Gala MJC : la musique les passionne quand elle est partagée

     quiseP1240432       Ce jeudi 27 juin, à 20 h, à la salle de spectacle de la MJC, le gala des élèves des ateliers « Musique » marquait l’avant- dernier acte des soirées de fin de saison pour la MJC qui décidément, avec les écoles, a animé ce mois de juin . Nous avions l’occasion d’apprécier le fruit du travail régulier des élèves de  Nan Hansen, de Violaine Allix, de Gilles Daguzan et de Fabien Lefebvre respectivement au piano, au violon, à la guitare et à la batterie. La soirée allait tenir ses promesses avec des prestations de très bonne qualité, des mini concerts pour des élèves  aux compétences variées qui prouvent qu’avec du travail l’on progresse rapidement, des duos, des mix élèves/professeurs, et même du chant de haute volée.

Pour cet évènement ouvert à tous, le public était nombreux, et il n’a pas été déçu par des élèves qui semblaient motivés et passionnés, unis autour des partitions,  qui pour la plupart d’une année sur l’autre continuent dans ce sens, du classique au moderne, de la batterie à la guitare électrique.

Nous les retrouverons donc, certainement, d’ici quelques années dans du classique ou du rock, dans des valses ou  la techno, autour du Bassin de Thau.  Ils étaient très nombreux cette année et n’avaient pas hésité à s’associer pour le meilleur avec quelquefois de différents instruments associés.

 Marina  Dumonceaud précisait que comme chaque année les ateliers avaient eu un grand succès : « Toujours avec autant de sérieux mais aussi de plaisir les élèves très sollicités par de nombreuses fêtes, des pianistes ayant joué la veille,  avaient préparé cette soirée avec minutie et pour certains allaient se produire à plusieurs pour vous offrir un mini-concert, une sorte de spectacle. Un peu d’angoisse mais intérieurement beaucoup de plaisir pour ces musiciens très sérieux. »

Le public allait être ravi. De la qualité, du spectacle, de nombreux musiciens et une grande maîtrise au niveau de l’organisation avec des enchaînements rapides, même quand il s’agissait pour de petits orchestres rassemblant des musiciens bien synchronisés de se mettre en place… Cela sentait la concentration et le désir de donner le meilleur.

 quiseP1240413

Dès la première partie Julien, Jeanne,  et Estelle en solo ou en duo,  n’hésitaient pas avec du Verdi et des polkas, et l’on savourait la fraîcheur de leurs interprétations.

Pour les guitares il en fut de même. Autour de Gilles Daguzan, plutôt dans l’accompagnement que ce soit  la guitare sèche, l’acoustique ou à l’électrique, les jeunes musiciens ont bien « assuré » sur scène .quiseP1240409

Si en première partie la classe des guitares sèches se lançait dans du Lady Gaga et du « La la Land »,  ensuite ce fut du Queen  avec un très beau « Bohemian Rhaspody ». Que du bonheur pour les adeptes de cet instrument.quiseP1240411

Au violon, l’on ressentait une belle maturité fruit de plusieurs années d’efforts. Et quel beau cadeau quand toute la classe accompagnée par des violoncelles, un batteur et une guitaristes avec l’interprétation de »Sweet Child O’mine » suivi de 3 extraits de la Comédie Musicale des « Misérables » de Claude Michel Schönberg et Alain Boubil. Une démonstration durant laquelle les spectateurs pouvaient chanter, un concert qui finalise des heures de travail individuel mais aussi des répétitions collectives. Sur Scène un véritable spectacle avec des artistes en costume, du chant et une mise en scène simple mais efficace qui a surpris et captivé un public subjugué.quiseP1240429

Une attention et un grand bonheur pour un public vraiment emporté tant la qualité des interprétations était remarquable.

Concentrés sur leurs instruments les élèves ont savouré ces instants sur scène, dans un même plaisir. Elsa, Léa et Emilie ainsi que Lucille nous le prouvaient encore au piano.quiseP1240421

Même pour  la batterie, ce fut une démonstration de maîtrise avec des compétences qui ne demandent qu’à se développer au fil des ans. Mais entre Thomas et son Imagine, Julia interprétant « Animal de Maroon 5″ et Anakin pour « Hells Bells », la route est bien tracée, les progrès sont sensibles.quiseP1240418

Et cette année, cerise sur le gâteau, 5 musiciens ont aussi uni leurs compétences, Julien à la batterie, Emilie au piano, Eléa au chant, Clément et Timéo à la guitare pour interpréter un beau « Summertime Sadness » avec qu’Alexandre ne conclut par du Nirvana

Les familles venues en nombre ainsi que les amis des musiciens et chanteurs étaient on ne peut plus heureux d’avoir partagé avec eux une soirée musicale remplie de surprises : avec un répertoire varié, avec des orchestres et des classes complètes autour des professeurs avec lesquels les élèves étaient en osmose,  l’on a ressenti un profond plaisir et une belle maturité pour tous les jeunes musiciens que l’on voit progresser d’une année sur l’autre avec toujours la même envie de placer la barre plus haut pour donner le meilleur pour eux pour leurs camarades mais aussi pour le public.quiseP1240416

Vraiment, une belle démonstration pour ces jeunes qui ont su nous faire vibrer. Et un grand merci aux professeurs toujours aussi soucieux de transmettre outre leurs connaissances, leur passion aussi…miserableCapture