Participez au sondage de la mini entreprise du collège Via Domitia  » Press end co » à propos de son squeezer

L’an dernier les élèves du Collège Via Domitia avaient créé une mini entreprise, BatAnd CO qui a connu un beau succès.

Les différents pôles de cette entreprise ont très bien fonctionné,  et les élèves qui la composaient avaient développé avec l’aide du professeur de technologie, Monsieur Barthes, et de leur professeur encadrant, Lucie Jeanjean,  l’installation de nichoirs à chauves-souris que l’on pouvait commander

Pour cette année  scolaire c’est la mini entreprise Press end co du collège Via Domitia qui prend le relais et qui lance un appel.aaaaaaaaaaaaaaaaaaaababasceScreenshot_20220128-195113_Gmail-1

Elle a créé cette année  le squeezer. Un produit qui consiste à vider les fins de tubes.

Ils vous remercient de vouloir prendre 5 min de votre temps pour répondre à leur sondage afin de mieux connaître vos attentes et vos besoins.

La vidéo sur : https://youtu.be/GjuF0_kypgI

Les 17 élèves de troisième du collège Via Domitia de Poussan ont en effet créé une mini-entreprise « Press end co » et ils font un sondage pour évaluer les besoins de leur produit.
Participez : https://via-domitia-poussan.mon-ent-occitanie.fr/l-etablissement/actualites/participez-au-sondage-de-la-mini-entreprise-du-college-press-end-

Allègement du protocole sanitaire dans les écoles dès la rentrée des vacances d’hiver


Fin du masque à l’extérieur dans les écoles, activités sportives possibles en intérieur sans masque, suppression de l’attestation sur l’honneur d’autotests négatifs dès le 21 février 2022 pour la zone B, un unique test de dépistage pour les élèves et les personnels cas contacts à partir du 28 février. Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé le 11 février 2022 un assouplissement du protocole sanitaire dans les écoles qui passe au niveau 2 dès la rentrée des vacances d’hiver de chaque zone.

Compte tenu de l’amélioration de la situation sanitaire en raison de la décrue de la vague Omicron et de l’avis du Haut Conseil de la santé publique du 11 février 2022, le ministre de l’Éducation nationale a décidé d’alléger le protocole sanitaire dans les écoles élémentaires dès la rentrée des vacances d’hiver de chaque zone, soit dès le 21 février 2022 pour la zone B. Voici les mesures annoncées le 11 février 2022.

Mesures d’allègement du protocole sanitaire

Le protocole sanitaire passera du niveau 3 au niveau 2 dans les écoles élémentaires pour l’ensemble du territoire métropolitain au retour des congés d’hiver de chaque zone : le 21 février 2022 pour la zone B, le 28 février 2022 pour la zone A et le 7 mars 2022 pour la zone C.

Ce changement de niveau implique :

  • Fin de l’obligation du port du masque en extérieur pour les élèves et les personnels des écoles élémentaires.
  • Possibilité de pratiquer à nouveau des activités physiques et sportives en intérieur sans port du masque, en respectant toujours une distanciation physique. Les sports de contact ne sont donc pas autorisés sans masque.
  • Fin de la limitation du brassage par classe pendant la restauration et lors de l’absence d’un enseignant. Les élèves pourront de nouveau être répartis dans les autres classes, lorsqu’un enseignant est absent et dans l’attente de son remplacement. La limitation du brassage par niveau demeure.

Le port du masque dans les espaces intérieurs reste obligatoire pour les personnels et les élèves de 6 ans et plus.

Règles de dépistage pour les cas contacts :

  • Suppression de la présentation d’une attestation sur l’honneur parentale d’autotest négatif, dès le 21 février 2022.
  • À compter du 28 février 2022, le dispositif de dépistage des élèves et des personnels cas contacts à risque sera allégé : réalisation d’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu de trois autotests (J0, J2 et J4).

Que prévoit le niveau 2 du protocole sanitaire ?

