L’école de Rugby des vignes de Thau a clôturé cette saison si particulière

C’est ce mercredi 30 juin que l’école de Rugby des vignes de Thau a clôturé cette saison si particulière qui s’est pliée aux contraintes sanitaires.

   VDTIMG_2210

Malgré l’annonce du départ  du club de Thomas, Léna et Elsa cette journée s’est déroulée sous le signe  de la joie et de la bonne humeur.

Petits  et grands se sont retrouvés sur le terrain pour participer à des jeux d’eau et de ballon. Les petits poulets ont été récompensés avec des coupes, des médailles et des porte-clés  pour cette fin de saison  rugbystique .VDTIMG_2213

 L’après-midi s’est terminée avec un moment convivial entre enfants et adultes. Le bureau ainsi que les éducateurs souhaitent à tous un bon été et espèrent que les petits rugbymen rechausseront les crampons dès septembre.

 VDTIMG_2216

Ils comptent sur eux  pour de nouvelles aventures.
A vos agendas:
Samedi 4 septembre: foire aux associations
Mercredi 8 septembre : reprise des entraînementsVDTIMG_2211

MJC : une soirée bien artistique ce 30 juin

  pianoIMG_20210630_184241     Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité les élèves pianistes à la MJC, dans la salle d’accueil pour un petit récital qui permettait de montrer que les enfants ont bien progressé. Les parents étaient tous là à 18 h 30 pour fêter cette fin de saison.  Il faisait bien trop chaud pour jouer en plein air.pianoIMG_20210630_183358

12 élèves, débutants et confirmés,  enfants et ados des ateliers piano de l’association,  allaient présenter leurs réalisations artistiques.

Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils ont été très assidus. Malgré une année bien mouvementée, entrecoupée de périodes de confinement ou autres contraintes, il sont assez nombreux et tant mieux, et ils font des prouesses en suivant les cours de leurs professeurs, Nan Hansen qui exerce à la MJC depuis plus de 19 ans pour les confirmés et Christine qui, cette année, s’est particulièrement occupée des débutants..  Les petits  virtuoses s’étaient déplacés motivés .

 Pour le piano, venus pour encourager leur enfant, l’écoute des parents était maximale. Quant aux jeunes musiciens, ils étaient plus ou moins impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis, en solo ou à quatre mains. Du sérieux et de la motivation pour tous ces petits pianistes qui à leur niveau ont interprété des morceaux adaptés à leurs âges mais d’un bon niveau : Léonie, Louise, Lilly, Julien, Taïna, Marissa, Margaux, Charlène et bien d’autres plus grands encore, n’ont pas hésité à se lancer dans les valses, les « Adagio », les « Marches », les danses hongroises….pianoIMG_20210630_184414

Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs parents avec de très belles surprises musicales.

Félicitations à tous les élèves de Nan et de Christine pour ce petit concert bien sympathique et à nos petits apprentis qui « connaissent déjà la Musique ».

Et pour que Nan, qui prend sa retraite, en tant que professeur de piano, ne soit pas trop triste, sachant que Christine assurera la continuité, de beaux bouquets de fleurs lui ont été adressés par ses élèves…

Ravaler et restaurer sa façade à Poussan : la Ville vous accompagne

 Peut être une image de plein air et porte
La Ville de Poussan, en partenariat avec Sète agglopôle méditerranée, actionne tous les leviers pour redonner de l’attractivité à la ville et améliorer la qualité de vie de chacun. La mise en valeur des façades contribue à l’embellissement de notre ville. C’est pour cette raison que des aides sont accordées.
Les habitants concernés par ces aides sont les propriétaires de maison ou d’immeuble du centre ancien et des axes d’entrée de ville. Le service Urbanisme accompagne les propriétaires, en cas d’éligibilité, dans la rédaction et le suivi de demande de subventions auprès de la Ville et de Sète agglopôle méditerranée.Peut être une image de plein air et porte

Apprentissage du  » Mandarin  » par les ALP

L’activité apprentissage du  » Mandarin  » par les ALP pour les classes de CM touche à sa fin.FLASHMandarin(1)

Les enfants ont pu apprendre à lire et à écrire quelques mots de cette langue difficile et ont même créé un mémo souvenir.

