LPO : le programme des animations Hérault-Gard du 1er semestre 2021 est sorti!

Le programme des animations Hérault-Gard du 1er semestre 2021 est sorti!
50 rendez-vous: formations, conférences, sorties naturalistes, rencontres… de quoi respirer et agir en faveur de la biodiversité!

 

Jusqu’au dimanche 24 janvier, plus d’une trentaine de points de collecte de sapins sont mis en place sur le territoire

Pour les retardataires, les étourdis ou simplement pour ceux qui ont voulu prolonger un peu l’esprit des fêtes, nous rappelons que jusqu’au dimanche 24 janvier, plus d’une trentaine de points de collecte sont mis en place sur le territoire pour vous permettre de déposer vos sapins avec la garantie qu’ils seront ensuite 100 % recyclés === > https://bit.ly/3rYvzfSL’image contient peut-être : texte qui dit ’Sète aGGLOPOLE m ARCHIPEL THAL Jusqu au 24 janvier 2021 RECYCLEZ votre SAPIN! Grâce au compostage, votre sapin se verra offrir une deuxieme vie Arbres 100% naturels Sans décoration/ accessoire Réservé Réservéuxparticuliers aux particuliers INFOS 0467464720 www.agglopole.fr’

Attention aux chenilles processionnaires et à leurs nids même en hiver

La chenille processionnaire du pin est un des plus grands ravageurs forestiers en France mais aussi sur l’ensemble des pays méditerranéens. Elle provoque un ralentissement de la croissance de l’arbre, une vulnérabilité plus forte aux maladies et aux autres ravageurs des forêts.

La processionnaire du pin est un insecte de l’ordre des lépidoptères et ses larves sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne. Elles se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres. 

Même l’hiver ne pas toucher sans protection : Il faut noter que les poils sont très présents dans les nids d’hiver, et ce même après plusieurs années. Manipuler des nids même vides est donc dangereux.

On peut distinguer quatre types de trouble (Werno et al., 2002) :

  1. cutané : (mains, bras, visage, cou) : démangeaisons, voire un œdème qui peut mettre jusqu’à deux semaines à disparaître;
  2. oculaire : si les poils ne sont pas enlevés rapidement, ils peuvent entraîner de graves conséquences : glaucome, cataracte… ;
  3. respiratoire : une petite gêne peut se faire sentir et même dans certains cas une crise d’asthme.
  4. allergique.

Les animaux les plus exposés aux risques liés à la processionnaire du pin sont les chiens et les chevaux. Le symptôme le plus souvent rapporté est la nécrose de la langue, qui peut parfois s’accompagner d’œdèmes des babines et de vomissementsLa Chenille Processionnaire Du Pin

 La chenille processionnaire.Sa face ventrale est jaune. Le corps est fortement velu et couvert de poils urticants et allergisants. Les prédateurs à ce stade sont principalement la mésange et quelques oiseaux insectivores, non sensibles aux poils urticants. Les chenilles marchent en procession de manière curieusement saccadée. Si leurs longs poils (soies) sont inoffensifs, ces chenilles projettent dans l’air de minuscules poils très urticants à partir du 3ème stade larvaire. Leur fort caractère urticant peut provoquer d’importantes réactions allergiques : démangeaisons, œdèmes (au niveau des mains, du cou, du visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires(asthme).

Les atteintes de l’œil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés. Il est dangereux de manipuler un nid même vide.

Bien qu’il existe d’autres moyens, la lutte mécanique est toujours aussi efficace.

Mais pas question de trop s’approcher, un échenilloir (sécateur au bout d’un long manche) doit être utilisé. Si vous devez pratiquer cette opération, n’oubliez pas qu’ensuite vous devez incinérer les nids.

Sans vous alarmer, vous devez rester vigilant si vos pins sont infectés. Le simple contact avec de l’herbe contaminée peut aussi provoquer de graves atteintes sur les humains et les animaux.Processionnaire, Chenilles, Ligne, Pin

Si votre chien/chat/cheval bave anormalement, a la langue ou la face gonflée, se gratte le museau, il a surement été en contact avec des chenilles processionnaires. C’est une urgence gravissime, sans soins votre animal peut aller jusqu’à perdre sa langue!
Rincer lui la bouche à l’eau courante et amener le d’urgence chez le vétérinaire. Surtout ne mettez pas vos doigts dans la bouche de votre animal, les chenilles sont aussi dangereuses pour l’homme.

