Le team féminin de l’ECP à l’entraînement avec les hommes

Le team féminin de l’ECP, malgré des absences, participait ce samedi 17 juillet à un entraînement collectif avec les hommes du club. Dès 8 h tous étaient motivés devant les Halles de Poussan pour une longue sortie.bouzzzzzzzghghhijIMG_20210717_080637
Paquita ITURA  (à gauche, devant)  qui a remporté dernièrement la prestigieuse cyclosportive « Les copains Cyfac », le 4 juillet dernier, était toujours en forme et se projetait déjà sur les prochaines courses qu’elle a listées pour son programme estival…

Avec un moral d’acier, la championne poussannaise est prête pour briller dans chacune d’entre-elles…

Paquita ITURA, en haut du Ventoux, sur la plus haute marche du podium

Paquita ITURA est un des membres du team féminin de l’entente Cycliste Poussannaise. Elle a été créée cette année, et elle est composée de Bénédicte GALLART, Lucie ARNAL, Marie France VIALA et Paquita ITURA

Pour ce Team dont le responsable est Claude GONZALES, les activités vont de la simple rando pour certaines à la cyclosportive nationale de montagne pour d’autres.paqui
Et le dimanche 13 juin lors de  l’épreuve GIF Ventoux,Beaume de Venise, la Championne de l’ECP,  Paquita ITURA a fait briller les couleurs du Club en haut du Mont Pelé…
Épreuve rendue encore plus difficile par la chaleur après le chalet Reynard ,surtout quand on connaît les 6 derniers km torride  de cette ascension au milieu de la caillasse où l’on recherche l’oxygène dans la fournaise……
 Paquita ITURA a réussi à se hisser au sommet du Mont Ventoux, sur un circuit de 130 km , en passant le col de la Madeleine, le col de la Gabelle, les gorges de la Nesque pour terminer  en haut du Ventoux, où elle prenait  la 333 ème place au scratch sur 1300 participants, 7ème féminine et 1ère de sa catégorie, ce qui lui  valait un podium sur la plus haute marche…
Mais ce n’est pas sans peine qu’elle a pu réaliser cette performance, quinze jours avant, elle avait effectué une préparation dans la région de Bédoin en s’infligeant pendant 6 jours, 660 km et 14 900 m de dénivelé ….Les connaisseurs apprécieront……………..
La prochaine épreuve pour Paquita aura lieu le dimanche 4 juillet ,sur la cyclosportive  Les Copains – Cyfac,133 km avec 2000 m de dénivelé,en Auvergne dans les monts du Forez…..Nous lui souhaitons une belle performance et un podium……..

Beaux résultats également de Didier BOCHE et de Michael BOLDINI qui entament tous les 2 un beau début de saison dans les courses FSGT ainsi que Laurent FABRE qui renoue avec la compétition.

Julien Vaissière et Benoit Couderc de l’ECP bientôt à la 5ème édition de la French Divide

Julien Vaissière, 41ans et Benoit Couderc, 35 ans tous les deux sapeurs-pompiers professionnels à la caserne de Sète et licenciés au club de l’E.C.Poussan feront partie des 160 coureurs (14 nationalités représentés) à prendre le départ le 7 Août prochain de la 5ème édition de la French Divide…
Épreuve de Bikepacking en autonomie complète pendant 15 jours maxi pour plus de 2200kms et 32000m de dénivelé positif…horsssssCapture
Objectif :  relier la Flandre (frontière Franco-Belge) au Pays Basque (frontière Franco-Espagnole) en suivant un itinéraire donné.
« Se sera une épreuve où il faudra batailler contre la montre pour arriver à boucler ce périple dans le temps imparti. Bien gérer la chaleur, l’hydratation et l’alimentation.
Les nuits se passeront à la belle étoile. »
« Il faudra rouler de nuit et recharger le GPS, lampe et téléphone portable. Ils comptent sur leur moyeu dynamo installé sur leur roue avant du vélo pour fournir via un port USB l’énergie nécessaire. »
Ils seront équipés d’un traceur GPS pour le suivi des organisateurs et leur sécurité.
Le poids transporté par vélo sera de 10 à 12kg.
Tous les matériels auront bien-sûr été testés en amont.
Julien Vaissière et Benoit Couderc précisent : « on recherchait un nouveau défi à se lancer. C’est grâce à un ami pompier que nous avons connu cette épreuve.
Nous voulons sortir de notre zone de confort et vivre une aventure sportive et humaine hors normes… »

