Excellente mobilisation pour la collecte de sang

A Poussan, les collectes de sang ont lieu régulièrement, à la salle Jean-Théron du Jardin Public. Le Docteur responsable de la journée de prélèvements de ce lundi 23 avril précisait que si la dernière fois 70 personnes avaient été prélevées cette fois-ci, il y a eu 71 donneurs qui se sont présentés, 71 prélevés dont 12 nouveaux donneurs.

 Excellente collecte ! Précise Laure MALLEN-DROUIN

« Les résultats de la collecte de sang sont encore exceptionnels ! » capDSC_0002 (10)« Pour vous donner une idée, la moyenne des prélèvements des dernières années  était de 52 poches par collecte. »

Les donneurs sont tous remerciés pour leur don.

zzzzzzzdsc_0002-27  « Les équipes de l’EFS remercient chaleureusement toutes les personnes qui se sont déplacées à la salle Jean Theron. » Précisait Alexandra Luchez, Chargée de Communication Gard – Hérault de l’EFS.

En France, chaque année, plus de trois millions de dons de sang sont nécessaires pour assurer la survie des malades et blessés auxquels il manque un composant sanguin. Cependant,  4 % des Français de 18 à 65 ans en âge de donner leur sang effectuent chaque année ce geste indispensable de santé publique.

P1510145 (2)Il suffirait d’un don supplémentaire par an et par personne pour répondre à l’augmentation des besoins avec des périodes de tension.

« Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés mais toute personne reconnue médicalement apte au don par le médecin de prélèvement peut donner. »
N’oubliez pas, avec un petit effort, vous pouvez faire un grand geste pour une bonne cause et sachez que l’Etablissement français du sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma – sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles.

Le don de plaquettes permet de traiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

Don du sang, il faudra poursuivre les efforts le 23 avril

La dernière collecte de sang avait permis à de nombreux volontaires de donner du sang.

Laure Mallen-Drouin, Chargée de la planification des collectes précise que le 23 avril 2018, à la salle Jean Théron, il y aura une nouvelle collecte de sang.

Nous appelons d’ores et déjà à une mobilisation accrue des français en âge de donner (18–70 ans) : les réserves sont fragiles.

Et elle rajoute : « Les besoins vont être encore importants et le public doit se mobiliser pour participer à ces collectes qui permettent de subvenir aux besoins de malades. »

La constante augmentation des besoins en produits sanguins des malades rend ardue la tâche de l’EFS qui s’appuie sur la générosité du public. Les prélèvements connaissent des périodes de tensions de plus en plus fréquentes en raison de la difficulté à mobiliser de nouveaux donneurs : actuellement, 96% de la population compte sur 4% des donneurs au plan national.Screen Shot 06-03-16 at 12.30 PM

Belle soirée Handball à Poussan ce 31 mars

    louP1030378   Ce samedi 31 mars,  pour la 3ème fois,  les filles de la Nationale II du FTHB étaient de retour et rencontraient, au gymnase de Poussan des Baux, l’équipe d’Antibes. Un match de haut niveau de Championnat, qui débutait à 20 h 30 et qui était suivi d’une soirée festive et conviviale à laquelle le public pouvait participer : soirée d’après match au club house du football avec ambiance musicale, plateaux de charcuteries et fromages...louP1030389

« Entraînées par Manuela ILIE, certaines des filles jouent en équipe Occitanie et font partie des sélections régionales. »louP1030381

« Les 120 filles du Club représentent bien, entourées par plusieurs entraîneurs jouant encore pour certains, la vitalité de ces équipes féminines et de celle-ci qui évolue en Nationale II.Les matchs et entraînements de la Nationale II féminine se déroulent cette saison, soit à Poussan soit à Frontignan, sachant que le club de handball de Poussan a toujours tenu à développer le potentiel féminin. »louP1030391

 Mais ce samedi 31 mars, la grande journée de handball était composée de plusieurs rencontres avec au programme : chez les garçons les moins de 11 ans et les moins de 18 ans avec ensuite la pré-nationale féminine.
louP1030372Le clou de la soirée était à 20 h 30 la rencontre de la Nationale 2 Féminines du FTHB. Les Filles comptaient bien sur une victoire et dès le début de la rencontre l’on sentait qu’elles allaient tout faire pour y parvenir. Elles prenaient la main, étant plus percutantes, menaient à la pause par 19 à 13. Le contrat fut rempli avec une belle victoire par 32 à 27. Les Tigresses avaient atteint leur but.louP1030393

La soirée se poursuivait au siège du CAP Football par une belle fête où l’on savourait   ce nouveau match gagné à Poussan.