  • Cours en présentiel à l’école, au collège et au lycée.
  • Maintien des mesures renforcées d’aération des locaux et du lavage des mains.
  • Port du masque obligatoire en intérieur pour les personnels et les élèves dès le CP.
  • La limitation du brassage s’applique par niveau. Les récréations sont organisées par groupes, en tenant compte des recommandations relatives aux gestes barrières ; en cas de difficultés importantes d’organisation, elles peuvent être remplacées par des temps de pause en classe.
  • La distanciation physique doit être maintenue entre les élèves de groupes différents (classes, groupes de classes ou niveaux).
  • Désinfection des surfaces les plus touchées plusieurs fois par jour et des tables du réfectoire après chaque service.
  • Les activités physiques et sportives se déroulent en principe à l’extérieur. Toutefois, lorsque que la pratique en intérieur est indispensable (intempéries, disponibilité des installations, etc.), elle se fait dans le respect d’une distanciation adaptée à l’activité. Les sports de contact ne sont pas autorisés.

  À savoir : Vous pouvez télécharger l’infographie « Année scolaire 2021-2022 : protocole et cadre de fonctionnement [application/pdf – 199.8 KB] ».

Le ministère de l’Éducation nationale propose une FAQ Coronavirus Covid-19 : les réponses à vos questions pour les élèves, les familles et les personnels.

Allégement du protocole sanitaire dans les écoles, collèges et lycées au retour des vacances scolaires

Allégement du protocole sanitaire dans les écoles, collèges et lycées au retour des vacances scolaires

 

Vous êtes en 3e au collège ? Devez-vous obligatoirement effectuer un stage d’observation ?

Vous êtes en 3e au collège ? Devez-vous obligatoirement effectuer un stage d’observation ? Quel est son objectif ? Dans quel milieu professionnel ? Est-il payé ? Quels sont les horaires ? Est-il noté ?
Service-Public.fr.fr répond à toutes vos questions en 3 min chrono

 

Covid19 Mesures pour les écoles, collèges et lycées : modalités pratiques, continuité pédagogique et protocole sanitaire

 Ministère de l’EDUCATION NATIONALE

 Covid19 : regles d'isolement et quarantaine à partir du 3 janvier 2022

Écoles maternelles et élémentaires : le protocole sanitaire de niveau 3 s’applique à l’ensemble des départements métropolitains

Collèges et lycées :  le protocole sanitaire de niveau 2 s’applique à l’ensemble des départements métropolitains

Le protocole applicable pour les écoles, collèges et lycées des départements outre-mer est précisé sur les sites des académies

A partir du 3 janvier, le protocole de contact-tracing pour l’ensemble des départements, quel que soit le niveau de protocole applicable, est le suivant :

Agrandir l’infographie

Accueillir les élèves de la maternelle à la terminale

Les élèves, vaccinés ou non, sont accueillis dans les écoles, les collèges et les lycées. Cette doctrine d’accueil peut toutefois être adaptée en fonction de la circulation du virus et tenir compte de la gravité de la situation sanitaire de certains territoires conformément au protocole prévu pour l’année solaire 2021-2022.

L’objectif est que le plus grand nombre d’élèves soit accueilli dans les écoles, les collèges et les lycées sur l’ensemble du temps scolaire, pour un enseignement en présentiel.

La communauté éducative se mobilise pour : 

  • assurer l’enseignement en présentiel pour la réussite et le bien-être des élèves
  • limiter les fermetures de classe
  • faire de l’enseignement hybride, combinant enseignement en présentiel et à distance, une solution de dernier recours
  • limiter au maximum la circulation du virus en milieu scolaire
  • inciter à la vaccination des 12 ans et plus

Covid19 : documents d’information pour les écoles et établissements

Un protocole pour assurer la protection de tous dans les écoles, les collèges et les lycées

Afin de protéger les élèves et les personnels, dans le contexte Covid-19, quatre niveaux sont définis pour l’année scolaire 2021-2022 et ainsi permettre d’organiser et de mettre en œuvre les protocoles sanitaires et les mesures les plus justes et les plus gradués possibles.

