Le club de l’Avenir fête les rois

  venirP1170944 (1)Ce jeudi 10 janvier 2019, dès le début de l’après midi, selon la tradition annuelle qui permet de se retrouver après les fêtes familiales, les aînés du club de l’avenir se sont rassemblés dans la salle du Foyer des Campagnes pour tirer les rois, fêter l’arrivée de la nouvelle année et partager de très bons moments dans la joie et l’amitié qui les unissent.

  Le bureau de l’association a souhaité aux 80 d’adhérents présents une très bonne année 2019.

 

Ce 14 décembre, ils s’étaient donnés rendez-vous

   Ce samedi 14 décembre, au Foyer des Campagnes, les membres du club de l’avenir s’étaient donnés rendez-vous afin de fêter la fin de l’année 2013, dans la joie et l’amitié. Plus de 117 personnes avaient répondu présentes à l’appel du bureau de l’association pour se retrouver durant quelques heures autour d’un très bon repas.

L’apéritif permettait aux participants de chauffer l’ambiance en douceur avant d’attaquer avec plus d’énergie les brochettes aux fruits de mer puis le millefeuille de veau avec ses légumes. A l’heure du goûter les convives se délectaient encore avec des desserts de Noël dont Fauconnier, le traiteur de Loupian, a le secret. Dans une ambiance chaleureuse, l’après-midi fut animé et combla tous les membres du club.

 

 

Le club de l’Avenir connaît la chanson

Ce dimanche 11 novembre, le club de l’avenir avait décidé de chanter et de se retrouver autour de la chanson française, au Foyer des Campagnes.

L’association avait donc invité quelques représentants de celle-ci comme Jean-Michel Rinaldi, Frank et Fanny Fulcrand, ainsi que Sauveur Salaris.

Il y avait tous les ingrédients pour passer un bon après-midi. Le Club de l’Avenir avait vu juste pour cet après-midi récréatif qui a su attirer bon nombre de Poussannais adhérents ou non de l’association, car ce sont plus de 130 personnes qui ont rempli un foyer des campagnes toujours en forme pour recevoir.

Sur scène, les différents chanteurs se sont succédé avec talent, avec naturel, mettant en avant des standards de la chanson française d’hier et d’aujourd’hui. De Piaf à Lama, de Zaz à Aznavour en passant par Patricia Kaas, l’auditoire s’est laissé entraîner sans se retenir. Avec des coups de cœur pour des chansons moins connues par le public l’on découvrait toute la sensibilité des interprètes qui ont permis à tous de vivre un spectacle de près de  trois heures.

Du bonheur et de nombreux souvenirs pour certains.