Conseil communautaire à Sète Agglopôle : 45 points étaient à l’ordre du jour

Sète Agglopôle Méditerranée - Archipel de ThauAprès l’appel des représentants des 14 communes de l’Agglopôle, à Bouzigues, ce jeudi 27 juin, le président François Commeinhes a pu ouvrir la séance en revenant sur le rapport du dernier conseil communautaire, au siège de Sète agglopôle à partir de 16 h, car dans la soirée il y avait les Estivales de Balaruc les Bains.

Après une introduction générale ont été proposés 45 dossiers soumis à délibérations ou avec prises d’acte dont nous allons découvrir les plus essentiels.

Avec la présentation du compte administratif de 2018.notaireP1240394

Mr Liberti a alors précisé que le groupe minoritaire s’abstiendrait sur tous les points concernant le budget car comme il l’avait précisé l’an dernier il ne trouvait pas satisfaisant qu’autant de points aient à être traités et étudiés en si peu de temps durant cette séance placée avant les Estivales. Cela se concrétisait donc au niveau des votes sur les différents points relatifs au  budget.

Documents relatifs au comptes administratifs de 2018 de Sète Agglopôledab66Capture dab777Capture dab55Capture dab44Capture dab33Capture dab22Capture dabCapturemasse6666Capturemasse555Capturemasse222CapturemassesCaptureVoici différents points abordés lors de ce dernier conseil communautaire.

L’agglo souhaite accompagner les clubs sportifs de haut niveau.

Sète agglopôle souhaite prendre en charge au 1er janvier 2020, une nouvelle compétence (jusqu’ici portée par ses communes membres), à savoir le « Soutien, par un fond d’intervention, aux clubs sportifs de haut niveau et aux manifestations sportives d’envergure nationale, internationale et à rayonnement inter- communal ». Les clubs concernés sont ceux évoluant dans un championnat Professionnel/Elite, ainsi que les clubs au 1er niveau du championnat amateur. Par conséquent, 4 clubs du territoire ont été identifiés :

l’Arago Sète (Volley-Ball), la Boule d’Azur Balaruc-les-Bains (sport-boules), Sète Natation (Water-Polo) et Frontignan Thau Handball. Le soutien de l’agglopôle doit permettre à ces 4 clubs de rivaliser et porter haut les couleurs de notre territoire à travers l’hexagone. L’objectif sera donc de leur permettre de disposer de moyens accrus pour participer dans les meilleures conditions à cette représentation au haut niveau. Dans cette perspective, les clubs répondant aux critères d’attribution se verront garantir un soutien pour une durée minimale de 3 ans, à travers une convention d’objectif.notaireP1240395

Les objectifs visés porteront sur les résultats sportifs, l’image valorisante du club au bénéfice du territoire, la politique de détection conduite par le club à l’échelle intercommunale. Les communes ont 3 mois pour délibérer.

Les communes au cœur du bassin de vie :

La Région Occitanie a décidé d’engager une nouvelle politique en faveur du développement et de l’attractivité des bourgs-centres d’Occitanie. Par le biais d’un appel à candidatures lancé en 2018, ce nouveau dispositif concerne les villes de plus de 1500 habitants qui par leur offre de services, remplissent une fonction de centralité vis-à-vis de leur bassin de vie.

Sont également concernées les villes de moins de 1500 habitants remplissant également ce rôle pivot de services dans les territoires de faible densité. Les projets retenus, selon leurs spécificités, concernent les thématiques suivantes : qualification du cadre de vie, de l’habitat, mais également offre de services en matière de santé, d’enfance, de la jeunesse, de l’économie et du commerce, des sports, de la mobilité, du patrimoine, de l’environnement, du tourisme et des loisirs. Les communes souhaitant bénéficier du dispositif régional Bourgs-Centres présenteront un projet de dévelop- pement et de valorisation, qui sert à identifier les enjeux et fixer les objectifs à moyen et long termes. Ce projet de développement constitue donc le cadre du futur Contrat «Bourgs-Centres Occitanie».

A ce jour, les communes de Frontignan et de Marseillan, sur la base de pré-candidatures déposées en 2018, ont défini, leur projet de développement et de valorisation pour se conclure en Contrat BourgsCentres (2019-2021), en étroite collaboration avec la région Occitanie et Sète agglopôle méditerranée. Par ailleurs, les communes de Mèze et de Poussan s’engagent dans cette démarche et ont déposés avec un premier courrier de soutien de Sète agglopôle méditerranée, des dossiers de pré-candidature auprès de la Région Occitanie. Ces pré-candidatures feront l’objet dans une seconde phase d’une présentation de leurs projets de développement en tant que Bourgs-centres qui seront soumis le moment venu à l’approbation du Conseil communautaire.

