre, avec pour chacun de la volonté à donner pour que leurs actions se poursuivent…

Tambourin : les Filles de l’USP 3èmes en Coupe d’Europe

digCe week-end l’équipe féminine de l’USP Tambourin était à Moita au Portugal pour y disputer la Coupe d’Europe des Clubs.

Après 2 matches faciles contre Oxford et Moita nos joueuses affrontaient les vices-championnes italiennes pour la 1ère place du groupe. Après une égalisation à 3 partout nos féminines s’envolaient et s’imposaient 13 à 8.tambourin49344443_2012080875542004_5542544983547969536_n

En Quart de finale, grâce à la leur première place, un tirage facile les attendait avec les Allemandes de Dresde.

En 1/2 finale elles étaient opposées aux championnes italiennes. Après un coude à coude, elles s’inclinaient par 13 à 10 en perdant les 5 derniers échanges à la balle décisive. Après cette déception il a fallu se remotiver afin d’aller chercher la 3ème place, ce qui fut fait avec brio face aux Hongroises de Budaors sur le score de 13 à 5.

https://www.facebook.com/tambourin.poussanais/videos/2015033481913410/?t=3

Ce week-end qui arrive commencent les plateaux pour le titre de champion de France qualificatif pour la prochaine Coupe d’Europe.L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et personnes assises

A Poussan, « le Beauséjour » de Biquette pour son anniversaire

Après la 1ère soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2018-2019 du mois d’octobre la seconde séance s’annonçait des plus particulières avec un long solo de plus de 45 minutes dans un lieu où quelquefois les textes s’écrivent seuls, au café Beauséjour de Poussan.     joseP1180443  
Elle a surpris tous les spectateurs et rencontré un très beau succès. Pourtant cet événement s’annonçait complétement décalé dans un débit de boissons chargé d’Histoire et d’histoires? qui a vu passer bien des générations depuis de très nombreuses décennies.  Car le café Beauséjour c’est une référence qui correspondait parfaitement aux objectifs de la Compagnie Surprise :  » Etre un relais, et offrir un cadre nécessaire pour que la population puisse se retrouver, échanger. Il est primordial de ne pas s’imposer mais de former, de transmettre son savoir-faire et son savoir-être pour que les habitants poursuivent leurs projets et entretiennent les liens construits… Nous défendons un théâtre populaire,  sensible, engagé, fort, afin d’unir un large spectre de la population au théâtre, et finalement au secteur culturel. « 
Au programme de la soirée, « Biquette », de la Cie 2L au Quintal ou le portrait dune  femme, burlesque et émouvante qui a besoin de s’exprimer.
La compagnie 2 [L] au Quintal, implantée à Marseille – France, a été créée en septembre 2011. Elle est dirigée par Bernard Llopis et Doreen Vasseur. Une compagnie professionnelle de théâtre de rue qui sillonne la France.

 

Très heureux d’accueillir  la troupe mais aussi un très nombreux public venu de tout le Bassin de Thau, le Café Beauséjour devenait un théâtre, et au moment de l’apéritif la représentation avait déjà commencé tant il y avait du son et du mouvement pour le plaisir de tous.

Les décors naturels étaient admirablement bien adaptés à cette représentation car ce spectacle atypique est écrit pour jouer dans les bars. Depuis le temps qu’ « En Poussan ta porte » rêvait de cela au Café Beauséjour, en plein centre de Poussan ! Cela se réalisait pour cette nouveauté, ce spectacle hors du commun …

Biquette arrive donc et ne sait pas ce qu’elle va boire.joseP1180450

« Tiens,  je prendrais bien un petit verre de rouge ! Ça fait du bien. Au fait : moi c’est Biquette, oui Biquette comme une biquette mmmhéééé …. Je m’appelle Biquette et j’ai foiré ma vie. »

 « Enfin non ! Enfin si j’ai foiré ma vie mais je ne vois pas pourquoi j’en parle, on s’en fiche c’est vrai, ça n’a aucune importance et puis je ne m’en porte pas plus mal. Alors je ne vois pas pourquoi j’irais crier sur les toits que j’ai foiré ma vie et pourtant c’est fait : j’arrive ici et paf je vous lance comme ça à la figure! »joseP1180439

Biquette va se raconter : sa boulimie, sa mère, Sylvie Vartan, Annie Cordy, sa mère, sa dentition de merde, ses genoux, sa mère, ses insomnies, sa mère… Sans s’attarder parce qu’elle n’a aucune raison de parler de sa mère et qu’en plus si elle est venue là c’est pour boire un verre de vin avec tout le monde parce que le vin c’est convivial et que le boire toute seule ça n’a rien de convivial.