Agissez, compostez

Gaspillage alimentaire, déchets de jardin : les déchets organiques constituent 1/3 des ordures ménagères que nous jetons à la poubelle. Jetés en mélange avec les autres déchets, ils finissent leur vie en décharge ou en incinérateur. Pourtant ils constituent un levier majeur pour réduire nos déchets et le gaspillage de ressources. Alors vous aussi agissez, en demandant votre composteur de jardin ou d’appartement (lombri-composteur) à Sète agglopôle.
Aucune description de photo disponible.
Il vous sera remis gratuitement. La demande s’effectue directement au 04 67 46 47 20 ou par mail (dechets@agglopole.fr). Les personnes équipées gratuitement bénéficient d’une formation et d’un accompagnement assuré par des agents spécialement formés. + d’infos sur https://bit.ly/33d2tyLL’image contient peut-être : une personne ou plus, plante, gros plan, plein air et nature

Nourrir les oiseaux quand il fait froid

  A Poussan, nous avons la chance d’avoir des oiseaux présents toute l’année comme les mésanges charbonnières, les mésanges bleues, les moineaux domestiques, les verdiers d’Europe, les merles noirs, les tourterelles turques, les chardonnerets, les rouges-queues noirs, et l’hiver, on voit aussi, poussés par le froid, des rouges-gorges, des pinsons des arbres, des accenteurs mouchets, des troglodytes mignons et pinsons des arbres…

Quand le sol est gelé ou recouvert de neige le plus grand risque de mourir pour les oiseaux sauvages est de ne pas trouver de nourriture plutôt que d’avoir froid.

La lutte contre le froid entraîne une grande déperdition de poids et fait baisser la température interne des petits oiseaux.

Pour compenser ces risques mortels les oiseaux ont un besoin vital de se nourrir presque à longueur de journée et on peut les aider en mettant de la nourriture à leur disposition.

Quelle nourriture ?

Jacques Bougard, Poussannais, membre de la LPO, nous donne quelques conseils :

  « On peut proposer aux oiseaux des boules de graisse contenant des graines diverses à accrocher en hauteur. Proposer aussi des graines de tournesol qui sont les graines les plus caloriques, disposées dans ou sur des mangeoires mises en place à 1 m 50 du sol pour les mettre à l’abri des chats et autres prédateurs. On mettra aussi des graines au sol pour les oiseaux qui se nourrissent exclusivement au sol comme les Pinsons des arbres, les Rouge-gorges… On peut aussi disposer quelques morceaux de pain sec et de la matière grasse (beurre, margarine). Enfin on mettra un petit abreuvoir à fond plat (assiette par exemple) à disposition pour que les oiseaux puissent boire. Par temps de gel vérifier que l’eau ne gèle pas ou la remplacer régulièrement par de l’eau tiède. Boules de graisse et graines de tournesol se trouvent facilement dans le commerce. »

  Des mangeoires de différentes formes et des supports de boules se trouvent aussi dans le commerce mais on peut très bien bricoler par soi-même, comme de simples plateaux par exemple.

  Pour éviter la transmission des maladies entre oiseaux il faut nettoyer régulièrement ces accessoires à l’eau savonneuse. Positionner ces dispositifs si possible au soleil et à l’abri du vent du nord.

  « A leur réveil, les oiseaux sont frigorifiés et affamés et il faut les nourrir chaque matin dès le lever du jour et le soir une heure avant le coucher. La période va de novembre au printemps selon les intempéries. » Rajoute Jacques, un passionné.

Poussan : après les fêtes, les sapins de Noël peuvent être recyclés et valorisés.

Pour la première année, la ville de Poussan participe à l’opération de collecte des sapins organisée par Sète agglopôle méditerranée.
L’image contient peut-être : ‎ciel et plein air, ‎texte qui dit ’‎POINT DE COLLECTE SAPINS DE NOEL مد-‎’‎‎
Le point de collecte est en place à côte de la Mairie. Vous pouvez venir y déposer vos sapins jusqu’au dimanche 24 janvier 2021.
Les sapins naturels devront être déposés, sans flocage ni décoration car ils seront entièrement recyclés.
Les sapins collectés seront en effet dirigés vers la filière de valorisation des déchets végétaux et mélangés à d’autres essences, transformés en paillage, utile pour limiter l’évaporation et enrichir le sol, ou en compost.

Les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts et les espaces de jeux pour les enfants.

Les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts et les espaces de jeux pour les enfants.
Les propriétaires de chiens sont donc tenus de procéder au ramassage des déjections de leur animal. Pour tous les maitres qui rechigneraient encore à ramasser les déjections de leur animal, pour ceux qui pensent que ramasser, c’est se rabaisser et plus globalement pour tous ceux qui n’ont aucun sens civique et aucun respect pour les agents du service technique qui se mobilisent pour rendre notre ville plus propre, la municipalité à décidé d’engager une campagne contre les déjections canines !
Elle se déroulera en deux temps :
A partir du 1er décembre lancement d’une campagne de communication afin de sensibiliser les propriétaires, avec l’installation de 15 nouveaux distributeurs de sachets sur différents quartiers de la ville. Tout sera mis en oeuvre pour que le message passe.
A partir du 1er janvier, les propriétaires se verront systématiquement sanctionnés par une amende de 68€ si,  ils ne ramassent pas les déjections de leur animal, si ils abandonnent le sac de déjections sur le domaine public.
La propreté est une affaire de tous !