L’ECP, un club structuré prêt à relever tous les défis en 2021

 Philippe Brun, Président Fondateur de l’ECP, entouré par une équipe solide et structurée est heureux de voir que malgré la pandémie du Coronavirus et les règles sanitaires mises en place depuis mars 2020, l’entente Cycliste Poussannaise tient bien la route et que toutes ses catégories sont actuellement plus motivées que jamais…
Ses 5 sections tournent bien et sont dirigées par de bons spécialistes :

 COMMENCONS PAR LA SECTION GRAVEL THAU:
dirigée et crée par Didier LAMOUROUX sportif de haut niveau, ayant participé aux championnats du monde VTT master FFC, ayant de nombreuses victoires à son actif dans les courses VTT ainsi que dans les cyclosportives de montagne au niveau national. Ce dernier, victime d’un accident, l’an dernier retrouve petit à petit sa condition physique. pour montrer l’exemple à ceux qui le suivent…
LA SECTION VTT est dirigée par Philippe GALLART, Cyril CORRALES, Didier MARRIS et bien sûr l’infatigable Domi BRUN qui se dépense sans compter pour le club depuis de nombreuses années. La ronde des Piochs, hélas ne sera pas organisée en fonction de la situation sanitaire.
Cependant, une randonnée VTT, organisée en collaboration avec le groupe VTT « les gardiols » dirigée par Sylvain SANCHEZ et
Arnaud LEDUC se déroulera à la fin du mois d’aout et constituera un temps fort pour le club qui  travaille activement
à la réalisation de ce projet qui compte rassembler un grand nombre de sportifs dans la convivialité….Julien VAISSIERES et Benoit COUDERC participent au mois d’août à la « French Divide VTT » grosse course d’endurance. de 2600kms de la frontière Franco belge à la frontière espagnole.Un saccré défi sportif également pour ces sportifs accomplis.
LA SECTION ROUTE quant à elle est animée par Claude GONZALES ,Patrick FORES et Jean Noel FOATA.
Les sorties sont organisées le dimanche ainsi que le mardi et connaissent un vif succès. Laurent FABRE, ancien coureur sur route national , avec de nombreuse victoires à son palmarès ,fait partie du groupe et œuvre grandement au développement du club. Ces sorties sont le poumon du club et contribuent à cultiver la convivialité dans un bon esprit. Des groupes de niveau sont élaborés, et chacun y trouve son compte .Claude GONZALES, ancien coureur expérimenté veille à son bon fonctionnement
Didier BOCHE, coureur FSGT sur route, a démarré sa saison par une belle 4éme place.
 ecpecpIMG_20210605_183837
 LA SECTION TANDEM NON VOYANT: avec Lucien COORECHER, Louis CASU et Francis GRAU; des sorties régulières sont organisées chaque samedi ou dimanche .Elles épousent le plus souvent, le même parcours commun au club, à noter que les moyennes restent élevés.

ENFIN  LE TEAM FEMININ est aussi performant :   Benedicte GALLART, Marie France VIALA, Lucie ARNAL, et Paquita ITURA le composent.
Paquita ITURA, spécialiste de la montagne,a déjà de nombreuse victoires à son palmarès dans les grandes cyclo-sportives nationales de montagne; elle va entamer la saison très prochainement et porter les couleurs du club au plus haut niveau .Lucie ARNAL, sportive de haut niveau également, spécialiste des raids de longue distance sera aussi présente.
Mais la vie du club ne s’arrête pas là avec des séjours et des stages qui sont organisés par Philippe TURRIERE et Dominique BRUN, et qui consistent à découvrir les cols de montagne dans l’Ariège notamment. Ils contribuent, au même titre que les sorties des différentes sections, à développer l’esprit pluri- disciplinaire qui est la marque du club.
 