Et Biquette va parler d’une femme, de la femme. Ça n’est en rien féministe, c’est tout au plus féminin. Il n’y a pas de règlements de comptes avec les hommes, l’amour ou les enfants.  Biquette se livre, elle parle d’elle-même. De son carnet, de sa dyslexie, entre 2 verres de rouge.JoséP1180435
Elle aurait pu aller voir un «psy» mais non… Même si elle est gauchère, si elle n’a pas de tête et si elle est comme la tour de Pise, elle assume… Elle fait des efforts…
Elle a donc préféré s’arrêter dans ce bar de quartier, au bord du Riverain, qui lui plaisait et parler à des inconnus, c’est une thérapie comme une autre.

Et si Biquette est très distinguée, personne n’a penser à elle, pour son anniversaire.  Tout le monde l’a oubliée. Même sa mère ! Alors Biquette fait les comptes, face à ses verres de rouge. Elle conte facilement ses déboires et avec ceux qui l’entourent, au bar le courant passe.

Alors comme elle aime les karaokés, de joseP1180453Sylvie Vartan à Barbara, elle se fait plaisir, tout le monde en profite et si sa tête tourne son anniversaire restera bien dans sa mémoire car chez José, elle l’a fêté avec plus de 70 spectateurs qui l’ont longtemps applaudie quand elle s’est un peu « éclipsée » en chantant « ça ira mieux demain. »

Mathilde Feuerbach précisait alors que 2 autres spectacles toujours aussi surprenants seraient proposés durant la saison.

La soirée pouvait se poursuivre en toute convivialité, dans un café qui se faisait un plaisir d’être à la fête avec des spectateurs qui avaient envie de partager  la suite de cet anniversaire entre copains et amis, en chantant, en dansant ou peut-être avec un karaoké de folie.joseP1180465

Othello, avec le TMS et Escapades

EscapadeS vous propose une soirée théâtre à Poussan avec le Théâtre Molière Sète et la Mairie de Poussan.
Othello 
Lundi 11 février à 19h30
Au foyer des Campagnes de Poussan
Cette adaptation de William Shakespeare par les nouveaux directeurs du CDN de Montpellier interroge, à partir de la situation historique, la construction politique et idéologique de la figure de l’étranger en Europe.
Elle est proposée pour les enfants à partir de 12 ans.
Le tarif des places est de 10€ pour les adultes
                                           8€ pour les bénéficiaires des minimas sociaux et enfants de moins de 11 ans.
Si vous êtes intéressés, merci d’en informer le plus rapidement possible Aurélie et de faire parvenir le règlement avant le 28 janvier.

 

Tambourin : les Minimes de l’USP Champions de l’Hérault

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantesSuperbe victoire des Minimes qui deviennent Champions de l’Hérault et de la Ligue Occitanie ce dimanche à Aigues-Vives.

Après avoir battu Florensac en 1/2 Finale par 11 à 4 ils retrouvaient Vendémian le favori en Finale.

Nos jeunes ne se laissant pas impressionner par la renommée de l’adverssaire prenaient le match en main dés le départ et ne lâchaient rien tout le long des 40′ que dura cette partie et s’imposaient par 9 à 5.

Ils iront disputer le titre de Champion de France dans les Bouches du Rhône les 2 etr 3 mars 2019.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes deboutLes Poussins auraient pu rejoindre leurs ainés mais ils se sont inclinés en Finale 11 à 8 face à Cournonterral favori logique car plus complet dans tous les postes.

Le championnat salle tire à sa fin.

La Série A Masculine s’incline à A.Vives par 13 à 9.

La Série B3 Masculine s’incline face à Paulhan par 13 à 10 après avoir été menée par 12 à 5.

La Série A1 Féminine s’impose à Mèze II par 13 à 3.

