Pour le mois de la célébration de l’amour, venez semer le vôtre sur les collectes !

Pour le mois de la célébration de l’amour, venez semer le vôtre sur les collectes !aaaaaabanCapture d’écran 2023-02-02 081905
L’Etablissement Français du Sang organise sa prochaine collecte à Poussan :
 Lundi 13 février 2023
 De 14h30 à 19h30
À la salle Jean Théron
 Privilégiez le rendez-vous : efs.link/ct6rs
 Pour donner votre sang, munissez-vous d’une pièce d’identité avec photo.
1h de votre temps pour 3 vies sauvées, ne manquez pas le rendez-vous 
Aidez l’Etablissement Français du Sang à atteindre les 300 dons de sang nécessaires par jour dans l’Hérault et le Gard.

 

En 2022, vous avez été très généreux !

Vous avez été nombreux (plus d’un millier) et bien généreux (environ 5 000 objets déposés) en 2022 !aaaavbCapture d’écran 2023-01-30 165433

L’espace don et réemploi de la déchetterie de Sète, qui vous accueille du mardi au samedi, de 8h à 12h, a pu redistribuer aux particuliers et aux associations, plus de 70% de ces offrandes. Il est aussi le point central de nombre d’actions solidaires, comme l’opération de Collecte spécifique qui s’est terminée le 22 janvier dernier et pour laquelle ont été récoltés… 300 kg de jouets.

L’occasion d’en redistribuer quelques-uns aux enfants des familles de la Place Delille (Sète) touchées par l’incendie de leur immeuble le 31 décembre dernier. Et de donner tout le reste aux Restos du cœur.

Pour plus de renseignements sur cet espace, n’hésitez pas à contacter le 06 08 18 73 70 et/ou notre rubrique https://www.agglopole.fr/preserverrecycler/trier-ses-dechets/lespace-don-reemploi-de-la-dechetterie-de-sete/

Après-midi jeu avec le loto du CAP Football

Ce dimanche 29 janvier à 16 h 30, le foyer des campagnes accueillait le loto du CAP Football de Poussan. La salle était très bien remplie, les bénévoles, des éducateurs et de nombreux membres du Club dont le bureau étaient prêts pour proposer un après-midi récréatif à de nombreux joueurs de tous les âges.ortegaIMG_20230129_164850

Et de nombreux joueurs appréciant le jeu de loto.

Tandis que  les organisateurs officiaient avec aisance pour accueillir au mieux tous les participants, l’on savait que les partenaires et de nombreux commerçants de Poussan avaient offert des lots car le bénéfice de cette manifestation sert en principe à agrémenter la vie sportive des joueurs en herbe soit avec du matériel soit en leur proposant des animations, mais aussi au club d’organiser différentes manifestations pour  que vive le club…  La 1ère partie démarrait rapidement.

S’en suivaient  18 quines, au menu,  20 parties avec 2 « à carton plein », et pour les gagnants, des bons d’achat, des paniers garnis, des lots de « boucherie » à retirer, et avec cela, quelques autres surprises… Un loto bien attrayant… Avec même une buvette et un point restauration sur place…screen-shot-12-10-16-at-05-25-pm

   Un bon après-midi récréatif pour tous les participants.

L’espace dons de la déchetterie de Sète, fait appel à votre générosité !

donCapture d’écran 2023-01-24 080442 
Après les fêtes, nous avons besoin de reconstituer les stocks. Vaisselle et petit électroménager notamment, sont en souffrance.  Vous pouvez nous rendre visite du mardi au samedi de 8h à midi, 695 avenue des Eaux-Blanches, pour amener les objets dont vous n’avez plus l’utilité, tout ce qui pourrait intéresser particuliers et associations humanitaires.
Alors, ne jetez plus… redonnez une 2ème vie à vos objets. C’est à la portée de tous et ça peut rendre de grands services à des personnes dans le besoin.

 

Doublement de la RD600 : votre avis compte !

 

 

Jusqu’au 26 janvier 2023, donnez votre avis sur le projet de la mise à 2×2 voies de la RD600 entre l’A9 et Frontignan La Peyrade.

Si vous habitez sur la commune de Balaruc-le-Vieux, Balaruc-les Bains, Frontignan ou Poussan, vous pourriez être concerné par ces travaux d’aménagement qui s’inscrivent dans la continuité d’un aménagement global du bassin de Thau.

Vous pouvez transmettre toutes vos observations et vos propositions jusqu’au 26 janvier 2023, 12h sur cette plateforme :

 

Répondre à l’enquête publique

 

Quels objectifs ?