5539 € pour Ensemble pour Sofiane

beebee89Capture

L’ AS Poussan Rugby, L’école de rugby les Vignes de Thau et les Bee Gees Poussan vous avaient invités nombreux  à une soirée spéciale « LOTO // TOMBOLA // SOIRÉE MUSICALE »  dont 100% des bénéfices devaient être reversés à l’association ENSEMBLE POUR SOFIANE.

C’est maintenant chose faite :

https://www.helloasso.com/associations/ensemble-pour-sofiane

https://www.facebook.com/lysasofiane/

Ensemble pour Sofiane, c’est une association basée à Mèze qui a pour objet :D’améliorer le quotidien de Sofiane suite à une opération de la sleeve qui a eu de très graves complications. (http://www.obesite-solution-chirurgie.fr/intervention/sleeve-gastrectomie/).

Les objectifs de l’association sont :

? d’améliorer ses conditions d’hospitalisation et de financer les soins de suite et de réadaptation nécessaires (centre de rééducation adapté, soins complémentaires , consultations de spécialistes liées à son handicap …) `

? de financer une prise en charge à l’étranger dans un centre de rééducation

? de faciliter de manière financière l’accompagnement pour être près de Sofiane (locations près du centre, déplacements,…)

? de financer les frais de justice pour les procédures en cours ( avocats, experts médicaux…)

? de financer l’aménagement de son lieu de vie et ses moyens de locomotion ;

? de lui apporter un soutien et une ai de financière, médicale et matérielle ;

? de mener toute action de sensibilisation, d’information et de prévention en relation à la chirurgie bariatrique

? de manière accessoire, de soutenir et d’aider les victimes de graves complications post opératoires, d’accidents médicaux ou d’erreurs médicales dans leurs démarches

? de militer pour l’obligation de passer l’examen TOGD après chaque opération de la sleeve.

Et plus généralement, de mener tout type d’actions en relation avec ces objectifs.beebee78CaptureLa soirée fut une très belle réussite et ce vendredi 16 mars, tous les partenaires de cette action, l’école de Rugby, l’ASP et l’association des Bee Gees accompagnés certains sponsors étaient réunis pour remettre à la maman de Sofiane un très beau chèque de 5539 € pour l’association ensemble pour Sofiane  qui va aider la maman à subvenir aux besoins de son fils. Félicitations.

En  présence des Présidents de l’ASP Rugby ainsi que du président de l’école de rugby les joueurs aussi ont posé pour la photographie, un événement suivi d’un apéritif dînatoire organisé par les Bee Gees et le club de rugby de Poussan.
beebee22Capture
Et pour conclure en beauté, la soirée s’est poursuivie en dansant avec une animation assurée par les Bee Gees.

« Espoir pour un enfant »: les bénévoles vous remercient : 3560€

Comme chaque année, les membres bénévoles de l’association « Espoir pour un enfant Hérault » organisaient leur braderie de printemps au foyer des Campagnes. La manifestation se déroulait ce vendredi 23 mars et samedi 24 avec son ouverture au public.

Ce fut un très bon résultat pour l’association avec un bénéfice de 3560€. Les bénévoles vous adressent un grand merci.

Avec ferveur et énergie, elles préparent cette braderie car c’est toujours pour  l’association un des meilleurs moyens pour récolter de l’argent. Celui-ci leur permet de mieux s’occuper de l’enfance en détresse, que ce soit en France ou à l’étranger ou bien encore d’assurer d’autres actions caritatives envers les enfants qui en ont besoin.bradiP1020511

Toujours à la recherche d’autres bénévoles qui souhaiteraient s’impliquer dans l’association, elles apprécient ces journées qui au-delà de la vente sont faites de rencontres et d’échanges, de convivialité et de gentillesse. A commencer par une bénévole qui durant deux jours œuvre dans l’ombre en réalisant de très bonne crêpes qu’elle propose aux visiteurs. Elle ne s’en lasse toujours pas.

Paule Pastre, responsable sur Poussan, désire se reposer un peu car cela fait plus de 20 ans qu’elle s’en occupe.met toute son énergie pour que ces événements soient au top depuis près de 20 ans. Elle souhaiterait que petit à petit des personnes de bonne volonté viennent la seconder, qu’elles puissent prendre le relais tout en étant aidées par des bénévoles d’autres communes. Et Paule resterait quelques temps pour aider celui ou celle, un Poussannais de préférence qui prendrait sa place.

