Collège : Un recueil de 90 recettes locales et authentiques

Un recueil de 90 recettes locales et authentiques : réalisé par les élèves du Collège de Poussan.

Voici la 5° édition de cet ouvrage !

Madame Zanetti, responsable de publication nous précise : « Près de 1500 livret des “Petites Recettes” ont déjà été publiées par la coopérative du Collège de Poussan dans les 4 précédentes éditions épuisées depuis 10 ans. Leur vente a permis d’aider des projets de voyages scolaires. »recCapture

« La première édition réalisée en 1983 était le fruit d’une collecte auprès des familles et sur les marchés, réalisée par des élèves de 6° et de CPPN. Ces recettes ont pour beaucoup été testées en cours de cuisine au Collège et rédigées par les collégiens de Mme A Clermont, professeur de lettres et de Mme N Zanetti professeur de technologie avec la collaboration de Mme F Henn professeur de dessin, M Amiel documentaliste, travail soutenu par M Delgado Principal Adjoint et M Lopez Principal. »

Les recettes confiées étaient celles de « ceux et celles d’ici » traditions culinaires ancestrales toujours vivantes il y a 35 ans, au moment de la collecte. Beaucoup de ces cuisinières nous ont quittées, mais certaines toujours aux fourneaux , se reconnaîtront dans ce témoignage de mémoire collective.

Ce livret a été cité plusieurs fois par Monsieur André Soulier, écrivain et journaliste dans son remarquable livre de cuisine régionale « Vieilles recettes du Languedoc » en 2005.

Cet ouvrage a également été signalée dans les documents Languedoc Roussillon ( n°22 janvier 1984 ) par le C.R.D.P. de Montpellier. Le livret a été également sélectionné pour la journée du Patrimoine 84 par la Mission Académique à l’Action Culturelle.

Ce présent recueil a été réalisé par les élèves de 4° du Collège de Poussan sous la responsabilité de Mme Zanello, Mme Zanetti et M. Zanetti, professeurs de technologie dans le cadre d’un projet AEI en 2002-2003.

Les élèves ont assuré la frappe de cet ouvrage, la mise en page et l’édition de ce recueil, en partant du premier livret réalisé en 1983, dans le cadre d’un P.A.E.( Projet d’Action Éducative ), modifié en 1992 et épuisé depuis. Il a été ajouté 35 recettes, des conseils, des illustrations etc….

Les livrets « Petites recettes du Bassin de Thau » sont en vente au Collège par l’intermédiaire des enfants mais aussi

  • Pour les parents d’élèves le jour des réunions parents professeurs
  • A la loge du Collège (face au Gymnase) (paiement par chèque)
  • Vous pouvez les commander par tél au 04 67 78 28 13 (répondeur) laisser un message précisant votre nom et N° de tel quantité. (vous serez rappelés pour livraison)
  • Prix : 5€

Règlement en espèces ou par chèque à l’ordre de « coopérative du Collège de Poussan ».

rec1Capture

Et en cadeau une recette festive : « les huîtres en gratin »

6 huîtres par personne * poivre * chapelure 1 c . à café par huître

 - Ouvrir les huîtres.

- Poivrer légèrement chacune d’elles, puis saupoudrer de chapelure.

- Cuisson 1/2 heure sur les braises ou au four thermostat 5.

 Variante :

Sortir les huitres de leur coquille, les faire pocher 30 secondes dans l’eau des huitres frémissante.

- Remplir chaque huître d’une cuillère du mélange suivant :

* 250 gr. de champignons de Paris (ou de poireaux) dorés au beurre

- 1 bol de sauce blanche préparée avec l’eau des huîtres et

- 1/2 verre de vin blanc ou de lait

- 1 c à soupe de farine

 Saupoudrer de gruyère.

Passer quelques minutes au grill du four

 

Les Paniers de Thau avec le CPIE

  Sur Paniers de Thau : produits locaux et de saison, sans engagement d’achat ni adhésion.

 Le projet Panier Poissons Coquillages, initié par le CPIE Bassin de Thau, est aujourd’hui fonctionnel dans plusieurs villages du Bassin de Thau (Montbazin, Marseillan, Poussan et Villeveyrac…).

Initié pour la vente directe des produits de la lagune, le projet s’est rapidement élargi à d’autres produits afin de satisfaire les nombreux « consom’acteurs » en attente de ce type de circuit court. Il y a aujourd’hui 37 producteurs impliqués dans le projet, nommé Paniers de Thau !

 Venez passer votre commande sur Paniers de Thau.

 Je m’inscris sur le site Paniers de Thau ; je choisis le groupement d’achat le plus proche de chez moi ; je sais chaque semaine les produits disponibles ; je commande en ligne ce dont j’ai besoin ; je récupère ma commande aux lieux et horaires de livraison indiqués ; je paie directement le producteur à ce moment là.

Le projet Paniers de Thau a reçu le label du Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt « Plan National pour l’Alimentation »

Pour mieux vous servir Crock’Pizza remis à neuf

Screen Shot 06-13-16 at 07.03 PM 001Déjà 10 ans que Fleur et Jérôme dirigent Crock’Pizza une pizzeria dans la Rue Marcel Icard, avant de monter vers la Mairie, en vous proposant des crock, des paninis, des pizzas, des desserts et plusieurs sortes de boisson.

La pizzeria a déjà 24 ans.

Afin de travailler dans les meilleures conditions  et de recevoir les clients au mieux, ils ont décidé de tout remettre à neuf ces derniers temps : du sol au plafond tout a été refait à l’intérieur avec en prime un gros four et une saladette d’attaque.

Ainsi Fleur et Jérôme pourront vous servir plus rapidement en étant plus opérationnels.

