Ateliers de Sophrologie sur la gestion des émotions à l’école LES BAUX de Poussan.

L’école élémentaire LES BAUX de Poussan est sensible au bien-être et à l’épanouissement de ses élèves.
Les élèves de CE2 de Monsieur Olivier PASCAL ont bénéficié de l’accompagnement de Jérôme VALTIERRA, Sophrologue, sur la gestion des émotions.
aaasophroCapture d’écran 2022-06-24 161902
« L’apprentissage de ses émotions au plus jeune âge, notamment par la pratique de la Sophrologie, permet de construire des adultes capables de s’adapter et de mieux appréhender leur vie future aussi bien personnelle que professionnelle.
« 


A l’aide des ‘‘astuces’’ de Jérôme VALTIERRA, les enfants ont appris à prendre conscience et à définir leurs émotions grâce à des exercices pédagogiques de ressenti corporel et de jeux de rôles.

Les outils de gestion des émotions et l’acquisition d’un savoir être face à une émotion vont permettre aux élèves d’avoir un comportement plus apaisé et serein.

Chaque enfant va pouvoir offrir aussi bien à ses camarades dans la cour qu’auprès de sa famille, les outils proposés durant les ateliers.


Merci aux élèves et l’équipe pédagogique.

Pour toutes informations, vous pouvez contacter Jérôme VALTIERRA, Sophrologue, par téléphone au
06 22 82 60 10.

Lundi 27 juin, collecte de ESF pour le Don du sang, de 14h30 à 19h30 à la salle Jean Théron

Lundi 27 juin, collecte de ESF pour le Don du sang, de 14h30 à 19h30 à la salle Jean Théron au Jardin public.AABOBOCapture d’écran 2022-06-24 165312
Depuis près de deux ans, la collecte de sang souffre énormément de la crise sanitaire. A ce jour, l’EFS ne parvient pas à collecter suffisamment de poches pour répondre aux besoins des malades. Malgré le contexte actuel, le don de sang reste indispensable pour sauver des vies. L’EFS a plus que jamais besoin de VOUS… Prenez 1h pour faire un geste qui a du sens !

 

France Alzheimer Hérault articule son action autour de différentes orientations

aarCapture d’écran 2022-06-22 154509

Le CCAS vous informe : pour aider les personnes malades et leurs proches aidants, France Alzheimer Hérault articule son action autour de différentes orientations : former, informer, accompagner, orienter, soutenir….
Ses missions s’inscrivent dans le soutien aux aidants et mettent en œuvre des approches non-médicamenteuses pour permettre aux malades et aux aidants de ralentir l’évolution de la maladie et de mieux vivre avec ses symptômes. Elles visent à ralentir le déclin cognitif, prévenir le repli sur soi, l’isolement, prévenir l’épuisement physique et psychique de l’aidant et préparer le passage de relais à des professionnels.
Pour plus d’information :

Site : https://www.francealzheimer.org/herault/

Courriel : contact@alzheimer34.org
Tél. : 04 67 06 56 10

Le 21 juin c’est la JOURNÉE INTERNATIONALE DU YOGA

 
Reconnaissant sa popularité universelle, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 21 juin Journée internationale du yoga.
La Journée internationale vise à sensibiliser le public de par le monde aux nombreux bénéfices du yoga. Elle met aussi l’accent sur les effets positifs de la pratique du yoga, qui apporte à notre corps et à notre esprit l’équilibre dont ils ont besoin. Cette approche vis-à-vis de notre santé et de notre bien-être peut aussi avoir des effets plus vastes sur le monde qui nous entoure, sur nos proches, sur nos modes de vie et, enfin, sur notre développement durable et en harmonie avec la nature.
A la Mjc Poussan,  dès la rentrée de septembre un second cours de Yoga, le vendredi à la pause méridienne, tentez l’expérience !