Une belle activité proposée par l’animatrice Ting qui a permis aux enfants de découvrir une autre culture.

Merci à eux pour leur investissement, à leur tour dorénavant, de faire découvrir le Mandarin à leur famille.Flash-01

Vous avez entre 11 et 26 ans, avec CAP jeunes réalisez votre projet

Vous avez entre 11 et 26 ans, avec CAP jeunes réalisez votre projet ! Vous souhaitez réaliser un projet environnement, social, sport, culture, animation… Le Département peut vous aider dans la réalisation de votre projet et peut vous accorder jusqu’à 2000 €.
Plus d’info : https://bit.ly/3gKprok
La mission locale peut accompagner les jeunes de 16 à 25 ans à monter le dossier. N’hésitez pas à vous orienter vers la permanence sur la commune de Poussan.
Aucune description de photo disponible.

Estivales de Thau, coup d’envoi le 15 juillet

L’esprit guinguette s’étend sur tout le territoire cet été avec la sixième édition des « Estivales », organisée par Sète agglopôle méditerranée, les jeudis soirs du 15 juillet au 9 septembre, de 18h à 23h !estivCapture

Le principe : découvrir les vins et produits du terroir dans une ambiance festive et apéritive, avec des amis ou en famille. Des stands (vins, huîtres, moules, tielles, biscuits,…) prendront place à ciel ouvert pour le plaisir de tous. 5€ les trois dégustations du vin de votre choix ou 2€ la simple dégustation (les aliments solides sont à acheter directement sur les stands de producteurs). Un verre offert pour chaque formule. Carte bancaire acceptée.

9 dates sont au programme

  • Jeudi 15 juillet à Bouzigues (Promenade des Beauces)
  • Jeudi 22 juillet à Sète (Mail des Salins – Esplanade des Copains d’abord)
  • Jeudi 29 juillet à Balaruc-le-Vieux (Esplanade Marcel Pradel)
  • Jeudi 5 août à Frontignan (Parc Victor Hugo)
  • Jeudi 12 août à Mèze (Promenade Bessière – Parking des Tonneliers)
  • Jeudi 19 août à Marseillan (Quai Antonin Gros)
  • Jeudi 26 août à Loupian (Rue Jean Jaurès)
  • Jeudi 2 septembre à Montbazin (Jardin Public)
  • Jeudi 9 septembre à Balaruc-les-Bains. (Parc Charles de Gaulle)

Les Estivales se dérouleront dans le respect des règles sanitaires en vigueur. 

Plan Climat Air Energie Territorial, nous sommes tous concernés, alors soyons exigeants, et maintenant

lancement de la consultation du PCAET 2021-2026

Plan Climat Energie Territorial : la consultation publique est lancée !

Le Plan Climat Energie Territorial : la consultation publique est lancée ! sur https://bit.ly/3jqYVBI

Ce projet élaboré à l’échelle des 14 communes du territoire, se veut une réponse locale aux enjeux globaux du changement climatique.

Peut être une image de nature et arbre
Donnez votre avis avant le vendredi 30 Juillet 2021 inclus :
- par courrier (4 avenue d’Aigues – BP 600 – 34110 Frontignan Cedex)
- directement sur le registre papier mis à disposition au siège de Sète agglopôle, 4 avenue d’Aigues à Frontignan

 

Jean-Guy Majourel , Vice-Président de Sète Agglopôle et Loïc Linares, Vice-président de SAM, délégué à la transition écologique et aménagement durable du territoire : planification urbaine, schéma de cohérence territoriale ; Plan Climat énergie territorial, énergies renouvelables, qualité de l’air et lutte contre les nuisances sonores ; prévention des risques majeurs ont été très clair ce mardi 29 juin .2021 :

« Le dernier projet de rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’Organisation des Nations Unies (ONU), dont le contenu a été dévoilé, mercredi 23 juin, par l’Agence France-Presse, nous alerte : « La vie sur terre telle que nous la connaissons sera inéluctablement transformée par le dérèglement climatique quand les enfants nés en 2021 auront 30 ans, voire plus tôt ». Le changement climatique et la raréfaction des énergies fossiles sont des défis majeurs face auxquels Sète agglopôle méditerranée doit agir concrètement et intensivement sur son territoire afin de contribuer à la hauteur des moyens qui sont les siens, à apporter les réponses locales qui conviennent. Notre premier outil est le Plan Climat Air Energie Territorial. »

Depuis la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte de 2015 (LTECV), le Plan Climat Air Energie Territorial, ou encore le PCAET, relève de la responsabilité des intercommunalités, lesquelles ont vu leur rôle se renforcer en matière d’énergie.

