La Place du Marché « Archipel de Thau »

Consommez local en ligne, c’est possible !

Avec la crise sanitaire, l’e-commerce a été fortement plébiscité. Pour aider les commerçants et les artisans du territoire à s’adapter à ces nouveaux modes d’achat (click & collect, vente en ligne, chèque cadeau…), Sète agglopôle méditerranée a décidé de créer une « Place du Marché numérique » afin que chacun d’entre eux puisse y ouvrir gratuitement sa boutique et booster ainsi la vente de ses produits (inscription sur www.yepform.com). 

Vous pouvez désormais les retrouver ci-dessous (par thématique ou par commune) pour réserver ou commander en ligne, retirer votre commande sur place ou vous faire livrer directement chez vous.Peut être une image de texte qui dit ’Vous souhaitez consommer local ? Commandez ou réservez en ligne! DÉCOUVREZ LA PLACE DU MARCHÉ ARCHIPEL DE THAU Voir mes commerçants’

Et ainsi soutenir le commerce local en quelques clics seulement !https://www.agglopole.fr/un-territoire-attractif/le-commerce-et-lartisanat/consommez-local-soutenez-les-commerces-du-territoire/?fbclid=IwAR0vcDBe1d2VxnoCub0ai_WzCM6TfZXTXTx4095l66PY6ISxPGDwTutmTck

« J moins 7 » pour les Estivales de Thau !


C’est dans une semaine que démarre la 7ème édition ! Dès le 7 juillet, et jusqu’au 25 août, venez nous rejoindre tous les jeudis soirs aux Estivales de Thau.  Vous pourrez vous y délecter de produits d’exception de notre terroir, avec des amis ou en famille.
 
Stands de dégustations (vins, huîtres, moules, tielles, biscuits, chocolats, glaces…) prendront place à ciel ouvert, dans les communes du territoire, pour le plaisir de tous, dans un esprit guinguette et une ambiance festive garantis !
 aaaabaCapture d’écran 2022-06-30 092246
Cet été, huit communes participeront à la fête :
 

- 7 juillet à Bouzigues – Promenade des Beauces

- 14 juillet à Frontignan – Parc Victor-Hugo

- 21 juillet à Loupian – Place de la République

- 28 juillet à Sète – Place Aristide Briand

- 4 août à Balaruc-les-Bains – Parc Charles de Gaulle

- 11 août à Mèze – Place des Tonneliers

- 18 août à Mireval – Place Louis Aragon

- 25 août à Balaruc-le-Vieux – Esplanade Marcel Pradel

Deux choix de dégustation possibles : un billet à 6€ donne droit à un verre et 3 dégustations de vins au choix ou un billet à 2,50€ donne droit à un verre et 1 dégustation au choix (paiement en CB, espèces ou en chèque à l’ordre de « Manifestations agritouristiques»).
Les aliments solides sont à acheter directement sur les stands de producteurs.

 

Viti Foliz redémarre aussi… 
 
Le 7 juillet marquera également le retour de l’opération Viti Foliz, qui a pour objectif de soutenir les viticulteurs, à travers la promotion des caveaux particuliers et des caves coopératives du territoire (une enveloppe de 25.000 € y est consacrée). Le principe est toujours le même, il faut télécharger sur son smartphone l’application Keetiz pour se faire rembourser 30% de ses achats (dans la limite de 60€ de récompense par jour et par caveau).

Sont concernées les ventes directes chez les vignerons participants et il est également possible de cagnotter également (par CB) pendant les Estivales de Thau, tous les jeudis de l’été, directement auprès des stands de vente de vin.

La période des vacances, c’est le moment idéal pour vous faire plaisir et en faire profiter vos proches…avec modération ! (Plus d’infos sur le site de Keetiz => https://www.keetiz.fr/vitifoliz)

Viti Foliz, J-15 !!!

À partir du 7 juillet, avec celui des Estivales de Thau, c’est également le retour d’une opération qui a pour objectif de soutenir les viticulteurs, à travers la promotion des caveaux particuliers et des caves coopératives du territoire.
Le principe est toujours le même, il faut télécharger sur son smartphone l’application Keetiz pour se faire rembourser 30% de ses achats (dans la limite de 60€ de récompense par jour et par caveau). Sont concernées les ventes directes chez les vignerons participants (il est également possible de cagnotter par CB pendant les Estivales de Thau, tous les jeudis de l’été, directement auprès des stands de vente de vin).aaavitiCapture d’écran 2022-06-23 101820