La Série A2 Féminine s’impose face à Bessan par 13 à 6.

Première victoire de l’équipe débutantes C2 face à Cournonterral par 13 à 3.

Cette fin de semaine les Féminines A vont disputer la Coupe d’Europe

à Moita au Portugal du 25 au 27 janvier 2019, en  espérant une grande

performance.

Nourrir les oiseaux quand il fait froid

  A Poussan, nous avons la chance d’avoir des oiseaux présents toute l’année comme les mésanges charbonnières, les mésanges bleues, les moineaux domestiques, les verdiers d’Europe, les merles noirs, les tourterelles turques, les chardonnerets, les rouges-queues noirs, et l’hiver, on voit aussi, poussés par le froid, des rouges-gorges, des pinsons des arbres, des accenteurs mouchets, des troglodytes mignons et pinsons des arbres…

Quand le sol est gelé ou recouvert de neige le plus grand risque de mourir pour les oiseaux sauvages est de ne pas trouver de nourriture plutôt que d’avoir froid.

La lutte contre le froid entraîne une grande déperdition de poids et fait baisser la température interne des petits oiseaux.

Pour compenser ces risques mortels les oiseaux ont un besoin vital de se nourrir presque à longueur de journée et on peut les aider en mettant de la nourriture à leur disposition.

Quelle nourriture ?

Jacques Bougard, Poussannais, membre de la LPO, nous donne quelques conseils :

  « On peut proposer aux oiseaux des boules de graisse contenant des graines diverses à accrocher en hauteur. Proposer aussi des graines de tournesol qui sont les graines les plus caloriques, disposées dans ou sur des mangeoires mises en place à 1 m 50 du sol pour les mettre à l’abri des chats et autres prédateurs. On mettra aussi des graines au sol pour les oiseaux qui se nourrissent exclusivement au sol comme les Pinsons des arbres, les Rouge-gorges… On peut aussi disposer quelques morceaux de pain sec et de la matière grasse (beurre, margarine). Enfin on mettra un petit abreuvoir à fond plat (assiette par exemple) à disposition pour que les oiseaux puissent boire. Par temps de gel vérifier que l’eau ne gèle pas ou la remplacer régulièrement par de l’eau tiède. Boules de graisse et graines de tournesol se trouvent facilement dans le commerce. »

  Des mangeoires de différentes formes et des supports de boules se trouvent aussi dans le commerce mais on peut très bien bricoler par soi-même, comme de simples plateaux par exemple.

  Pour éviter la transmission des maladies entre oiseaux il faut nettoyer régulièrement ces accessoires à l’eau savonneuse. Positionner ces dispositifs si possible au soleil et à l’abri du vent du nord.

  « A leur réveil, les oiseaux sont frigorifiés et affamés et il faut les nourrir chaque matin dès le lever du jour et le soir une heure avant le coucher. La période va de novembre au printemps selon les intempéries. » Rajoute Jacques, un passionné.

Le Tennis Club de Poussan en assemblée

tcpP1170237

L’Assemblée générale du Tennis Club de Poussan s’est tenue le samedi 15 décembre 2018 .Voici le rapport moral présenté par les membres du bureau :

Dans ce cadre, plusieurs sujets ont été abordés :

EFFECTIFS de la saison 17/18

Pour la saison qui s’est terminée le 30 septembre 2018,

LE POINT SUR LA NOUVELLE SAISON

ECOLE DE TENNIS

INVESTISSEMENTS

EFFECTIFS de la saison 17/18

Pour la saison qui s’est terminée le 31 08 2018 nous avons eu 174 membres licenciés, (84 J + 90 A) +54 par rapport à l’an dernier. Il y a une forte augmentation chez les jeunes +31 (chez les jeunes garçons +17 ; chez les jeunes filles +14) et chez les adultes +23(+6 Hommes et forte hausse chez les Femmes +17).

Le club remonte à la cinquantième place au niveau du comité de l’Hérault (soixantième en 2017).

Pour info, le Comité de tennis de l’Hérault est le plus important de la ligue du LR et un des plus importants de France avec 20000 licenciés.
Le tennis est le deuxième sport du département, et de la région et aussi au niveau national, derrière le foot.