Des fonds de concours pour des projets à Mireval et Sète
Sète agglopôle méditerranée accompagne financièrement ses communes membres dans la réalisation ou le fonctionnement de leurs équipements structurants. Dans ce cadre, une nouvelle programmation de fonds de concours est proposée pour les projets des communes de Mireval et de Sète tels que :
o L’amélioration des équipements sportifs – Installation de gazon synthétique sur les courts de tennis et de tribunes au complexe sportif, stade à Mireval,
o Le réaménagement de l’Entrée Est – construction d’un pont au-dessus du canal de la Peyrade et d’un giratoire de raccordement, à Sète.
Par ailleurs, Sète agglopôle méditerranée est sollicitée par la commune de Sète pour le redéploiement du fonds de concours attribué par délibération du CC du 5 avril 2018 au profit du projet de création d’une salle dédiée aux sports de combat située rue des Gerfauts, à proximité de l’écoquartier, quartier prioritaire poli- tique de la ville Ile de Thau. Ayant bénéficié des subventions de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) et du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS), la ville de Sète souhaite réaffecter le fonds de concours à un autre projet, à savoir la construction d’un pont au-dessus du canal de la Peyrade et du giratoire de raccordement.

notaireP1240400L’agglopôle soutient la construction de logements

Le groupe Arcade envisage la construction de 48 logements, au chemin du moulin à vent à Sète. Il s’agit d’une opération emblématique en termes de mixité sociale. 36 logements seront réalisés en accession maî- trisée, 9 en logements sociaux avec Sète Thau Habitat et 3 en PSLA (Prêt Social Location Accession). Le moment venu, les subventions seront sollicitées auprès des organismes et des collectivités comme fixé dans le CCH. Les logements feront l’objet d’une décision de financement au titre des logements sociaux y com- pris les PSLA. Arcade sollicite Sète agglopôle méditerranée, à titre exceptionnel, pour la garantie des em- prunts pour ces trois lots. Aussi, afin de mener à bien ce projet qui s’inscrit pleinement dans les préconisa- tions du PLH et qui est en cohérence avec les besoins identifiés des habitants, il est proposé à titre déroga- toire de garantir les 3 logements PSLA à hauteur de 50%.

93 160 € pour l’opération « Les Pouzets » à Villeveyrac
Sète agglopôle méditerranée mobilise, sur ses fonds propres, 60 000 € en faveur de Sète Thau Habitat, pour la construction de 6 logements locatifs sociaux, collectifs, opération « Les Pouzets » chemin des Pouzets à Villeveyrac. Ainsi qu’une subvention de 14 200 € versée à Thau Habitat Au titre de la délégation des aides à la pierre. Cependant, le site comporte plusieurs contraintes constructives :

La première est la présence d’un réseau d’évacuation des eaux pluviales de la ville qui traverse le site par sa diagonale. La construction doit se faire au-dessus de cet ouvrage présent sans toutefois l’endommager. Ce qui nécessite la réalisation des terrassements de manière précautionneuse avec des engins de petites tailles et la création d’une longrine de pontage pour les fondations.

La deuxième contrainte est de nature géotechnique. De ce fait, des fondations profondes sont nécessaires et des dispositions particulières sont préconisées. Les solutions retenues pour répondre à ces contraintes s’appliquent à une petite construction de 6 logements et représentent une part importante du budget construction : le surcoût est évalué à 33 160 €. Les travaux devraient démarrer en juin 2019 pour une livraison prévue mars 2020.

► 98 016 € pour l’opération « La louve » à Villeveyrac
Sète agglopôle méditerranée va mobiliser 51 000 € sur ses fonds propres pour la construction de 5 loge- ments locatifs sociaux, individuels, opération « La louve » située rue de la pie grièche à Villeveyrac. Les travaux devraient démarrer en juin prochain pour une livraison prévue en mars 2020. Au titre de la délé- gation des aides à la pierre, une subvention de 14 200 € sera versée à Sète Thau Habitat. Le terrain comporte aussi des contraintes constructives : la configuration d’accès au site et de respect aux règles d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite à chacun des 5 logements nécessitent des déblais important sur la zone à construire ainsi que la création d’un grand linéaire de murs de soutènements. Cela occasionne une sur-charge financière importante au regard de la taille du projet, évaluée à 47 016 €.