 Pour Sète agglopôle méditerranée, il se révèle avant tout un outil qui ambitionne de donner un nouvel élan à notre futur quotidien, avec pour objectif final la lutte contre les émissions des gaz à effet de serre (GES), et le réchauffement climatique

  • Par la mise en œuvre de cet outil de planification qui laisse la part belle à la concertation publique, j’ai souhaité donner à chacun d’entre nous, l’occasion d’apporter sur son territoire, sa contribution à la lutte contre le réchauffement de notre planète.
  • Il décline, à une échelle locale, les engagements nationaux et internationaux qui visent à lutter contre le changement climatique et à prôner la sobriété énergétique.
  • Il donne de la cohérence, de l’ambition et de la visibilité aux engagements du territoire en faveur de la transition énergétique et écologique.
  • combinée à l’ensemble des initiatives sur notre territoire, et elles sont nombreuses, il contribuera à répondre à l’un des plus grands enjeux collectifs que notre humanité aura à relever.

planIMG_20210629_092540Le PCAET est en donc une feuille de route qui nous concerne tous.

 Depuis 2018, Sète agglopôle méditerranée s’est investie dans la démarche et a souhaité mobiliser toutes les forces vives du territoire : communes, entreprises, acteurs associatifs, et citoyens à l’occasion de plusieurs rendez-vous durant 2019 et 2020 : séminaire, forum, ateliers de travail… SAM a aussi initié différents projets en lien avec les problématiques de la mobilité, premier secteur d’émission de GES sur le territoire (adoption d’un Plan de Déplacements urbains volontaires 2020-2030, constituant le volet Mobilité du PCAET….).

 Jean-Guy Majourel rajoutait : « La liste des projets en cours dans tous les domaines serait fastidieuse, mais, avec les acteurs du territoires, nous avons voulu aller encore plus loin , pour un projet de territoire intégrant l’ensemble des actions à venir utiles pour lutter contre le changement climatique et cela dans tous les domaines : rénovation énergétique de l’Habitat, promotion des éco matériaux, énergies renouvelables, production set consommations responsables dans une logique d’économie circulaire, préservation des ressources et des espaces naturels comme mode de compensation, alternatif dans un premier temps, puis définitif au final… »

 « Pour établir ce projet de PCAET, nous avons bien travaillé en amont avec des associations, des professionnels, et avec le plus de pragmatisme possible. Aujourd’hui, nous avons arrêté une stratégie très ambitieuse à 2030 (dans la continuité de la stratégie REPOS, région à énergie positive) et un programme d’actions pour 6 ans que nous allons vous présenter synthétiquement. La volonté de SAM est d’enrichir le Plan Climat Air Énergie avec les observations et propositions des habitants de Sète agglopôle méditerranée, ces derniers étant pleinement concernés par ces sujets et disposant de leur propre expertise citoyenne. »

 C’est pourquoi, SAM lance  une consultation du public pour 1 mois, dernière ligne droite avant l’adoption du PCAET 2021-2026 pleine et entière à la rentrée, en Conseil Communautaire.

 Il s’agit d’abord de partager le travail réalisé de façon partenarial pour construire ce PCAET et ensuite de permettre de mieux organiser sa mise en œuvre près de chez vous, au sein des communes de SAM, à travers des actions  partagées.

Car le plus dur reste à mener …Mettre en œuvre cette feuille de route pour le territoire. Et chacun peut et doit apporter sa contribution.

Il est urgent d’être exigeant. Il faut donc s’engager avec Sète Agglopôle pour le Climat, au niveau du territoire et pour que cela se traduise par des actes, il faut que chacun, pour préparer son avenir, celui de sa famille, de ses enfants et des habitants du territoire apporte sa pierre à l’édifice…

Pour cela, la population est consultée

du 29 juin au 30 juillet 2021

 Mais qu’est-ce qu’un Plan Climat Air Énergie Territorial ?