En ce qui nous concerne à Poussan ce nombre de licenciés nous classe dans les toutes premières associations sportives du village en nombre de membres avec le foot, le rugby et le judo.

Coté Occupation terrains.
Il y a toujours des occupants sauvages (c’est à dire des personnes qui jouent sans cartes généralement l’été). Il faut que tous les membres du club se sentent concernés par ce problème, car une dizaine d’occupants sauvages correspond à un manque de recettes (environ 1000 €) que nous sommes obligés de compenser par une hausse des cotisations pour les autres adhérents.

Pour information nous en sommes à ce jour, pour la nouvelle saison (qui a débuté le 1er septembre) à 143 membres licenciés et nous devrions finir la saison entre 150 et 160 licenciés. Soit une baisse d’une dizaine de licences.

RESULTATS SPORTIFS DE LA SAISON 17/18 (terminée en aout 18)

DÉPARTEMENTAUX SÉNIORS :
L’équipe Dames 1 en championnat de l’Hérault 3éme Division fait forfait pour manque d’effectif et de disponibilité
L’équipe 1 Messieurs 4éme sur 6, et se maintient en 1ère Division.
L’équipe 2 Messieurs finit 2éme/6 et remonte en 1ére division. Ils sont vice-champions départemental de l’Hérault
L’équipe 3 Messieurs finit 3éme/6 et se maintient en 3ème Division pour 1 point ils pouvaient remonter en 2ème division

En Coupe d’Automne 2éme division, les Dames finissent à la 6ème place /6

CHAMPIONNAT VÉTÉRANS de début 2017 :

Une équipe Messieurs + 35 ans en Excellence qui termine 3éme/6

Une équipe Messieurs + 35 ans en Honneur qui termine 4éme/6
Une équipe Dames + 35 ans en Excellence qui termine 3éme/6
En coupe des Dames, elles finissent 3ème /6, en 3éme Division.

COUPE DE L’HÉRAULT :

Pas d’équipes engagées.

COUPE COURTES

Les Dames 1 finissent à la 3ème place de leur poule /6
Les Messieurs 1 finissent 1er de leur poule et sont battus en 1/8 finale.

RÉSULTATS DES ÉQUIPES JEUNES

Coupe des Jeunes de l’Hérault.

Depuis plusieurs années, le club inscrivait un grand nombre d’équipes (une dizaine) en Coupe des Jeunes de L’Hérault, et de nombreuses brillaient.
Historique
(En 2009, 6 équipes sur 7 inscrites s’étaient qualifiées pour les phases finales,
En 2010, seulement 3 sur les 9 inscrites, mais une place de finaliste pour les 13/14 ans
En 2011, 7 équipes sur 12 inscrites (, 5 en 1ére, 3 en division unique, 4 en 2éme division) se sont qualifiées pour les phases finales avec une place de finaliste pour les 15/16 filles en 2éme division et l’équipe 11/12 ans n°2 qui remporte la Coupe en 2éme division.
En 2012, 7 équipes sur 11 inscrites (7 en 1ére division, 3 en division unique, 1 en 2éme) se sont qualifiées pour les phases finales avec 2 places de finaliste pour les 13/14 garçons en 1éme division et les 8/9 ans garçons.
En 2013, 5 équipes sur 11 inscrites (3 en 1 ére division et 2 en 2éme) se sont qualifiées pour les phases finales avec le titre pour les 13/14 ans équipe 2 en 2 ème division
En 2014 2 équipes sur 8 inscrites (1 en 1ére division et 1 en 2éme division sont qualifiées pour les phases finales.
En 2015, l’équipe 17/18 ans garçons est championne de la coupe de l’Hérault 1ère Division et l’équipe 15/16 ans garçons vice-championne de la coupe de l’Hérault 1ère Division.
Les 11/12 ans filles (2ére division) perdent en ½ finale)
En 2016 seulement 5 équipes inscrites (dont une en entente avec Villeveyrac)
L’équipe 17/18 ans garçons est championne de la coupe de l’Hérault 1ère Division
L’équipe 11/12 ans garçons est championne de la coupe de l’Hérault 2éme Division