 

Le CCAS vous informe : « Le Plan national canicule »

Alerte Canicule le CCAS vous informe : Le Plan national canicule a pour objectif d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celles-ci et d’adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial, en portant une attention particulière aux populations spécifiques identifiées.Peut être une image de texte
C’est pourquoi, toute personne vulnérable, âgée ou isolée à domicile, est invitée à se faire inscrire au plus tôt sur le registre tenu à disposition au secrétariat du CCAS : 04 67 18 35 91.
Il est également recommandé :
- d’indiquer sur un document mis en évidence près du téléphone les coordonnées des personnes référentes (famille, médecin traitant, auxiliaire de vie, service de soins, etc.) ;
- de rendre facilement accessibles les derniers documents médicaux (ordonnances, résultats d’analyse, comptes rendus, etc.).
La chaleur fatigue toujours. Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur. Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur. Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.
Formulaire à remplir pour vous inscrire sur le registre : https://www.ville-poussan.fr/actualite/plan-canicule.html

A la boutique ODLYS à Poussan, Une matinée particulière : une séance de Yoga « détox » suivie d’un atelier DIY Herboristerie

abacCapture d’écran 2022-06-17 174022Samedi 11 Juin se tenait à la boutique ODLYS à Poussan, une matinée particulière : une séance de  Yoga « détox » suivie d’un atelier DIY Herboristerie, où les participantes composaient elles-mêmes leur tisanes détox et repartaient avec !

C’est à 9 h 30 que Céline JOUVERT, professeur de Yoga chez « Pousse de Yoga archipel de Thau » avait donné rendez-vous dans le jardin de l’herboristerie ODLYS. A l’ombre et accompagnée du chant des oiseaux, la séance de Yoga a débuté par une partie théorique, puis pratique durant plus d’une heure.odlyIMG_20210317_110616

A la pause, une tisane drainante-minceur a été offerte aux participantes par la boutique ODLYS afin de se désaltérer.

Nicolas BASTIDE d’IZARD a ensuite enchaÏné un atelier DIY Herboristerie, où chaque personne a pu concocter soi-même sa propre tisane sur-mesure, pour aider le corps à nettoyer ses toxines.
Il a été rappelé que le corps a besoin d’assainir ses organes émonctoires notamment le foie, les reins, l’intestin, les poumons et la peau. Nicolas a présenté des plantes médicinales peu connues du grand public comme : le Lamier blanc, le thym citron, les baies de genièvre ou encore la menthe nanah.abacCapture d’écran 2022-06-17 174107

Cette nouvelle formule Atelier-Yoga proposée par ODLYS sera sûrement renouvelée prochainement suite à l’enthousiasme des participantes.

Prochain atelier à la boutique ODLYS, le samedi 18 Juin, à 10h30, Brigitte JAILLET effectuera une conférence-atelier pour apprendre à retrouver naturellement son énergie et sa vitalité grâce aux séances énergétiques.  

Canicule : message de Madame la Ministre des Sports et des jeux Olympiques et Paralympiques,

Message de Madame la Ministre des Sports et des jeux Olympiques et Paralympiques, :
Mesdames, Messieurs, Acteurs du monde sportif,
A cette heure, Météo France annonce jusqu’à la fin de la semaine une vague de chaleur sur une grande partie de notre territoire. Au cours des jours à venir, la chaleur s’accentuera encore et perdurera ce week-end. Au plus fort de l’épisode, les températures maximales pourront atteindre ou dépasser localement les 35 degrés.
A la demande de Madame la Ministre des Sports et des jeux Olympiques et Paralympiques, nous nous transmettons les mesures de prévention à adopter à l’attention des organisateurs des manifestations sportives ainsi que des pratiquants d’activités physiques et sportives, afin de faire face à la vague de chaleur mais aussi prévenir les risques de noyades, qui sont majeurs dans cette période.Aucune description de photo disponible.
Recommandations:
• « Pour votre sécurité, évitez les heures les plus chaudes de la journée pour les activités sportives » ;
• « Pensez à vous hydrater régulièrement » ;
• « Pour votre sécurité, baignez-vous systématiquement dans les zones surveillées »
• « Pour votre sécurité, entrez progressivement dans l’eau » ;
• « Pour leur sécurité, ne laissez jamais vos enfants seuls dans l’eau ».Aucune description de photo disponible.
Le SDJES de l’HERAULT se tient à votre disposition pour toute question ou problème liés à cette vague de chaleur : sur ce.sdjes34.sport@ac-montpellier.fr ou ce.sdjes34@ac-montpellier.frPeut être une image de texte qui dit ’#Canicule Pour votre sécurité, évitez les heures les plus chaudes de la journée pour les activités sportives’