 Concrètement, Le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) est un cadre d’engagement du territoire qui poursuit plusieurs objectifs :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Se préparer au changement climatique en cours
  • Renforcer la sobriété énergétique,
  • Développer les énergies renouvelables
  • Améliorer la qualité de l’air

 L’élaboration de ce Plan Climat est une obligation pour toutes les intercommunalités de plus de 20.000 habitants. Il comprend un diagnostic, une stratégie territoriale, un programme d’actions et un dispositif de suivi et d’évaluation. Il doit être pris en compte par les plans locaux d’urbanisme. Et Sète agglopôle méditerranée a décidé de saisir cette occasion pour agir, véritablement, face aux enjeux qui menacent la Planète… et notre territoire. Elle souhaite faire de cet exercice une démarche porteuse, ambitieuse, innovante et participative.

 Le PCAET de Sète agglopôle méditerranée a donc été « co-construit » avec tous : les communes, les associations, les entreprises, les partenaires institutionnels de l’EPCI… et les habitants pour la transition énergétique et écologique.

Pour lutter à l’échelle de son territoire, contre le réchauffement climatique, atténuer les pollutions ou amplifier le recours aux énergies renouvelables le territoire de Sète agglopôle Méditerranée est dynamique et porte plusieurs projets en faveur de la transition énergétique, et plus largement écologique, tant dans la sphère publique que dans la sphère privée.

Loïc Linares rajoutait : « Sète agglopôle méditerranée a bien conscience que les objectifs territoriaux ambitieux de la transition énergétique ne pourront pas être atteints en limitant son intervention à son patrimoine et à l’exercice de ses compétences, bien que ce soient ceux sur lesquels elle dispose des principaux leviers de décisions. Au-delà des moyens internes mobilisés, une grande attention a donc été donc portée à l’association des acteurs locaux tout au long de l’élaboration du PCAET 2021-2026. La réflexion autour du Plan Climat Air Énergie Territorial a été lancée dès fin 2017. Elle a été jalonnée par des temps de concertation et de co-construction en 2018 et 2019. Cet outil stratégique et opérationnel de transition énergétique, de développement économique, d’attractivité et de qualité de vie s’inscrit dans la filiation de la COP 21, de la loi de transition énergétique pour une croissance verte et dans la trajectoire REPOS, région à énergie positive, porté par la région Occitanie. A travers son PCAET, SAM souhaite mettre en place un cadre propice à la mobilisation et à la contribution des acteurs du territoire (habitants et partenaires) qui pourra reposer sur un dialogue régulier, des actions de sensibilisation et d’information, des dispositifs d’accompagnement techniques et financiers, des expérimentations innovantes, des partenariats de recherche et de développement…’

La stratégie, arrêtée par les élus, se décline en 5 axes structurants, desquels découlent des axes d’actionsrioritaires avec une trajectoire pour 2030 :

  • Un développement qualitatif des modes de vie qui s’inscrit dans une dynamique de sobriété à tous les niveaux

  • Des logements à impact environnemental réduit de la conception à l’utilisation, adaptés au climat, éco-rénovés, alimentés en énergie décarbonée, avec une exemplarité des bâtiments et de l’éclairage publics

  • Une démarche d’innovation qui favorise le développement des nouvelles énergies et réduit l’empreinte environnementale du territoire

  • Une consommation responsable, qui s’appuie sur une économie circulaire et de proximité, motrice de l’attractivité du territoire

  • Un territoire qui s’adapte au changement climatique, qui préserve la ressource en eau et augmente la rétention carbone, par la conservation des espaces naturels, la préservation des forêts, des zones humides, des sols et de leur biodiversité

La stratégie adoptée pour le PCAET aborde un panel de thématiques variées qui apparaissent concrètes dans la vie quotidienne des habitants, des actifs du territoire, et qui touchent de nombreux champs des collectivités. Ainsi, les domaines du logement, de l’aménagement, de l’habitat, de la mobilité, de l’agriculture, des déchets, de l’énergie, de la consommation, ou encore de l’eau sont abordés. La stratégie donne au territoire l’ambition de s’inscrire dans la démarche de région à énergie positive, c’est-à-dire de produire à 2050 plus d’énergie qu’il n’en consomme. A horizon 2030, les principaux objectifs sont volontairement très ambitieux :

