Un Poussannais en équipe de France de Sauvetage Sportif

Dernier résultat exceptionnel pour Louis Bourdon. 

0270 443715059_17997542231628464_8174220371138983722_n

Coup de projecteur sur Louis Bourdon, un poussannais, licencié NOF et Aqualove Sauvetage,  qui vient d’être sélectionné en équipe de France de sauvetage.
Âgé de 16 ans seulement, il rentre dans la cour des grands et participera à ses premiers championnats du Monde en Australie fin août.
Il a marqué son sport un peu plus lors de la Rescue le week-end dernier, en s’octroyant 2 nouveaux records de France…
Bravo à lui, pour son abnégation et une bonne route pour lui jusqu’en août.

Rendez-vous dimanche à Poussan pour une journée rugby !

Rendez-vous dimanche pour une journée rugby !
L’ASP reçoit 4 équipes qui disputeront les 16èmes de final du championnat de France R2.
Coup d’envoi RUGBY CLUB ESPALION NORD AVEYRON vs RUGBY CLUB BOURGUÉSAN : 14h00
Coup d’envoi US MILLAS vs RUGBY CLUB SIX FOURS LE BRUSC : 16h
0420Capture d'écran 2024-05-17 212842

Le i727 parti de Poussan ce 8 mai, a tenu ses promesses

Cyclisme : le i727.

Cette randonnée en VTT permettait d’explorer les coins les plus secrets de l’Hérault, en passant par le fameux lac du Salagou.

0602IMG_20240508_075113

Son créateur, Thierry Crouzet fait en sorte que chaque année depuis 2020, des  cyclistes s’élancent en groupe pour un 727 (les années impaires) ou un i727 (les années paires), des aventures VTT en bikepacking autour et dans le département de l’Hérault. Les 727/i727 ne sont pas des compétitions, mais des randonnées, où la fraternité, la bienveillance et la coopération sont les bienvenues. Participer à un Grand Départ est l’occasion de rencontrer d’autres bikepackers, de partager des moments mémorables avec eux, de se motiver et aussi de débuter pour ceux qui découvrent la discipline (on a presque tous commencé ainsi).0602IMG_20240507_192206

Près de 45 cyclistes inscrits avec 2 féminines pour environ 550 km de rando  avec un dénivelé d’environ 9500 m pour environ 5 jours sont donc partis de Poussan , de très bonne heure le 8 mai.0502Capture d'écran 2024-05-14 005332

Des membres de l’Entente cycliste de Poussan avaient assuré en partie l’organisation de ce départ matinal, donné sur le Riverain de Poussan C’est en effet la plus belle des saisons pour en prendre plein les yeux dans des paysages sauvages, sans cesse changeants, loin des grandes villes, avec des villages parmi les plus beaux de France et des chemins mémorables car l’Hérault ne se limite pas à ses plages.

.Comme les 727/i727 ne sont pas des compétitions et n’impliquent pas des points de contrôle pour valider les passages avec des horaires butoirs, des groupes se sont  formés par affinité et niveau. C’est une des grandes particularités de l’épreuve. Elle favorise la fraternité, du fait même de son mode d’organisation. Bien sûr, rien n’empêche de rouler seul à son rythme.0502Capture d'écran 2024-05-14 005709

Ce tour s’est joué à l’intérieur du département de l’Hérault.

Entre les collines littorales et le piémont du Massif central, il parcourait les garrigues, les pinèdes, surplombait Minerve, puis la vallée d’Olargues, remontait la Passa Païs, contournait le lac du Salagou, escaladait le mont Saint-Baudille (848 m), plongeait vers Saint-Ghilhem-le-Désert et la vallée de l’Hérault, puis contournait Montpellier avant de terminer par les collines de La Moure.

Un peu moins de kilomètres que sur le 727, mais davantage de singles et beaucoup moins de plaine, le tour n’était en rien plus facile et il ne fallait pas espérer le boucler plus vite.0502Capture d'écran 2024-05-14 005751

Les participants sont donc arrivés à Poussan, souvent en groupe, ce dimanche 12 mai, plus ou moins fatigués, souvent très heureux d’avoir vécu une très belle aventure faite de moments difficiles, d’efforts, mais aussi de moments de joie en enroulant des singles, traversant des prairies fleuries, découvrant des points de vue imprenables, assistant à des levers et des couchers de soleil féériques, dormant les yeux vers les étoiles, partageant des repas, des bouts se saucisse, de l’eau, de la crème solaire…

0502Capture d'écran 2024-05-14 005832

Quel plaisir ce fut pour eu de vivre durant quelques jours au plus près du territoire, de l’épouser, de l’enlacer dans ses moindres méandres.

