Modalités d’inscription pour l’antenne de la banque alimentaire

banaCaptureLe C.C.A.S. vous rappelle les modalités d’inscription pour l’antenne de la banque alimentaire sur rendez-vous au 04 67 18 35 91.
Documents à fournir le jour de l’inscription :
Livret de famille
Pièce d’identité ou carte de séjour
Attestation de la carte vitale
Dernier avis imposition
Dernière quittance de loyer
Dernière quittance d’EDF
Relevé de compte bancaire ou postal (3 derniers)
Dernière notification RSA de la CAF – de 3 mois
Dernière notification ASSEDIC et dernier talon de paiement
Certificat de scolarité pour les enfants de + 16 ans
En cas d’hébergement :
Attestation d’hébergement + pièce d’identité + justificatif de domicile de l’hébergeant

Hommage à Samuel Paty

L’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, en charge de l’enseignement moral et civique, au collège du Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine est un acte barbare et révoltant que rien ne peut justifier.
Le conseil municipal de Poussan adresse ses sentiments de profonde sympathie à sa famille, ses amis, ses collègues et ses élèves, et partage l’émotion qui a saisi le pays tout entier. Il assure de sa solidarité et de son soutien l’ensemble du corps enseignant, dont la mission d’éveil à la connaissance, de formation de l’esprit critique et de la liberté de penser par soi-même est irremplaçable et constitue un pilier essentiel de la formation que la République doit à ses citoyens.L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes_soleil et gros plan
Madame le Maire et les élus de Poussan connaissent et reconnaissent l’engagement et le dévouement au service de nos enfants et de nos jeunes, des enseignants et de tous les personnels éducatifs qui concourent au fonctionnement quotidien des établissements d’enseignement.
« Mais, ce n’est pas seulement la communauté éducative qui est endeuillée : c’est toute la France et la République, contestées dans leurs principes fondateurs. Car au-delà de cet acte odieux, une nouvelle fois c’est la liberté d’expression et le principe de laïcité, tels que nos lois, notre volonté commune et notre histoire les conçoivent, qui sont violemment mises en cause.
Et cela nous ne l’acceptons pas, car ce serait vider de leur sens les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.
En solidarité avec la victime et sa famille, nous soutenons l’ensemble de la communauté éducative et leur mobilisation pour défendre la liberté d’expression et la primauté de la laïcité dans l’organisation de la République.
Une minute de silence a été respectée lors du conseil municipal de mardi soir, le drapeau est en berne sur la mairie et un hommage a été rendu samedi matin devant les Halles avant le départ de la marche rose.
Madame le Maire et les élus de Poussan réaffirment leur attachement aux grands principes de la République et l’immense respect dû à celles et ceux qui ont pour mission de former les citoyens de demain. »
Précise la Mairie de Poussan…

 

Passage d’un relais symbolique pour Octobre Rose

Dimanche matin l’équipe municipale est partie de devant la mairie en vélo, à pied ou en trottinette, direction la piste cyclable au bord de l’étang de Thau pour rejoindre la délégation du collectif de « Mèze en Rose » pour le passage d’un relais symbolique avec comme seul objectif que l’année prochaine en octobre Thau se colore en Rose.

Conseil Municipal de la Ville de Poussan à suivre en direct de l’Hôtel de ville

La séance du Conseil Municipal de la Ville de Poussan qui débutera à 19h00 ce mardi 20 octobre 2020, est à suivre en direct de l’Hôtel de ville :
- Depuis notre site internet : http://www.ville-poussan.fr/
- Depuis notre page Youtube : https://bit.ly/3ksbtXn
- Depuis notre chaine Youtube Ville de Poussan : https://bit.ly/3kgsFyD
Compte-tenu des conditions sanitaires actuelles et de la configuration de la salle ne garantissant pas un respect de la distance physique, la séance sera proposée en séance à huis clos.L’image contient peut-être : une personne ou plus, texte qui dit ’VILLE DE POUSSAN RETRANSMISSION EN DIRECT DU CONSEIL MUNICIPAL CE SOIR APARTIR DE 19H00 Site internet & Youtube’

