En Poussan ta porte : Une Surprise hors catalogue

www.compagnie-surprise.fr

 La “Compagnie Surprise” c’est d’abord la concrétisation d’une histoire d’amour entre Mathilde Feuerbach et le spectacle de rue. Cette compagnie tout-terrain se donne comme objectif d’acheminer son théâtre n’importe où, au plus près des habitants du lieu. Son plus grand plaisir est de provoquer des rencontres entre artistes et spectateurs. Screen Shot 04-01-16 at 10.03 PM
«En POUSSAN ta porte» dans sa toute première édition 2015-2016 ce sont des spectacles chez l’habitant, suivis d’un apéro-dinatoire offert.

 A partir d’une sélection d’artistes généralement rencontrés en tournées dans les 4 coins du pays, et choisis pour leurs regards qui titillent le monde, la Compagnie organise des spectacles.
Et ce fut encore le cas ce vendredi 1er avril avec un spectacle populaire et intelligent qui s’était invité dans la menuiserie de Gépetto.
Ce  vendredi, pour une 3ème fois à Poussan, il prenait la suite après le jardin d’Aurélie et de Malik et la cave du Mas d’Aimé. Plus d’une centaine de spectateurs avait tenu à être présents pour cette soirée spectacle qui était vécue dans un environnement vraiment pas classique mais bien accueillant.
Screen Shot 04-01-16 at 10.16 PM
Après un petit apéritif pour mettre en forme le public, celui-ci était invité à prendre place face à une scène réduite, entre des planches et des panneaux de bois, dans une menuiserie devenue salle de spectacle.
Screen Shot 04-01-16 at 10.07 PMDans cet espace où il ne restait plus de places, Mathilde Feuerbach de la Compagnie Surprise, précisait que le but de ces spectacles était de privilégier toujours les liens entre les acteurs et le public, et entre les spectateurs aussi. « Des spectacles qui facilitent les rencontres. » D’ailleurs, si l’après spectacle avec son repas dînatoire partagé était justement prévu à cet effet, il en fut de même toute la soirée pour que chacun vive un grand moment de bonheur qui favorisait les relations humaines.
 Ce 1er avril, place après le “Vent Divin”, de la Compagnie Ultrabutane12.14, à la compagnie les Décatalogués qui est née en 1995 et qui depuis plus de vingt ans parcourt les routes des villes et villages en France, en Europe et parfois même un peu plus loin.

  Screen Shot 04-01-16 at 10.07 PM 001Avec la manipulation comme thème central, les spectacles de la compagnie intègrent dès leur origine la magie comme technique de base de la plupart des créations que ce soit en utilisant l’effet magique comme accessoire de jeu ou la construction dramaturgique propre à l’art magique comme moteur d’écriture. Volontiers engageants, les spectacles de la compagnie puisent régulièrement dans les esthétiques populaires pour mieux porter un point de vue sociétal critique et souvent corrosif.

Screen Shot 04-01-16 at 10.11 PMMaître dans cet Art, Guido n’eut pas de mal à deviner ou découvrir des nombres, des dates de naissance, des professions et des passions ou même des questions intérieures propres à certains spectateurs.

Screen Shot 04-01-16 at 10.11 PM 002

Avec lui, le hasard disparaissait et l’on se laissait tenter par la télépathie, la psychologie ou la suggestion (programmation neuro-linguistique) (PNL),  par une sorte d’hypnose. Entre illusion, prestidigitation, manipulation, magie mentale, toutes les techniques du mentalisme étaient utilisées pour que ce spectacle nous laisse perplexe mais plein d’espoir : communiquer entre nous par le mental, est ce possible ou cela peut-il le devenir ?

Screen Shot 04-01-16 at 10.11 PM 001Pour se réchauffer et pour en débattre, les spectateurs pouvaient poursuivre leurs investigations et partager avec l’acteur et les organisateurs quelques moments enrichissants.

Encore que du bonheur, des échanges et du plaisir, tous les ingrédients pour être comblé par ce 3ème spectacle d’une belle série qui connaît un beau succès

La chanson est un art pour Ludovic Soragna

Screen Shot 01-30-16 at 11.23 PMC’est sa passion depuis son plus jeune âge. Il aime chanter. Comme un marathonien a besoin de courir pour être en forme, il a besoin de vivre en chantant, pour être heureux.

Auteur-compositeur-interprète, après avoir sorti un premier disque, il y a plus de cinq ans, Ludovic Soragna s’était remis au travail en 2013.Screen Shot 01-30-16 at 11.26 PM » Avec le premier CD, Une histoire ordinaire, j’ai eu de très bons retour, même au niveau international. Il s’est vendu à plus de 500 exemplaires. De fils en aiguilles, cela m’a motivé pour écrire de nouvelles paroles et les mettre en musique. »Disait-il alors.

