Des ressources sur la santé mentale pour les personnes en détresse psychologique

Santé publique France, le Ministère des solidarités et de la santé et leurs partenaires proposent des ressources sur la santé mentale pour les personnes en détresse psychologique Enparler 
Fil Santé Jeunes

: une ligne téléphonique 0 800 235 236 et un site internet pour les jeunes de 12 à 25 ans https://www.filsantejeunes.com/

 Le site internet de Psycom propose une information fiable, accessible et indépendante pour nous aider à préserver notre santé mentale pendant l’épidémie de COVID-19 https://www.psycom.org/Image
 Un N° vert d’information au 0 800 130 000. Ce service gratuit est disponible tous les jours et 24h/24.
 Des sites de référence et lignes d’aide à distance recensés sur le site internet de Santé publique France selon les populations ou thématiques (détresse psychologique, violence, deuil, addictions, parentalité…) https://bit.ly/2yDMb5eImage

Le CA Poussan dans une action de soutien auprès de l’association humanitaire Les Cœurs d’Or.

L’envie d’adresser des équipements sportifs ou du matériel est ancrée depuis longtemps dans les esprits des membres du comité directeur du CAP.
Il y a quelques années déjà, le club poussannais avait offert des maillots à des petits malgaches via une ONG.
Samedi 27 mars, les dirigeants poussannais ont donc accueilli, devant l’entrée de leur club house, Claude Ahouissoussi, responsable du partenariat et des collectes.Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et plein air
Cet ancien joueur professionnel de l’AJ Auxerre et ancien éducateur du CAP est venu récolter des maillots de football qui ne sont plus utilisés par le club.
Ces équipements feront le bonheur de plusieurs dizaines de petits footballeurs béninois qui vivent à des milliers de kilomètres des terrains de Poussan. Une belle action de solidarité qui sensibilise les licencié(e)s du club, et en particulier les plus jeunes.
Guy-Louis ADGÉ, président du CA Poussan Foot, apporte quelques précisions sur cette action de solidarité :
« Régulièrement, le CAP fait don de certains équipements qui ne servent plus pour diverses raisons, et cela va profiter à des enfants et des adultes en Afrique. Dès que Claudio m’a sollicité, nous avons répondu favorablement. »
Claudio ne cachait pas sa joie devant l’initiative solidaire du club poussannais : « Je suis très heureux de revenir à Poussan et au CAP que je connais bien et je remercie le président Guy-Louis Adgé et le bureau du club pour ce don de vêtements sportifs qui vont partir au Bénin et qui vont faire des heureux, croyez-moi !!! Merci encore à tous. »

Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie et en France

L’Agence Régionale de Santé recense ce mardi soir, 1 463 personnes hospitalisées (293 en réanimation et soins critiques) et 3 564 décès constatés en établissements de santé.jarsCaptureCliquez sur l’image pour l’agrandir. Merci…

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : vendredi 19 mars 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : mardi 16 mars 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : vendredi 12 mars 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : mardi 9 mars 2021

Prochain bulletin d’information : vendredi 26 mars 2021

Et en France : point sur la situation sanitaire.

jars22Capture oint sur la situation sanitaire

16e Semaine nationale d’information Don de Moelle Osseuse

6e Semaine nationale d’information Don de Moelle Osseuse

Du 22 au 27 mars c’est la 16e Semaine d’information Don de Moelle Osseuse.
Un temps fort pour FRANCE ADOT et pour ses bénévoles, habitués à se rendre sur le terrain pour rappeler au public ce qu’est ce don de moelle osseuse.
Compte tenu des conditions sanitaires liées à la Covid-19, notre présence sera cette année encore pour le moins très limitée …

C’est d’autant plus contrariant que ces derniers temps des évolutions importantes sont intervenues concernant le recrutement de volontaires :

  • Simplification des inscriptions, en privilégiant l’inscription en ligne et en offrant la possibilité de recevoir chez soi un kit de prélèvement salivaire,
  • Diminution sensible de la tranche d’âge pendant laquelle on peut s’inscrire comme volontaire : de 18 à moins de 36 ans, contre de 18 à moins de 51 ans précédemment.
Le don de moelle osseuse évolue !

Pourquoi s’inscrire comme donneur ?

La greffe de cellules souches hématopoïétiques offre un espoir de guérison aux personnes atteintes de maladies graves du sang : leucémie, lymphomes ou drépanocytose. Mais le prélèvement fait peur. Or faire un don ce n’est pas si difficile ni douloureux : dans 80 % des cas, le don se fait par prélèvement dans le sang. Et il s’organise entre un et trois mois à l’avance.
Mais trouver un donneur compatible est compliqué. Car en dehors de la fratrie, la compatibilité entre un volontaire et un patient est de 1 chance sur 1 million ! C’est pourquoi il est vital de recruter chaque année 20 000 nouveaux inscrits sur le registre français.

