Sur les ailes du chant a invité un jeune orchestre

     Rendez-vous musical de qualité avec Sur les ailes du chant qui a invité le jeune orchestre à corde du conservatoire de Sète pour un concert commenté, le samedi 6 avril, à 16 h, à la salle de spectacle de la MJC, à Poussan.

Spectacle conçu et dirigé par Jérome PRAGER

Entrée libre

Renseignements 06 34 06 60 99      site : http://ailesduchant.fr/

       

D’autres rendez-vous sont au programme :  

Spectacle de variétés : le Samedi 11 Mai 2013, à 20,h,30, à la MJC de Poussan.
Enfants, chorales et Solistes

Comédie musicale :

En gestation

Les poètes rebelles, des porte-parole

  Ce samedi 22 Septembre, à la salle Paul Vilalte, Patricia, Danielle, Martine, Lilli et Eric de l’association « Sur les ailes du chant » vous invitaient à écouter les voix vibrantes des poètes « rebelles », de Hugo à Ferré en passant par Lluis Llach, Nazim Hikmet,Louise MicheL…

Ce qu’il faut savoir, c’est que de tous temps et sur tous les continents, des poètes ont su se rebeller soit en s’adaptant à la censure de l’époque, soit en la bravant. Plus l’on se rapprochait du XXème siècle et plus ils dénonçaient la souffrance, la pauvreté, la torture et le non respect de valeurs essentielles. Ils en subirent souvent les conséquences mais certains d’entre eux osèrent devenir révolutionnaires.

Tous revendiquèrent des valeurs humanistes avec un rêve de bonheur et de monde meilleur.

Les spectateurs peu nombreux profitaient des conditions d’écoute optimales pour essayer de ressentir la sensibilité des poètes , leurs objectifs, et pour en retirer les messages transmis.

Car de Léo Ferré, avec « Ni Dieu, ni Maître », à « L’obéissance passive » de Victor Hugo, ces porte-parole du mal-être du « peuple » ont permis ou du moins ont essayé de défendre des valeurs humanistes afin qu’elles se développent au sein des sociétés qui en principe doivent concourir à la satisfaction concertée des besoins de la collectivité.

VII – A l’obéissance passive

Ô Dieu, puisque voilà ce qu’a fait cette armée,
Puisque, comme une porte est barrée et fermée,
Elle est sourde à l’honneur,
Puisque tous ces soldats rampent sans espérance,
Et puisque dans le sang ils ont éteint la France,
Votre flambeau, Seigneur !
Puisque la conscience en deuil est sans refuge
Puisque le prêtre assis dans la chaire, et le juge
D’hermine revêtu,
Adorent le succès, seul vrai, seul légitime,
Et disent qu’il vaut mieux réussir par le crime,
Que choir par la vertu ;
Puisque les âmes sont pareilles à des filles ;
Puisque ceux-là sont morts qui brisaient les bastilles,
Ou bien sont dégradés ;
Puisque l’abjection, aux conseils misérables,
Sortant de tous les cœurs, fait les bouches semblables
Aux égouts débordés ;
Puisque l’honneur décroît pendant que César monte ;
Puisque dans ce Paris on n’entend plus, ô honte,
Que des femmes gémir ;
Puisqu’on n’a plus de cœur devant les grandes tâches,
Puisque les vieux faubourgs, tremblant comme des lâches
Font semblant de dormir,
Ô Dieu vivant, mon Dieu ! prêtez-moi votre force,
Et, moi qui ne suis rien, j’entrerai chez ce corse
Et chez cet inhumain ;
Secouant mon vers sombre et plein de votre flamme,
J’entrerai là, Seigneur, la justice dans l’âme
Et le fouet à la main,
Et, retroussant ma manche ainsi qu’un belluaire,
Seul, terrible, des morts agitant le suaire
Dans ma sainte fureur,
Pareil aux noirs vengeurs devant qui l’on se sauve,
J’écraserai du pied l’antre et la bête fauve,
L’empire et l’empereur !

Victor Hugo
Les Châtiments – Livre deuxième – L’ordre est rétabli

Les poètes rebelles avec « Sur les ailes du chant »

  Le samedi 22 Septembre, à 19 h, à la salle Paul Vilalte, l’association « Sur les ailes du chant » vous invite à venir écouter les voix vibrantes des poètes « rebelles », de Hugo à Ferré en passant par Lluis Llach, Nazim Hikmet,Louise MicheL…

Découvrez comment la Poésie peut être un Art « libertaire ».
Allez y nombreux, une discussion est prévue en fin de soirée, autour du verre de l’amitié. C’est gratuit.
Tel : 06.83.45.02.50.