Une analyse régulière de la situation est assurée par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sur la base notamment des indicateurs fournis par Santé publique France pour les différentes échelles territoriales (département, académie, région, national) et de l’évolution des mesures prises dans les autres secteurs d’activité.

En fonction de la situation épidémique des territoires, le passage d’un niveau du protocole à un autre pourra être déclenché au niveau départemental, académique, régional ou national afin de garantir une réponse rapide, adaptée et proportionnée.

 Année scolaire 2021-2022 : protocole et cadre de fonctionnement

Quelle organisation pédagogique pour l’année scolaire 2021-2022 ?

Les élèves sont accueillis dans les écoles, les collèges et les lycées. Cette doctrine d’accueil peut être adaptée en fonction de la circulation du virus conformément au protocole prévu pour l’année solaire 2021-2022. Dans ce cas, un plan de continuité pédagogique prévoit l’organisation pédagogique à mettre en place conformément au protocole prévu.

Le Centre national d’enseignement à distance (CNED) met gratuitement à disposition de tous les professeurs et de leurs élèves, le dispositif « Mes classes virtuelles » qui permet d’organiser des classes virtuelles.
Il est possible de parler, discuter en ligne et voir les élèves s’ils disposent d’une caméra. Il est également possible de partager des documents avec sa classe.
En pratique, chaque professeur reçoit sur sa messagerie académique, avant le 1er septembre, un mail en provenance du CNED contenant deux adresses ou URL :

  • la première permet de lancer et d’administrer les classes virtuelles sans salle d’attente ;
  • la seconde sera à diffuser aux élèves pour qu’ils se connectent à la classe virtuelle.

DNB : très belle cérémonie au Collège Via Domitia ce 26 novembre

Ce vendredi 26 novembre  au collège Via Domitia, les collégiens ayant obtenu le DNB ou diplôme National du Brevet, en fin d’année scolaire 2020/2021 étaient conviés ainsi que leurs familles à une cérémonie de remise des diplômes du DNB. Ils étaient vraiment très nombreux. Ils étaient …une centaine d’élèves à pouvoir être présents sur les 165 admis aux épreuves du CFG (8) et du DNB (157) sur les 180 élèves de 3ème qui s’y sont présentés l’année dernière. Notons que deux élèves parmi eux (Léo BESSAUD et Axel BRUN) ont réussi aux deux examens

aaaadeco brevet IMG-20211129-WA0000

Comme le précisait  Stéphane Russo, Principal du collège et Amandine ROY, Principale Adjointe, ils peuvent être fiers car ils sont en plus la fierté de leurs parents mais aussi de tous les personnels de l’établissement parce que le taux de réussite DNB de la promotion 2021 s’élève à 89,7 % (soit le 3ème meilleur taux, sur les 8 dernières années, juste après les promos de l’année 2017 et 2019 respectivement à 93% et 90%). Ils ont aussi réussi dans un contexte sanitaire difficile et anxiogène.

[Taux de réussite DNB : Département (87,8 %) / Académie (87,2 %) / France + 5 DOM (88 %)]

Autre magnifique surprise, c’est le taux de mentions au DNB inégalé depuis 8 ans, s’élevant à 84,1 % (contre 75%), soit 132 élèves sur les 157 lauréats. Sur les 132 élèves ayant obtenu une mention, 37% (49 élèves) ont eu la mention TRES BIEN, 27% (36 élèves) la mention BIEN et 36% (47 élèves) la mention ASSEZ BIEN.

Stéphane Russo, aidé par la Principale-Adjointe avec des membres de l’équipe d’encadrement et des professeurs autour de lui ainsi que des membres du Conseil d’administration, accueillait les anciens collégiens, très heureux de se retrouver pour un événement bien structuré tout en restant simple mais bien sympathique, chacun des jeunes récipiendaires étant applaudi pour ses efforts. Car le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège.

 Il est équilibré entre évaluation du socle (contrôle continu) et épreuves finales.

Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances et compétences acquises en fin de collège. L’attribution du brevet ne conditionne pas l’accès à une classe supérieure en fin de troisième.

Deux éléments sont pris en compte pour l’attribution du brevet : la maîtrise de 8 compétences qui composent le socle commun, et les notes obtenues aux épreuves finales.

Tout d’abord, le contrôle continu a pour but d’évaluer ton niveau dans chacune des compétences suivantes :

  • Maîtrise de la langue française : compréhension et capacité à s’exprimer à l’écrit et à l’oral ;
  • Comprendre et utiliser une langue étrangère ou régionale pour s’exprimer ;
  • Comprendre les langages mathématiques, scientifiques et informatiques et savoir les utiliser ;
  • Maîtriser les langages artistiques et corporels ;
  • Savoir utiliser des outils et méthodes d’apprentissage ;
  • Formation de la personne et du citoyen ;
  • Les représentations du monde et l’activité humaine ;
  • Les systèmes techniques et les systèmes naturels.

Les évaluations réalisées durant l’année de 3e permettront à tes professeurs de déterminer les connaissances que tu auras acquises.

Pour cela, ils utiliseront un barème à points :

  • 50 points : très bonne maîtrise ;
  • 40 points : maîtrise satisfaisante ;
  • 25 points : maîtrise fragile ;
  • 10 points : maîtrise insuffisante.

Au total, le contrôle continu est notée sur 400 points.

Le brevet étant noté sur 800 points, il semble également important de souligner que le contrôle continu compte pour 50% de ta note finale ! Inutile de dire qu’il ne faut pas négliger cette partie : étudier régulièrement au cours de l’année peut t’apporter un avantage énorme pour le DNB.

Certains élèves réussissent même à obtenir leur brevet seulement avec leurs notes de contrôle continu !

Les épreuves finales du brevet

Tous les candidats, qu’ils soient scolaires ou individuels, devront passer des épreuves pour obtenir le brevet.

Les candidats scolaires

En fin d’année scolaire, ils doivent en effet passer 5 épreuves, dont une orale :

  • Français (100 points) : d’une durée de 3 heures, elle est composée de 3 parties ; une analyse de documents, une dictée et un exercice de rédaction ou réécriture ;
  • Maths (100 points) : l’épreuve dure 2 heures et se divise en plusieurs exercices, dont l’un basé sur le programme d’informatique ;
  • Sciences (50 points) : l’épreuve d’une heure est composée de 2 parties portant sur deux matières choisies entre la technologie, les SVT et la physique-chimie ;
  • Histoire-géographie et EMC (50 points) : elle dure 2 heures et comporte 3 exercices d’analyse de documents liés à chacune des disciplines ;
  • Épreuve orale de soutenance (100 points) :  il s’agit de présenter un projet en lien avec un thème étudié en histoire des arts, en enseignements pratiques inter-disciplinaires ou issu d’un parcours éducatif.
 Les candidats individuels doivent passer 5 épreuves écrites. 4 sont communes à tous les candidats (scolaires ou non) : français, mathématiques, sciences, histoire-géo et EMC). La durée et le barème de notation sont les mêmes.

La dernière épreuve, propre aux candidats individuels donc, est celle de langue vivante, elle est notée sur 100 points.

 L’attribution du brevet des collèges

Afin d’obtenir le DNB, les candidats scolaires doivent avoir un minimum de 400 points au total. En outre, pour ceux qui le passent en candidat libre, l’objectif à atteindre est de 200 points.

Pour viser une mention grâce aux épreuves finales :

  • Assez bien : à partir de 480 points ;
  • Bien : dès que tu obtiens un minimum de 560 points ;
  • Très bien : avec 640 points et plus.

Concernant les candidats libres, les scores sont respectivement de 240, 280 et 320.

 Mais ce vendredi la cérémonie se voulait donc Républicaine, comme le précisait Monsieur Russo, car elle marquait de la part de la Nation, la reconnaissance des efforts fournis par les collégiens pour obtenir le DNB qui marque aussi l’acquisition d’un certain niveau dans les apprentissages.

