Les ALSH recevaient leurs homologues

Aux Baux, la semaine dernière, les ALSH, maternelle et élémentaire, ont reçu leurs homologues de l’école Véronique Hébert durant le temps méridien. C’était une façon de les remercier pour leur invitation de la semaine précédente.

Avant de partager un bon pique-nique dans la cour de la maternelle, plusieurs groupes ont présenté à tous les élèves un petit spectacle haut en couleurs.

Un beau moment de convivialité avant de se séparer durant les congés.

Un pique-nique bien convivial

Ce vendredi, après une matinée de travail dans les différentes écoles de la commune les élèves s’étaient donnés rendez-vous à l’école Véronique Hébert pour un pique-nique géant bien sympathique. Chacun avait son repas : sandwich, tomates, œufs… et dessert.

Mais auparavant, une surprise attendait les enfants des Baux. Ceux de l’ALSH d’Hébert avaient préparé un spectacle pour animer ce temps méridien toujours bien sympathique et ludique, mais quelquefois difficile à gérer. Un grand moment de partage qui valorise le travail de préparation.

Et ce jeudi 27, en principe, ce sont les ALSH des Baux, élémentaire et maternel, qui recevront leurs petits camarades. Une fin d’année scolaire bien conviviale !

Entre coco Baux et coco beau

Durant le temps méridien, ce mardi 11 juin, au groupe scolaire des Baux, il y avait de l’ambiance, que ce soit pour les petits de la maternelle ou pour les élémentaires.

Le repas avait été pris à l’extérieur des bâtiments, histoire de se faire plaisir en découvrant les joies du pique-nique à l’école. Classe par classe, les enfants avaient l’occasion de développer leur autonomie.

 A l’heure de la digestion, sous un beau soleil, une mini kermesse fut organisée pour tous. Les maternelles investissaient alors la cour des grands pour y pratiquer des activités ludiques bien sympathiques et y déguster quelques rafraichissements.

Une très bonne idée du Service enfance Jeunesse dont les animateurs étaient aidés pour l’occasion par le personnel de la restauration et par les ATSEMS des classes de la maternelle.

Un grand intérêt pour la superfamille des Apoidea

La superfamille des apoidea n’est autre que celle qui contient celle des insectes hyménoptères et donc des abeilles.  Au moins 20 000 espèces d’abeilles sont répertoriées sur la planète dont environ 1 000 en France. En Europe, l’espèce la plus connue est l’Apis mellifera qui, comme la plupart des abeilles à miel, appartient au genre Apis.

Cependant, la majorité des abeilles ne produisent pas de miel. Elles peuvent être classées selon leur mode de vie : les abeilles domestiques, sauvages, solitaires ou bien sociales… Les abeilles sont nettement distinctes des guêpes, par leur morphologie et leur comportement. Les bourdons en revanche sont un groupe particulier d’abeilles.

La semaine dernière, Brigitte Caron, ex-professeur des écoles, s’était fait un plaisir d’expliquer aux maternelles de l’ALSH le développement, le mode de vie, la reproduction de ces fameuses abeilles. Ce mercredi, c’était les primaires de l’ALSH qui pouvaient profiter de cette animation.

Dès 10 h, on pouvait sentir les participants très motivés et même sensibilisés par différents incidents s’étant produits dans leurs familles ou bien d’autres retransmis par les médias. Des  essaims aux frelons asiatiques, du bourdon à la guêpe, tous les petits cousins de l’abeille étaient répertoriés et caractérisés. Mais Brigitte recentrait les débats sur l’abeille en introduisant tout le vocabulaire de base de l’apiculteur et en prenant soin de s’assurer que les enfants le réemploient : la tenue adéquate et le matériel nécessaire pour approcher ces insectes étaient montrés à des enfants dont l’intérêt allait croissant.

Puis ce fut la découverte de l’intérieur de la ruche avec la transformation du pollen et du nectar en miel, une transformation magique pour certains, qui va donner un produit très bon pour notre santé. La matinée était lancée avec même une dégustation de différents miels, prévue, pour ces jeunes scientifiques.

Du développement de cet insecte à l’utilisation de la cire d’abeille, tous les sujets relatifs à cette star de la matinée étaient abordés et pour certains approfondis.

Il est certains que les jeunes participants verront maintenant les abeilles d’une autre façon.

Les maternelles de l’ALSH découvrent la vie des abeilles

L’ALSH maternel de Poussan a reçu, ce mercredi 10 octobre, dans le jardin ensoleillé du service Enfance Jeunesse, une intervenante apicultrice (et professeur des écoles), pour une séance bien instructive.

Les enfants ont pu voir l’activité des abeilles dans une ruche transparente, déguster plusieurs variétés de miel, goûter du pollen (en faisant la grimace), fabriquer une bougie en cire d’abeille et participer à un jeu de l’oie géant.

Cette intervention, qui a eu beaucoup du succès, aura également lieu mercredi prochain pour les enfants de primaire.

 

Temps méridien Disco, aux Baux

Les animateurs des ALSH, maternelle et primaire, en ont le secret. Régulièrement afin que ce temps délicat soit source de plaisir pour les élèves des Baux, soit ludique et animé, ils se fixent un thème et proposent à tous les enfants des activités en relation avec celui-ci.

Après la plage, le ski et bien d’autres thèmes abordés la dernière année scolaire, ce vendredi 21 septembre, c’est le  Disco qui était à l’honneur. Et pas question d’y échapper, même pour le personnel de la cantine.