« La Boule Poussannaise » est en deuil

« La Boule Poussannaise » vient d’apprendre le décès de Pierre SACELLINI. Grande figure de la pétanque poussannaise, Pierrot avait 79 ans et se battait contre la maladie depuis plusieurs mois.sace 300717

Il y a quelques temps, dans des moments difficiles, il a pris la présidence du club afin de le sauver. Il a tenu avec rigueur et compétence ce poste pendant plusieurs années avant de passer le flambeau mais tout en restant un fidèle licencié.

 Pierrot à la pétanque représentait le parfait joueur du Sud. Avec sa verve naturelle, il avait toujours la répartie même si, quelques fois, il avait tord. Bon pratiquant, il était renommé dans tout le secteur sétois. Il aimait surtout jouer avec son fils Yves malheureusement disparu également. De même, il manquait rarement de défier son frère Bruno dans des parties quelques fois « pagnolesque ».

 Notre Pierrot va laisser un grand vide au sein de « La Boule Poussannaise » qui présente, à son épouse, à sa famille et autres proches, ses sincères condoléances et leurs adresse ses sentiments de bien vive sympathie.

Les obsèques de « Pierrot » auront lieu ce mardi 01 août 2017  à 10 h en l’église de POUSSAN

 » ADIEU L’AMI. Tu resteras toujours dans nos souvenirs « 

Pétanque : rendons à César…

Quel déni de justice. Quel sacrilège.

Que nous vaut cette erreur monumentale. En effet, dans notre dernier article résumant le challenge « Yves SACELLINI », il a été précisé que les vainqueurs désignés par le jury après le partage traditionnel se trouvaient être une équipe Poussannaise avec notamment dans ses rangs le sympathique HOFFMAN Salam.

Mais que néni. Salam a super bien joué mais avec d’autres partenaires. En réalité, au lieu de Salam c’est l’incommensurable, l’irremplaçable, la fine fleur de la pétanque, l’inégalable, l’artiste, le champion, le dieu vivant de la pétanque en l’occurrence FERNANDEZ Adolfo qui jouait dans l’équipe vainqueur.Capture

Il fallait bien rendre à César ce qui appartient à César. Avec les excuses de Jojo qui, absent, a tout de même voulu faire un compte rendu mais il a reçu des éléments erronés

Carton jaune donc à Jojo et mille excuses à Adolfo car cela faisait trois jours qu’il ne dormait plus le pauvre.

Humour, Humour, quand tu nous tiens.

P.S.: Les adjectifs précités sont bien sûr de la pure fiction car ceux qui connaissent Phito le savent.

Parfaite réussite pour le « Challenge Yves SACELLINI »

Le challenge « Yves SACELLINI » vient de se dérouler au jardin public de POUSSAN et il a été un franc succès. Le soleil était rayonnant et tous les ingrédients étaient rassemblés pour que ce challenge se passe impeccablement.

boule 1 7 17DSC_0273 (18)Le Président VICENS était ravi de comptabiliser 76 triplettes avec la présence des ténors locaux. Les parties se sont enchaînées avec des lots de déception mais aussi bien sûr de satisfaction.boule 1 7 17DSC_0275 (16)Les parties durant, ce n’est que très tard le soir que le vainqueur a été désigné après avoir partagé en 1/2 finale. Compte tenu de leur plus grande homogénéité, l’équipe poussannaise composée de Philippe OMONT et HOFFMANN Salam auquel s’était joint un joueur de MIREVAL, a été citée par le jury où se trouvait notamment notre arbitre national Jean-Paul ATTARD et les deux fidèles Sétois du bureau du secteur en l’occurrence Jean-François ARNAU et Christian NAVARRO.boule 1 7 17DSC_0281 (15)Le trophée reste donc à POUSSAN. Il a été remis par la fille et l’oncle d’Yves car notre « Pierrot » ayant quelques problèmes de santé, il ne pouvait être présent. Il lui est souhaité un bon rétablissement.boule 1 7 17DSC_0284 (14)Rendez vous maintenant au 22 juillet prochain pour le Grand Prix des commerçants et le Président VICENS attend au moins la même participation pour cet évènement boulistique très attendu dans la région.Capture

Pétanque : belle journée de cohésion

Ce dimanche, le Président VICENS, de la Boule Poussannaise, a organisé une journée cohésion pour les licenciés et les membres de « La Boule Poussannaise ».petCapture

Plus de cinquante personnes y ont participé et ont partagé un déjeuner à l’ombre des platanes du jardin public. L’assistance était très satisfaite du repas servi par un traiteur poussannais.Capture

 La journée ne pouvait pas se terminer sans une petite partie de pétanque et l’ami Patrick RAILLARD a officié pour l’organisation.

