MJC : de nombreux jeunes fidèles à la musique

mjc iCe jeudi 22 juin, à 20 h, à la salle de spectacle Paul Vilalte, le gala des élèves des ateliers « Musique » marquait le second acte des soirées de fin de saison pour la MJC qui décidément, avec les écoles, anime ce mois de juin . Nous avions l’occasion d’apprécier le fruit du travail régulier des élèves de  Nan Hansen, de Violaine Allix, de Gilles Daguzan et de Fabien Lefebvre respectivement au piano, au violon, à la guitare et à la batterie. La soirée allait tenir ses promesses avec des prestations de très bonne qualité, des mini concerts pour des élèves qui débutent et pour d’autres plus compétents qui prouvent qu’avec du travail l’on progresse rapidement, des duos, des mix élèves/professeurs.mjcDSC_0266 (5)

Pour cet évènement ouvert à tous, le public n’a pas été déçu et au contraire si les élèves qui semblaient motivés et passionnés, et même unis autour des partitions,  continuent dans ce sens, du classique au moderne, de la batterie à la guitare électrique, Poussan restera un vivier pour la musique. Ils étaient très nombreux cette année.

La salle était bien remplie. Marina  Dumonceaud précisait que comme chaque année les ateliers avaient eu un grand succès : « Toujours avec autant de sérieux mais aussi de plaisir les élèves très sollicités par de nombreuses fêtes ont préparé cette soirée avec minutie et pour certains vont se produire à plusieurs pour vous l’offrir. Un peu d’angoisse mais intérieurement beaucoup de plaisir. »mjcDSC_0272 (3)

Le public allait être ravi. De la qualité, du spectacle, de nombreux musiciens et une grande maîtrise au niveau de l’organisation avec des enchaînements très rapides, avec  et souvent de petits orchestres rassemblant des musiciens bien synchronisés…mjcDSC_0286 (2)

A commencer par le piano avec Clémence, Clarisse, Noémie, Nour et Elsa qui accompagnait son papa qui chantait, de jeunes interprètes qui ont tout de suite placé haut le niveau de la soirée en assurant un maximum avec Offenbach et William Scheller.

Et si en seconde partie Darian, Lucille, et Léna, en solo ou en duo, n’hésitaient pas avec du Mozart ou du Diabelli l’on savourait la fraîcheur de leurs interprétations.mjcDSC_0276 (3)

Pour les guitares il en fut de même. Autour de Gilles Daguzan, que ce soit  la guitare sèche, l’acoustique ou à l’électrique, tous les jeunes ont donné sur scène le meilleur tout en contrôlant leur énergie et en restant concentrés. Les jeunes classiques et les amateurs de rock ont su prouver que cet instrument peut apporter beaucoup de contentements si on s’en donne la peine en travaillant énormément. Transcendés par l’effet collectif, le résultat fut excellent. De Presley à Amir,  des Beatles à Justin Bieber, avec du Rock, du Funk et du Pop, les jeunes et très jeunes guitaristes ont impressionné l’auditoire.mjcCapture

Au violon, même les jeunes élèves n’ont pas fait trembler l’archet. Et quel beau cadeau quand toute la classe accompagnée par des violoncelles, un batteur et des guitaristes a interprété  et Games of thrones (Djawadi) et Walk this way (Aérosmith).mjcDSC_0292

Une attention et un grand bonheur pour un public vraiment emporté tant la qualité des interprétations était de haut niveau.

Concentrés sur leurs instruments les élèves ont savouré ces instants sur scène, dans un même plaisir.mjcDSC_0284 (3)

Même pour  la batterie, ce fut une démonstration de maîtrise avec des compétences qui ne demandent qu’à se développer au fil des ans.

Les jeunes batteurs comme Louka, Julia et Lucien démontraient que dès le plus jeune âge quand on a le sens du rythme on peut tout tenter avec du travail régulier tandis que Matteo et Ugo, avec un peu plus de maturité assuraient avec une certaine maîtrise. D’une année sur l’autre, les habitués peuvent apprécier la technicité des musiciens, leurs progrès, l’assurance qui s’affirme.mjc nbvCaptureLes familles venues en nombre et les amis des musiciens étaient on ne peut plus heureux d’avoir partagé avec eux une soirée musicale : Avec un répertoire varié, avec des orchestres et des classes complètes autour des professeurs avec lesquels les élèves étaient en osmose,  l’on a ressenti un profond plaisir et une belle maturité pour tous les jeunes musiciens que l’on voit progresser d’une année sur l’autre avec toujours la même envie de placer la barre plus haut.

Vraiment, une belle démonstration pour ces jeunes qui ont su nous faire vibrer. Et un grand merci aux professeurs.