Une sirène d’alerte a été installée au poste de police sur le boulevard du Riverain.

Dans le cadre du Système d’Alerte et d’Information des Populations mis en place par le ministère de l’Intérieur, une sirène d’alerte a été installée au poste de police sur le boulevard du Riverain.
Cette sirène permet la diffusion par les autorités locales ou nationales d’un signal d’alerte sonore à une population exposée, ou susceptible de l’être, aux conséquences d’un événement grave ( risques technologiques, risques naturels comme les inondations, importants feux de végétation en propagation non maîtrisés…).Peut être une image de plein air
Comme partout en France, des essais sous forme d’une séquence d’1 minute et 41 secondes auront lieu tous les 1ers mercredis du mois.

Bien vieillir, ça s’apprend et c’est « tout un programme ! »

Le CCAS de Poussan, en partenariat avec Arcopred et le Département, vous proposent 12 séances hebdomadaires gratuites du 13 septembre au 6 décembre 2021, animées par des professionnels de santé, en mairie, sur des thématiques préventives de santé publique pour prendre soin de soi, maintenir sa qualité de vie, son autonomie et conserver une bonne santé.Arcopred-AP-09-21(1)

Renseignements et inscriptions au 04 67 18 35 91 avant le 8 septembre 2021 (places limitées, sous réserve de l’évolution des conditions sanitaires)

Moustiques : « Zéro éclosion, zéro invasion »

Moustique-tigre, sa vie, son œuvre…

Voilà plus d’une trentaine d’années qu’Aedes albopictus (ou moustique-tigre) est présent en Europe occidentale : identifié en Albanie dès 1979, il est présent, notamment, en Italie depuis le début des années 1990. Depuis sa zone d’origine, le sud-est asiatique, il a essaimé à la surface de la planète à la faveur du commerce international, en particulier des pneumatiques usagés.

En 16 ans, soixante-quatre départements colonisés

Un autre problème est, ensuite, celui de son extension de proche en proche par des moyens très classiques : les transports individuels et collectifs. Car le moustique-tigre Aedes albopictus prend la voiture, le train ou l’autobus (entre autres)… C’est comme cela qu’il a franchi la frontière franco-italienne, en 2004 / 2005, du côté de Menton (Alpes-Maritimes), et qu’il a commencé à coloniser des territoires entiers. Après seize années, il a été identifié, fin 2020, dans 64 départements métropolitains, dans des proportions variées. Il est désormais bien implanté en Corse, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et en Occitanie, particulièrement en ex-Languedoc-Roussillon. Il remonte la vallée du Rhône, à l’est, et le littoral atlantique, à l’ouest. Il a été trouvé jusqu’en région parisienne et en Alsace.EID_CAMPAGNE_2021_AFFICHE-GENERIQUE

Présent en ex-Languedoc-Roussillon

C’est depuis 2011 / 2012 qu’il a commencé à investir l’ex-Languedoc-Roussillon, par le département du Gard. Fin 2020, il était installé dans 216 commune gardoises (dont Nîmes et Alès), 253 communes héraultaises (dont Montpellier, Sète et Béziers), 124 communes audoises (dont Narbonne et Carcassonne), 130 communes dans les P-O (dont Perpignan). Son extension continue vers le sud-ouest, puisqu’on le trouve aussi, à des degrés divers, dans les treize départements d’Occitanie…, jusqu’en Nouvelle-Aquitaine et au-delà…

Les manières concrètes de se prémunir du moustique-tigre

Les femelles du moustique-tigre Aedes albopictus pondent leurs œufs à sec, sur la paroi ou le rebord d’un récipient ou objet incurvé pouvant recueillir de l’eau, et/ou à la limite d’un niveau d’eau. À partir du milieu du printemps, lorsque les conditions climatiques sont favorables, les œufs éclosent dès qu’ils entrent en contact avec de l’eau (pluie, arrosage…) : ils donnent alors des larves qui, au bout de 5 à 6 jours, deviennent, après nymphose, des moustiques adultes et… piqueurs. Important : ce phénomène se produit avec des eaux propres comme sales.

Gîtes larvaires : un peu partout chez soi

Les « gîtes » de reproduction du moustique-tigre Aedes albopictus sont très souvent de micro dimension (à partir de quelques millilitres seulement), toujours en milieu urbain ou périurbain, jamais en milieux naturels humides ouverts. C’est une foultitude de petites collections d’eau artificielles telles que :

  • seaux, vases, soucoupes.

  • fûts, citernes, récupérateurs d’eau.