Plan canicule

Actu canicule
 

Le Plan national canicule  a pour objectif d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celles-ci et d’adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial, en portant une attention particulière aux populations spécifiques identifiées.

C’est pourquoi, avant la vague de chaleur, toute personne vulnérable, âgée ou isolée à domicile, est invitée à se faire inscrire au plus tôt sur le registre tenu à disposition au secrétariat du CCAS : 04 67 18 35 91.

Il est également recommandé :
– d’indiquer sur un document mis en évidence près du téléphone les coordonnées des personnes référentes (famille, médecin traitant, auxiliaire de vie, service de soins, etc.) ;
– de rendre facilement accessibles les derniers documents médicaux (ordonnances, résultats d’analyse, comptes rendus, etc.).

La chaleur fatigue toujours. Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur. Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur. Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Plan canicule
 

Les températures vont monter ces prochains jours dans l’Hérault

Peut être une image de texte qui dit ’! DES PRÉCAUTIONS A PRENDRE VAGUES DE CHALEUR, MOUILLER SON CORPS ET SE VENTILER MAINTENIR SA MAISON AU FRAIS FERMER LES VOLETS LE JOUR DONNER ET PRENDRE DES NOUVELLES DE SES PROCHES MANGER EN QUANTITÉ SUFFISANTE BOIRE RÉGULIÈREMENT DE L'EAU NE PAS BOIRE D'ALCOOL EN CAS D'URGENCE, APPELEZLE 15 @MinSoliSante ÉVITER LES EFFORTS PHYSIQUES Ministère Solidarités dolaSa’
Les températures vont monter ces prochains jours dans l’Hérault
L’occasion de rappeler les bons réflexes à adopter :
 S’hydrater régulièrement
 Éviter les expositions prolongées au soleil
 Rester dans un endroit frais

Les fortes chaleurs peuvent occasionner des risques pour la santé de chacun. Retrouvez ci-dessous les dispositions à prendre pour se protéger et protéger ses proches. En cas de malaise appelez le Samu avec le 15.

En période de fortes chaleurs ou de canicule les personnes âgées et les enfants en bas âge sont les plus vulnérables. Toutefois, la vigilance de tous est conseillée.

Les adultes et notamment les personnes travaillant en extérieur, sont également concernés par les risques liés à la déshydratation. Ils doivent boire abondamment de l’eau ou des boissons non alcoolisées et rester le moins possible exposés à la chaleur. Il convient également d’éviter les efforts physiques intenses et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Rafraîchir votre habitation

Pensez à fermer vos volets ou rideaux et à maintenir les fenêtres fermées dans la journée.

Si vous ne parvenez pas à rafraichir votre habitation, passez au moins 2 ou 3 heures par jour dans un endroit frais : Grands magasins, cinémas, lieux publics……

Éviter de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h – 21h). Si vous sortez, restez à l’ombre en portant chapeau et vêtements légers et amples, de couleurs claires.

Pensez à vous désaltérer

  • Buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf en cas de contre- indication médicale.
  • Ne consommez pas d’alcool, qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la deshydratation.
  • Evitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage etc..)

Enfants et nourrissons

enfants forte chaleur

La chaleur expose les nourrissons et les enfants au coup de chaleur. Ils s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température.

Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau et rester le moins possible exposés à la chaleur. Les nourrissons et les jeunes enfants ne doivent jamais être laissés en plein soleil ni être laissés seuls dans un véhicule.

