Budget participatif : votez pour vos projets favoris


Lancé en octobre 2019, le Budget Participatif a permis aux Héraultais de déposer 432 idées entre le 1er octobre et le 15 décembre 2019. Un vrai engouement citoyen !

Sur ces 432 idées, une centaine ont été retenues et transformées en projets réalisables.

Pour découvrir toutes ces idées formulées par des Héraultais qui reflètent l’envie de construire l’Hérault de demain, protéger l’environnement, maintenir le lien social, s’entraider etc.

Rendez-vous sur la plateforme jeparticipe.herault.fr

Les Héraultais de plus de 11 ans peuvent s’inscrire dès à présent sur la plateforme https://jeparticipe.herault.fr pour voter du 1er septembre au 31 octobre pour leurs 3 projets favoris sur 3 territoires différents.

Comment voter ?

  1. Création du compte sur le site https://jeparticipe.herault.fr
  2. Consultation des projets proposés au vote, classés par territoire et thématique ;
  3. Choix de 3 projets sur 3 territoires différents ;
  4. Validation du choix et validation du vote*.

L’ensemble du budget de 1,8M€ sera réparti de manière équitable sur l’ensemble du département en fonction des projets lauréats, dont une enveloppe de 300 000€ spécifiquement réservée aux projets éco-citoyens (de développement durable).

La proclamation des lauréats aura lieu à la mi-novembre 2020

Chaque projet retenu sera réalisé par le Département directement, ou par un maître d’ouvrage courant 2021.

* Pour toutes questions, informations ou aide sur les modalités de vote, l’équipe du budget participatif est disponible au 04 67 67 76 61 ou au 04 67 67 68 40

BUDGET PARTICIPATIF : ENCORE 1 MOIS POUR VOTER POUR VOS PROJETS FAVORIS !

Lancé en octobre 2019, le Budget Participatif a permis aux Héraultais de déposer 432 idées entre le 1er octobre et le 15 décembre 2019. Un vrai engouement citoyen !

Sur ces 432 idées, une centaine a été retenue et transformée en projets réalisables.

Pour découvrir toutes ces idées formulées par des Héraultais :

RDV sur la plateformehttps://jeparticipe.herault.fr

 

Les Héraultais de plus de 11 ans peuvent s’inscrire sur la plateforme https://jeparticipe.herault.fr

pour voter jusqu’au 31 octobre

pour leurs 3 projets favoris

sur 3 territoires différents.

LE GUIDE PRATIQUE DES SOLIDARITES POUR TOUS EST SORTI

ssooCapture

Être solidaire, c’est être responsable les uns vis à vis des autres, surtout lorsque la société ou la famille traverse une période éprouvante et que l’un d’entre nous nécessite soutien, écoute et bienveillance

 Le Département accompagne chacun vers une amélioration de sa situation. L’objectif est de proposer à tous un service public humain et de proximité
 Découvrez dans ce guide les services, aides et conseils précieux pour améliorer votre quotidien https://bit.ly/31qldts

 

Hérault Sport : Aides à Projet et Intervention pour 2021


Les Comités Départementaux, Clubs sportifs, Associations, Etablissements scolaires,

… Communes ou leurs Groupements, dont les activités sont implantées sur le département de l’Hérault, ont jusqu’au 11 décembre 2020, pour saisir les demandes de partenariats concernant les projets se déroulant entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021.

La saisie en ligne des dossiers de demande de partenariat est accessible sur la plateforme.

Accès à la plateforme

SENIORS : UN GUIDE POUR VOUS INFORMER ET REPONDRE A TOUTES VOS QUESTIONS

Jusqu’au 11 octobre, c’est la Semaine Bleue, l’occasion d’informer et sensibiliser l’opinion à la contribution des personnes âgées et/ou retraités au sein de la société, mais aussi aux problématiques qu’ils rencontrent au quotidien
Un Héraultais sur quatre a plus de 65 ans et dans 20 ans, les séniors auront progressé de plus de 48 %. Préserver sa santé, avoir une bonne hygiène de vie et s’entourer restent les meilleures clés pour retarder le vieillissement.senioCapture
Répondre aux besoins des personnes âgées, participer à leur épanouissement, aider leur entourage, apporter des conseils, accompagner les démarches, faciliter les contacts… le « Guide des Séniors » est une mine d’informations
 Consultez le https://bit.ly/3cJAGJI
 L’HERAULT POUR TOUS, TOUS POUR L’HERAULT

VENDANGES 2020 : POUR LE DEPARTEMENT LA TOURNEE DES CAVES SE POURSUIT A COURNONSEC

montaIMG_20200914_150406

 Les vendanges se poursuivent toujours dans le vignoble Héraultais. La récolte s’annonce correcte cette année et Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental,  ou quand il ne peut se déplacer les conseillers départementaux,  vont à la rencontre des dirigeants des caves du Département…
 Les conseillers départementaux des cantons poursuivent ainsi  leur tournée de près de 30 caves-étapes. Ces visites sont l’occasion d’échanges sur le plan d’Hérault Irrigation, la lutte biologique contre les parasites de la vigne, les aides à l’acquisition du foncier portées par le Département…
Ce lundi 14 septembre après-midi ils étaient 4  à Cournonsec à la cave de Montagnac Domitienne car en 2019 il y a eu fusion des 2 caves, celle des Terroirs de la voie Domitienne construite en 2006 et celle Montagnac fondée en 1937.
 Plusieurs viticulteurs poussannais  en sont coopérateurs.
 