  • • Une baisse de 25% des consommations d’énergie d’ici 2030 par rapport à 2015
  • • Une baisse de 34% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 2015
  • • Viser une production d’énergie renouvelable égale à 50% de la consommation !
  • Contribuer à son échelle, à l’objectif mondial de contenir l’augmentation des températures entre 1,5°C et 2°C d’ici 2100

La méthode, une démarche d’élaboration rigoureuse et concertée

 L’élaboration du PCAET de SAM a été organisée en concertation avec les élus et acteurs locaux du territoire. Le but était à la fois d’informer chacun sur le principe et les objectifs d’un PCAET, de tenir compte des différentes remarques émises sur les enjeux territoriaux, et de nourrir le plan d’actions par les propositions des différents partenaires.
 
Dans ce cadre, SAM a organisé des temps d’échange (séminaire d’élus et cadres, réunions de mobilisation des acteurs, forum sur les enjeux du PCAET…) ainsi qu’une concertation parallèle menée avec les acteurs du territoire rassemblés au sein du « Club Climat », par le biais d’ateliers sur les thématiques du bâti, de l’agriculture, des nouvelles énergies et de l’économie locale.

Le travail de construction du Plan Climat Air Énergie s’est déroulé en plusieurs étapes :

►ETAPE 1 : La réalisation d’un diagnostic « Climat, air et énergie » (1er trimestre 2019).
►ETAPE 2 : Etablissement d’une stratégie territoriale sur le climat, l’air et l’énergie, fixant les objectifs ainsi que les grandes orientations du projet (2019).
► ETAPE 3 : Co-construction du plan d’action avec les acteurs du territoire, rédaction des fiches actions et consultation des Personnes publiques associées (2019-2020).
► Evaluation environnementale stratégique

C’est un plan de bataille 2021-2026 : 5 axes de travail, 15 orientations et 60 mesures concrètes

À travers l’outil PCAET, SAM vise à coordonner les actions de la transition énergétique du territoire. Les actions sont déclinées en une série de fiches-actions opérationnelles qui détaillent : les parties prenantes (les pilotes d’action, les partenaires potentiels…), l’objectif, l’indicateur de suivi et d’évaluation, les coûts moyens, l’échéance.

► Axe 1 : La mobilisation de tous les acteurs, pour engager la transition vers un bâti et un urbanisme post carbone
► Axe 2 : Le développement de la production et de l’usage des nouvelles énergies, pour des solutions d’avenir durable
► Axe 3 : Conjuguer nature et innovation, pour la préservation des ressources du territoire
► Axe 4 : Agir globalement, pour un développement et une consommation plus responsables
► Axe 5 : Faire du Plan Climat une démarche innovante et participative, pour engager une véritable dynamique territoriale partagée

 « L’objectif de cet axe est de créer une mobilisation des acteurs du territoire autour des enjeux du PCAET. Pour ce faire, la sensibilisation est un prérequis à toute transformation des pratiques. Il s’agira donc d’organiser des événements, concours et campagnes de communication ayant pour objectif premier de sensibiliser aux enjeux énergie-air-climat, tout en donnant les solutions qui pourront être mise en œuvre à l’échelle du territoire.

Cet axe poursuit également l’objectif de permettre aux collectivités d’être exemplaires sur ces thématiques. La priorité sera donc sur les transformations internes afin de garantir un modèle à suivre en termes d’organisation interne, de déplacements et de pratiques. »

Cela représente un programme d’actions 2021-2026 de plus de 53 M€ pour SAM dont :

 Plus de 30M€ pour des actions déjà engagées, 18 M€ pour les actions nouvelles et à renforcer, des actions nouvelles de réduction des consommations énergétiques et de développement des énergies renouvelables ne nécessitant aucun investissement direct pour SAM et engendrant des recettes !plancCapture

 Nous sommes tous concernés par le Plan Climat : et la population est consultée car le PCAET 2021-2026 est entrée dans sa dernière étape avant la mise en œuvre !