Action coeur de Ville – une convention avec l’EPF pour la préemption du foncier :

La ville de Sète et Sète agglopôle méditerranée ont souhaité s’inscrire dans le programme «Action Cœur de Ville», par la signature d’une convention cadre pluriannuelle le 13 octobre 2018. Une opération de revi- talisation du territoire (ORT) est en cours de définition. Dans le cadre du projet de revitalisation «centre-ville» et afin de garantir une mixité des fonctions urbaines notamment pour l’habitat et le commerce, la commune et son intercommunalité souhaitent initier des actions en vue d’une maîtrise foncière ciblée au sein du « cœur de ville » élargi. La Commune de Sète et Sète agglopôle méditerranée sollicitent par consé- quent l’Etablissement Public Foncier d’Occitanie en vue de son intervention sur ce périmètre, en collabo- ration avec Sète Thau Habitat, afin d’anticiper les mutations à venir et de saisir les opportunités qui se pré- senteront. Les objectifs poursuivis visent notamment à redynamiser le centre-ville tout en assurant la mixité sociale par la réalisation d’opérations d’aménagement comprenant du logement dont au moins 30% de loge- ments locatifs sociaux, des équipements publics, services et commerces. Dans ce cadre, les élus commu- nautaires ont approuvé la signature d’une convention pré-opérationnelle quadripartite entre l’Etablissement public foncier d’Occitanie (EPF), Sète agglopôle méditerranée, la commune de Sète et Sète Thau habitat pour une mission d’acquisitions foncières sur le secteur dit « Coeur de Ville » à Sète. Cette convention est établie pour une durée de 5 ans. notaireP1240392

L’agglo aide au réensemencement des cheptels ostréïcole et mytilicole

Sète agglopôle méditerranée souhaite compléter son action en faveur des entreprises conchylicoles sur son territoire qui ont connu des pertes importantes de leur cheptel lors de la crise de malaïgue de l’été 2018, reconnue calamité agricole, en mettant en place un régime d’aide au réensemencement se traduisant par l’achat de naissains d’huitres et/ou de moules pour les entreprises conchylicoles de son territoire. Les conditions d’attribution et de contrôle de l’aide de Sète agglopôle méditerranée sont définies par un règlement élaboré étroitement avec le Comité Régional Conchylicole Méditerranéen.

L’agglo tient à soutenir la création ou reprise d’entreprises :

En 2019, l’agglo attribuera à Initiative Thau une subvention de 62.500 € et poursuit également sa mise à disposition de locaux au sein de son siège. Sur l’année 2018, Initiative Thau a effectué 338 premiers con- tacts. 74 dossiers ont été instruits par les comités d’agrément ; 68 ont reçu un avis favorable, 5 ont été refu- sés et 1 a été ajourné. 48 projets ont été financés dans le cadre du prêt d’honneur Initiative (660 500 €). 1 projet a été financé dans le cadre du dispositif agricole (15 000 €).Certains projets ont bénéficiés des dispo- sitifs complémentaires : Nacre, fonds transmission, prêt et aide à l’embauche FLEXSYS. L’activité totale d’Initiative Thau sur l’année 2018 a permis d’accompagner et de soutenir 68 entreprises :

30 en création ;
3 en développement ;
35 en reprise ;
pour un montant total de prêts octroyés de 989 500 €, représentant 4,3 M€ de prêts bancaires associés, le maintien ou la création de 151 emplois. Le taux de pérennité des entreprises accompagnées par la plateforme à 4 ans est de 88%.

Musées, Jardin, Sites d’exceptions : découvrez l’agenda !

Voici le second numéro de notre agenda du patrimoine !

poulCapture

Cette nouvelle livraison propose encore plus d’activités, d’histoire, de découvertes entre terre, mer et étang, tant notre archipel de Thau est riche en matière de patrimoine. Une nouveauté dans ce programme, le réseau patrimoine avec le Jardin Antique Méditerranéen, le Musée gallo-romain Villa-Loupian et le Musée Ethnographique de l’Étang de Thau s’enrichit de deux sites remarquables l’Abbaye Saint Félix de Montceau et la pointe des Onglous, embouchure du Canal du Midi, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Sète agglopôle méditerranée s’est donnée comme mission d’agir en faveur du patrimoine en réalisant un maillage du territoire, en prenant la compétence de la gestion de deux sites remarquables et en créant avec la prestigieuse « Fondation du patrimoine » un fonds d’aide à la mise en valeurs des sites patrimoniaux du territoire.