Les soldes d’été débutent le mercredi 22 juin à 8h

Aucune description de photo disponible.Les soldes d’été débutent le mercredi 22 juin à 8h et dureront quatre semaines dans l’ensemble des départements métropolitains sauf dans les Alpes-Maritimes,

les Pyrénées-Orientales et la Corse. Retrouvez le calendrier sur Service-Public.fr.  https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15000

Les soldes d’été débutent le 22 juin

  Les soldes d’été dureront 4 semaines et se dérouleront du mercredi 22 juin 2022 à 8h au mardi 19 juillet 2022 inclus dans l’ensemble des départements métropolitains sauf dans les Alpes-Maritimes, les Pyrénées-Orientales et la Corse (2A et 2B).

 - Dates des soldes d'été 2022 - plus de détails dans le texte suivant l’infographie

Crédit DILA Service Public

– plus de détails dans le texte suivant l’infographieCrédits : Service Public (DILA) – Dates des soldes d’été 2022 – plus de détails dans le texte suivant l’infographie

 

À savoir : Les dates des soldes du commerce en ligne ou vente à distance (e-commerce) sont alignées sur les dates nationales du commerce traditionnel, quel que soit le lieu du siège de l’entreprise. Produits soldés Les produits soldés doivent avoir été proposés à la vente et payés depuis au moins un mois avant le début des soldes. Il est interdit de procéder à un approvisionnement spécialement destiné aux soldes quelques jours avant la date de début de l’opération commerciale, sans que les produits aient été proposés à la vente au préalable.

Dans le magasin, la distinction entre les articles soldés et non soldés doit clairement apparaître aux yeux des consommateurs : étiquetage précis, localisation séparée dans le magasin, notamment. Prix Le vendeur doit clairement signaler les rabais proposés par rapport à un prix de référence réel. Il est ainsi interdit d’augmenter le prix d’un produit avant la période des soldes, dans le but de faire croire à une offre promotionnelle plus importante qu’elle ne l’est réellement.

 

Le commerçant doit pouvoir justifier des prix de référence des produits soldés : soit le prix le plus bas effectivement pratiqué avant le début de la promotion, soit le prix conseillé par le fournisseur ou la tête de réseau… Par ailleurs, il est interdit de ne pas pratiquer les réductions de prix affichées en vitrine, pratique qualifiée de publicité mensongère.

Publicité sur les soldes Sous peine d’une amende de 1 500 €, toute publicité relative à une opération de soldes doit mentionner : la date de début de l’opération ;

la nature des marchandises soldées, si la totalité des produits de l’établissement n’est pas concernée par le déstockage.

À noter : Depuis le 1er janvier 2020, la durée de chaque période de soldes est fixée à quatre semaines conformément aux dispositions de l’arrêté du 27 mai 2019 fixant les dates et heures de début des soldes ainsi que leur durée en application de l’article L.310-3 du code de commerce.

Aide à l’immobilier d’entreprises : l’Agglopôle subventionne les commerces pour leurs travaux de rénovation

algueCapture d’écran 2022-05-19 113453

Sète agglopôle méditerranée soutient les commerçants dans leurs travaux de mise en accessibilité, de mise en sécurité ou de modernisation de leurs locaux d’activités.

Dans ce cadre, François Commeihnes, Président de Sète agglopôle méditerranée, Maire de Sète et Jean-Guy Majourel, 1er Vice-président de l’Agglopôle, délégué au développement économique et au commerce local, en présence de Blandine Authié, Première adjointe au Maire de Sète, déléguée au commerce, et Francis Hernandez, adjoint à la Ville de Sète, ont remis ce matin un chèque de subventions aux commerces sétois suivants :  

-        « Cette Quincaillerie », représentée par Mme Emilie Liguori, exploitante du local commercial sis 2 Quai Aspirant Herbert, à Sète, pour la modernisation de leur devanture commerciale et leur mise aux normes. Soit, une subvention de 3.700 euros (pour un montant total d’investissements réalisés de 31.611 euros dont un montant éligible de 7.400 euros HT).

 alguesCapture d’écran 2022-05-19 113405

-        « Pâtisserie glacier GOUIN », représentée par Mme et M. Gouin, exploitants du local commercial sis au 15 Grand Rue Mario Roustan, à Sète, pour la création d’un espace de vente avec laboratoire de production alimentaire artisanale. Soit, une subvention de 8.500 euros (pour un montant total d’investissements réalisés de 339.668 euros dont un montant éligible de 208.700 euros HT).