 Pour proposer un plan le plus complet et efficace possible, Sète agglopôle méditerranée lance ce mardi 29 Juin 2021 à 9h00, et ce jusqu’au vendredi 30 Juillet 2021 à 17h00 inclus une procédure de consultation publique par voie électronique pour recueillir les observations et avis du grand public sur ce projet du :
 
Cette consultation est une nouvelle occasion pour le grand public de donner son avis et d’émettre ses observations.

Pour permettre cette consultation, le dossier de Plan Climat sera disponible depuis le site internet de Sète agglopôle méditerranée : http://www.agglopole.fr. Il pourra également être consultable en version papier à notre siège administratif – 4 avenue d’Aigues – BP 600 – 34.110 Frontignan Cedex, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Afin de faciliter la participation du plus grand nombre, plusieurs dispositifs de consultation sont mis en place :

Par écrit à l’adresse mail suivante : planclimat@agglopole.fr

Par écrit à l’adresse: Monsieur le Président de Sète agglopôle méditerranée, 4 avenue d’Aigues – BP 600 – 34110 Frontignan Cedex

Par écrit sur le registre papier mis à disposition au siège de Sète agglopôle méditerranée au lieu et adresse indiqué à l’article 3 du présent arrêté

 Une lecture approfondie et attentive de toutes les remontées sera faite.
 
Le Plan Climat Air Énergie pourra ensuite être modifié pour tenir compte de ces avis et fera ensuite l’objet d’une approbation définitive lors du Conseil communautaire de la rentrée 2021.

Le Plan Climat Air Energie Territorial offre à des avantages à chacun :

Pour les collectivités : allègements de dépenses (optimisation budgétaire, réduction de la facture énergétique), nouvelles ressources financières par l’exploitation des nouvelles énergies.

Pour les habitants : réductions de charges d’énergie et amélioration du confort de leur logement; meilleure qualité de vie ; préservation de la biodiversité, environnement apaisé, réduction des temps de déplacements, bénéfice santé (amélioration de la qualité de l’air, diminution de l’exposition au bruit).

Pour le territoire : meilleure maîtrise énergétique, véritable dynamique pour l’économie locale et l’emploi, réduction de la vulnérabilité au changement climatique; renforcement de l’attractivité du territoire.

Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie

L’Agence Régionale de Santé recense ce mardi soir, 492 personnes hospitalisées (58 en réanimation et soins critiques) et 4 591 décès constatés en établissements de santé.gouverCapture

Cliquez sur l’image pour l’agrandir…

Merci.
Prochain bulletin d’information : vendredi 02 juillet

Pour comparer :

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : mardi 22 juin 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : vendredi 25 juin 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : mardi 22 juin 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : vendredi 18 juin 2021

Le STRAPONTIN reprend les visites guidées théâtralisées de Poussan !!!

Le STRAPONTIN reprend les visites guidées théâtralisées !!!
Avec une nouvelle déambulation, une nouvelle mise en scène, des nouveaux morceaux d’histoire …

Tout est nouveau, quoi !!!

(Enfin, à part certains comédiens !)
Les dates  :
JEUDI 22 JUILLET à 21H
JEUDI 19 AOUT à 21H
DIMANCHE 19 SEPTEMBRE à 17H
Lieu de rendez-vous : devant les Halles !

Une sortie de fin d’année, pour découvrir une partie de la flore et de la faune de la garrigue

capitP1040458  ‌Les élèves de la classe de Madame Cladera, accompagnés pars des parents et deux bénévoles de l’association Pierres et Chemins de la Moure (PCM) ont effectué une sortie en garrigue ce mardi 29 juin.

Partis de l’école Véronique Hébert, ils ont pris le chemin de Clermont pour se diriger vers la capitelle des « Pinels Hauts ».capitP1040462

Le casse-croûte a été tiré du sac à midi précise sur le lieu de cette majestueuse capitelle entièrement restaurée par PCM en 2013/2014.

La promenade éducative se poursuivait en passant par » l’abeuradou de Bonnefoy  » puis par « Francoeur » et retour par la bergerie du « Catau » et le chemin des romains.

Une sortie de fin d’année, pour découvrir  une partie de la flore et de la faune de la garrigue étudiés en classe.capitP1040464 (2)