Ce second album avait été plus travaillé avec une musique réalisée en Italie par des spécialistes : Simoné Trimarco et de Damiano Bianchi. Ceux-ci avaient réalisé des enregistrements à Rome, les avaient adressés à Ludovic qui à Montpellier, dans  un autre studio, les avait mixés en les associant à sa voix. Le résultat avait été  à la  hauteur de ses espérances :

Screen Shot 01-30-16 at 11.28 PMCôté soirée, nous avions pu l’apprécier à la MJC, sur scène, en avril 2013, avec un concert durant lequel il chantait ses nouvelles compositions.

Et depuis Ludovic a pris de la maturité, a chanté surtout l’été dans le département avant de revenir ce samedi soir à la MJC de Poussan avec son troisième album « Melting P0P ».

En première partie, un jeune chanteur talentueux allait démontrer en acoustique, que, quand l’on a le sens du rythme et une voix qui défie celle de la majorité des humains, l’on peut interpréter de nombreux morceaux et chanter sans retenue.Screen Shot 01-30-16 at 11.33 PMEntre Oasis et des chanteurs ou des groupes Français, Jérémy a bien lancé Ludovic qui lui aussi possède une voix digne de nombreux chanteurs connus et reconnus.

Screen Shot 01-30-16 at 11.32 PMLe concert melting pOp de ce samedi était composé d’une une vingtaine de titres. Avec deux danseuses, une choriste et un guitariste, Ludovic allait chanter en solo ou en duo,. avec Jérémy aussi, en donnant même de sa personne puisqu’il allait danser.Screen Shot 01-30-16 at 11.26 PMToutes les chansons étaient adaptées avec des arrangements de qualité. Un concert durant lequel Ludovic nous a prouvé qu’il maîtrise avec presque du professionnalisme l’écriture de textes mais aussi celle des musiques qui les accompagnent et même la partie spectacle.

Screen Shot 01-30-16 at 11.31 PMEntre quelques reprises (En apesanteur, par exemple) et des chansons de ces différents albums dont le dernier, Ludovic peut aller encore beaucoup plus loin, s’il le désire.

Screen Shot 01-30-16 at 11.30 PMLe nombreux public venu à son concert le sait, c’est une valeur sûre qui continue à progresser en maîtrisant même le côté spectacle, et d’ailleurs un quatrième album est déjà en préparation.

 Pour découvrir le 3ème : Écoutez le sur  http://www.ludovicsoragna.com/ et découvrez le sur Facebook : https://www.facebook.com/ludovicsoragna/?fref=ts  ou sur I Tunes :

Un premier stage en 2016 avec Karla Doyen, pour les amateurs

Le premier stage de l’année est pour bientôt ! Qu’on se le dise!
13 et 14 février à Carcassonne:
ACCORDER NOTRE INSTRUMENT
Technique vocale en lien avec nos émotions
Pour plus d’information, cliquer ici
Renseignements et inscription par mail: hda.lavoix@gmail.com
Pour avoir une aperçu des autres stages proposés, veuillez cliquer ici. 

Babou on the Mic un artiste poussannais qui en veut

Babou On The Mic essaye d’esposer l’étendue de son talent en ayant la tête dans la lune, mais s’il reste très discret on gagne beaucoup à le connaître car ses paroles et sa musique sauront vous enchanter.
Laurent alias «Babou On The Mic » est un jeune chanteur (piano/voix à ses heures perdues), auteur et compositeur. Âgé de 25 ans, venant du Sud de la France et originaire du Cameroun, il officie dans un univers Reggae-Soul, piochant volontiers dans les influences de la variété Française et flirtant allègrement avec le Hip-Hop.Capture

Vous l’aurez compris, il est difficile de définir son style musical et de le mettre dans une boîte car il est tout simplement unique.
C’est en traitant de sujets qui parlent à tout un chacun qu’il a réussi à emmener une multitude de personnes de tous âges dans son univers. Il est aujourd’hui suivi sur les différents réseaux sociaux par une petite communauté (environ 1200 personnes au total) qui, nous l’espérons, va continuer à grandir, et surtout sur Youtube, où il totalise environ 350 abonnés et plus de 20 000 vues au total.