Le permis de végétaliser : une action citoyenne et participative

25 permis de végétaliser par saison seront attribués, après dépôt de dossier et étude de la faisabilité technique par les services de la ville.

  phynbCapture

Les dossiers de candidatures seront à retirer à partir du 15 janvier 2021 à l’accueil de la Mairie ou à télécharger sur le site de la ville. Un budget de 5 000 € par an sera alloué pendant 6 ans.La nouvelle équipe municipale lance le permis de végétaliser,une opportunité pour les habitants de Poussan de participer au fleurissement de l’espace public, en redonnant de la place à la nature en ville et en embellissant leur espace de vie proche.

La Mairie fournira le matériel nécessaire pour du petit fleurissement, des bacs de plantation ou des plantations au pied des arbres. Les plantes seront adaptées au climat méditerranéen pour éviter un arrosage trop fréquent. Le titulaire du permis signera une convention avec la Mairie qui l’engage à entretenir son espace sans utilisation de produits chimiques.Cette action permettra de végétaliser la ville, d’embellir les rues et les quartiers, de participer au rafraichissement de l’air et d’améliorer sa qualité, de favoriser la biodiversité, mais aussi créer du lien entre voisins.

Poussan : une ville zéro pesticide avec vous

Préservation de notre patrimoine naturel

La Ville de Poussan, associée aux Communes de Montbazin et Villeveyrac est lauréate 2020 de l’appel à projet « Atlas de la Biodiversité Communale » de l’Office Français de la Biodiversité (46 projets retenus au niveau national dont 12 au niveau régional)

.phyCapture

Nos trois Communes possèdent un riche patrimoine naturel. Cet atlas permettra de mieux connaître, préserver et valoriser ce patrimoine au travers d’inventaires participatifs,sorties nature, sensibilisation dans les écoles, conférences.

Ces actions seront menées pendant deux ans avec l’aide du CPIE du bassin de Thau pour un budget deplus de 70 000 € dont 60 000 € de subventions et à charge de 3000 €par commune.

Cet atlas servira de base et de sources de données pour nourrir d’autres actions à venir comme les trames vertes et bleues par exemple.Les herbes sur les trottoirs sont-elles si mauvaises ?

Bénéficiant d’un plan « zérophyto » beaucoup plus respectueux de l’environnement, ces herbes que l’on dit mauvaises gagnent du terrain en ville. Il est illusoire de penser que l’on peut toutes les faire disparaître, mieux vaut les accompagner en contenant leur hauteur.phytoghCapture

L’utilisation des pesticides dans l’agriculture,les espaces verts, nos jardins a des effets plus que néfastes sur l’environnement et notre santé. La loi du 6 février 2014, dite« zéro-phyto », interdit depuis les 1er janvier 2017 l’utilisation des produits phytosanitaires dans les espaces verts par les collectivités.

La Ville de Poussan a déjà mis en place des techniques alternatives, comme le désherbage mécanique. Elle adhère à la charte régionale « Objectif Zéro-Phyto »portée par la FREDON Occitanie, la Préfecture de région, l’Agence Régionale de Santé et la Région Occitanie.

En 2022,les pesticides seront également interdits surle domaine privé, alors dès aujourd’hui adoptez les bons réflexes dans votre jardin ! Informations : www.jardiner-autrement.fr

Neige et verglas, comment circuler ?

 

« Le Département de l’Hérault construit, aménage et exploite près de 4 500 kilomètres de routes départementales pour répondre aux besoins de mobilité de la population héraultaise, améliorer la sécurité routière et assurer au quotidien les meilleurs conditions de circulation possible. Afin de permettre la circulation hivernale lors des épisodes neigeux, nous mobilisons des moyens spécifiques conséquents, répartis sur tout le territoire, pour traiter et dégager les chaussées et offriR toujours un bon niveau de service aux usagers. »

Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l’Hérault

Les itinéraires principaux sont salés en priorité. Malgré l’importance des moyens, toutes les routes départementales ne peuvent pas être traitées et dégagées en même temps.
  • Si vous devez conduire, utilisez des équipements spéciaux et privilégiez les grands axes 
  • Soyez vigilants ! Le sel sur la route n’agit pas immédiatement et en dessous de -6°C, il n’a plus d’efficacité
  • Prudence : un seul véhicule en travers peut bloquer l’accès aux véhicules de salage et de déneigement
  • En cas de fortes chutes de neige ou verglas généralisé, limitez ou reportez vos déplacements
Suivez l’état des routes départementales sur Inforoute 34