C’est aussi cela un 727, parfois souffrir, mais pour toujours une récompense tantôt ludique, tantôt culturelle, bien souvent panoramique ou tout simplement humaine. Un beau circuit qui n’a cessé de surprendre les VTTistes.0502Capture d'écran 2024-05-14 005531

Photographies sur le circuit : Thierry Crouzet.

rbt

En savoir plus : dans https://tcrouzet.com/2024/05/13/i727-2024-moments/

i727 à la carte

 

Les Olympiades de l’école Véronique Hébert, c’était ce 13 mai au complexe des Baux de Poussan

0516Capture d'écran 2024-05-13 171633

Les Olympiades de l’école Véronique Hébert, c’était ce 13 mai au complexe des Baux de Poussan

Tous les élèves de l’école primaire Véronique HEBERT, des petites sections aux CM2, ont célébré le passage de la flamme olympique, hier, lundi 13 mai sur le stade de Poussan.

Tout l’après-midi, ils se sont affrontés dans la bonne humeur sur divers ateliers sportifs et tous ont décroché une médaille ! Un bel après-midi festif au rythme des JO 2024.

L’USP Tambourin est motivée pour aller de l’avant

Après 1 mois de compétition, les équipes de l’USP Tambourin sont dans le dur sauf les 2 équipes féminines.

La N1 Féminine qui après une défaite chez Notre Dame de Londres (équipe qui va surement réussir le doublé car ayant récupéré toutes ses joueuses cadres) a enchaîné 3 victoires à Florensac par 13 à 9, à Mèze par 13 à 12 et enfin contre Cournonsec par 13 à 5 prenant la 2ème place provisoire. 0532Capture d'écran 2024-05-13 100933

La N1 Masculine dont c’est le retour dans le plus haut niveau n’a enregistré que des défaites, il est vrai contre les 4 premières équipes de l’année dernière mais en améliorant ses scores à chaque match.

La Ligue qui est dépendante de la N1, occupe pour le moment la 5e place sur 8 équipes.

La Série A Féminine occupe la 3e place après les matchs aller.0532Capture d'écran 2024-05-13 100859

Le I727 – en Occitanie, c’est parti de Poussan ce 8 mai

Cyclisme : le I727

Sans jamais croiser le 727, cette randonnée en VTT explore les coins les plus secrets de l’Hérault, en passant par le fameux lac du Salagou.

0602IMG_20240508_075113

Son créateur, Thierry Crouzet nous précise : chaque année depuis 2020, nous nous élançons en groupe pour un 727 (les années impaires) ou un i727 (les années paires), des aventures VTT en bikepacking autour et dans le département de l’Hérault. Les 727/i727 ne sont pas des compétitions, mais des randonnées, où la fraternité, la bienveillance et la coopération sont les bienvenues. Participer à un Grand Départ est l’occasion de rencontrer d’autres bikepackers, de partager des moments mémorables avec eux, de se motiver et aussi de débuter pour ceux qui découvrent la discipline (on a presque tous commencé ainsi).

0602IMG_20240507_192206

Près de 45 cyclistes inscrits avec 2 féminines pour environ 550 kms de rando  avec un dénivelé d’environ 9500m pour environ 5 jours.

Des membres de l’Entente cycliste de Poussan avaient assuré en partie l’organisation de ce départ matinal, donné sur le Riverain de Poussan

Pourquoi rouler un i727 en mai ? Parce que c’est la plus belle des saisons pour en prendre plein les yeux dans des paysages sauvages, sans cesse changeants, loin des grandes villes, avec des villages parmi les plus beaux de France et des chemins mémorables. L’Hérault ne se limite pas à ses plages

.Comme les 727/i727 ne sont pas des compétitions et n’impliquent pas des points de contrôle pour valider les passages avec des horaires butoirs, des groupes se forment par affinité et niveau. C’est une des grandes particularités de l’épreuve. Elle favorise la fraternité, du fait même de son mode d’organisation. Bien sûr, rien n’empêche de rouler seul à son rythme.

Arrivées prévues le dimanche 12 mai.Poster i727

Distance

540 km
Dénivelé

9 400 m
Portage

0.5 %
Altitude max

848 m
Asphalte

15 %
Singles

24 %

Ce tour se joue à l’intérieur du département de l’Hérault. Entre les collines littorales et le piémont du Massif central, il parcourt les garrigues, les pinèdes, surplombe Minerve, puis la vallée d’Olargues, remonte la Passa Païs, contourne le lac du Salagou, escalade le mont Saint-Baudille (848 m), plonge vers Saint-Ghuilhem-le-Désert et la vallée de l’Hérault, puis contourne Montpellier avant de terminer par les collines de La Moure. Un peu moins de kilomètres que sur le 727, mais davantage de singles et beaucoup moins de plaine, le tour n’est en rien plus facile et il ne faut pas espérer le boucler plus vite.

i727 à la carte

L’ ASP XV recrute !

Tu as plus de 18 ans, tu souhaites jouer au rugby et vivre des moments de partage et de convivialité ?
 
Alors rendez-vous ce vendredi 3 mai à 19h30 pour le premier entraînement de la saison 2024-2025. Crampons et protège-dents vivement conseillés !
L’occasion de rencontrer les joueurs et le nouveau staff sportif !
Une grillade ainsi qu’un apéritif viendront clôturer cette journée !
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera