Les premiers communiants à Poussan

   Ce jeudi 9 mai pour la fête de l’Ascension plus de 8 jeunes croyants de la Paroisse du Bon Pasteur faisaient leur première communion en l’église Saint Pierre de Poussan qui pour l’occasion était  bien remplie. 0598IMG_20240509_100006Pour les catholiques, la première communion, c’est recevoir pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre. La communion crée une relation personnelle au Christ en nourrissant de sa Parole et de sa vie.

En général, les enfants communient pour la première fois entre 8 et 10 ans mais l’on peut réaliser cette première communion à tout âge.0598IMG_20240509_100032

Tous ont donc reçu l’hostie pour la première fois durant une belle messe célébrée par le Père Bogdan Lesko qui invitait les familles et les croyants à prier pour ces jeunes fidèles. La ferveur et la joie animaient les enfants et leurs parents souvent entourés par leur famille « élargie » heureuse de participer à l’événement.

Pâques a réuni de nombreux chrétiens

Ce dimanche 31 mars à 10 h 30, de nombreux Poussannais catholiques s’étaient rassemblés dans l’église Saint Pierre à l’occasion de la messe de Pâques.

Résidents de la commune ou de celles de Montbazin et Gigean, ainsi que certains croyants ayant des attaches avec des Poussannais, avec même des normands, se sont réunis pour l’office. Ils étaient tout de même assez nombreux pour prier ensemble dans la même ferveur.bloc

vidéo : https://youtu.be/MrchrK5So_k

Les cloches ont sonné à nouveau pour leur annoncer la résurrection de Jésus-Christ car Pâques est la fête la plus importante du christianisme. Le Père remplaçant Bogdan Lesko appelé à Sète pour la messe d’Escale à Sète,  en a profité pour bénir l’assemblée.

Le Noël des chrétiens poussannais

          A 18 h 30, à Poussan, ce  dimanche 24 décembre 2023, les chrétiens, les paroissiens , et tous les croyants qui désiraient être réunis et prier pour célébrer la naissance de Jésus, étaient invités en l’église Saint Pierre pour une  messe de Noël.paussIMG_20231224_183811

 Les croyants ont communié dans une même ferveur et fêté la naissance de l’enfant Jésus avant de se retrouver pour poursuivre la fête chez eux ou avec des amis, souvent de façons différentes mais dans le même esprit. Une église  heureuse d’accueillir autant de monde. Presque plus de places assises.

Cette année, pas de crèche vivante ni de veillée de Noël mais trois chants interprétés par les enfants du catéchisme, soutenus par un auditoire bien attentif. Avec comme point commun des valeurs de partage et de solidarité, de paix…

 aaaabogIMG_20221224_183926

L’office pouvait débuter ensuite et après le chant d’entrée, « Il est né le Divin Enfant » les croyants se concentraient  sur la prière avant que le Père Bogdan ne leur adresse un message.

Voir : en vidéo :

Lien vidéo
Lien vidéo

Après l’action de grâce, les croyants allaient fêter dans le partage la naissance de l’enfant Jésus avec joie et ferveur autour du Père Bogdan Lesko qui célébrait ce  Noël à Poussan mais  qui  le célébrait aussi  dans les autres communes des « Trois clochers »,  entre le 24 et le 25 décembre.paussIMG_20231224_182739

Des Chants du Sud chargés d’émotion

ils sont revenus en l’église Saint Pierre de Poussan pour leurs chants de Noël traditionnels andalous et en espagnol.

vidéo : https://youtu.be/inohNRX1rqk

Ce vendredi 15 décembre, la paroisse du bon  Pasteur recevait chanteurs et musiciens du Coro « Aficion », du Foyer rural de Balaruc le Vieux, qui avait été invité pour animer un concert avec comme répertoire, des chants principalement de Noël, de nature gitane ou andalouse. Près de 25 Poussannais et visiteurs composaient un public qui fut souvent sollicité pour accompagner les  chanteurs en tapant des mains par exemple.kikiIMG_20231215_181202

Dans le chœur de l’église Saint Pierre, ces derniers étaient pus de 15 pour emporter l’auditoire dans un style particulier mais bien entraînant toujours avec une interprétation de grande qualité.

Afin que les spectateurs non avertis comprennent mieux le sens  de chaque chant, une présentation de chaque morceau facilitait la compréhension Avec  des percussionnistes motivés, le Coro Aficion a montré que les chansons, qu’elles soient espagnoles ou françaises sont quelquefois des moyens que certains utilisent pour se recentrer collectivement sur la prière.

Un  Coro Aficion toujours aussi motivé à l’approche des fêtes de fin d’année.

