Visite théâtralisée à Poussan, le 19 août

Bando pass fest
 
 Aff visite theatralisee

Rendez-vous le jeudi 19 août à 21h devant les Halles

Renouant avec une tradition très appréciée des Poussannais et des visiteurs, le Service Culturel de la Ville en partenariat avec la Compagnie du Strapontin vous propose une visite guidée théâtralisée du centre historique. Un spectacle pédagogique et burlesque, mêlant histoires et anecdotes écrit par le metteur en scène Amélie Zaroukian. A ne pas manquer !

Quand les histoires se mêlent à l’Histoire de Poussan

theasdfgbhnCaptureCe 22 juillet, les Poussannais et les visiteurs désirant participer à la première visite guidée nocturne théâtralisée de Poussan, en 2021, y étaient cordialement invités par les acteurs de la compagnie du Strapontin qui en partenariat avec la Mairie de Poussan,   proposent pour les mois de Juillet, d’août et de septembre, des découvertes du centre ancien de la commune.  A travers une déambulation nocturne, le guide de la soirée invitait chaque fois les spectateurs à repartir sur les traces d’un Poussan qui d’un siècle à l’autre depuis plus de 1000 ans a connu bien des péripéties, des périodes troubles et d’autres d’expansion.  theatraCapture 

Vous comprendrez donc que la déambulation ne vous sera présentée qu’en fin d’été pour que les futurs visiteurs en profitent au maximum.

Plus de 150 personnes, presque 200 au plus fort de la visite ont participé à cette déambulation, entre les Halles et les portes des remparts de Poussan, entre les places du vieux village et ses châteaux, entre les ruelles et son église, où le Père Bogdan fut très accueillant, jouant son propre rôle avec beaucoup d’humour.

Un public attentif qui tout en écoutant avec attention les dialogues a su aussi apprécier le sens de l’humour et l’imagination débordante des acteurs, de la Troupe ou bien de membres du Comité des Fêtes, ou encore de volontaires et enfin d’habitants du centre ancien qui sont intervenus de leur balcon…

Entre histoires imaginées et saynètes décalées  mais liées à la vie des Poussannais depuis l’origine de Poussan, de nombreux points « Histoire » ont recentré l’auditoire, sans trop en faire, mais avec les précisions nécessaires pour une telle visite, sur ce qu’il faut retenir d’un Poussan qui a su s’adapter au fil des siècles.theazzzz

Près de deux heures de visite qui sont très vite passées, et qui, avec le verre de l’amitié en conclusion après une danse du chevalet féminine, auront su nous sensibiliser, si c’était nécessaire, à l’Histoire de Poussan, une cité qui a même accueilli un roi de France!theaxcvb Capture

Fondation du patrimoine : « Participez à la restauration des Halles de Poussan »

Le projet de restauration des Halles est une priorité pour la municipalité, un enjeu important qui touche à l’identité même de notre ville.

Cette rénovation est un maillon essentiel de notre projet de Ville, il vise, dans une double dimension culturelle et économique, à mettre en valeur notre patrimoine et à dynamiser le cœur de ville.

Les travaux permettront la sauvegarde des éléments constituant l’authenticité de ce bâtiment construit en 1905 par Louis Jarre, sur le modèle des Halles Laissac de Montpellier. Ils offriront la possibilité d’accueillir du public en toute saison pour réinvestir ce lieu central et emblématique.

Les halles sont associées à la convivialité et à la flânerie par leur ambiance sonore spécifique : discussions, musique, théâtre…Elles se détachent, par leur originalité, de l’effet de standardisation.
L’ambition est de créer un lieu de rencontre, pour les Poussannais comme pour les touristes, en y organisant des marchés de producteurs locaux mais aussi des manifestations culturelles et festives et, par extension, en faire un véritable centre de vie : un théâtre de partage, d’échange et d’innovation culturelle.