 

Sur les ailes du chant invite les ados

     L’association « Sur les ailes du chant » ouvre ses portes cette année aux adolescents à partir de 12 ans pour un atelier « chant » prévu tous les mercredis à 18 h, au centre socio-culturel du jardin public. C’est la chanteuse Mikaella qui animera cet atelier de 3/4 d’heure, la seule condition pour les Ados étant de chanter « juste ». Début de l’atelier le mercredi 19 Septembre. Tel : 06.83.45.02.50

Le Samedi 22 Septembre à 19h, les amateurs de Poésie sont conviés à la Salle Paul Villalte de la MJC, pour une soirée intitulée : « Poètes! Vos papiers! » Les poètes rebelles, révolutionnaires.
Venez entendre les voix de Ferré, Vian, Nazim Hikmet, Soljenitsine, Hugo, Aragon,  et les autres.
On ne s’en lasse pas.  C’est gratuit. (Libre participation aux frais)

Le bonheur de chanter à la belle époque

Ce 27 avril, à la salle Paul Vilalte de la MJC, à partir de 20 h 30, l’association « Sur les ailes du chant » proposait une soirée « chansons » dédiée à la « Belle époque », une belle période de progrès, avant que la 1ère guerre mondiale ne mette un terme à celle-ci. Au niveau de la chanson, ce fut la période des cafés-concerts, des salles de spectacles, des cabarets, avec l’apparition des premières vedettes.

En première partie, place au kiosque à musique, durant lequel trois solistes de l’association, Eve Audibert, Jean-Claude  Roman et Emmanuel Dubois se sont fait plaisir en reprenant des chansons très connues tout en enchantant une salle de spectacle bien remplie.

Pas de fausses notes pour ces chanteurs talentueux qui  n’ont pas hésité à interpréter des chansons  de Whitney Houston, de Lama, de Johnny et même « The girl from Ipanema », un air de  bossa nova.

Un rapide entracte durant lequel l’association proposait son CD et l’ensemble de la troupe attaquait « Ah! La belle époque », dirigé et mis en scène par Mikaella, proposant une rétrospective, un petit d’inventaire  de ce mouvement artistique bouillonnant.

Avec Jennig Kip au piano, les choristes et  les solistes y interprétaient alors des standards de l’époque comme « Viens poupoule, La valse brune, le temps des cerises » mais aussi des valses, des airs d’opérette (Air de Villya, C’est l’amour)  et d’autres chansons populaires d’avant guerre.

Incorporant  dans leur répertoire quelques chansons plus récentes pour alimenter leurs propos, les membres de l’association ont présenté sous la direction de Mikaella un répertoire très varié qui a su transporter l’auditoire, un siècle en arrière. D’ailleurs, Mikaella, artiste lyrique, n’a pas hésité à chanter en solo, car l’opérette, c’est son domaine.

L’on aurait souhaité que ça continue pour notre plaisir, le  temps était passé trop vite. Mais que de travail pour ces amateurs qui ont prouvé ce vendredi, que leur passion rimait avec chanson et qu’il suffisait d’oser pour savoir enchanter.

Pour les retrouver : www.ailesduchant.fr

 

Ah! La belle époque

« Ah! La belle époque », dirigé et mis en scène par Mikaella, c’est un petit voyage musical auquel vous invite l’association « Sur les ailes du chant ». Les choristes et  les solistes y interprèteront des chansons à boire, des valses, des airs d’opérette et d’autres chansons populaires de la belle époque.

A 20 h 30, à la salle de spectacle Paul Vilalte, de la MJC de Poussan.                                  Renseignements : 06.83.45.02.50

7€, gratuit pour les moins de 12 ans.

 

Le 27 avril, en route pour « la Belle Epoque »

Le vendredi 27 avril, à la salle de spectacle de la MJC de Poussan, à partir de 20 h 30, vous pourrez profiter d’une soirée « chansons » dédiée à la « Belle époque », une période de progrès social, économique, technologique allant de 1879 à 1914… Si au niveau de la chanson, dès 1880 tout était en place, les cafés-concerts, les salles de spectacles, les cabarets, il ne manquaient plus que les vedettes.

Avec la Belle Époque,  le vedettariat arrive avec des chansons comme, « Frou-Frou », « Viens, Poupoule « , « Fascination », « La Matchiche » puis « Reviens ! » et « Ah ! C’qu’on s’aimait ! », avec des relents d’Offenbach et les orchestres du French Cancan, les Folies Bergère aussi et le Moulin Rouge Les chanteurs de l’association « Sur les ailes du chant » et Mikaella vous présenteront donc une rétrospective des succès de ces années-là avec Jenny Kirp au piano.

Tarif : 7€ et gratuit pour les moins de 12 ans.
Tél : 06.83.45.02.50
Et pour en savoir plus sur la « Belle Époque » : http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/textes_divers/chanson_francaise_belle_epoque/chanson_francaise_belle_epoque.htm