  • chéneaux et gouttières, bondes et rigoles.

  • pneus, boîtes de conserve.

  • et tout petit réceptacle d’eaux pluviales ou domestiques à découvert.

Ces « gîtes » de reproduction sont, en grande partie, « fabriqués » par l’Homme. Ils se trouvent, pour 80 % d’entre eux, au sein des domiciles privés : cours, jardins, terrasses, balcons… Il est impossible de les recenser tous et de les traiter systématiquement à l’état larvaire, car ils pullulent et sont aléatoires dans l’espace et dans le temps.Mosquito, Insectes, Piqure De Moustique

Pas d’eau pour les moustiques : https://youtu.be/Ye5aBzbM0yU

Alors, si vous êtes dans cette situation, ne tergiversez pas : la façon la plus efficace de se protéger de ces nuisances en amont, c’est ranger, curer, protéger, couvrir (toiles moustiquaires) ou évacuer les eaux stagnantes. Ou, mieux encore : chaque fois que possible, supprimer physiquement ces gîtes. Et convaincre son voisinage de faire de même, car agir isolément n’est pas suffisant. Il faut se mobiliser collectivement.

Privé d’accès à l’eau, le moustique-tigre ne se reproduit pas.

Toutes les infos sur : www.moustiquetigre.org

Qui suis-je ? *

Je suis tout petit (moins de 7 mm), très noir avec des tigrures blanches sur le corps qui m’ont valu mon surnom.

Contrairement à certains de mes congénères, je pique le jour, à l’extérieur des habitations, et je suis très vorace ! La nuit, je me repose dans la végétation.

J’affectionne particulièrement l’Homme, en milieu urbain, qui me fournit le « repas » sanguin, nécessaire à la maturation de mes œufs, ainsi que les lieux de ponte, qui sont tous récipients ou objets pouvant recueillir de l’eau, souvent très petits.

Je me déplace très peu (150 mètres environ depuis mon lieu de naissance) car je vole très mal. Mais pour coloniser les territoires, j’ai une astuce : le transport passif ! J’accompagne l’Homme dans ses déplacements. Et oui, je prends la voiture, le train, le bus, les camions et tout autre moyen de transports. Très pratique ! C’est ce qui m’a permis de quitter mon Asie du sud-est originelle pour venir m’implanter un peu partout sur la planète, y compris dans plus d’une soixantaine de départements métropolitains, à ce jour.

J’ai une excellente capacité d’adaptation. En régions tempérées, j’ai une activité de mai à novembre. En période hivernale, mes œufs se mettent en diapause (une sorte d’hibernation) et, dans de « bonnes conditions » (après une mise en eau), mon espèce revient en force la saison suivante.

Les Hommes ne m’aiment pas, car si je pique beaucoup, je suis aussi potentiellement vecteur de maladies, comme la dengue, le chikungunya ou le Zika. Mais pour cela, il faut que je pique une personne atteinte de cette maladie et se trouvant en période de virémie, ce qui dans nos régions tempérées est heureusement rare.

* Je suis le moustique Aedes albopictus, surnommé moustique-tigre.

Développement aquatique : c’est là que tout se joueEID_55CAMPAGNE_2021_CHECK-LIST

La multitude de gîtes larvaires (lieux de ponte) qui existent dans notre environnement proche (seaux, vases, soucoupes, fûts, citernes, gouttières obstruées, bâches non tendues…) fait de chacune et chacun de nous le premier acteur de la lutte contre la prolifération de ce moustique. Plusieurs gestes simples, économiques et efficaces peuvent être mis en œuvre :

  • mettre du sable dans les coupelles de pots de fleurs, qui évite l’eau stagnante tout en gardant, après arrosage, l’humidité.

  • fermer hermétiquement les collecteurs d’eau de pluie ou les couvrir avec de la toile moustiquaire à maille fine (car le moustique-tigre est tout petit).

  • vérifier l’écoulement des eaux des gouttières et de tout autre conduit.

  • vider une fois par semaine ou ramasser tous les réceptacles potentiels dans les jardins, sur les terrasses et les balcons (écuelles pour animaux, bâches non tendues, jouets, outils et objets de jardinage qui peuvent retenir l’eau, etc).eid22Capture

Un mot d’ordre : Privons le moustique-tigre d’eau ! 

Privé d’accès à l’eau, le moustique-tigre ne se reproduit pas.

C’est au prix d’une lutte incessante, individuelle et collective (au niveau de chez soi ET de son quartier), que pourront être réduits les niveaux de populations de moustiques-tigres et leur nuisance.