Bonne découverte !

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME DE JUILLET A NOVEMBRE 2019 

Vigilance rouge canicule : restez informés

Vigilance rouge : un pic de chaleur exceptionnel est prévu vendredi 28 juin pour le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et les Bouches-du-Rhône dans un épisode de canicule intense. Sur les département placés en vigilance rouge, on relevait déjà à 10 heures , 33,7 °c à Nimes, 31.5 °C à Aix-en Provence, 34 °C à Séte, 33°C à Orange.

Cet après-midi, sur le Gard, le Vaucluse, l’Hérault et le nord des Bouches-du-Rhône en vigilance rouge canicule, la chaleur sera exceptionnelle: on atteindra fréquemment 42 à 45 degrés et des records absolus de températures maximales pourraient être battus.

Soyez très prudents, même les personnes en bonne santé peuvent être fragilisées.

Restez informés vigilance.meteofrance.com et suivez les conseils de comportements

Gala MJC : la musique les passionne quand elle est partagée

     quiseP1240432       Ce jeudi 27 juin, à 20 h, à la salle de spectacle de la MJC, le gala des élèves des ateliers « Musique » marquait l’avant- dernier acte des soirées de fin de saison pour la MJC qui décidément, avec les écoles, a animé ce mois de juin . Nous avions l’occasion d’apprécier le fruit du travail régulier des élèves de  Nan Hansen, de Violaine Allix, de Gilles Daguzan et de Fabien Lefebvre respectivement au piano, au violon, à la guitare et à la batterie. La soirée allait tenir ses promesses avec des prestations de très bonne qualité, des mini concerts pour des élèves  aux compétences variées qui prouvent qu’avec du travail l’on progresse rapidement, des duos, des mix élèves/professeurs, et même du chant de haute volée.

Pour cet évènement ouvert à tous, le public était nombreux, et il n’a pas été déçu par des élèves qui semblaient motivés et passionnés, unis autour des partitions,  qui pour la plupart d’une année sur l’autre continuent dans ce sens, du classique au moderne, de la batterie à la guitare électrique.

Nous les retrouverons donc, certainement, d’ici quelques années dans du classique ou du rock, dans des valses ou  la techno, autour du Bassin de Thau.  Ils étaient très nombreux cette année et n’avaient pas hésité à s’associer pour le meilleur avec quelquefois de différents instruments associés.

 Marina  Dumonceaud précisait que comme chaque année les ateliers avaient eu un grand succès : « Toujours avec autant de sérieux mais aussi de plaisir les élèves très sollicités par de nombreuses fêtes, des pianistes ayant joué la veille,  avaient préparé cette soirée avec minutie et pour certains allaient se produire à plusieurs pour vous offrir un mini-concert, une sorte de spectacle. Un peu d’angoisse mais intérieurement beaucoup de plaisir pour ces musiciens très sérieux. »

Le public allait être ravi. De la qualité, du spectacle, de nombreux musiciens et une grande maîtrise au niveau de l’organisation avec des enchaînements rapides, même quand il s’agissait pour de petits orchestres rassemblant des musiciens bien synchronisés de se mettre en place… Cela sentait la concentration et le désir de donner le meilleur.

 quiseP1240413

Dès la première partie Julien, Jeanne,  et Estelle en solo ou en duo,  n’hésitaient pas avec du Verdi et des polkas, et l’on savourait la fraîcheur de leurs interprétations.

Pour les guitares il en fut de même. Autour de Gilles Daguzan, plutôt dans l’accompagnement que ce soit  la guitare sèche, l’acoustique ou à l’électrique, les jeunes musiciens ont bien « assuré » sur scène .quiseP1240409

Si en première partie la classe des guitares sèches se lançait dans du Lady Gaga et du « La la Land »,  ensuite ce fut du Queen  avec un très beau « Bohemian Rhaspody ». Que du bonheur pour les adeptes de cet instrument.quiseP1240411

Au violon, l’on ressentait une belle maturité fruit de plusieurs années d’efforts. Et quel beau cadeau quand toute la classe accompagnée par des violoncelles, un batteur et une guitaristes avec l’interprétation de »Sweet Child O’mine » suivi de 3 extraits de la Comédie Musicale des « Misérables » de Claude Michel Schönberg et Alain Boubil. Une démonstration durant laquelle les spectateurs pouvaient chanter, un concert qui finalise des heures de travail individuel mais aussi des répétitions collectives. Sur Scène un véritable spectacle avec des artistes en costume, du chant et une mise en scène simple mais efficace qui a surpris et captivé un public subjugué.quiseP1240429

Une attention et un grand bonheur pour un public vraiment emporté tant la qualité des interprétations était remarquable.