Monsieur le Principal précisait : « C’est un honneur de présider cette cérémonie, entourés d’élu.e.s de La République et de toute la communauté éducative du collège. Il y a dans la vie des jours heureux qui comptent, qu’il faut savourer et célébrer à leurs justes valeurs, comme ce jour de fierté, de bonheur qu’est la remise des diplômes.

Un jour particulier pour les élèves en premier lieu, pour leurs familles ensuite, pour les personnels du collège et ceux des écoles (enseignants, AED, CPE, AESH, ATC, personnel médico-sociaux )également, et enfin, pour tous celles et ceux qui ont contribué dans l’ombre à ce succès : les collectivités locales (le département, la commune) et les associations : FCPE et PNE-PNE, la coopérative du collège, l’Association Sportive) par l’accompagnement financier des projets développés qui ont été supports de vos oraux du brevet des collèges pour un grand nombre d’entre vous.

Toutes ces personnes, chacune de leur place, vous ont entourés, souvent ensemble et ont fait en sorte que vous soyez « bien dans vos baskets afin d’être bien dans vos têtes » pour aborder sereinement votre premier examen scolaire, d’autant plus que vous êtes la 1ère génération d’élèves à avoir présenté l’examen après deux années perturbées par des confinements, et par voie de conséquence, des cours en distanciel. »

En effet, cette cérémonie de remise de diplôme représente pour tous un moment infiniment joyeux car il marque la fin d’une période de la vie et également le début d’un nouveau parcours qui  transforme le jeune adolescent  jusqu’à devenir un jeune majeur.e.

Et Monsieur Russo rajoutait :

« Vous vous rendrez compte tout au long de votre vie personnelle et professionnelle que le collège où vous avez fait vos classes demeure une référence qui vous accompagne et d’où vous puiserez vos forces :

  • Ces forces se trouvent dans le souvenir de tel ou tel enseignement, de tel ou tel travail, qui vous auront demandé beaucoup d’engagement et dont vous réaliserez assez vite l’importance quand vous serez habiles et sereins dans l’exécution d’un travail qui vous sera demandé pour lequel vous avez été formé.

  • Ces forces vous les puiserez aussi, dans le souvenir de tous ceux qui ont accompagnés votre réussite : vos parents, les équipes enseignantes, d’éducation, d’orientation, administratifs et techniques, médico-sociaux et de la direction ; mais aussi vos camarades, ceux qui ont planché à vos côtés et qui vous entourent aujourd’hui.

La vie ne sera pas toujours facile car nous vivons dans un monde complexe et incertain. Le monde et notre pays traversent des crises qu’il nous faut surmonter collectivement.

Vous rencontrerez parfois des difficultés, des moments de doute, vous sentirez la fatigue et serez peut-être tentés par une certaine résignation. Dans ces moments-là, pensez à ce qui représente une force pour vous, pourquoi pas à ce moment actuel de fierté et de bonheur pour retrouver la confiance et relever tous les défis qui se présenteront à vous. »

« Vous pouvez toutes et tous vous applaudir car cela est le fruit de votre travail et de votre persévérance, de votre résilience. »

Le diplôme qui symbolise des atouts importants, en termes de connaissances et de compétences, pour la vie à venir, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, était remis aux récipiendaires.

Un premier diplôme et une cérémonie symbolique pour marquer la fin des années « Collège » et ouvrir la porte à d’autres acquisitions et apprentissages. Les représentants du Collège Via Domitia et les Elus présents des Mairies de Poussan, Montbazin, Gigean,  félicitaient les heureux diplômés qui étaient bien contents d’avoir ce DNB et, pour certains, peu importait si l’on avait obtenu une mention ou pas, le principal étant de tenir le diplôme dans ses mains.