Pour en savoir plus : www.moustiquetigre.org

Informations complémentaires : www.eid-med.org

– Facebook : @EIDMediterranee

– Twitter : @EIDMediterranee

Instagram : @eid.mediterranee

Forte houle attendue sur le littoral du département de l’Hérault samedi 24 juillet

Peut être une image de texte qui dit ’GOUVERNEMENT Enaternil PREVENTIONDE NOYADES EREVELOPPEMENT DE L'AISANCE AQUATIQUE DROWNING PREVENTION AND BUILDING CONFIDENCE IN THE WATER Nagez toute sécurité en mer en en Swimming safely in the sea Nagez dans les zones de baignade surveillées Swim in supervised swimming areas Nagez avec une bouée de nage en eau libre Swim in open water with a safety buoy Nagez accompagné(e) OU en signalant votre lieu de baignade Swim with someone or tell someone where you're swimming Nagez le long du rivage Swim parallel to the shore Tout sur at. www.sport.gov.f/reventondesoyades/ Find out more Santé publique France’

Forte houle attendue sur le littoral du département de l’Hérault samedi 24 juillet 
Rouleaux déferlants et fort courant annoncés rendant la baignade très dangereuse.
Respectez les consignes de sécurité,baignez-vous dans les zones surveillées et redoublez de vigilance sur tout le littoral.

 

Avec « l’Espangassat », les secrets du patrimoine naturel et culturel de Poussan.

« L’Espangassat » est une association qui propose des sorties nature. Des rendez-vous conviviaux pour découvrir les richesses et les secrets de la faune et de la flore avec des passionnés, mais pas que… bouz8852IMG_20210716_175726       

Ce vendredi 16 juillet à 18h, à l’initiative de la Mairie de Poussan,  l’Espangassat vous proposait de partir à la découverte du village de Poussan, de sa longue histoire, de son patrimoine secret, ainsi que des mystérieuses plantes qui peuplent ses vieux murs.

Ils furent plus de 20, Poussannais et visiteurs, à participer à l’aventure, guidés des Halles au centre ancien, jusqu’au cimetière puis en bordure de l’agglomération par un spécialiste en la matière…fil_DSC8629

Voir la vidéo sur : https://youtu.be/u3BXvxcgIVo

Pour Stéphanov de l’Espangassat, Poussan a une histoire bien remarquable et, il allait en détailler avec beaucoup de précisions et de justesse certaines des périodes de son histoire les plus marquantes avec des signaux visuels encore remarquables aujourd’hui…
Pour lui, il est important de transmettre les connaissances car de l’an mil à nos jours, du château aux faubourgs, le long de la Lauze, des bâtisses Renaissance aux maisons vigneronnes, les antiques pierres et les plantes sauvages ont beaucoup à nous dire !rbt
Vous pouviez connaître ainsi les secrets du patrimoine naturel et culturel de Poussan.

Une balade conviviale et très instructive pour redécouvrir l’histoire de notre cité, ses oiseaux ricanant ou gazouillant et les plantes sauvages comestibles, médicinales ou toxiques quelquefois oubliées, qui ont aussi participé à sa vie.

Afin de terminer en se désaltérant avec modération, la balade était prolongée par une visite au caveau du Mas d’Aimé, avenue de Bédarieux, pour une dégustation de vins élevés aux pieds des collines de la Moure.fil_DSC8643

 

En mer : Avant de partir nager au loin, assurez-vous que votre forme physique vous permet de revenir sur la terre

En mer : Avant de partir nager au loin, assurez-vous que votre forme physique vous permet de revenir sur la terre.

Peut être une image de texte qui dit ’GOUVERNEMENT Fraternité PRÉVENTION NOYADES DÉVELOPPEMENT DE L'AISANCE AQUAT QUE PREVENTION BUILDING CONFIDENCE THE WATER Nagez en toute sécurité en mer Swimming safely in the sea Nagez dans les zones de baignade surveillées Swim in supervised swimming areas Nagez avec une bouée de nage en eau libre Swim in open water with safety buoy Nagez accompagné(e) OU en signalant votre lieu de baignade Swim with someone or tell someone where you're swimming Nagez le long du rivage Swim parallel to the shore Tout sur Find out more at: www.sportsgov.f/retiondesoyades/ Santé publique France’

Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (mer, lac, rivière) qu’en piscine.

ODLYS, Une histoire de famille

Basée à POUSSAN dans l’Hérault à côté de Sète, la  famille BASTIDE d’IZARD est dans le domaine de la santé depuis 3 générations.