Au total 458 VITICULTEURS POUR 20 SALARIES.montIMG_20200914_153351
Cela représente 2674 Ha, 1993 à Montagnac, le reste à Cournonsec avec une production en 2019 de 156004 HL (Montagnac : 115140 Hl et Cournonsec 40864 Hl)..
Voir tableau pour l’encépagement….
Jean-Marc Bouvier, Directeur Général de de la Cave Montagnac Domitienne et Boris Calmette, le Président de la cave ont accueilli 4 conseillers Départementaux, dont Yvon Pellet,  Conseiller Départemental et délégué à la Viticulture,  Christophe Morgo, Conseiller Départemental du Canton de Mèze, Mme Amiel et  Mr Martinier, Conseillers Départementaux du canton de Pignan…
Après une présentation de la cave par ses dirigeants  tous les sujets concernant la viticulture  ont été abordés d’une façon globale : car cette année La filière héraultaise attend une récolte de 5,3 millions d’hectolitres, soit 10 % de plus qu’en 2019, avec des disparités suivant les secteurs : une vendange en baisse à l’est de Montpellier mais en progression dans la vallée de l’Hérault et le Bassin de Thau.

Avec 2,25 millions d’euros pour la viticulture post-Covid le Département a voulu apporter une aide rapide et EFFICACE QUI SE POURSUIT AVEC L’AIDE A LA DISTILLATION.

En effet, cette année, pour surmonter la crise, le Département a voté un budget exceptionnel de plus de 2 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 17 millions d’euros déjà consacrés à la viticulture en temps normal.

• 250 000 euros pour financer la main d’œuvre pour les travaux des vendanges en s’engageant à maintenir le RSA pour les non-salariés agricoles qui pourraient y participer.
• Une aide pour distiller les hectolitres invendus : la crise COVID a entraîné une forte baisse des ventes de vin. Résultat : des cuves encore pleines à l’heure de la nouvelle vendange !

Pour les vider, sans pour autant casser les prix en vendant les vins à bas coûts, l’Etat a permis aux caves de distiller des hectolitres de vin.  Pour une meilleure valorisation du prix de ce vin vendu pour la distillation, le Département contribue à hauteur de 2 euros par hectolitre distillé.

Les dirigeants de la cave Montagnac Domitienne  ont salué ces mesures et expliqué (voir vidéo) quelles étaient les spécificités de leur structure.

Au niveau de la vente ce sont les négociants , les revendeurs et les distributeurs qui assurent celle-ci pour 95% de la quantité, le reste étant vendu dans les caveaux de vente qui doivent parvenir à se développer pour assurer la promotion des produits. Projection des volumes pour 2020 : 176200 hl.

Pour répondre à la demande et dans un souci de respect de l’environnement qui s’accompagne d’une pression sociétale, développement des démarches HVE et Terra Vitis, de la production en vin biologique et poursuite de la démarche RSE. Beaucoup d’efforts à faire avec de nombreuses contraintes..

Au niveau stratégique, il s’agit d’être acteur de la commercialisation, de pouvoir installer des jeunes, de poursuivre le développement de l’irrigation, d’adapter les chais et les techniques aux évolutions du marché avec une demande sur le rosé qui nécessite une certaine technicité, de développer les actions en matière de développement durable tout en se posant le problème d’un foncier qui se fige peu à peu.

Une veille foncière pourrait-être souhaitable  pour ne pas voir des parcelles viticoles disparaître peu à peu et utilisées à d’autres fins…

Le Département soutient dans ces domaines la filière viticole conscient qu’il faut valoriser la viticulture dans le Département grâce à une communication de haut niveau et s’occuper des domaines dans lesquels il peut apporter une aide efficace.

Il en est conscient et fera tout pour que la viticulture puisse rester un des maillons forts de l’économie dans l’Hérault…

Stop aux déchets sur les routes !


Le Département poursuit l’opération de ramassage des déchets jeudi 17 septembre en mobilisant 300 agents routiers. De nombreuses communes participeront à cet événement pour lui donner plus d’impact.

Un constat : des sacs plastiques et des déchets innombrables au bord des routes

Trop de déchets continuent d’entacher les 4500 km de routes départementales et les 150 km de voies cyclables : sacs plastiques, paquets de cigarettes et mégots, bouteilles vides et autres détritus en tout genre sont ramassés par les équipes routières du Département. Nouvelle mauvaise habitude : les masques jetables jonchent le bord des routes.

Ce n’est que la partie visible de l’iceberg : les fossés qui longent les routes départementales ont pour objet d’évacuer les eaux de ruissellement ; lorsqu’ils sont obstrués, ils ne peuvent plus jouer leur rôle correctement…quand ces déchets ne finissent pas par polluer les rivières, lagunes et plages.

S’il est difficile de quantifier les volumes, les services départementaux relèvent chaque année une recrudescence des déchets aux bords des routes.

Nettoyage et sensibilisation

Face à ce problème environnemental, le Département a opté pour l’action et la sensibilisation en renouvelant une grande opération collective de ramassage.

Jeudi 17 septembre, toutes les équipes routières seront déployées aux 4 coins de l’Hérault pour collecter les déchets répandus.

Les chiffres clés de l’opération :

  • 26 centres d’exploitation routiers et 2 unités d’entretien mobilisés
  • 300 agents à pied d’œuvre
  • 380 km de routes nettoyées en une journée
  • 6,5 ha d’aires de repos et giratoires
  • 25 Km de pistes cyclables
  • 8 poubelles géantes réparties sur le territoire