Pour ne pas oublier Sofiane et lui donner de l’espoir

Sofiane, un jeune homme de 21 ans, qui jouait au  rugby à Poussan et qui est depuis deux ans tétraplégique à la suite de graves complications post opératoires après avoir été opéré d’une sleeve (une chirurgie qui consiste à réduire l’estomac).
Quelques jours après  son opération, il a fait un choc septique et est resté près de 5 semaines dans le coma. A son réveil il ne bougeait plus, ne parlait plus et avait des graves lésions cérébrales. dav

« Ce jeune c’est le fils d’Isabelle Durand ».

Isabelle nous précise :

« Mon fils n’est plus… Il est est enfermé dans son propre corps. »
« Voila deux ans qu’il se bat comme un lion jour après jour, mois après mois pour récupérer ce qui est encore récupérable. Son système nerveux a gravement été endommagé. Ses progrès sont certes, minimes mais ils sont là…
Après avoir rencontré un neurologue spécialisé je ne peux abandonner…. Il y encore de l’espoir.
J’ai fait de nombreuses recherches, rencontré un nombre incalculable de personnes et recueilli de nombreux témoignages. Il reste encore des choses à tenter… Mais pour cela il nous faut quitter la France.« 

Et Isabelle Rajoute : « J’ai bien entendu fait une demande de prise en charge à la sécurité sociale qui m’a été refusée. J’ai fait appel mais nous n’avons toujours aucune réponse. Si nous devons financer une de ces prises en charge nous même nous devons réunir une somme énorme. Voila en partie, pourquoi j’ai créé notre association Ensemble Pour Sofiane.
Afin de réunir la somme nécessaire pour prendre en charge nous-mêmes les besoins médicaux de Sofiane indispensables à une récupération maximale. »

« Qu’est ce que je peux faire d’autre.?certainement pas abandonner. Jamais. Pas avant d’avoir tout tenté pour permettre à mon fils d’avoir une vie la moins difficile possible. Car pour le moment Sofiane est complètement dépendant.
Je ne peux pas imaginer qu’il reste comme ça sans avoir tout essayé. »

« Nous avons organisé des Évènements, soutenus par des gens formidables, aidés par des associations, et une grande solidarité nous a permis de récolter la somme nécessaire pour acheter à Sofiane un ordinateur à capteur oculaire sur lequel il s’entraîne dur pour pouvoir communiquer plus facilement qu’avec un code de langage.
Nous y sommes parvenus grâce à la générosité et le soutien de nombreuses personnes. Alors que je m’imaginais qu’il faudrait un an  pour y parvenir nous n’avons mis que quelques mois.
Je sais que de nombreuses personnes suivent l’évolution de Sofiane via sa page Facebook (ensemble pour Sofiane) alors je me dis… Pourquoi pas ?… »dav

Et elle conclut :

« Il faut parfois admettre qu’on a besoin d’aide.
Manifestement, nous ne pouvons pas réaliser ce projet seuls.
J’espère de tout mon cœur pouvoir emmener Sofiane dans ce centre en Suisse.
J’ai Confiance. Et je veux pouvoir me dire que j’ai tout tenté pour mon garçon. Comment pourrait-il en être autrement ? Je suis sa maman, et une maman se doit de tout faire pour ses enfants. »

Vous pouvez l’aider en faisant un don (aussi petit soit il, chaque euro compte) via la page Facebook Ensemble Pour Sofiane.

https://www.facebook.com/lysasofiane/

http://ensemblepoursofiane.com/?fbclid=IwAR3RmXCbFNMAi2lkweYzd-G53joe8HRe78y8kZn8_hiwKuqx8PG9B5xWQpU

Ou par chèque à
Ensemble Pour Sofiane
13 rue le Liseron
34140 Mèze

Isabelle tient à remercier profondément toutes les personnes qui les soutiennent depuis ces longs mois. Sans qui le combat serait encore bien plus difficile.