Concentrés sur leurs instruments les élèves ont savouré ces instants sur scène, dans un même plaisir. Elsa, Léa et Emilie ainsi que Lucille nous le prouvaient encore au piano.quiseP1240421

Même pour  la batterie, ce fut une démonstration de maîtrise avec des compétences qui ne demandent qu’à se développer au fil des ans. Mais entre Thomas et son Imagine, Julia interprétant « Animal de Maroon 5″ et Anakin pour « Hells Bells », la route est bien tracée, les progrès sont sensibles.quiseP1240418

Et cette année, cerise sur le gâteau, 5 musiciens ont aussi uni leurs compétences, Julien à la batterie, Emilie au piano, Eléa au chant, Clément et Timéo à la guitare pour interpréter un beau « Summertime Sadness » avec qu’Alexandre ne conclut par du Nirvana

Les familles venues en nombre ainsi que les amis des musiciens et chanteurs étaient on ne peut plus heureux d’avoir partagé avec eux une soirée musicale remplie de surprises : avec un répertoire varié, avec des orchestres et des classes complètes autour des professeurs avec lesquels les élèves étaient en osmose,  l’on a ressenti un profond plaisir et une belle maturité pour tous les jeunes musiciens que l’on voit progresser d’une année sur l’autre avec toujours la même envie de placer la barre plus haut pour donner le meilleur pour eux pour leurs camarades mais aussi pour le public.quiseP1240416

Vraiment, une belle démonstration pour ces jeunes qui ont su nous faire vibrer. Et un grand merci aux professeurs toujours aussi soucieux de transmettre outre leurs connaissances, leur passion aussi…miserableCapture


ANNULATION DES REPRESENTATIONS DU PRIX MARTIN

Le Strapontin a appris, ce mercredi 26 Juin, que son metteur en scène Marie Anne MOURARET et l’un de ses comédiens Henri LARGER,  tous deux fortement impliqués dans la pièce « LE PRIX MARTIN », sont démissionnaires de la compagnie, et ce avec effet immédiat.

La Troupe ne sera pas en mesure d’assurer les représentations qu’elle devait donner au Festival de Teyran le 28 Juin et au Festival Regional de l’Illustre Theâtre à Pézenas le 30 JUIN.
La Troupe est au regret d’informer son fidèle public qu’elle est contrainte d’interrompre la tournée de ce spectacle…

Attention le Grand Jeu Pikto touche à sa fin

Attention le Grand Jeu Pikto organisé par le service culturel en collaboration avec les commerçants de la ville de Poussan touche à sa fin, vous avez jusqu’au 30 juin pour déposer votre bulletin dans l’urne au Foyer des Campagnes.
Liste des commerçants participants au jeu : Rosée d’Etoile – LF coiffure – Coupes & Styles – Boucherie Chatagner – Café Beau Séjour – Le Kosi – L’Epi d’Or – Art in Coiff – Bureau de tabac le NEW – Pharmacie des Remparts – Brin de beauté – Le dressing d’Isa – Boulangerie Jeanson – L’Oasis – Le Salerno – Céli Auto-Ecole – Poussan Primeur – Doux comme un cactus – Le Petit Casino – Boucherie du Soleil – Ambre et Sens – Le Panier du soleil – Studio Coiffure – Pharmacie des Ecoles – La cerise sur le gâteauAucune description de photo disponible.

Vigilance météorologique ROUGE canicule à partir de vendredi 28 juin 2019 à 10h00

Vigilance météorologique ROUGE canicule à partir de vendredi 28 juin 2019 à 10h00

Jeudi 27 juin 2019 à 16 heures, les services de Météo France ont émis pour le département de l’Hérault une carte de vigilance météorologique CANICULE rouge de niveau 4. Cet épisode concerne également les départements voisins du Gard, des Bouches du Rhône et du Vaucluse. La vigilance est valable du vendredi 28 juin à 10 heures au samedi 29 juin à 6 heures.