 En 1941, Jean et Suzanne, pharmaciens, se sont installés à Poussan.odlyIMG_20210317_110647

Au milieu de remèdes d’antan et de préparations magistrales se trouvaient multitudes de plantes médicinales et solutions naturelles pour la santé de tous.
Guilhem, leur fils est devenu pharmacien-biologiste en 1975,  et par la suite diplômé d’homéopathie, de nutrithérapie, diététique et de dermo-cosmétologie.

Passionné par son métier, son souci d’aider les gens, et les remèdes naturels, c’est tout simplement qu’en 2010, il créa avec Michelle, sa femme,  ODLYS, la boutique de phytodiététique.

Dans la boutique, on y retrouve les senteurs d’autrefois, celles des plantes  de l’herboristerie qui vous apaisent avec toutes leurs fragrances et douceurs, mais aussi des compléments alimentaires, des huiles essentielles et végétales, des hydrolats, des champignons médicinaux, des macérâts glycérinés de bourgeons, ou hydroalcooliques de plantes fraîches.

Une gamme de produits cosmétiques BIO, DIY et Zéro déchet se mêlent à tous ces articles naturels.odlyIMG_20210317_110616

Depuis quelques années, c’est leur fils Nicolas diplômé de phytothérapie et aromathérapie avec agrément du Haut Comité de la Formation Pharmaceutique Continue (HCFPC) qui a repris cette boutique avec Julie, son épouse, en poursuivant les conseils, l’écoute et l’échange par des conférences  sur les bienfaits que la nature a à nous offrir, toujours avec la même passion transmise par ses parents.

En Janvier 2020, ils ont déménagé leur boutique dans l’ancienne pharmacie des grands-parents rue Marcel Icard.
L’ancienne boiserie reprend ainsi vie après 45 ans d’inactivité, certains poussannais se rappellent bien être entré ici, étant petit, avec leurs parents.

«  Certaines personnes m’ont dit s’attendre à revoir ma grand-mère sortir du préparatoire tellement ce lieu leur rappelle des souvenirs précis, j’en apprends même sur des petites anecdotes de mon grand-père ! » raconte Nicolas.

Cette année c’est décidé, Julie et Nicolas se lancent dans la vente par internet, ils sont entrain de développer leur site marchand, disponible avant la fin de l’année.

Boutique ODLYS
4 rue Marcel Icard
34560 POUSSAN

www.facebook.com/odlys

www.odlysboutique.fr

Information coronavirus : suivi hebdomadaire des Hôpitaux du Bassin de Thau

Vendredi 09/07, toujours 1 patiente car son transfert a été reporté à la semaine prochaine.
Peut être une image de 3 personnes et texte qui dit ’H POUR VOUS, POUR VOS PROCHES POUR NOUS... VACCINEZ-VOUS! 466n Hospitalisation HBT (En cours) ON Hospitalisation REA/USC INFOS cours) PATIENT HOSPITALISÉ EN RÉANIMATION →1060 PATIENTS COVID DEPUIS MARS 2020’
 À retenir cette semaine :
 Pas d’hospitalisation Covid depuis 15 jours
 Poursuite de la vaccination des résidents et des personnels avec :
- Un taux de vaccination de 67,8% pour l’ensemble des personnels
- Les personnels des EHPAD et USLD sont vaccinés à hauteur de 75% bien au dessus de la moyenne nationale des établissements médico-sociaux. La palme revient à l’EHPAD Laurent Antoine d’Agde avec un taux de couverture vaccinale des personnels de 96 % .
La vaccination est proposée à tous les patients hospitalisés qui ne sont pas vaccinés et dont l’état de santé permet de procéder à cette vaccination pendant le séjour.
Remerciements cette semaine aux acteurs de la vaccination Hôpitaux du Bassin de Thau qui se mobilisent tous les jeudis pour gérer les RDV des agents et des résidents, commander les doses, préparer les seringues, vacciner, surveiller.
Chaque vaccination est une action efficace dans la lutte contre la 4ieme vague et un pas de plus vers le retour à une vie normale.
Pour rappels :
Le délai pour se vacciner après une infection Covid a été ramené à 2 mois (1 seule dose nécessaire)
 Il est possible de recevoir la 2ième dose dans un délai élargi de 21 à 49 jours
 Cette 2ième dose peut être faite dans un autre centre de vaccination, y compris sur votre lieu de vacances (en France !). Il suffit juste de prendre RDV sur votre lieu de villégiature