 La distribution de ceux-ci avec des applaudissements à la clef permettait aux adolescents de vivre des moments intenses Une belle réussite soulignée encore par Monsieur le Principal qui rajoutait : « Encore toutes nos félicitations !!! »bdnP1300577

 

Le collège Via Domitia est inscrit depuis 2020 dans le Projet « Attentifs aux autres »

Si une majorité des collégiens est en général bien dans sa peau, certains sont fragilisés par des conflits relationnels avec leurs camarades, des difficultés scolaires, ainsi que des difficultés personnelles ou familiales. Ces écueils de la vie, parfois imprévisibles, souvent douloureux, surviennent chez ces jeunes gens à l’âge où l’on découvre encore la vie… aaaacolIMG_20211108_103530

A cette étape charnière, comme il y en a quelques autres dans l’existence, nous mesurons toute l’importance de repérer au plus vite les signaux, parfois déchirants, parfois ténus qu’émettent ces jeunes aux prises avec des situations générant de la souffrance : le repli sur soi, l’isolement, voire l’agressivité et la violence et en tous cas un sentiment d’échec.

Pour prévenir ces phénomènes, l’Association « Astrée » se propose de partager avec ceux de ces adolescents qui manifestent l’envie de s’engager pour les autres, qui expriment l’envie d’aider celui qui est à côté d’eux, des outils et des savoir-faire pour pouvoir agir tout en préservant leur propre intégrité.

Ces volontaires sensibles au bien-être de leurs pairs font la force du programme et en sont l’une des principales clés de succès. En effet, s’appuyer sur des jeunes pour mieux atteindre les jeunes en situation d’exclusion constitue un véritable atout. Par leur proximité, les élèves eux-mêmes peuvent, peut-être encore plus facilement que les adultes, pressentir ou constater la solitude, la détresse de leurs voisins. Par ailleurs, leur aide est aussi souvent plus facilement acceptée, en première intention, par ceux qu’ils identifient et approchent.

« Attentifs aux Autres » s’inscrit donc dans le cadre du « mieux vivre ensemble » au collège mais aussi dans le cadre des actions « Éducation, Santé ».

Ce programme est constitué de deux temps forts : la sensibilisation des élèves dans les collèges, et la mise en place d’un système d’accompagnement volontaire de jeunes par les autres élèves.

Si l’Association Astrée est sollicitée au sein d’un collège, les équipes de cette dernière vont intervenir auprès des professeurs et auprès du Comité d’Éducation Citoyenneté, afin que tous les encadrants soient partie prenante.

Les établissements s’engagent alors sur plusieurs années et une fois l’accord passé, la 1ère étape est la mise en place d’une sensibilisation de l’ensemble des élèves de 4ème  à l’écoute et à l’attention aux autres. Cette sensibilisation vise à développer une culture de l’empathie auprès d’un maximum de jeunes. Elle favorise un changement de regard sur les autres, plus positif, plus compréhensif, notamment sur les plus fragilisés. Il s’agit aussi de les aider, en cas de situation difficile identifiée par eux, à savoir vers qui faire le relais.aaaacollege

Lire la vidéo : https://youtu.be/ynZPaVA67bA

S’en suit une formation, en fin de 4ème, des jeunes qui se portent volontaires au soutien de leurs pairs.  Lors de celle-ci, les volontaires réfléchissent à la manière dont ils peuvent assurer leur rôle. Ils travaillent également à discerner les situations et savoir jusqu’où aller, de quelle manière agir et où arrêter leur intervention pour se protéger eux-mêmes. Ensuite vient la mise en place avec l’équipe éducative du collège, des modalités d’accompagnement d’un élève en difficulté  par un pair de 3ème et le suivi des élèves accompagnateurs par l’équipe éducative et l’Association.

Astrée est en effet une association qui au-delà des collèges met en relation d’une part des bénévoles recrutés, sélectionnés, formés à l’écoute et l’accompagnement avec d’autre part des personnes isolées en situation de fragilité personnelle ou sociale (deuil, rupture professionnelle, rupture familiale, maladie…).