Amélioration de l’écoulement du trafic répondant aux enjeux économiques et touristiques,

Amélioration de la desserte du port régional de Sète-Frontignan,

Amélioration de la sécurité de l’itinéraire et réponse aux convois très exceptionnels,

Réduction des nuisances sonores,

– Préservation de l’environnement et plus particulièrement l’amélioration de la protection des eaux dans ce secteur sensible : étang de Thau, captages,

Amélioration de l’intégration paysagère,

Amélioration des déplacements aux profits modes alternatifs (RD2, parking de covoiturage, tronçons complémentaires)

 

Pour en savoir plus sur les caractéristiques de l’opération

 

Coût de l’opération : 60M€ TTC

4 permanences seront organisées par le commissaire enquêteur pour recueillir les observations et propositions du public :

Communes Permanences
Mairie de Balaruc-le-Vieux Mardi 27 décembre 2022 de 8h30 à 12h30
Mairie de Poussan Vendredi 6 janvier 2023 de 8h30 à 12h
Mairie de Balaruc-les-Bains Lundi 16 janvier 2023 de 8h30 à 12h
Mairie de Frontignan, siège de l’enquête Jeudi 26 janvier de 8h à 12h

Le bilan du Téléthon 2022 à Poussan

LES 24 HEURES DE POUSSAN 

AFM Téléthon, innover pour guérir

                                                                       TELETHON   2022

Après  le Téléthon   des 2 et 3 décembre 2022, l’association des 24 Heures de Poussan annoncé une recette d’environ 5 000 € avant le dépôt des promesses faites.

Aujourd’hui , sa trésorière informe que le chèque final transmis à l’A.F.M. s’élève à 9 500 €. C’est une très  bonne nouvelle ……

Encore un grand merci à tous les acteurs de cette réussitTéléthon 2020 "Innover pour guérir" en Rhône-Alpes - Planete Kiosque - Aine.

Les gestes qui sauvent

Illustration de la rubrique les gestes qui sauvent

Connaître les gestes qui sauvent est devenu une priorité pour de nombreux Français. Ces dernières années, et notamment à la suite des attentats, les formations et initiations se sont multipliées. En septembre 2016, la campagne « Adoptons les comportements qui sauvent » a notamment été décrétée Grande Cause nationale.

On vous sensibilise ici sur les gestes à retenir, pour sauver des vies.


Face à n’importe quelle situation d’urgence, 4 étapes sont à retenir avant de réaliser les gestes de premier secours.

1. Sécurisation du lieu de l’accident et des personnes impliquées.

Veillez à ne pas vous mettre en danger en approchant le lieu de l’accident, après avoir vérifié les conditions de sécurité et les potentiels risques supplémentaires (circulation incendie, électricité …)

Dans le cas où vous ne pouvez pas agir sans prendre de risque, alertez les services d’urgence, puis établissez un périmètre de sécurité autour de l’accident, en attendant leur arrivée.

2. Appréciation de l’état de la victime

Pour rassurer la victime, présentez-vous à la victime puis vérifiez qu’elle est consciente et capable de respirer. Ces informations sont indispensables et à transmettre aux secours dès que possible.

3. Demande d’aide

Voici les numéros à contacter pour obtenir l’aide des services d’urgence :

  • Le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.
  • Le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé, c’est un secours médicalisé.
  • Le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d’ordre public.
  • Le 112 : numéro d’appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux Français circulant à l’étranger.
  • Le 115 : le Samu social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries.

Voici les informations à fournir aux services d’urgence :

  • le numéro de téléphone ou de la borne d’où vous appelez,
  • si nécessaire, votre nom,
- la nature du problème (maladie ou accident),
  • les risques éventuels (incendie, explosion, effondrement…),
  • la localisation précise de l’événement,
  • le nombre de personnes concernées,
  • l’état de chaque victime,
  • les premières mesures prises,

Vous devez également répondre aux questions qui vous seront posées par les secours ou par le médecin.

4. Réalisation des gestes de premiers secours

En cas d’étouffement

Souvent lors d’un repas, il faut agir vite :

Si la victime ne peut pas répondre mais est consciente, en émettant des sifflements ou en essayant de tousser sans émettre de bruit, donnez un maximum de 5 claques dans le dos de la victime. Après chacune d’entre elle, vérifiez son état.

Si les claques dans le dos n’ont pas d’effet, vous pouvez réaliser un maximum de 5 compressions abdominales. Si l’étouffement continue, alternez 5 claques dans le dos et 5 compressions abdominales ;

Si la victime perd connaissance, posez-la doucement au sol et contactez en urgence les secours, avant de début une réanimation cardio-pulmonaire. Débutez par 30 compressions thoraciques et poursuivez jusqu’à l’arrivée des secours ou reprise d’une respiration normale de la victime

En cas de saignement

Si le sang gicle ou coule de façon continue de la plaie, une pression doit être exercée directement sur celle-ci afin de l’arrêter au plus vite :

Évitez si possible d’être en contact avec le sang de la victime en lui demandant de comprimer elle-même sa blessure. Si elle ne peut pas s’en charger, protégez-vous les mains (gants jetables, sac plastique, linge …) puis exercez une pression directement sur la plaie.

Après avoir allongé la victime en position horizontale, contactez les secours si vous êtes seul, ou si une personne est présente, demandez-lui de s’en charger pour rester auprès de la victime.