Quels sont les signes qui doivent alarmer chez les enfants ?
• signes du coup de chaleur tels que fièvre, pâleur, somnolence ou agitation inhabituelle, soif intense avec perte de poids.

Que faire ?
• placez l’enfant dans une pièce fraîche, donnez-lui immédiatement et régulièrement à boire ;
• faites baisser la fièvre par un bain, un à deux degrés au-dessous de la température corporelle

Contacter le Samu  En cas de troubles de la conscience, de refus ou d’impossibilité de boire, de coloration anormale de la peau, de fièvre supérieure à 40°C, appelez sans tarder le Samu en composant le 15.
Enfants asthmatiques
• signalez votre enfant aux responsables des structures qui l’accueillent (école, club sportif, de loisirs, de vacances) ;
• en milieu scolaire, l’enfant asthmatique peut bénéficier d’un projet d’accueil individualisé.

Personnes âgées

personnes agees

Certaines personnes âgées peuvent ne pas avoir conscience de la perception de la soif. Il est donc important que les personnes fragiles, en particulier celles ne résidant pas en établissement (notamment les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes handicapées ou malades à domicile, les personnes dépendantes ou en situation de précarité) doivent :

  • boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • se rafraichir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour ;
  • penser à donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches et dès que nécessaire et oser demander de l’aide ;
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
  • maintenir leur logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais). Dans les établissements pour personnes âgées ou handicapées, l’activation, dans les départements concernés, du plan bleu permettra aux résidents de séjourner plusieurs heures par jour dans des pièces rafraichies ;
  • passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…).

Si le sujet mange peu ou moins que d’habitude, la diminution des apports hydriques d’origine alimentaire doit être compensée par une hydratation supérieure. De plus, l’élévation de la température corporelle doit s’accompagner d’une augmentation conjointe de l’hydratation : par exemple, il faut consommer 0,5 l d’eau supplémentaire par jour si sa température passe de 37 à 38 °C.

Si vous êtes une personne isolée, pensez à vous inscrire sur le registre communal mis en place par votre mairie. Ce registre permet de localiser les personnes isolées pouvant être en difficulté, notamment en cas de canicule, afin de leur proposer une aide adaptée si nécessaire.

Au travail 

TRAVAILLEUR

Pour la santé des travailleurs, des mesures de prévention simples et efficaces sont à anticiper.

Selon les articles L 4121-1 et suivants et R 4121-1 du Code du travail, les employeurs ont la responsabilité de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité de leurs travailleurs en tenant compte des conditions climatiques.
En tant qu’employeur, vous pouvez, par exemple :

  • Aménager les horaires de travail en fonction des conditions climatiques ;
  • Augmenter la fréquence des pauses ;
  • Mettre à disposition des travailleurs de l’eau fraîche et potable ;
  • Mobiliser les secouristes du travail et les informer des mesures spéciales de secours à appliquer ;
  • Informer les délégués du personnel, les membres du CHSCT (CSE-CSSCT) et les salariés des mesures prises.
  • Ces mesures de prévention d’ordre général sont à compléter en fonction de l’activité exercée et des prescriptions du médecin du travail.

Recommandations aux salariés :

  • Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • Éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais ;
  • Éviter les efforts physiques ;
  • Maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Penser à donner régulièrement des nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide ;
  • Consulter régulièrement le site de Météo-France pour vous informer.

Retrouvez les bons réflexes à adopter pour se protéger sur le site :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/vagues-de-chaleur

Baignades : comment prévenir les risques de noyades ?

Baignades : comment prévenir les risques de noyade ?
Mer, rivière, lac, piscine… Pour se baigner en toute sécurité, la vigilance s’impose ! Retrouvez ci-dessous toutes les recommandations utiles pour éviter les risques de noyade.

La noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans en France, et représente environ 1 000 décès par an. En 2021, 21 % des noyades accidentelles ont touché les enfants de moins de 5 ans, et 25 % des personnes âgées de 65 ans et plus.