Pour une bonne lecture, cliquez sur les images et les textes pour les agrandir. Merci…

concert halles44Capture donnklmCapture

donnCapture

Belle AG pour « Pierres et Chemins de la Moure » (PCM)

C’est sous un soleil accueillant que l’Assemblée générale ordinaire de l’association « Pierres et Chemins de la Moure » (PCM) s’est déroulée en plein air, comme c’est désormais la coutume depuis quelques années, à l’ombre des chênes et près des oliviers, ce samedi 22 mai 2021. pcmIMG_20210522_111946  Vidéo sur : https://www.youtube.com/watch?v=7MVqrSabfkg

Plus d’une vingtaine de personnes a répondu à l’appel.

Les participants étaient invités à se rendre en extérieur sur un terrain de Michel Bordenave en bordure de la garrigue . Le président Philippe Stein a présenté le rapport d’activité et un bilan moral des années 2019 et 2020 en présence d’un nombre conséquent de membres qui avaient répondu présent à l’invitation.

Pour les actions de terrain Jean-Marie Murcia, Gérard Frézou, Pierre Cazenove et Philippe Stein ont été rejoint cette année par Antoine Jimenez et Bernard Tondut ainsi que par Maryse Ramplou.

Le travail se fait dans la bonne humeur, Qu’il s’agisse de débroussaillage (ancien chemin de Villeveyrac) de balisage (circuit de la grande Réserve) ou de reconstruction des cabanes en pierres sèches que l’on appelle les capitelles en Languedoc, chacun participe avec entrain.

C’est dans la combe du Cayla que les travaux de restauration se sont concentrés, car deux capitelles ont été entièrement restaurées aussitôt baptisées « Perdigal » et « Cayla », Une troisième, « Garminale », récemment découverte partiellement détruite et envahie par la végétation est en ce moment en cours de restauration.

Le trésorier, Gérard Frézou a fait état d’un bilan financier (modeste) mais sain, précisant que les principales dépenses sont l’achat de matériels souvent coûteux (débroussailleuse, taille-haie, tronçonneuse…etc). Le nombre des adhérents se stabilise autour d’une quarantaine (cotisation :15€).

pcmIMG_20210522_112146On notait dans l’assistance la présence de Christophe Morgo indéfectible soutient au travail de sauvegarde entrepris depuis une dizaine d’années par une équipe de passionnés (création de l’association en 2009). Il évoquait le travail des agriculteurs dans un passé relativement récent et suggérait d’accomplir un travail de mémoire qui consisterait à recueillir les témoignages des « anciens » sur la vie de nos garrigues et les pratiques agricoles aujourd’hui disparues.

Pierre Mariez conseiller municipal, également présent, soulignait la volonté d’une coopération souhaitable et nécessaire avec l’association PCM pour préserver le « petit » patrimoine de notre territoire. Il annonçait une opération de débroussaillage organisée sur une parcelle communale comportant des oliviers et une capitelle à restaurer. La population poussanaise est invitée à cette initiative prévue le 29 mai…avis aux amateurs. Avant de prendre le verre de l’amitié, un généreux donateur offrait une somme de 300€ à l’association !

 (Pour tout renseignement concernant l’association contacter le 06.21.54.14.31)

 

 

La danse du chevalet a toujours beaucoup de succès

Le mardi a lieu la traditionnelle danse du chevalet, qui remonte au moyen-âge et qui rend hommage au cheval de trait, compagnon fidèle du paysan.
Cette année, en raison de la crise sanitaire, le carnaval de Poussan n’a pas pu avoir lieu à la date habituelle.Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et plein air
Des vidéos seront diffusées sur la page facebook et la page youtube de la ville durant la semaine du 5 au 9 juin.
Cette contrainte n’a nullement découragé les élèves de CM1 des deux écoles et ils sont une quarantaine à répéter la danse, plusieurs fois par semaine, avec M. Bernabeu, Adjoint à la Culture et au Patrimoine, qui se réjouit de voir autant d’élèves intéressés.
Rendez-vous le 8 juin pour découvrir l’interprétation du chevalet par les jeunes danseurs.