-        « Saint Algue », représentée par Mme Clément Sandie, exploitante du local commercial sis au 19  Rue Gambetta, à Sète, pour la modernisation de leur local commercial. Soit, une subvention de 8.500 euros (pour un montant total d’investissements réalisés de 77.290 euros dont un montant éligible de 48.856 euros HT.)algueCapture d’écran 2022-05-19 113539

« Et François Commeinhes de se féliciter : « Nous sommes heureux de soutenir nos commerces de proximité dans leurs efforts de rénovation, ils font vivre nos centres-villes et leur qualité esthétique et commerciale ne peut que rendre nos cœurs attractifs pour tous les habitants ».

* * * * * * * *

En 2021, les aides de Sète agglopôle méditerranée à l’immobilier des commerces
se sont élevés à :

  • 10.200 € pour assurer la mission de conseil architectural
  • 92.381 € attribués à 14 commerces, au titre de l’aide à l’immobilier d‘entreprises de proximité (travaux de rénovation ou mise aux normes)

Vente sur Internet : la protection du consommateur renforcée

Vente sur Internet : la protection du consommateur renforcée



Les informations qu’un professionnel doit communiquer à un consommateur en cas de vente à distance sont précisées et renforcées, selon un décret daté du 25 mars 2022. Il s’agit du dernier élément de la transposition en France d’une directive européenne relative à la modernisation de la protection des consommateurs, qui entre en vigueur le 28 mai 2022.

En cas de vente à distance, sur Internet ou hors d’un magasin, l’information préalable qu’un consommateur doit recevoir du vendeur est renforcée, selon un décret daté du 25 mars 2022.

La liste comprend 15 obligations à respecter, au lieu de 6 auparavant. Parmi les plus importantes, on peut citer :

  • l’identification du vendeur : nom ou dénomination sociale, adresse de l’établissement, numéro de téléphone, adresse mail, adresse et identité du professionnel pour le compte duquel il agit ;
  • les moyens garantissent au consommateur d’être en mesure de conserver ses échanges écrits avec le professionnel sur un support durable, y compris la date et l’heure de ces échanges ;
  • les modalités de paiement, de livraison et d’exécution prévues dans le contrat ;
  • les modalités de traitement des réclamations ;
  • la garantie légale de conformité, la garantie des vices cachés et toute autre garantie légale applicable ;
  • la garantie commerciale et le service après-vente ;
  • les conditions de résiliation, pour les contrats à durée indéterminée ou à tacite reconduction, ainsi que la durée de ceux-ci ;
  • pour les contenus et services numériques, la fonctionnalité des biens concernés, leur compatibilité et interopérabilité, ainsi que les mesures de protection technique applicables ;
  • les coordonnées du ou des médiateurs auxquels le consommateur peut s’adresser ;
  • le coût de communication à distance pour la conclusion du contrat lorsque ce coût diffère du tarif de base ;
  • les éventuels codes de conduite applicables au contrat et les moyens d’en obtenir une copie ;
  • la durée minimale des obligations contractuelles du consommateur ;
  • l’éventuelle caution et autres garanties financières dues par le consommateur.

D’autre part le formulaire de rétractation, à fournir obligatoirement et dont le modèle est strictement défini, doit notamment comprendre l’adresse électronique du fournisseur, ce qui n’était pas nécessaire auparavant.

Ce décret est le dernier élément d’application de l’ordonnance n° 2021-1734 du 22 décembre 2021, transposant en droit français la directive européenne du 27 novembre 2019, relative à la modernisation de la protection des consommateurs.

Ses dispositions entreront en vigueur le 28 mai 2022. Elles visent à renforcer la protection du consommateur notamment dans les transactions transfrontalières, de plus en plus nombreuses dans les ventes sur Internet, en améliorant l’information préalable qui doit être communiquée à l’acheteur et en aggravant les sanctions en cas d’infraction.

Les garanties doivent être clairement précisées, de même que les prix antérieurs dans les annonces de réduction. Les clauses abusives, les faux avis de consommateurs sont plus sévèrement réprimés, au titre des pratiques commerciales trompeuses.

Le printemps Créatif : un grand succès pour un marché pas comme les autres

Jour d’élection rime avec création et ce dimanche 10 avril jusqu’à 19 h le printemps Créatif, un marché pas comme les autres, vous ouvrait les bras et ses portes sur le site de l’association de la clé des Arts présidée par Aurélie Malbec     au 6 Boulevard du Riverain, à Poussan. Il faisait très beau et la grande cour intérieure qui recevait une grande partie du Printemps créatif baignait dans la lumière sous le soleil, et autour des arbres accueillants , comme les poules qui n’étaient pas loin et qui ne se posaient pas de questions, bien au contraire. Au programme : arts, innovations et produits locaux, pour se faire plaisir ou bien pour faire plaisir aux autres.    aaaabauIMG_20220410_103427

Avec une brasucade, des concerts et d’autres surprises cette animation était bien attrayante.