 Vers 20 h, tout le monde se séparait sans avoir trinqué et partagé le verre de l’amitié.

PETANQUE : les filles aussi

Vendredi, c’est une équipe poussannaise qui gagnait le challenge « Claude Tourrier » au jardin public de POUSSAN.

Le lendemain, sur le boulodrome de BALARUC LES BAINS avait lieu un concours féminin en doublette.mms_20170626_071816

Les tâches ménagères effectuées, deux licenciées de « La Boule Poussannaise » se sont inscrites en l’occurrence Josyane VICENS (la femme de Jeannot) et Sylvie LECOMTE (la femme de Max). Le début de la compétition ne s’est pas trop bien passée avec la perte de la première partie. Se reprenant, et jouant sans complexes, nos joueuses ont aligné les succès leur permettant d’accéder en DEMI-FINALE où il y a eu élimination.

Très beau parcours pour nos représentantes qui ont porté haut les couleurs de « La Boule Poussannaise ».

La photo souvenir avec Josy, Jeannot ( notre président), Sylvie et Michel SALVADOR le Président de Balaruc les Bains atteste de la joie des joueuses qui effectuaient leur premier concours ensemble. A renouveler.

Pétanque : dernier concours bien réussi

caladeDSC_0260 (6)« La boule Poussannaise » vient d’organiser son challenge annuel en hommage à son ancien président « Claude TOURRIER ». La compétition, en triplette, était ouverte à toutes les catégories et était dotée de 200 euros plus les mises (15€ par équipe). Jean-François et Christian du secteur de SETE ont tenu avec rigueur le graphique tandis que Gilles MOLINA, arbitre officiel, était désigné pour surveiller la bonne régularité de la compétition et trancher sur les petits litiges qui peuvent parfois survenir.

32 équipes se sont inscrites et les parties se sont succédées sous un chaud soleil mais heureusement à l’ombrage des platanes du jardin public.caladeDSC_0266 (6)

 Le Président VICENS de « La Boule Poussannaise » était particulièrement heureux à l’issue de l’épreuve car la victoire est revenue à une équipe 100% Poussannaise. Elle était composée de HOFFMANN Salam, GUIBAL Laurent et……………. HOFFMANN Ely –deux anciens du club chevronnés et un petit jeune âgé de 11 ans–. Celui là c’est l’avenir et il a un très fort potentiel. Il tire particulièrement bien et n’ai pas du tout maladroit lorsqu’il s’agit de pointer. Une vraie pépite qui a la pétanque en lui : même à son domicile il ne peux se passer de s’entrainer. Dans un proche avenir, il est certain que le monde de la pétanque va devoir compter sur ce petit phénomène qui doit toujours travailler pour progresser.caladeDSC_0263 (6)

 Le trophée restait donc à la maison et la remise a été effectuée en présence de Madame TOURRIER.

 Maintenant tous les regards sont tournés pour le samedi 01 juillet à 15h00 pour le challenge « Yves SACELLINI » qui est grassement doté et qui attire tourjours bon nombre d’équipes au jardin public.

Petit concours « Promotion » pour la Boule Poussannaise

Décidément, « La Boule Poussannaise » n’est pas en vaine avec ses concours en cette année 2017.DSC_0004 (11)

Les deux premiers ayant été annulés pour cause d’intempérie, le troisième a été plombé par le comité Départemental qui n’a rien trouvé de mieux que de programmer une journée du championnat des clubs le même jour que le concours Poussannais.DSC_0056 (15)

« Deux poids deux mesures car ce même comité a demandé aux clubs, dans la mesure du possible, de reporter au week-end prochain la dernière journée de ce Championnat des clubs pour que l’Odyssée Pétanque de Montpellier ait le maximum de participants (et dire que l’Odyssée n’est même pas inscrit au calendrier officiel des compétitions dans le département). » Précise le Bureau du Club.blDSC_0058 (14)

Toujours est-il que 24 équipes se sont présentées à POUSSAN et le concours s’est passé dans une excellente ambiance et sous un chaud soleil.