 Toujours dans un cadre généraliste, la spécificité de cet accompagnement  est d’être individualisé (chaque personne est accompagnée par le même bénévole), régulier (1h30 à 2h par semaine),  il s’inscrit dans la durée et est supervisé par un référent de l’association. Les rencontres ont lieu à domicile ou dans un autre lieu choisi. Cet accompagnement est gratuit et basé sur les principes de l’anonymat  et de la confidentialité.Cette méthode unique d’accompagnement individualisé a pour objectif de rompre l’isolement des personnes fragilisées en les laissant s’exprimer sans jugement ni interférence. Ce processus efficace leur permettra à la fois de retrouver la confiance et les forces nécessaires pour conduire leur vie et évoluer vers un mieux-être.

Mais dans celui du projet « Attentifs aux autres », Astrée souhaite apprendre l’écoute aux collégiens et contribuer à soulager la souffrance dès le plus jeune âge, en favorisant la solidarité entre élèves.

Aux côtés des adultes de l’établissement, Astrée veut lutter le plus tôt possible contre les situations d’isolement et ainsi prévenir les situations de décrochage et de détresse. Grâce à ce programme, Astrée sensibilise les jeunes élèves à l’écoute, un savoir qu’ils mettront en œuvre tout au long de leur vie. Nos équipes aident les plus jeunes dans cette période compliquée et contribuent plus largement à faire du collège un cadre apaisé. Depuis plus de 10 ans, Astrée mène des actions de sensibilisation dans cinq villes de France, intervenant ainsi auprès de plus de 2 000 élèves.

En 2020, le Collège Via Domotia s’est lancé dans le projet. Tous les élèves de 4ème ont été sensibilisés  à l’écoute et à l’attention aux autres.  Comme le programme le prévoit les collégiens intéressés ont eu une formation, en fin de 4ème. 20 jeunes se sont portés volontaires au soutien de leurs pairs et ont alors réfléchi sur la façon d’assurer leur rôle. Maintenant en 3ème, toujours supervisés par l’association Astrée,  arborant un badge visible des autres, le groupe qui s’est donné un nom, « The Confident », est opérationnel.

Ces 3èmes qui ont adhéré au projet sont sollicités par des collégiens mais ils peuvent aussi discerner les situations  et rentrer en contact avec leurs pairs qui en ont besoin. Cette rentrée , le groupe formé assure une vigilance particulière auprès des élèves de 6ème ainsi qu’auprès des nouveaux élèves du collège. En effet, à chaque récréation, ces élèves assurent un roulement pour se rendre disponibles dans la cour de récréation nommée « Patio » et réservée aux élèves de 6ème. De plus, ils ont reçu tous les nouveaux élèves sur un temps au CDI pour répondre à toutes leurs questions et leur faire une visite commentée du collège qui a été fortement appréciée.  

Et si en ce début du mois de novembre 2021, les collégiens en 4ème étaient sensibilisés à cette opération, à Poussan, il faut savoir que 2 autres collèges de l’Hérault sont inscrits dans ce programme, Celui de Jacou, avec le groupe des « Vestas » pour la seconde année, ainsi que celui de Castelnau le Lez qui se lance dans ce projet…

L’on ne peut que se féliciter du développement de ce programme qui suscite la solidarité entre les élèves en réveillant l’attention et l’écoute des volontaires, en soutenant les jeunes en difficulté …

Pour le stage d’observation de 3ème des collégiens

1er contact concret avec le monde du travail, le stage d’observation de 3e est un temps fort dans le parcours des jeunes !
Pour aider les familles, la Région leur propose un accompagnement complet. Et grâce à l’appli Anie, elle met en contact les jeunes avec les employeurs prêts à les accueillir

 

Le collège Via Domitia propose cette année 4 missions de service civique afin notamment de pouvoir accueillir les élèves dans les 2 foyers des élèves

Le collège Via Domitia propose cette année 4 missions de service civique afin notamment de pouvoir accueillir les élèves dans les 2 foyers des élèves qui viennent d »être aménagé tout récemment.
Vous trouverez le détail des postes à pourvoir dans l’encadré ci dessous.
La personne à contacter est Mme Roy (Principale adjointe).Aucune description de photo disponible.