DHR : Poussan 1 – 1 Soleil levant

  CaptureCe dimanche 6 mars dans le cadre du championnat de DHR, nos seniors 1 rencontraient ceux du Soleil  Levant. L’on attendait un sursaut de l’équipe locale à 15 h face à des visiteurs bien classés en milieu de tableau dans la  poule concernée.Capturelev3Poussan et Soleil Levant se neutralisent

Poussan  1
Soleil Levant 1
(mi-temps : 0-0)
Arbitre : Stéphane Lacombe
But Poussan : Sefir (53e)
But Soleil Levant : Bouchareb (75e)
Avertissements Poussan : Navaro (21e), Brouzet (71e, 90e), Domenech (75e)
Avertissement Soleil Levant : Mouhallal (24e)
Exclusion Poussan : Brouzet (90e)
Exclusion Soleil Levant : Djouad (92e)

Capturelev2  Poussan, bon dernier, recevait Nîmes Soleil Levant avec la même ambition qu’en début de saison : gagner des matches. Les locaux débutaient bien la rencontre puisqu’ils étaient les premiers à s’illustrer. David naviguait, balle aux pieds, jusqu’aux 18 m avant de centrer au lieu de tenter sa chance. Sérieux et solidaires, les locaux imposaient leur rythme. Au quart d’heure, le jeu changeait de camp et les gardois bien en place tactiquement prenaient la possession du ballon à leur compte. Cela n’empêchait pas les Poussannais de procéder en contre. Navaro frappait fort de l’entrée de la surface mais le portier nîmois captait bien le ballon. La première période se terminait sur une nouvelle frappe de Navaro, côté poussannais. Le jeu restait ouvert avec une possession nîmoise mais des occasions plus franches du côté héraultais. Soleil Levant jouait haut, piégeant Poussan avec le hors jeu. Capturelev1   En seconde période, à nouveau, Poussan débutait bien, se procurait des occasions et obtenait un penalty pour une main à la 53ème minute. Sefir le transformait. Après l’ouverture du score les Nîmois remettaient le pied sur le ballon et se montraient de plus en plus dangereux, notamment grâce à une série de coups de pieds arrêtés à l’heure de jeu, sans conséquence. Soleil Levant s’offrait une grosse occasion à la 73ème minute d’une frappe puissante repoussée par le gardien poussannais, puis Dergham reprenait en seconde intention. Le ballon flirtait avec le poteau. Grosse frayeur pour les locaux qui tenaient bon jusque là. Deux minutes plus tard, l’attaquant gardois était fauché à l’entrée de la surface. Penalty bien frappé par Bouchareb qui trompait Garcia pourtant parti du bon côté. Screen Shot 03-06-16 at 07.32 PMLa fin de la rencontre promettait le chaos mais il n’en était rien. Les deux équipes se séparaient donc sur un score de parité. 

Pour la DHR, un beau 3 à 0

Ce samedi 7 septembre, à 18 h, la DHR Poussannaise  jouait à Montpellier contre celle du petit Bard. Après un bon début en championnat  et en Coupe c’était un test grandeur nature. Les fortes pluies étaient aussi de la partie mais le terrain en synthétique a limité les problèmes. Et ce fut un joli match de la part du CAP qui a fait preuve d’un très bon esprit.

Pourtant l’équipe a joué à 10 durant plus d’une heure après l’expulsion du goal, Jérémie Garcia (1) qui avait dépassé les limites de la surface. Gervais l’a remplacé de bien belle façon tandis que Tarek, une des nouvelles recrues du CAP, est rentré. Avec un 0 à 0 à la pause tout était possible.

Bizarrement, en seconde partie de jeu, l’équipe est restée soudée, solidaire, collective avec ds joueurs altruistes, prêts à tout donner autour de Tarek.;

La défense fut très bonne, le milieu fut efficace et l’attaque percutante : Résultat : 3 buts dont 2 de Jérémi Garcia (2, ce n’est pas le goal) et un de Tarek. Jean-Bernard qui avait besoin de soutien était très touché : « Il ne faut pas se monter la tête. Nous ne sommes pas les meilleurs mais c’est un très bon début bien réconfortant. Samedi prochain match contre Gruissan (PHA) pour le 3ème tour de la Coupe de France.

La DHR veut jouer les premiers rôles

Avant sa rencontre de samedi prochain contre la Clermontaise classée 3ème en championnat, la DHR du CAP ne peut se relâcher si elle veut être la meilleure. Les joueurs ont compris qu’être champion, ça se mérite.

De son côté, Jean-Bernard Reboul a multiplié les expériences et adapté les entraînements pour que chacun y trouve son compte, pour que chacun concilie sport, famille et travail, tout en restant tonique et serein. Difficile d’y parvenir pour tous.