 

Le Conseil municipal se réunira 2020 à 19h30 à l’Hôtel de ville le mardi 20 octobre

Le Conseil municipal se réunira  à l’Hôtel de ville le mardi 20 octobre à 19 h, salle du Conseil Municipal. Compte-tenu des conditions sanitaires actuelles et de la configuration de la salle ne garantissant pas un respect de la distance physique, la séance sera proposée en séance à huis clos.Néanmoins, la Mairie est en train d’étudier les possibilité techniques pour permettre une diffusion en direct ou une retransmission audiovisuelle de la séance. Mairie façade 20

ORDRE DU JOUR :

  1. ASSEMBLEE DELIBERANTE – Création des commissions municipales et désignation des membres

  2. AFFAIRES GENERALES – Adhésion à l’agence technique départementale « Hérault Ingénierie »

  3. AFFAIRES GENERALES – Adhésion à l’association départementale des communes forestières de l’Hérault

  4. AFFAIRES GENERALES – Octroi de la protection fonctionnelle sollicitée par Madame le Maire

  5. INTERCOMMUNALITE – Examen du rapport d’activités 2019 de Sète Agglopôle Méditerranée

  6. ENVIRONNEMENT – Participation à l’appel à projets « Atlas de la Biodiversité Communale » de l’Office Français de la Biodiversité

  7. ENVIRONNEMENT – Candidature au dispositif d’accompagnement pour la mise en œuvre d’un schéma directeur immobilier et énergétique du patrimoine bâti.

  8. ENVIRONNEMENT – Mise en œuvre du dispositif participatif « permis de végétaliser »

  9. RESSOURCES HUMAINES – Autorisation de principe relative au recrutement d’agents contractuels pour des besoins liés au remplacement des agents publics

  10. RESSOURCES HUMAINES – Autorisation de principe relative au recrutement d’agents contractuels pour des besoins liés à un accroissement temporaire d’activité ou à un accroissement saisonnier

  11. RESSOURCES HUMAINES – Autorisation de principe relative au recrutement d’agents contractuels pour des besoins liés à une face à une vacance temporaire d’emploi dans l’attente du recrutement d’un fonctionnaire

  12. RESSOURCES HUMAINES – Créations de postes et Modification du tableau des emplois

  13. URBANISME – Acquisition de la parcelle BO n°05 au lieu-dit « Les Cros »

  14. PATRIMOINE – Conclusion d’un bail emphytéotique relative à la Chapelle des Pénitents Blancs entre l’Association d’Education Populaire Saint-Vincent et la Commune de Poussan

Pour lutter contre le cancer du sein, en octobre, Poussan voit la vie en ROSE

    ROSEIMG_20201017_104250   La Ville de Poussan consciente que le dépistage est un enjeu majeur de santé publique, souhaite  associer un maximum de Poussannais à la 27ème campagne d’Octobre Rose du 1er au 31 octobre 2020.

Il faut savoir que le cancer du sein est le cancer le plus fréquent en France et représente la première cause de décès par cancer chez la femme. Il fait l’objet d’un programme national de dépistage organisé afin d’être détecté précocement et d’en réduire la mortalité.

La mortalité (taux standardisé) est en baisse depuis les années 1990 alors que l’incidence (taux standardisé) est en augmentation. Toutefois, cette évolution de l’incidence n’a pas été régulière et heureusement a survie des personnes atteintes d’un cancer du sein s’est améliorée au cours du temps.

Chaque année en octobre, la campagne de lutte contre le cancer du sein organisée par l’association Ruban Rose propose de lutter contre le cancer du sein en informant, en dialoguant et en mobilisant.
Pour l’Association qui œuvre toute l’année pour soutenir la recherche médicale et scientifique et pour informer le plus grand nombre, Octobre Rose est une occasion de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information et la sensibilisation et de réunir encore plus de fonds pour aider les chercheurs, les soignants.