En 2017 : seulement 3 équipes engagées, mais qui ont brillé.
Les 15/16 garçons EN COUPE DES JEUNES finissent 2éme de leur poule et perdent en 1/4 finale.
2 équipes en Coupe Galaxie garçons et filles (9/10 ans)
Chez les filles sur 17 équipes finissent 2éme (Eva TANQUEREL,Anaé Sans-Boedot,Flavie Kadrie)
Chez les garçons sur 23 équipes finissent 2éme ( Sasha SEMPERE, Arthur Martinez)

Les meilleurs classements chez les jeunes :
En 2018 Baptiste Piqueras 15/5 (15 ans)
Mathieu Goujon 15/5 (14 ans)

Charline DUFOUR 2012 et Julien TREPEUCH 2012 (boursier départemental)

 
Pour la 1ere année Compétition filles/femmes Raquette FFT sur 12 équipes elle finissent 4éme ( Karine Davignon,Karine Cortes, Aurore Jauffret, Manon Bernard)
 
En 2018 en coupe d’Automne Dames perdent en 1/2 finale.
 
Individuel: Stephan De la Hoz Champion DEPARTEMENTAL 3éme série.

Au tournoi de printemps 2018 nous avons eu 184 participants (133 adultes et 51 jeunes)
en 2017 nous avons eu 186 participants (178 adultes et seulement 8 jeunes)
en 2016 nous avons eu 224 participants (183 adultes et 41 jeunes)
en 2015, 205 participants (162 adultes et 43 jeunes)
en 2014, 287 participants (206 adultes et 79 en jeunes)
en 2013 285 participants.
Grosse baisse chez les adultes et forte hausse chez les jeunes (+43), la baisse chez les adultes et surtout du à la faible participation des dames ce qui a entrainé l’annulation du tournoi +35 Dames.

Nous sommes limités à 4/6 maintenant

Vainqueurs : Dames Sabine DANIAU du TC La Peyrade (5/6) face à Marion DUPUIS du TC Barrou (5/6)
Messieurs Léo XJEGNER (4/6) TC St Jean de Vedas face à Fabien DUGRIPP (4/6)TC SETE.

Tournoi d’Automne
2018 : 92 inscrits (20 Femmes et72 hommes)
2017 : 113 participants ( 27 dames et 86 messieurs)
2016 :113 participants (26 dames et 87 messieurs)
En 2015 : 119 participants (22 dames et 97 messieurs)
Vainqueur tournoi d’automne 2018 : Mathieu DANIAU (15) TC La Peyrade contre Stephan De La Hoz TC Poussan, et Sabine Daniau de La Peyrade (15) contre Léa Redon A noter la présence de 3 poussannais dans le dernier carré puisqu’il y a eu une 1/2 finale 100% poussannaise.

Au niveau sportif, et financier nos tournois restent intéressants (les joueurs extérieurs reviennent et félicitent les organisateurs), mais cette année énormes progrès au niveau animation. Avec plusieurs soirées avec restauration et bar ouvert, le tout clôturé par un repas du Tournoi avec plus de 60 participants. L’arrivée d’Alex Bellugue n’y est pas étrangère.

Par contre les intempéries sur le tournoi d’Automne 5 jours consécutifs de pluie ont entrainé de nombreux reports.
Le manque d’animation et de présence des adhérents remet en question pour l’organisation d’un tel événement sur 2019.

En conclusion sur les résultats sportifs
Des résultats sportifs qui se maintiennent à un très bon niveau au niveau adultes, pour un club de village. Mais une forte baisse de niveau chez les plus jeunes et des trous sur l’effectif des jeunes entre 11 et 17 ans (excepté en 13/14 ans garçons)

Nous étions très bons chez les jeunes filles il y a quelques années, mais aujourd’hui nous n’avons plus de jeunes filles performantes.
A noter que des jeunes filles qui jouaient à Poussan arrêtent de jouer au club lorsqu’elles arrivent au niveau des études supérieures. (Arrêt ou autre club)