CapturebabouLIEN DU CLIP  « REGRETTER »
LIEN DE MON DERNIER CLIP TITRE « TENONS NOUS LA MAIN »
LIEN DE MA CHAINE YOUTUBE « BABOU ON THE MIC »

“Comme aimanté par l’action de faire de la musique, si on lui demande, il produit sur n’importe quel beat, et on peut l’appeler Zer-Dee …“
C’est en 2014 qu’il va rencontrer Fred, qui deviendra son producteur afin de l’emmener le plus loin possible dans son art. Après 10 ans passées à faire ses armes et à se trouver face à des portes fermées, c’est aujourd’hui accompagné qu’il peut vraiment commencer à se faire connaître des professionnels du milieu et enfin accéder à une visibilité à la hauteur de son talent.

Capturebabou2JPG

C’est un artiste qui en veut. »

En 2002… Il fait 2 ans de cours de chant et piano au conservatoire de Canet en Roussillon. C’est en 2004 qu’il fera sa première scène en tant que choriste pour une reprise du Carmina Burana. De 2004 à 2008, il évoluera au sein d’un petit collectif ( GSY Prod),va enregistrer ses premiers morceaux et travailler sa plume. En 2008… Il s’installe à Carcassonne et va faire ses armes scéniques au sein du collectif « Digital Son ». C’est cette équipe qui lui permettra de faire la première partie d’artistes de renommée nationale comme Daddy Nuttea ou Tonton David (lors du « Carcasound »). En 2012… Il fait un détour par la région parisienne et collabore avec le collectif « High Kush » sur le titre « Ça se passe ici » et se produira dans quelques bars de Bastille. De retour en Haute-Savoie, il continue son chemin en se produisant dans les établissements et sur les évènements de la région.

2013 sera une année riche car il fera, entre autre, les premières partie d’artistes tels que Féfé, Skara Mucci ou encore Yaniss Odua. Puis en 2014 ce sera la rencontre avec SF Master Prod! Des scènes dans divers campings et restaurant de la côte, premiers clips professionnels, la mise en place d’une équipe, beaucoup d’enregistrements studio… Il est prêt!

Et pour 2015?…

Il consacre sa vie à la musique et partage son temps entre studios d’enregistrement et prestations scéniques.
Depuis fin 2014, son clip ‘’Petite Cuillère’’ est diffusé sur la chaîne T.N.T ‘’D 17’’ lors des ‘’Nuit Indé’’, et le single du même nom est disponible sur Itunes, Deezer, Amazon et autres plateformes d’achat de musique

Il est l’acteur mais vous pouvez être les réalisateurs de sa réussite en parlant de lui autour de vous et en l’écoutant… Profitez-en.

La 1ère édition d’Arts et d’Agapes

Le service culturel de la Ville de Poussan et l’association Escapades ont le plaisir de vous convier à l’ouverture du festival d’Arts et d’Agapes dimanche 13 septembre 2015 à 11h30 au jardin de la grotte à Poussan.
D’Arts et d’Agapes est un festival au programme culturel, artistique et gastronomique, décliné tout au long d’une journée festive et conviviale sur la commune de Poussan, dans l’Hérault.

agag
Au cours de cette manifestation seront proposés des spectacles contés, artistiques et musicaux, des ateliers d’art plastique, ateliers jeux, mais aussi des assiettes gourmandes préparées par des producteurs locaux avec une sensibilisation aux produits du terroir par des ateliers autour du goût.

Ce 21, la Fête de la Musique

         

En 1982, une étude sur les pratiques culturelles des français, met en avant que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d’un instrument de musique. Jack Lang et Maurice Fleuret appliquent alors leurs réflexions sur la pratique musicale et son évolution : « la musique partout et le concert nulle part » et se prennent à rêver de faire descendre les gens dans la rue.
Et c’est ainsi, en quelques semaines, que la Fête de la Musique est lancée, le 21 juin 1982, jour du solstice d’été, nuit païenne se référant à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean.


« Faites de la musique, Fête de la Musique », la formule devenue mot d’ordre n’avait rien du slogan. Cette mobilisation des musiciens professionnels et amateurs, cette attention nouvelle portée à tous les genres musicaux, devenaient ainsi, à travers la réussite immédiate d’une manifestation populaire et largement spontanée, la traduction d’une politique qui entendait accorder leur place aux pratiques amateur ainsi qu’au rock, au jazz, à la chanson et aux musiques traditionnelles, aux côtés des musiques dites sérieuses ou savantes. »
Au niveau National, rendez-vous ce 21 Juin pour la 33ème édition de la Fête de la Musique.

Et pour Poussan, la fête sera organisée par la Mairie, de 19 h à 01 h, ce 21 juin, sur le Boulevard René Tulet. L’on sait déjà que 5 groupes doivent y participer avec en principe « Les Effets secondaires ».