En effet, dans le jardin de l’atelier de la Clé des Arts,  des artistes, des artisans mais aussi des porteurs de projets locaux, innovants,  présentaient leurs œuvres afin d’en vendre pour certains mais aussi pour se faire connaître pour d’autres.aaaabauIMG_20220410_103453
Cette journée fut des plus sympathique, accompagnée de musique , avec le duo jazz Crawfish Fiesta  et  Gaëlle, au chant et accordéon. Le Lalala Ukulélé Club était aussi annoncé, que du bonheur.
 Entre-autres vous pouviez y apprécier  le travail de Franck Cerepes , qui peint sur des vinyles car les détails, les couleurs, et l’imaginaire étaient au rendez-vous pour ce Printemps créatif  avec d’autres exposants qui vous permettaient de découvrir des lampes, des éponges, des tissus……..aaaabauIMG_20220410_103903

 L’on appréciait par exemple, Magali Fontanille. En structure indépendante, elle accompagne des collectifs en tant que facilitatrice de projets dans une dynamique coopérative.
Intelligence collective, gouvernance partagée, permaculture humaine… Mais l’on découvrait  aussi le travail réalisé au posca de Catherine Cavallié ainsi que le magnifique  travail de la potière Dany Usclat, qui venait exposer et vendre ses créations l
Lampe, Intelligence collective, Safran, miel, créations, restauration, peintures, toujours auprès des poules, avec des produits du terroir, des produits naturels et de la  création artistique… Une palette de propositions toutes en couleur pour le bonheur des nombreux visiteurs.
….. aaaabauIMG_20220410_104417
Et en prime,  une brasucade, des frites , des huîtres et une buvette avec des glaces à la plancha et les desserts maison de  « Iceloops « ainsi qu’une buvette avec des vins du Domaine des Yeuses, de Mèze, et de la bière locale, c’était bien complet. 

 

La clé des arts – Aurélie 0660175185

Zoom 11, les commerces de Poussan : « A table » livraison de repas à domicile

Afin de faciliter l’accès aux commerces de Poussan ouverts  le service communication vous propose à partir d’aujourd’hui à 8h – 12h – 15h – 19h une nouvelle rubrique « Zoom commerces ».Portage de repas Hérault

Zoom 11 La société « A table » livraison de repas à domicile

La société « A table » basée à Poussan vous propose des livraisons de repas à domicile. Contact au 06 24 68 47 68 ou par mail atable34@hotmail.com. Site

Livraison de repas à poussan ou dans l'Hérault

Retrouvez les prix des carburants près de chez vous

Le site prix-carburants.gouv.fr permet de consulter gratuitement tous les prix des carburants, partout en France. Une version mobile spécialement dédiée aux smartphones est également disponible. Elle permet de trouver la station-service où le carburant est le moins cher, directement depuis son téléphone. On vous explique comment utiliser ces outils !

Comment utiliser le site prix-carburants.gouv.fr ?

À partir de la page d’accueil, il suffit de sélectionner un carburant et d’entrer un code postal pour obtenir les prix pratiqués dans les stations correspondantes. Il est possible d’affiner la recherche en précisant le type d’enseigne et les services proposés (restauration, boutiques…).

Sur la page d’accueil, la carte interactive permet également de trouver les prix des carburants dans les stations-service de la zone de recherche.

Notez que vous pouvez créer votre espace personnel afin de retrouver plus facilement vos stations préférées et vos itinéraires favoris.

Lire aussi : Véhicules d’occasion : cinq conseils pour acheter tranquille

Comment utiliser la version sur smartphone ?

Le site est optimisé pour smartphone. Vous pouvez vous connecter à la version mobile depuis votre smartphone en saisissant cette adresse : prix-carburants.gouv.fr/mobile.

Il suffit de choisir son carburant, puis sa localisation, soit en indiquant le code postal voulu, soit en cliquant directement sur l’icône de géolocalisation. Vous obtiendrez alors les prix pratiqués par les stations les plus proches du lieu indiqué.

Lire aussi : Covoiturage : serez-vous imposable sur les sommes perçues ?

En savoir plus sur les prix des carburants