En matchs équipes, nous sommes sur environ 50 rencontres (dont la moitié à Poussan) représentant 220 matchs et environ 400 heures sur les terrains (dont la moitié à Poussan). Cela représente pour le club l’utilisation de 400 balles (à 1,5 € la balle.)
J’insisterai sur le coût des balles et je redemande aux capitaines et aux enseignants de penser à récupérer les balles à la fin des rencontres et des courts.
De même les balles usagées (fin de vie) doivent être conservées pour recyclage (une poubelle a été mise à disposition à cet effet). Certains continuent à mettre des balles usagées dans les poubelles normales.
Il faut savoir que pour ces compétitions équipes le club prend à sa charge le coût des inscriptions et des balles.
Reste à la charge des joueurs les frais de déplacement, et les frais de repas.
tcpP1170235
LE POINT SUR LA NOUVELLE SAISON
 
ECOLE DE TENNIS
 
Nous avions chuté en nombre de jeunes en 2016/2017, nous explosons les inscriptions chez les jeunes avec 80 jeunes cette année soit +27 jeunes.

En 2017 on a fini à 53 licences jeunes, cette année nous devrions finir à presque 90.

Cette forte augmentation de licenciés nous refait passer de la soixantième place au niveau du comité de l’Hérault à la cinquantième place

L’école de tennis devrait reprendre cette année le label club formateur ce qui nous permet d’obtenir de nouvelles subventions.

L’équipe pédagogique de l’école de tennis a changé.
Alexandre Bellugue est le nouveau BE du club depuis cet été, il a obtenu son diplôme D.E.S brillamment.
Et comme initiateurs, Léa Redon en apprentissage DE et Aurore Jauffret en formation AMT. Mehdi Boukari continue à faire quelques heures d’enseignements par semaine.

L’encadrement administratif de l’école de tennis est assuré essentiellement par les membres de la commission administrative Manon Bernard nouvelle secrétaire du club, Bernard Bresson et Rémy Tourniaire également Trésorier du Club.
Cette année les inscriptions se sont beaucoup mieux passées malgré beaucoup de travail et les complications dues à l’enregistrement de la licence (certificat médical). Les licences ont toutes été saisies par Manon Bernard la secrétaire du club merci à elle pour tout le temps qu’elle a passé au club bénévolement.
 
COURS ADULTES
 
ENTRAINEMENTS EQUIPES et COURS COLLECTIFS ADULTES

Alex Bellugue, est le BE référent du club.
Cette année le démarrage des cours collectifs a été avancé mi septembre. Alex Bellugue s’est chargé de la mise en place des plannings d’entrainement et a constitué des groupes.
Le Planning des entraînements et cours collectifs est très chargé sur certains horaires et d’autres beaucoup moins. Nous ne pouvons satisfaire tous les désidératas.

POINT SUR LES EQUIPES (nouvelle saison 2017/2018)
 
Coupe d’Automne Dames.
Les joueuses font un super parcours et perdent en 1/2 FINALES DE CE CHAMPIONNAT

Coupe Bleue (< 30/4)
Pas d’inscription cette année.

Championnats départementaux seniors
Dames 1en 3éme division monte en 2éme division(Christelle Anguerra,Patricia Castanier,Isabelle Anton, Vanessa Gamba,Edith Fonquernie,Marion Lecorre, Pauline Vie .

Messieurs 1. En 1ere division. , finit 3éme sur 6. Se maintiennent en 1ère division
Messieurs 2. En 1éme division, finit 5éme sur 6 et descendent en 2éme division
Messieurs 3. En 3ème division, finit 5éme /6 et descendent en 4ème division
 
Coupe de l’Hérault Jeunes
.
Pour le début 2018, 1 équipes inscrites en 15/16 ans.
 
Surement quelques équipes très jeunes en Galaxie (moins de 11 ans) au printemps.
 
Les années précédentes nous limitions le nombre d’équipes jeunes par manque de terrains (ce qui a peut être entrainé la baisse des licences jeunes), puis par manque d’effectif. Cette année les effectifs sont repartis à la hausse, surtout chez les plus jeunes. Le nombre d’équipes inscrites va remonter.

CLASSEMENT 2018
Il est sorti, et a été affiché au club.
N° 1, chez les Dames LEA REDON classée 5/6 et chez les messieurs Stephan De la Hoz et Alexandre Bellugue classés 15.
 