Pour contacter Paule : 04.67.78.21.36.bradiP1020506

Elle précise aussi qu’il est préférable pour ceux qui désirent déposer et offrir des éléments pour la vente, pour des raisons de logistique, de se rendre à Saint Jean de Védas, les lundis, jeudis et samedis, de 14 h à 16 h 30, 7ter rue Font de l’Hospital, Boutique rue Lou Planas.

C’est aussi un réconfort pour les organisateurs que de se sentir aidées par les services techniques municipaux pour la mise en place ainsi que par des volontaires très nombreux et même par les commerçants du centre de Poussan qui ne manquent pas .d’apporter leur soutien de multiples façons… Dons, fleurs et autres, apéritifs, aide logistique.bradiP1020510

Ils viennent à la rescousse en offrant même certains articles à vendre.  

Les dames qui s’occupent de cette braderie vivent durant ces deux jours des moments forts avec des échanges amicaux, de l’amitié et de la convivialité. Un plaisir que de nombreux visiteurs partagent et qui se renouvelle.Screen Shot 04-09-16 at 10.42 AM

.

Don du sang : c’est facile !

Illustration 1Crédits : © victorbrave – Fotolia.com

Illustration 1 Dessin d'une poche de sang illustrée en rouge et blanc

L’Établissement français du sang (EFS) rappelle que les réserves de sang sont fragiles. Face à ce constat, l’EFS lance un appel aux dons du sang ! Mais, pour donner, comment faire ? Retour sur tout ce qu’il faut savoir.

Qui peut donner son sang ?

Pour donner son sang, il faut :

  • avoir entre 18 et 70 ans (les plus de 60 ans étant soumis à l’approbation d’un médecin de collecte de l’EFS) ;
  • peser au minimum 50 kg et être en bonne santé.

Toutefois, afin d’assurer la sécurité des donneurs et des receveurs, il existe des cas pour lesquels il n’est pas possible de donner son sang.

Comment se passe le don du sang ?

  • Principe : entre 420 à 480 ml de sang sont prélevés, en fonction du poids du donneur ;
  • Durée : l’acte lui-même dure 8 à 10 minutes. Si l’on ajoute le temps de l’entretien pré-don, puis le temps de repos et de collation qui suit le prélèvement, le don de sang prend environ 45 minutes ;
  • Délais : il faut respecter un délai d’au moins 8 semaines entre 2 dons de sang ;
  • Fréquence : un femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an.

  À savoir :

En France, 4 valeurs fondent le don de sang :

  • l’anonymat : seul l’EFS connaît l’identité du donneur et du receveur, ainsi que les données le concernant ;
  • le volontariat : le don du sang est un acte libre, accompli sans aucune contrainte ;
  • le non-profit : le sang et les produits sanguins ne peuvent être source de profit ;
  • le bénévolat : le don de sang est bénévole et ne peut être rémunéré sous quelque forme que ce soit.

Où et quand donner son sang ?

Le don du sang peut être réalisé à tout moment dans un lieu fixe de collecte. Pour cela, l’EFS propose un module de recherche en ligne des centres les plus proches (centres fixes ou centres mobiles de don du sang, de plasma ou de plaquette). Les lieux de collecte sont consultables sur le site de l’EFS.

D’autres questions ?

Traitements médicamenteux, soins dentaires, grossesse, tatouage, vie privée… : que faut-il savoir exactement avant de donner son sang ?

Le site de l’EFS détaille tout ce qui concerne le don du sang dans une foire aux questions.

Bientôt la braderie d’Espoir pour un enfant

Du vendredi 23 au samedi 24 mars, de 9 h à 18 h, au foyer des campagnes, les membres de l’association « Espoir pour un enfant » organiseront leur braderie de printemps. Les ventes se feront au profit de l’association.

A Poussan, chaque année, les bénévoles sont heureuses que ces braderies soient toujours des moments d’échanges et de solidarité, avec l’aide de plusieurs commerçants, avec la participation de volontaires, au rangement, ou d’autres bénévoles disponibles…

En général, à cette période, la participation des visiteurs permet de récolter entre 2000  et 3000€.

Vous y trouverez des cadeaux possibles, des bibelots, des livres, des bijoux, des vêtements, des jouets…D’autre part, pensez que grâce à des petits achats, vous permettrez à l’association de multiplier ses actions pour que des enfants puissent venir de différents pays africains pour être soignés, en plus de ceux qui sont actuellement en soin, en France ou à l’étranger.


Renseignements : 
Madame Pastre, 04.67.78.21.36