Le Père Bogdan Lesko bénit le cimetière ce jour de Toussaint

Comme chaque année pour la fête de la Toussaint et pour celle des Morts, les familles ont apporté un soin particulier au nettoyage des tombes du cimetière. La plupart d’entre-elles les ont bien fleuries. Autant dire qu’en cette période, le lieu est très fréquenté, du matin au soir. Cela permet de revenir sur des souvenirs et d’une certaine façon, de redonner vie à certains disparus, pour quelques instants…  babyIMG_20231101_170648       Les allées ont pris des touches multicolores. Et le beau temps revenu ce mercredi 1er novembre au soir fait que les visiteurs s’y attardent. Chaque famille est venue fleurir la tombe d’un ou de plusieurs êtres chers qui ont quitté ce monde d’autant plus quand le départ est récent. Des chrysanthèmes aux cyclamens, en passant par les bruyères, les fleurs ont embelli toutes les allées déjà bien entretenues et ravivent la mémoire de ceux qui sont partis souvent trop tôt.babyIMG_20231101_171046 Pour certains, outre les membres décédés de leur famille, c’est l’occasion d’aller prier ou d’avoir une pensée pour des copains, des amis, tous des êtres chers désormais ailleurs , mais toujours présents dans les cœurs. Les pensées sont multiples, même pour ceux qui sont enterrés ailleurs, mais le recueillement est toujours intense. Et à Poussan comme ailleurs, les disparus sont toujours partis trop vite avec malheureusement quelquefois des enfants ou des adolescents.bnvIMG_20201101_165138A l’heure où les familles se rencontraient encore, une prière  pour les défunts était prévue au cimetière ce mercredi 1er  novembre. L’abbé Bogdan Lesko, prêtre de la paroisse du Bon Pasteur, avait invité les croyants et les non croyants à le rejoindre, à 17 h, après avoir béni ceux de Montbazin et Gigean.

Une   assemblée s’est donc constituée dans l’allée centrale du cimetière.

En priant, chacun a pu se recueillir pour tous les défunts mais avant de se séparer, l’abbé tenait à préciser qu’il fallait le faire particulièrement pour ceux qui nous ont quitté cette année, à Poussan, en France et partout dans le Monde, et tous ceux qui sont victimes des multiples conflits sur la planète Terrre… Il bénissait ensuite le cimetière pour que tous les morts reposent en paix et certaines tombes dans lesquelles reposent des membres des personnes qui étaient présentes. babyIMG_20231101_171143

L’assemblée l’a suivi avec ferveur tout au long de la bénédiction dans  chacune des trois parties du cimetière, sachant qu’en ce jour de Toussaint la plupart des prières étaient tout de même pour tous les disparus.


Journée conviviale au jardin de la grotte ce 17 juin 2023

 Comme les années qui avaient précédé la crise sanitaire, le comité kermesse de la Paroisse du Bon Pasteur organisait  la kermesse paroissiale des 3 villages, Montbazin, Gigean et Poussan, au jardin de la Grotte. Mais cette fois, c’était un samedi, le 17 juin et  Pour la messe en plein air, ce devait être à  18 h, pour que les fidèles soient réunis dans ce cadre enchanteur.  kermIMG_20230617_185338     

C’était une journée chaude mais sans plus pour un 17 juin et sous le soleil franc c’était supportable mais l’ombre offerte par les arbres du Jardin des Frères était fort appréciable Une fois trouvée,  une belle fin d’après-midi s’annonçait pour tous les participants.kermIMG_20230617_190125

Le Père Bogdan Lesko avait souhaité que ce soit une journée de partage et de joie. Pour lui :  » L’on doit si l’on a la foi rester fidèle à certaines valeurs et avec un certain charisme faire le bien autour de soi et aider son prochain. « 

Vers 15 h les premiers visiteurs sont arrivés, car vous l’avez compris, pour éviter les chaleurs excessives, tout avait été programmé à des horaires plus adaptés à des activités extérieures.kermIMG_20230617_185556

c’était l’heure de découvrir le jardin  et d’effectuer quelques achats devant des stands bien achalandés. Tandis que les petits découvraient quelques jeux , tandis que des gâteaux, des livres, des bibelots et des plantes étaient proposés, l’on découvrait le stand rafraîchissant du petit jardin de la Paroisse.kermIMG_20230617_194013

L’on profitait de la sérénité régnant dans le jardin pour échanger,  discuter puis quand le besoin s’en fit sentir, les adultes entamèrent une bonne partie de loto . Et celle-ci dura un peu plus que prévu, la messe commença donc un peu plus .tard.kermIMG_20230617_185158

Place alors au recueillement avec l’office durant lequel les pensées et le cœur des participants étaient donc en osmose avec la nature pour mieux se diriger vers les cieux..

Si une partie du repas était prête, il était temps pour Christophe Morgo et Ghislain Natta, fidèles cuisiniers pour cette kermesse annuelle de se lancer dans la préparation et la cuisson des ingrédients pour pouvoir servir ensuite une bonne macaronade à plus de 140 convives…kermIMG_20230617_194744

Les participants n’allaient pas uniquement déguster un repas  mais ils allaient savourer  le bonheur d’être réunis pour ce jour de fête.. La bonne humeur était aussi au menu et l’on profitait de cette douce soirée

Conviviale et festive, cette journée restera un souvenir bien ancré dans le cœur des croyants.kermIMG_20230617_194614