« Rien ne change au niveau de formule, mais le temps d’attente devrait être plus réduit » précisent-ils.

Ouvert tous les jours de 18 h à 22 h.

Fermé le jeudi.

Tel 04.67.78.63.31

La première soirée Assiettes Gourmandes ce sera le 31 mai

La première soirée Assiettes Gourmandes proposée par les Pouss’en Faim aura lieu cette année le mardi 31 mai à 19 h 30
Place de la Mairie à Poussan.
Au programme, des Assiettes Gourmandes de 1 à 5€ proposées par les producteurs locaux du circuit-court…
De la musique live…
Des stands d’associations du territoire sur le thème de l’agriculture et de l’alimentation locale…
Alors rendez-vous mardi 31, de 19 h à 19 h 30 pour la livraison habituelle de paniers
puis les Assiettes Gourmandes à partir de 19 h 30 !Screen Shot 05-20-16 at 12.27 PM
N’oubliez pas vos couverts et de l’eau!!  (Il y aura de bons sirops à déguster… mais aussi du vin!!)

Karine et David à la Boucherie du Soleil

Screen Shot 04-23-16 at 05.30 PMDepuis ce jeudi 21 avril, la boucherie du soleil a rouvert ses portes pour le plus grand plaisir des clients. Karine et David Robert ont pris la succession de Marie-Dominique et Jérôme Daurès qui vont s’expatrier en Lozère pour développer un projet qui leur tient à cœur.Screen Shot 04-23-16 at 05.29 PMKarine et David, qui sont en métropole depuis plus de 5 ans, viennent de la Réunion. Depuis plus de 15 ans, Karine travaillait en restauration et en « Métiers de bouche », tandis que David a toujours exercé en boucherie.

Tout en conservant la qualité de viande que Jérôme travaillait, tout en continuant à proposer certaines de ses préparations, ils vont rajouter une note exotique avec des plats qui seront bien appréciés des Poussannais.

Vous pourrez y trouver par exemple, le fameux Rougail de saucisse,  un plat réunionnais, à base de saucisses créoles coupées en morceaux, accompagnées de riz et de rougail (tomates coupées en petits dés, gingembre pilé, oignons émincés et piments).

Screen Shot 04-23-16 at 05.29 PM 001Et bientôt, ils vous proposeront d’autres préparations pour le plaisir de vos papilles. (Plats cuisinés au Wok, ustensile de cuisine venu de l’Extrême-Orient.)Screen Shot 04-23-16 at 05.31 PMIls vous attendent du mardi au samedi de 6 h à 13 h et de 17 h à 19 h 30, le dimanche, de 6 h à 13 h.

Tel : 04.67.78.20.09

Les œufs de Pâques ont encore eu du succès

Screen Shot 03-27-16 at 11.27 AMEn ce jour de Pâques, le Carré d’As organisait une chasse aux œufs, avec inscriptions gratuites sur la place de la mairie mais avec une participation possible de 1€ qui donnait droit à un ticket de tombola.Screen Shot 03-27-16 at 11.31 AMIl était prévu de reporter cet événement au lundi, si la pluie était venue perturber le calendrier, mais cette fois, même si le soleil n’était pas au rendez-vous, les enfants sont arrivés par petits groupes car le changement d’heure ne les avait pas poussés à se lever tôt.Screen Shot 03-27-16 at 11.30 AM 002A l’heure dite, ils étaient peu nombreux à attendre le top départ. Mais rapidement les chasseurs en herbe sont arrivés motivés.

L’origine des œufs de Pâques serait liée à la  date de l’instauration du carême. L’église avait alors interdit la consommation d’œufs pendant cette période de quarante jours. Il s’agissait donc à l’issue du jeûne de consommer les œufs qui s’étaient accumulés pendant le carême, en les mangeant normalement pour les plus récents et en les cuisant puis en les décorant pour les plus vieux.

Comme chez les catholiques, les cloches cessent de sonner à partir de la messe du Jeudi Saint qui précède Pâques, la tradition prétend qu’il en est ainsi car elles sont parties à Rome. Elles reviennent dans la nuit, chargées d’œufs en chocolat qu’elles déversent dans les jardins. Le lendemain, les enfants vont chercher les sucreries qui y sont dissimulées.Screen Shot 03-27-16 at 11.31 AM 001Cette chasse s’annonçait bien animée, ce 27 mars. Tout était prêt et les derniers volontaires accompagnés par leurs parents s’inscrivaient devant la salle sous la crèche. Miss Poussan était présente pour les accueillir.

Michel Bernabeu précisait le règlement : 5 œufs pour les maternelles et les élémentaires, 3 œufs en carton à trouver par les plus petits et l’on avait droit à un sachet d’œufs en chocolat.Screen Shot 03-27-16 at 11.30 AM 001Dès que certains groupes ont été formés, direction les terrains de chasse. Il y en avait trois : pour les plus petits, jusqu’à trois ans, la recherche avait lieu dans l’aire de jeu, tandis que pour les moyens, il fallait grimper vers les parcelles situées derrière la Mairie.

Screen Shot 03-27-16 at 11.30 AMPour les grands (élémentaires), comme d’habitude, direction le terrain près du gymnase. Souvent au pas de course ils se sont aventurés pour trouver 5 œufs en carton  tombés dans l’herbe, accrochés aux arbres, ou bien dissimulés dans des buissons.Screen Shot 03-27-16 at 11.29 AMRetour à l’accueil pour les échanger contre des œufs en chocolat puis nouveau départ. Motivés, essoufflés, les enfants ont vite pris le rythme.Screen Shot 03-27-16 at 11.28 AM 001Et pour en avoir de plus gros il suffisait d’attendre le tirage de la tombola.

Un beau succès pour  cette animation toujours appréciée.