Rendez-vous maintenant pour le vendredi 23 juin pour le challenge « Claude Tourrier » en espérant qu’il n’y est pas d’autres avatars.

La Boule Poussannaise » se distingue à Marvejols

Ce dimanche 7 mai 2017 à 09 h, se déroulaient les éliminatoires en triplette PROMOTION de la ligue qualificative pour les championnats de France où deux petites places étaient réservées. Il n’y avait donc que du beau monde et les cinq Départements de Languedoc étaient représentés.

 Après avoir passé les éliminatoires du secteur à SETE et gagné sa place aux éliminatoires du championnat de l’Hérault à CLERMONT L’HERAULT, une jeune équipe de « La Boule Poussannaise » était conviée à MERVEJOLS pour cette dernière marche avant le « FRANCE » et se frotter au gotha régional.peta 09 056 17

 Conscient de la difficulté qui attendait ses joueurs, le bureau du club décidait de mettre leurs représentants dans les meilleurs conditions possible et de ce fait, elle leur a financé le voyage (350 kilomètres aller/retour), le dîner du samedi, l’hôtel à MARVEJOLS, le petit déjeuner et le déjeuner du dimanche. Cet investissement était nécessaire pour une bonne prestation car partir de POUSSAN à 6 h 30 pour être présent dans un bon état de forme à09h00 était inconcevable sans cela.

 C’est ainsi que CADILHAC Lionel – FARHI Sofian et ROBERT Franck sont partis plein d’espoir, accompagnés d’un capitaine au rôle très précis pour la concentration et la direction du jeu. ESPINAS Georges était tout désigné pour assurer ce rôle ingrat et haut combien important.

 Dès 9 h, le coup de sifflet de l’arbitre à lancé les festivités pour sortir des poules. C’est avec fraîcheur et précision que nos représentants sont sortis des poules sans concéder la moindre défaite. Mieux même, de part leur parcours ils s’assuraient directement une place pour les 8ème de finale qui étaient joués en début d’après midi.

L’investissement du club était déjà largement récompensé car se retrouver en 8ème de finale régionale en TRIPLETTE PROMOTION : CHAPEAU. Beaucoup de « moi-je » ou de « y a pas de bon joueur pour jouer avec moi » y sont pour revoir leur jugement.

 Bien les petits jeunes. Sans complexe vous avez atteint la première marche fixée et vous avez largement fait honneur à votre club.

 Puis vint la partie des 8ème de finale avec élimination directe. La partie commençait superbement avec un 6 – 0 pour nos représentants. Et c’est là que la chance a changé de camp. Se défendant pourtant avec hargne, nos « jeunots » n’ont pu, malgré l’aide de leur capitaine, surmonter le côté émotionnel de la situation et c’est ainsi qu’ils ont été battus avec les honneurs. La fatigue se faisant sentir et le stress amplifiant la situation, il n’y a pas eu photo mais tant pis, ils ont été nos héros d’un jour.

 Déception pour eux, mais déception aussi pour leurs supporters qui avaient fait le voyage pour les encourager. Dès leur devoir électoral effectué, un groupe a en effet affrété le car communal pour se rendre à MARVEJOLS (Merci Monsieur le Maire).

 « GRANDE JOURNEE — TRES GRANDE JOURNEE pour « La Boule Poussannaise ». En effet, ce petit club local représentait une nouvelle fois le département de l’Hérault dans une grande compétition et cela sans aide financière des instances Départementales qui pourtant nous présentent chaque année des résultats financiers à faire pâlir une petite trésorière d’un tout petit club qui se bat pour avoir « trois francs – six sous » mais qui n’hésite pas, elle, à investir pour la bonne cause. » Précisait le bureau

 Pour finir : il est à préciser l’excellente organisation du club local de MARVEJOLS. Un vrai bonheur. D’une extrême gentillesse ils ont reçu les visiteurs avec beaucoup de cœur. Les terrains étaient parfaits et les repas… Exceptionnels. Merci à eux.

 MAINTENANT, direction les finales en triplettes de l’Hérault à BESSAN où là encore, une équipe de POUSSAN est qualifiée avec ESPINAS Marius, GROS Mériem et FARHI Sofian.

 PETIT CLUB, « La Boule Poussannaise ». Non pas du tout. Un club a échelle humaine qui aime le partage et la convivialité au détriment du nombre de joueurs et ces vedettes d’antan.