Pour une information en temps réel de l’évolution de la situation météorologique, vous pouvez consulter la carte de vigilance de Météo-France qui est mise à jour au minimum deux fois par jour à 6h et 16h : http://vigilance.meteofrance.com .

.

1
5

Un épisode de très forte chaleur est attendu jusqu’à la fin de la semaine dans plusieurs région de France. En période de canicule, il est important de suivre quelques conseils simples à adopter, qui doivent s’appliquer à tous, y compris aux personnes en bonne santé, pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur.

Il est important de se protéger, même quand la chaleur est de courte durée. Les conseils de prévention s’appliquent à tous et particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants, personnes sans abri…) et aux travailleurs exposés à la chaleur, plus à risque de présenter des complications.

Si vous êtes une personne isolée, pensez à vous inscrire sur le registre communal mis en place par votre mairie. Ce registre permet de localiser les personnes isolées pouvant être en difficulté, notamment en cas de canicule, afin de leur proposer une aide adaptée si nécessaire.

En cas de signes d’alerte :

  • Stoppez toute activité physique et mettez-vous au frais
  • Buvez
  • Rafraichissez-vous avec du linge humide, un brumisateur, une douche…
  • Appelez un médecin si les signes persistent au-delà d’1 heure ou s’aggravent, si vous souffrez d’une maladie cardiaque
  • Si vous voyez quelqu’un victime d’un malaise ou ayant des propos incohérents, appelez le 15.

Les personnes âgées, handicapées ou fragiles :

Incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Si vous prenez un traitement médical régulier, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

Pour les nourrissons et jeunes enfants :

Veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

Vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux pour éviter les noyades. Enfants, comme adultes, soyez vigilants en cas de différence importante de température entre l’eau et l’air, vous risquez un choc thermique et pouvez perdre connaissance.

Il est rappelé aux responsables de structures d’accueil collectif, en particulier les crèches, les écoles et centres de loisirs de prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour protéger les personnes fragiles et favoriser leur hydratation.

En cas de troubles de la conscience, de refus ou d’impossibilité de boire, de coloration anormale de la peau, de fièvre supérieure à 40°C, appelez sans tarder le Samu en composant le 15.

Pour les enfants asthmatiques :

Si votre enfant est asthmatique, signalez-le aux responsables des structures qui l’accueillent (école, club sportif, de loisirs, de vacances). Il peut bénéficier d’un projet d’accueil individualisé en milieu scolaire.

Les travailleurs :

Si vous travaillez, buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilants pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement.

Il est également rappelé aux employeurs d’évaluer les risques et de prendre les décisions qui s’imposent, notamment l’aménagement des horaires afin de limiter l’exposition des salariés aux températures les plus fortes de la journée et le report des taches pénibles, notamment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.

Prudence en voiture !

  • Pensez à emporter de l’eau et un brumisateur pendant les trajets en voiture ;
  • Arrêtez-vous régulièrement pour vous reposer et vous rafraîchir ;
  • Sur certaines aires d’autoroute des fontaines à eau ou des zones de brumisation sont mis à votre disposition ;
  • Si possible, décalez votre trajet aux heures les moins chaudes ;
  • Ne jamais laisser une personne seule ou un animal dans une voiture, surtout un enfant car la température dans l’habitacle peut augmenter très vite.

Soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile et incitons-les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit.

Durée des soldes : du nouveau à partir de 2020

Illustration 1Crédits : © elaborah – Fotolia.com

Illustration 1

À partir de janvier 2020, la durée de chaque période des soldes va passer à 4 semaines (contre 6 semaines actuellement). C’est ce qu’indique en effet un arrêté publié au Journal officiel du 29 mai 2019, ce texte faisant suite à la loi du 22 mai 2019 sur la croissance et la transformation des entreprises (dite « loi Pacte »).

Par ailleurs, l’arrêté précise qu’en règle générale, les soldes d’hiver débuteront le 2e mercredi du mois de janvier à 8 heures du matin, cette date étant avancée au 1er mercredi du mois de janvier lorsque le 2e mercredi intervient après le 12 du mois de janvier.

Quant aux soldes d’été, ils commenceront le dernier mercredi du mois de juin à 8 heures du matin (date avancée à l’avant-dernier mercredi du mois de juin lorsque le dernier mercredi tombe après le 28 du mois de juin).

  À noter :

Enfin, comme actuellement, les soldes seront fixés à des dates différentes dans certaines zones (départements frontaliers et Outre-mer).