FORMATIONS :
Florian Galiano a réussi son JAT 1

Pour les JAE ceux qui veulent faire la formation doivent se rapprocher de Nicolas Bernard et d’Alex Bellugue

2 licenciés du club ont été admis en préparation BE au CREPS :
Sylvain Thomières en alternance au TC Connaux dans le Gard.
Léa Redon au tc poussan
Aurore Jauffret prépare l’AMT.

INVESTISSEMENTS
Le club a racheté 3 filets neufs et 2 petits filets pour les tous petits de l’école de tennis car cette année Alex a crée une section 4/5 ans (45 mn de cours).
Les 4 terrains ont été réparés cet été par Fabrice SEGARRA car les fissures devenaient dangereuses pour les joueurs en compétition et pour les adhérents. Le club l’en remercie car il l’a fait gracieusement, La mairie a pris en charge le matériel de bouchage pour les fissures. Ce colmatage ne durera pas une éternité car les dernières grosses pluies ont montré que les fissures réapparaissent. La municipalité doit prendre en compte la réfection des courts à court terme.
L’éclairage n’a toujours pas été refait, le dernier tournoi l’a démontré et les joueurs se sont plaints de ne rien voir surtout sur le cours du fond où les éclairages sont mal orientés.

Une étude sur la réfection des terrains et l’éclairage a été faite en 2017 et un rapport a été remis à la mairie par la FFT. Mais le financement devra être principalement communal.

ADMINISTRATIF

Le BE intervient uniquement en libéral
Les initiateurs du club sont rémunérés sur la base de 7 € net. Léa est en contrat d’apprentissage depuis le 1 er septembre 2018. Mehdi fait également quelques heures de cours en soutien à Alex dans l’attente d’obtenir son diplôme.
 
COMMUNICATION

Concernant la communication interne nous utilisons depuis 3 ans le logiciel ADOC avec des messages à 1500 caractères.
Il y a quelques adhérents qui n’ont pas donné leurs mails, mais ils peuvent consulter les infos au Club
La communication interne est faite par Christelle Anguera et par le groupe Facebook Tennis Club Poussan2017/2018
Pour la communication externe, Jean marie Philipon les transmet sur le blog de la mairie.

SPONSORING

Intersport pour des raisons de facilité.
L’utilisation de la carte de fidélité par les membres du club nous a permis de récupérer 2500 € auprès d’Intersport. (1700 € l’an passé) nous pourrions encore faire mieux car beaucoup de membres ne pensent pas à donner la carte lors des achats chez INTERSPORT. La remise fidélité a permis les investissements notamment l’achat des filets (150€ pièce) et d’autres matériels pédagogiques, les adhérents du club y ont donc contribué par leurs achats.

Plusieurs sponsors du club Carrosserie GROSSO à Poussan, Le restaurant A LA VOILE BLANCHE à Bouzigues, et plusieurs nouveaux sponsors cette année AFFLELOU opticien centre commercial Balaruc, La Pointe d’Elixir et le Dressing d’Isa à Poussan, Rapid Fermetures Mathieu Letort qui a installé les panneaux pour l’affichage des sponsors au centre des courts, Taxi Belasco à Poussan qui a financé l’achat d’une friteuse pour le club, et Allianz agence Cyrille CORTES à Sète qui a financé l’achat d’un Barnum pour les animations prévues ce printemps et été 2018. Hexis Drink et la fourniture et impression des bâches sponsors par la société HEXIS à Frontignan.

Suite à des départs de membres du bureau, le bureau cherche à se renforcer, toute personne intéressée pour s’impliquer dans la vie associative du club peut se rapprocher d’Alex Bellugue le moniteur BE ou d’Arnaud Tanquerel le président du club.

DIVERS
 
Tennis féminin : Le club a déposé en début de saison une demande de subvention CNDS par rapport aux projets menés tout au long de l’année par rapport aux adhérentes féminines du club.
Nous avons obtenu une subvention de 1200€ .

Club formateur : Une démarche est en cours actuellement pour redevenir club formateur. Les critères se sont durcis, mais avec l’augmentation du nombre de licences jeunes, c’est possible.