Cette campagne a donc  pour but  de sensibiliser et de soutenir la lutte contre le cancer du sein.
Afin de soutenir cette cause, tout au long du mois d’octobre la ville de Poussan, en partenariat avec les commerçants et les associations a mis en place différentes animations.ROSEIMG_20201017_100508

De très nombreux commerçants se sont associés à cet Octobre Rose en décorant leurs vitrines et leurs magasins tandis que plusieurs associations locales se sont engagées ou ont soutenu les actions avec énergie.

Si le 4 novembre de 9 h à 18 h le Mammobile pour le dépistage du cancer du sein sera à Poussan- Place de la Mairie-  depuis le début du mois tous les vendredis matin vous pouvez retrouver sur le marché les stands de Dépistage CRCDC Occitanie et de l’Association Soins Support Oncologiques de Thau en présence d’élus et de Mme Lacanal ajointe au social et à la santé.

 

Et ce samedi 17 octobre c’était la grande journée de sensibilisation avant que par une sorte de relais le ruban rose ne soit transmis par Florence Sanchez, Maire de Poussan, à la ville de Mèze, le dimanche18, sur la voie douce longeant la lagune de Thau.

Mais ce samedi, rendez-vous était donné à 10 h devant les Halles pour une marche symbolique autour de la circulade  avec une arrivée place de la Mairie où bien-sûr des stands de prévention attendaient les participants.ROSEIMG_20201017_102223

Organisée en tenant compte des conditions sanitaires, cette opération a connu un grand succès puisqu’au plus fort de l’événement, ce sont près de 350 personnes qui ont marché, presque toutes habillées de rose, pour certaines des chaussures jusqu’au masque de protection avec même des parapluies pour les meneurs des groupes formés.

Une sorte de défilé rose, joyeux et bon enfant, avec des marcheurs heureux de participer pour la bonne cause : on y retrouvait, de très nombreux élus du Conseil Municipal (dans son ensemble), des membres d’associations sportives comme les joueuses du CAP et les Louves de l’ASP Rugby, des membres du Strapontin, de la Gym de la MJC, de la Zumba Zmbtt, des marcheuses du matin,… et bien d’autres petits groupes ayant souhaité s’associer mais difficile à identifier.ROSEIMG_20201017_100813

Si l’on notait la présence de Tiphany Alibert, Miss Poussan 2020, accompagnée par ses dauphines, avant que ne démarre la marche, André Lubrano, Conseiller Régional et Josian Ribes, Maire de Montbazin, s’étaient joints à Florence Sanchez et à tous les élus qui vous invitaient à porter un ruban rose, un masque rose, un foulard rose….. Et éventuellement à faire un don pour l’association Ruban Rose…

Même le groupe « Masques, la débrouille »   avait confectionné des masques à cette occasion.

Pourtant, avant de voir la vie en rose on la voyait très sombre durant quelques instants avec un hommage au professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty,  qui a été décapité près d’un établissement scolaire, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le vendredi 16 octobre.

Avant une minute de silence bien poignante Michel Bernabeu revenait dans une allocution sur les valeurs de la République qui assurent aux Français certaines libertés mais qui leur demandent aussi de respecter les lois….ROSEIMG_20201017_105946

Florence Sanchez s’associait à cet hommage avant de lancer la marche en direction du centre ancien et de remonter vers la Mairie par la Rue de la Salle.