 De son côté, Lucien CORRECHER, trésorier du club, contribue à la bonne marche des activités , de part ses compétences et son engagement.ecpecpIMG_20210605_184151
Enfin,  à noter que JN FOATA et Paul RUCCIONE, tous 2 anciens triathlètes, vont participer a la RAF grand fondo, un périple de 1100kms avec 25 000 m de dénivelé à travers les Alpes, ceci sans assistance . Ils auront 5 jours pour y parvenir . Un défi sportif hors-normes, puisqu’ils devront faire face au roulage de nuit (16H à 20H de selle/24H) et par conséquent à la gestion du sommeil. Toutes les adhérentes et les adhérents de l’ECP sont derrière eux pour ce défi sportif!

« D’inspiration américaine. L’ultra-cyclisme est né en 1982 de l’autre côté de l’Atlantique, avec l’invention de la Race Across America considérée comme la course cycliste la plus difficile du monde. Les concurrents traversent le Continent d’Ouest en Est sur 5.000 km. À ce jour, le record est détenu par l’Autrichien Christopher Strasser en moins de 8 jours ! Depuis, d’autres courses longue distance ont vu le jour, mais pas en France.

L’anomalie est désormais réparée. La Race Across France est la première épreuve d’ultra-cyclisme dans notre pays.

Pour rendre hommage à sa grande soeur américaine et faire un pont d’amitié entre nos deux pays, la Race Across France propose un fabuleux challenge, inscrit dans le souvenir des heures les plus marquantes de notre histoire commune.

L’épreuve démarre à Mandelieu la Napoule pour tous les concurrents. 4 formats: 300; 500; 1100 et enfin 2600 km. »

JN FOATA et Paul RUCCIONE feront  la 1100, qui traverse toutes les Alpes avec près de 25000 +, à réaliser en 5 jours max, en autonomie complète.

On le voit l’ECP n’a pas perdu la forme et est prêt à relever tous les défis qui l’attendent…

Pour l’ECP un incident ou plutôt un accident qui ne doit pas être passé sous silence !

Il est d’un incident ou plutôt d’un accident qui ne doit pas passer sous silence pour l’ECP !
Depuis quelques années certains membres servent de guide à Louis qui est non voyant.
Que ce soit Jean Charles, Loulou , Francis et Lucio ils partagent régulièrement le superbe tandem de Louis afin que celui-ci puisse assouvir sa passion du vélo.
Jeudi dernier c’est Lucio qui était aux commandes et tranquillement a moins de 100m du domicile de Louis le dernier rond-point c’est transformé en piège.L’image contient peut-être : une personne ou plus, vélo, plein air et nature
Dominique de l’ECP précise les faits : « Un véhicule venant de Carrefour Market tout proche les a percutés en leur refusant la priorité, les voilà à terre. La Dame au volant de la voiture le « prend même de haut  » …
Appel aux pompiers, résultat 6 côtes fracturées pour Lucio qui part aux urgences…
Après avoir soufflé dans « le ballon « 
Pour Louis ce sera 2 côtes fracturées et son tandem HS…pas de constat établi…
Tout le club souhaite à Louis et Lucio tous ses vœux de bon rétablissement…

ECP : Lucie Arnal parfait sa condition dans les Alpes

Lucie Arnal, membre de l’Entente cycliste Poussannaise  est passé du trail pédestre au vélo.
Après le trail de l’Oisans (85 km et 6ème féminine), Lucie est restée dans les Alpes Pour parfaire sa condition physique, avec du vélo à son programme…
D’abord le Télégraphe et Le Galibier pour se mettre en jambes et puis un autre défi et une première pour elle ; une première compétition !
La trilogie de la Maurienne, une épreuve contre la montre avec le col de la Croix de fer , et le col du Mollard a escalader ( 2 cols hors catégories).
La pensionnaire de l’ECP se classe 2ème de sa catégorie et 13ème femme (à noter des membres de l’équipe de France féminine dans la course)
Lucie a trouvé cela assez ludique…elle remettra le » couvert  » sur la « Jalabert  » le 15 août et sur la Cycl Aigoual le 29 août…
Elle n’a pas fini de nous étonner !