Tennis à l’école primaire et maternelle (nouveau).
Action d’Alex Bellugue à développer lors de l’AG car de nombreuses classes des 2 écoles de Poussan font 1 cycle tennis par an.
La journée de récompenses des sportifs poussannais a eu lieu le 14 décembre 2018.
Ont été récompensés : l’équipe filles 9/10 ans et garçons 9/10 ans, Stéphan De la Hoz et l’équipe femmes Raquettes FFT.

L’éclairage des Terrains : ATTENTION AUX COURTS ÉCLAIRÉS ! La municipalité demande à ce que les terrains ne soient pas éclairés inutilement (4 cours éclairés pour 1 utilisé parfois) et demande à ce que ceux-ci soient éteints au plus tard à 22 heures.

Réservation des terrains
Une réservation en ligne devrait être mise en ligne courant 2019 nous préviendrons les adhérents quand elle sera activée (accès via l’espace du licencié).
Informations sur Open Sud de France début février : une cinquantaine de participants et une tombola va être mise en place pour financer les places.

CONCLUSIONS
 
* Bon niveau sportif avec un nombre de licenciés qui remonte
* Un club house bien équipé, mais qu’il faudrait agrandir pour stocker le matériel des BE.
* Un compte d’exploitation qui est repassé positif (qui était négatif les années précédentes).
* Le club n’emploie pas de femme de ménage. Le ménage est affaire de tous (équipes, cours)
* Il n’y a plus de poubelles sur le terrain celles-ci se trouvent devant le club, merci de veiller à laisser les terrains propres et de ne pas laisser les bouteilles vides.
 
Remerciements à la commune, au Conseiller Départemental, et aux entreprises, pour leurs aides matérielles, financières et dotations pour les tournois,
Remerciements à tous les membres du bureau, des commissions, à l’équipe enseignante, aux capitaines et responsables des équipes et à toutes les personnes qui s’activent les mercredis après-midi au club house.

Bureau :

Président : Arnaud TANQUEREL, né le 09 septembre 1972 à NANCY, domicilié à 34560 POUSSAN, 20 LOT SERVAT, gérant de société

Président d’Honneur : Bernard BRESSON
Trésorier : Rémy TOURNIAIRE
Secrétaire : Manon BERNARD
Autres membres du Bureau : Nicolas Bernard, Christelle Anguera, Florian Galiano

Commission Sportive, Christelle Anguera, Alex Bellugue
Commission Animation Florian Galiano, Arnaud Tanquerel
Commission administrative : Rémy Tourniaire

Les Motos de l’Espoir ont leurs rois pour 2019

  Les motos de l’espoir ont fêté la nouvelle année et mangé la galette des rois ce vendredi à la cave coopérative de Poussan où l’association a son siège.  matosP1180216 

  C’est avec une salle très bien remplie, que cette première soirée des Motos de l’Espoir en 2019 fut une belle réussite autour de l’équipe de l’association dont Ghislaine Vergues est la présidente. Partage des galettes des rois, avec les nouveaux bénévoles et ceux déjà confirmés par plus de 10 ans d’expérience avec aussi des amis du Club dont les services de sécurité ainsi que Michel et bien d’autres. Ghislaine a présenté les vœux pour la nouvelle année et tiré les grandes lignes pour l’édition 2019 du week-end de fête de l’association avec son rassemblement toujours aussi grand et animé mais qui aura lieu cette fois à Villeveyrac autour de la salle des rencontres, la cave coopérative de Poussan ne pouvant plus être utilisée. Les bénéfices serviront toujours à venir en aide à des enfants ou des adolescents malades qui ont besoin d’une aide particulière. matosP1180214La fête aura lieu les 1er et 2 juin 2019 avec l’aide des maires des communes et des sponsors qui n’avaient pu se déplacer pour cette petite réunion et sans qui rien ne serait possible.  Une pensée émue pour Myriam, partie trop vite et un grand merci à tous ceux qui ne cessent de soutenir les Motos de l’Espoir, une association qui prévoit aussi pour 2019, de participer à la parade matinale du dimanche du carnaval 2019, d’organiser un loto durant l’automne et une soirée festive afin d’aider le Téléthon, en novembre.matosP1180217

Nous retrouverons donc, bientôt, les Motos de l’Espoir lors du Carnaval 2019 de Poussan, début mars,  qui unira motos récentes et voitures anciennes, le matin.DSC_0018 (9)