Les premiers arrivés et les volontaires se faisaient un plaisir

de composer un magnifique ruban humain  avant que Mme Lacanal ajointe au social et à la santé, Mme Jenny Lagalie-Adgé, infirmière et Conseillère Municipale,  et Florence Sanchez ne reviennent sur la nécessité pour une femme de se faire « dépister » pour le cancer du sein régulièrement, sur le besoin de multiplier les actions pour arriver à combattre ce cancer imprévisible, donc à détecter.ROSEIMG_20201017_104912

Avant de danser, distanciés et masqués, mais heureux et motivés, tous les Poussannais présents étaient remerciés et applaudis par les organisateurs et les élus, car la participation avait été énorme.

Zmbtt34 menée par Sonia nous entraînaient alors dans une de ses chorégraphies dont elle a le secret.ROSEIMG_20201017_110234

Un dernier moment de partage pour voir la vie en rose…

 

Dimanche 27 septembre, 15 élus de la ville de Poussan ont pris part au vote des élections sénatoriales pour élire les 4 sénateurs de l’Hérault

13 élus issus du groupe majoritaire Florence Sanchez , Henry-Paul Bonneau, Jean-Claude Pagnier, Géraldine Lacanal, Michel Bernabeu, Bruno Vandermeersch, Céline Brun Ghalem, Françoise Barthelemy, Marianne Aarrigo, Béatrice Cecillon-Pinteno, Jean-Marc Dauga, Gaëlle Guenal, Bruno Hernandez et suite à la proposition de Mme le Maire en conseil municipal du 10 juillet, 2 élus issus du groupe minoritaire André Lopez et Véronique Peyrotte ont aussi pu prendre part au scrutin.
A l’issue du scrutin proportionnel, ont été élus sénateurs de l’Hérault : Hussein Bourgi (22,65%), Jean-Pierre Grand (16,96%), Christian Bilhac (14,37%), et Henri Cabanel (12,72%).
Qui vote aux élections sénatoriales ?
Le collège électoral est constitué à 90% de délégués des conseils municipaux, ainsi que de l’ensemble des conseillers départementaux, des conseillers régionaux, des députés et des sénateurs. Les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect pour 6 ans, dont la moitié de l’assemblée est renouvelable par moitié chaque 3 ans.
Rappel : Le Sénat avec l’Assemblée Nationale, constituent le Parlement français. Il représente les collectivités territoriales. Il assure ce rôle par ses réflexions et ses travaux, tant sur le plan législatif que dans le cadre de ses activités de contrôle.

Le Foyer des Campagnes a bénéficié de travaux

Le Foyer des Campagnes a bénéficié de travaux avec la réfection totale des murs qui ont été enduits et peints, et protégés avec la pause d’une toile de verre. Cette rénovation permettra ainsi de mettre en valeur les prochaines expositions et évènements culturels, dont le salon Songe d’Automne prévu les 10 et 11 octobre et dès le mois de décembre le premier spectacle programmé dans le cadre du partenariat renouvelé avec le Théâtre Molière de Sète.

Une réunion de sensibilisation et d’accompagnement de reprise des activités culturelles

Une réunion de sensibilisation et d’accompagnement de reprise des activités culturelles liée aux mesures sanitaire Covid-19 a eu lieu lundi 21 septembre à 19h à la mairie. Mme le Maire, M. Bonneau adjoint à la sécurité, M. Bernabeu adjoint à la culture, Mme Arrigo, adjointe à la vie association et les élus avaient convié les présidents des associations culturelles, afin d’apporter conseils et recommandations sur les directives préfectorales et aider les associations à mettre en place les protocoles sanitaires nécessaire à la reprise des activités culturelles.
- Un référent « covid manager » pour chaque association.
- Un registre consultable de toutes les personnes qui participent aux différentes activités
- Un signalement immédiat à la Mairie, aux diverses fédérations et à l’ARS (Agence Régionale de Santé) si cas positif
- Désinfection, port du masque obligatoire, affichage et communication…
- Pour rappel : les rassemblements, réunions ou activités de plus de 10 personnes dans l’espace public ne peuvent être autorisés qu’avec une déclaration en Préfecture. Les buvettes et les espaces de restauration sont interdits.