Lorsque Denise a donné sa moelle en 1957 – une autre époque – ce n’était évidemment pas très agréable !
Mais aujourd’hui donner sa moelle ne fait pas mal : « finalement, ce n’est pas si dur de sauver une vie ! «

Alors ? voir sur : https://youtu.be/aWKhxz87pLk

Vous êtes jeunes et en bonne santé ? Donner une partie de sa moelle osseuse ne fait pas mal. Et ça vous laissera un souvenir inoubliable !

dondemoelleosseuse.fr

Don du sang, il faut poursuivre les efforts le 3 mai 2021

La dernière collecte de sang en février avait permis à de très nombreux volontaires de donner du sang  malgré la crise sanitaire.

Laure Mallen-Drouin, Chargée de la planification des collectes précise que le 3 mai 2021 à la salle Jean Théron, il y aura une nouvelle collecte de sang, à partir de 14 h 30.Screen Shot 06-03-16 at 12.30 PM

« Les réserves sont toujours bien fragiles. »

« En cette période les besoins des malades ne faiblissent pas : ensemble, encourageons le plus grand nombre à ajouter le don du sang aux activités! »citro55Capture

Et elle rajoute : « Les besoins sont encore importants et le public doit se mobiliser pour participer à ces collectes qui permettent de subvenir aux besoins de malades. »

La constante augmentation des besoins en produits sanguins des malades rend ardue la tâche de l’EFS qui s’appuie sur la générosité du public. Les prélèvements connaissent des périodes de tensions de plus en plus fréquentes en raison de la difficulté à mobiliser de nouveaux donneurs : actuellement, 96% de la population compte sur 4% des donneurs au plan national.

Le CCAS de la Mairie prend soin des personnes seules et isolées de plus de 65 ans.

Dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons, Mme Lacanal, Adjointe au social et à la santé, associée aux élus membres de la cellule de crise Covid, aux membres de la commission santé, à la responsable du CCAS et aux agents de la collectivité, ont appelé les personnes seules et isolées de plus de 65 ans.Peut être une image de une personne ou plus et intérieur
Ainsi tout au long d’une après-midi, plus de 210 personnes ont été jointes par téléphone afin de prendre de leurs nouvelles et de les soutenir dans ce moment particulier et difficile pour certains.
Une grande partie des personnes contactées étaient inscrites sur le Registre Communal mise en place récemment.
Cette opération avait déjà eu lieu, et au vu du retour positif des personnes contactées, cette action sera renouvelée.
En cas de problème la municipalité répond présente sur simple appel au 04 67 18 35 91 ou au 04 67 78 99 53.
Nous vous invitons à vous inscrire sur le Registre Communal. Formulaires à télécharger sur le site de la ville http://bit.ly/3pQVaoO ou à retirer en mairie
Renseignements auprès du CCAS : 04 67 18 35 91 / 06 80 63 55 14 – ccas@ville-poussan.fr

Création d’un registre nominatif des personnes isolées et handicapées

Création d’un registre nominatif des personnes isolées et handicapées

Lorsqu’on est un peu âgé et isolé, de santé fragile ou encore handicapé, on peut se sentir inquiet et démuni en cas d’événements exceptionnels : le coronavirus et le confinement qu’il entraîne, mais aussi les canicules qui reviennent plus fréquemment, en sont des exemples récents.

Aff registre CCAS 21

Il est alors légitime de se demander à qui faire appel en cas de besoin : voisins, famille, ne sont pas toujours immédiatement disponibles, et on peut aussi hésiter à les déranger.

C’est pour cette raison que le Centre Communal d’Actions Sociales de Poussan, sous l’impulsion de Géraldine Lacanal, Adjointe au social et à la santé, constitue un registre des personnes vulnérables afin de recenser les plus fragiles que ce soit par leur âge, leur handicap ou leur isolement.

Le but de l’élaboration de ce registre est exclusivement de permettre une intervention ciblée en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence pour risques exceptionnels (canicules, épidémies, catastrophes naturelles, etc…).

Il donne également la possibilité au maire, aux élus municipaux ainsi qu’aux agents de vous appeler pour prendre de vos nouvelles en cas de problème signalé.

L’inscription sur ce registre est facultative, et n’est possible que sur demande expresse :

  • de vous-même, si vous désirez figurer sur cette liste
  • vous pouvez aussi inscrire sur sa demande (qu’il devra confirmer) un parent, un voisin, que vous estimez vulnérable (Toute personne inscrite par un tiers peut demander une modification de son inscription ou sa radiation du registre).

Pensez à en parler à vos voisins qui seraient concernés ! C’est aussi une question de solidarité.

Les formulaires sont à télécharger ci-dessous ou à retirer en mairie

Renseignements : 04 67 18 35 91 / 06 80 63 55 14 – ccas@ville-poussan.fr