Pour éviter les risques de noyade, limiter les baignades en milieu naturel

Il est souvent plus difficile de se baigner en milieu naturel plutôt qu’en piscine. Aussi, en mer, lac ou rivière, quelques précautions s’imposent pour prévenir les risques de noyade :

  • Assurez-vous de votre niveau de natation ainsi que de celui de vos proches (enfants notamment) en apprenant à nager avec un maître-nageur ;
  • Choisissez des zones de baignade surveillées, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide si vous devez faire face à un danger et à un risque de noyade ;
  • Respectez les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et consultez régulièrement les bulletins météo :
    • Vert : baignade surveillée et absence de danger particulier,
    • Orange : baignade dangereuse mais surveillée,
    • Rouge : interdiction de se baigner ;
  • Surveillez vos enfants en permanence. Pour prévenir et limiter les risques de noyade, restez toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau (ou à défaut désigner un adulte responsable de leur surveillance) ;
  • Tenez compte de votre forme physique : ne vous baignez pas si vous ressentez un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) ;
  • Prévenez un proche avant de vous baigner ;
  • Ne vous exposez pas longtemps au soleil ;
  • Rentrez dans l’eau progressivement ;
  • Ne buvez pas d’alcool avant la baignade.

Risque de noyade : comment réagir lorsqu’une personne est en difficulté dans l’eau ?

Si vous êtes témoin d’une personne en train de se noyer, prévenez immédiatement les secours en appelant le 112, le 15 ou le 18.

Si vous êtes témoin ou victime d’un problème en mer depuis le littoral, appelez le numéro d’urgence 196, gratuit depuis un téléphone fixe ou portable, et disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Il permet de joindre les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS), pour signaler des personnes en difficultés en mer.

Ne vous mettez jamais en danger. Si vous avez des doutes sur vos capacités, ne vous jetez pas à l’eau. Vous pouvez essayer de venir en aide à la victime en lui tendant un objet auquel elle peut s’accrocher.

Les risques de noyade à la piscine : ça existe !

La piscine procure joie et détente, mais constitue aussi un danger, en particulier pour les enfants. L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) rappelle l’obligation faite aux particuliers d’équiper les piscines enterrées ou semi-enterrées de dispositifs de sécurité. Objectif : prévenir les risques de noyade. Pour protéger votre enfant, vous devez sécuriser votre piscine :

  • Barrières, abris ou couvertures qui empêchent l’accès au bassin ;
  • Alarmes sonores qui peuvent alerter de la chute d’un enfant dans l’eau ou de son approche du bassin.

Attention ! Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par les adultes.

Retrouvez la réglementation en vigueur concernant les dispositifs de sécurité pour les piscines.

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) rappelle également, dans une fiche pratique external link , les exigences de sécurité si vous possédez une piscine.

Risques de noyades et les loisirs nautiques

Si vous ou votre enfant pratiquez une activité nautique, n’oubliez pas certains réflexes à adopter :

  • Faites reconnaître par un maître-nageur sauveteur la capacité de votre enfant à savoir nager ;
  • Pratiquer votre activité dans les zones autorisées ;
  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant l’activité ;
  • Tenez compte de votre forme physique ;
  • Consultez la météo avant de partir ;
  • Ne partez jamais seul et informez vos proches de votre destination ;
  • Respectez les consignes de sécurité et équipez-vous de bouées, gilets de sauvetage, casques…
  • Si vous êtes sur un bateau, utilisez en priorité votre radio VHF, canal 16, en cas d’urgence.

Retrouvez l’ enquête Noyades 2021 external link , réalisée par Santé publique France, avec le soutien du ministère des Solidarités et de la Santé, du ministère de l’Intérieur, du ministère des Sports et du ministère de la Transition écologique et solidaire. Son objectif est de recueillir et d’analyser l’ensemble des noyades survenues en France afin de guider les actions de prévention et de réglementation.