L’Entente Cycliste Poussannaise toujours en forme

David Sanfilippo, un de ses membres va rejoindre Lodève et même s’il ne pratiquera plus le vélo avec ses camarades, il restera dans leurs cœurs qui se croiseront sur les routes comme leurs bicyclettes, c’est certain.ecpIMG_20200712_091731_resized_20200712_045011564

Comme il assurait certaines fonctions à l’ECP, il a fallu s’adapter…

Pour diriger les jeunes dans les compétitions à venir, Claude Gonzales assistera la Président de l’ECP, Philippe Brun, pour les manager, tout en animant avec Sébastien Fores le site WEB de l’ECP…

Du côté des courses aucune participation jusqu’au 29 août suite à la pandémie. A cette date des coureurs seront alignés sur le Cyclaigual un course calquée sur une étape du tour de France avec arrivée au Mont Aigual…

A noter que le mardi les sorties ECP se poursuivent à partir des Halles de Poussan à 8 h et le dimanche à 7 h 30 à partir du marché de Poussan…

Sortie en Ariège reportée pour des raisons météorologiques, sortie reportée au 25 et 26 juillet…

Sortie de groupe ce dimanche pour les cyclistes de l’ECP

Sortie de groupe ce dimanche 14  pour les cyclistes de l’ECPlavandou

Un beau parcours était au menu à partir de 8 h :

Poussan, Piste cyclable, Cournonterral, Pignan, Murviel lès Montpellier, Montarnaud, Argelliers, Puéchabon, St Jean de Fos, Montpeyroux, St Jean de Fos, Montpeyroux, st Félix de Lodez, St André de Sangonis, Gignac, St Bauzille de la Sylve, Vendemian, Villeveyrac, Poussan.

,Distance : 93  kms

D + : 1008 mVous trouverez ci-joint le parcours au format GPX ou vous pouvez également le visualiser directement sur Strava en cliquant sur le lien : https://www.strava.com/routes/28655601

Domi de l’ECP, maintenant tout à fait déconfiné

Après de longues semaines de « privations  » cyclistes  , ceux de l’ECP reprennent  les sorties de groupes avec leurs copains.viad20200614_111354
Pour Domi, il y avait une envie de grands espaces.
Mais la contrainte des 100km d’abord puis la « Vilaine  » météo restaient jusqu’alors des obstacles pour repartir sur les routes des Pyrénées catalanes…
Ce week-end le temps du dimanche était au beau et Dominique Brun a franchi le pas.
Départ 6h30 de Py (proche Vernet les bains), descente jusqu’à Villefranche de Conflent et pour la 17re fois montée en Cerdagne par la RN très peu empruntée en ce moment…
31km de montée jusqu’au col de la Perche, un pur bonheur sans les voitures !
viaducCapture
Ensuite une boucle en Cerdagne inondée de soleil et de fraîcheur..
Eyne, col de Llo, Saillagouse (pause café), direction ensuite le col du Calvaire 1830m, via Estavar  , col de la Fau,  Egat, Font Romeu,…
Après le « Calvaire  » redescente non-stop sur Mont-Louis, Olette,  et Villefranche,  la remontée sur Py (1000m) par les 12 premiers kms du col de Mantet toujours compliqués..
Mais on s’accroche,  la maison est proche. 
viaduc55Capture
Au compteur 117km et 6h15 sur son vélo Bianchi…Mais surtout tout à fait « deconfiné »