Ce lundi, course de fond durant près d’une heure puis travail à la maison de santé des Baux pour se détendre les muscles, évacuer les tensions et si nécessaire travailler le tonique. Des programmes à la carte, selon les besoins, concoctés par Stéphane Milereau. Et pour terminer, une séance de balnéothérapie très sérieuse. C’est à ce prix, avec les jambes et la tête, que les seniors auront l’opportunité de poursuivre une série impressionnante de rencontres sans défaites.

La DHR victorieuse à Perpignan

Ce dimanche 25 novembre, dans son championnat de DHR, celle de Poussan rencontrait celle du Bas Vernet Perpignan, la quatrième du classement , un point devant le CAP.  L’équipe  locale est réputée difficile à jouer, chez elle. Quand l’on sait que Poussan aime les défis on imaginait que la DHR bleue allait être très motivée pour remporter la rencontre et passer devant son adversaire.

Comme en 1ère division, la motivation a su transcender les joueurs qui ce dimanche soir, sont revenus vers Poussan avec un joli 3 à 2.

Virgo et Vellas

Durant plus d’une heure le CAP a tenu la  dragée haute à ses  adversaires du jour en dominant le jeu. En première mi-temps, c’est Munoz qui a  ouvert le  score donnant  un peu  plus d’oxygène à  ses  camarades. Julien Vellas inscrivait ensuite  un second but qui libérait les joueurs Poussannais. A la pause l’on y croyait et l’on se  motivait mutuellement côté CAP.

D’ailleurs, après la  reprise, Maxis Virgo triplait la mise. Profitant d’une baisse de régime et d’une erreur individuelle défensive, Perpignan revenait à 3 à 1.Ne lâchant  rien, les Catalans mettaient  la pression sur les Poussannais pour un 3 à 2 à la  fin de la  rencontre.

« Peu d’équipes de la poule gagneront à Perpignan. Notre résultat est très encourageant. Cela fait près de 2 mois que nous n’avons pas perdu en championnat. Nous sommes sur une courbe ascendante. C’est très bien. » Ajoutait le coach, Jean-Bernard Reboul.

Les seniors 1 confirment

Ce dimanche 11 novembre, sur une pelouse bien grasse, au stade Albert Boutou, la DHR du CAP football recevait celle de Limoux classée dernière dans le championnat. Pour continuer la série des victoires et pour engranger des points, il était important que Poussan remporte la rencontre et parvienne à remonter à la 4ème place devant Perpignan. Tout avait été fait dans ce  sens.

Le match débutait sous le soleil avec des bleus conquérants et disciplinés. Mais dans un premier temps les visiteurs faisaient jeu égal. Les locaux construisaient, avaient de l’inspiration. A la 12ème mn, alors que les occasions se multipliaient pour le CAP, un défenseur adverse ne  pouvait  contenir la vivacité d’un Poussannais. Maxis Virgo transformait un pénalty.

Les bleus allaient poursuivre leurs efforts sans toutefois s’exposer. Limoux faisait le gros dos.

Il fallait attendre la seconde mi-temps pour que Poussan  affirme sa domination. Sébastien Gervais inscrivait un second but sur un très beau tir du droit, puis Khalid Douich enfonçait le clou.

Avec un 3 à 0, la belle série se poursuit, ce qui permet à la DHR d’être plus sereine. Au point physiquement, maîtrisant souvent le jeu, les joueurs progressent régulièrement au niveau collectif, ce qui fait leur bonheur ainsi que celui de Jean-Bernard Reboul et des supporters.

Gervais

Prochaine rencontre, dimanche prochain, en coupe de la Région seniors , à Poussan, contre le RC Agde, à 14 h 30.

Un peu de balnéo pour la DHR

Après un bon début de saison, la DHR du CAP a souffert durant près d’un mois avant de retrouver une certaine sérénité. Avec des nouveaux joueurs il a fallu prendre des repères, se mettre au point et parallèlement pour mieux progresser physiquement, faire monter les moteurs en régime.

Les résultats des deux derniers matches avec une certaine puissance dégagée par le collectif prouvent qu’un bon niveau a été atteint. Mais dans le sport, pour ne pas y « laisser des plumes », qui dit effort dit récupération. Dès ce lundi, les seniors disponibles avaient droit à un footing de décrassage, puis à une remise en forme spécifique à la maison de santé des Baux. Même le coach, Jean-Bernard, et une partie du staff, y participaient.

Stéphane Milereau, ex joueur du CAP, y exerce en tant que préparateur physique. Il se fait donc un plaisir, de temps en temps, de recevoir ces sportifs pour les aider à être plus performants : tout d’abord, étirements et relâchement pour certains, cardio avec un peu de musculation pour d’autres, puis direction la piscine pour mieux se détendre tout en pratiquant des exercices de balnéothérapie avec des massages en prime.

Une bonne solution pour stimuler la circulation sanguine des joueurs, et pour apporter des effets positifs sur leur système cardio-vasculaire.

De quoi les maintenir en forme pour leurs prochains rendez-vous.