Si la plaie saigne toujours, maintenez la compression fermement jusqu’à l’arrivée des secours. Si vous devez relâcher la compression, pour donner l’alerte par exemple, appliquez un tampon relais.

Après avoir effectué ces premiers secours, lavez-vous les mains.

En cas d’inconscience

Si la victime respire :

Après avoir trouvé la victime, vérifiez qu’elle n’a aucune réaction. Si son inconscience est confirmée, libérez les voies aériennes, puis vérifiez de nouveau si elle respire.

Placez-la ensuite en position latérale de sécurité, puis allez chercher de l’aide si vous êtes seul. Si une autre personne est présente, demandez-lui d’alerter les secours. Jusqu’) leur arrivée, vérifiez régulièrement la respiration de la victime.

Si la victime ne respire pas :

Vérifiez que la victime n’a aucune réaction et ne respire pas normalement. Si vous êtes seul, alertez immédiatement les secours d’urgence (15 ou 18) et apportez un défibrillateur automatisé externe Si quelqu’un d’autre est présent, demandez-lui de s’en occuper pendant que vous restez auprès de la victime.

Commencez par 30 compressions thoraciques, puis 2 insufflations. Alternez ensuite les 2 actions et poursuivez la réanimation jusqu’à l’arrivée des secours d’urgence ou une reprise normale de la respiration.

En cas de malaise cardiaque

Si la victime se plaint d’une douleur thoracique, parle ou se sent mal, posez-lui des questions sur son état, puis alertez immédiatement le Samu-Centre 15 qui jugera du degré d’urgence.

Les signes à observer lors d’un malaise cardiaque :

Si la victime se plaint d’une douleur dans la poitrine, celle-ci peut se propager dans d’autres parties du corps (bras, épaule, cou, mâchoire inférieure ou estomac). Ces signes peuvent également se cumuler à des sueurs, nausées, difficultés respiratoires ou douleurs abdominales.

Que faire face à ces signes de malaise cardiaque ?

Même si la victime vous répète que ce n’est pas grave, la prise en charge doit se faire le plus rapidement possible. Il ne faut jamais sous-estimer la gravité de la situation ou de l’état de la victime.

Posez-lui des questions sur la durée du malaise, sur la récurrence, si elle a un passif hospitalier ou si elle prend des médicaments liés à ce problème.

Si vous êtes seul, alertez immédiatement les secours ou si une personne est présente, demandez-lui de s’en occuper.

Placez la victime au repos dans une position qui lui est confortable (allongée, semi-assise ou assise), puis vérifiez régulièrement qu’elle est consciente et respire normalement jusqu’à l’arrivée des secours.
Les gestes qui sauvent par Ministere_interieur

S’initier aux gestes essentiels du secours d’urgence

Ces gestes peuvent être pratiqués lors d’accidents de la vie quotidienne ou de situations exceptionnelles comme les événements tragiques du 13 novembre 2015 à Paris ou encore du 14 juillet 2016 à Nice.

Ces sessions sont organisées sur l’ensemble du territoire français. Elles ne donnent pas lieu à la délivrance d’un diplôme mais chaque participant recevra une attestation délivrée par le formateur au nom du préfet.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire via le site Internet de leur préfecture de département (carte portée ci-dessous).

Où s’initier aux gestes qui sauvent ? Aller sur : https://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Les-gestes-qui-sauvent?fbclid

Le CCAS, en association avec le Secours Populaire et la Croix Rouge, a participé à l’opération «Boîtes de Noël solidaires».

Pour la troisième année, le CCAS, en association avec le Secours Populaire et la Croix Rouge, a participé à l’opération «Boîtes de Noël solidaires».
De nombreux Poussannais ont déposé leurs cadeaux en Mairie tout au long du mois de décembre. Ainsi plus de 70 boîtes ont été remises à Christiane Gomez du Secours Populaire de Gigean et à Sabine Barlon de la Croix Rouge du Bassin de Thau juste avant Noël.


Peut être une image de 5 personnes, personnes debout et intérieur

Merci à tous pour votre participation à cette belle action solidaire.

 

Un Noël solidaire avec l’Agglopôle

 aaaaburnuCapture d’écran 2022-12-22 094447

Sète agglopôle méditerranée organise une nouvelle collecte de jouets dans ses 7 déchetteries (Balaruc-le-Vieux, Bouzigues, Frontignan, Marseillan, Mèze, Montbazin et Sète) du 26 décembre 2022 au 22 janvier 2023. Les horaires sont dans le guide du tri ==> https://bit.ly/3W4Trgw

Suite au succès du « Noël solidaire » organisé dans le cadre de la Semaine de réduction des déchets et toujours dans une logique d’économie solidaire, l’Agglopôle met en place des contenants,  afin de récupérer tous les jouets en bon état et de les redistribuer :

  • à l’Espace Dons de la déchetterie de Sète
  • auprès des associations caritatives du territoire.

Tous les jouets ont droit à une deuxième vie et cela permettra de faire le bonheur des enfants.

Tous les renseignements au 04 67 78 55 96 / dechets@agglopole.fr