Le Grand Défi Vivez Bougez se poursuit !

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et herbe
Découvrez en photos les activités sportives proposées aux enfants de l’école élémentaire des Baux dans le cadre du Grand Défi Vivez Bougez, visant à promouvoir l’activité physique auprès des jeunes.
A Poussan, le sport est un élément indissociable de l’activité scolaire et extra scolaire. Sans parler des nombreux clubs sportifs, qui permettent aux petits Poussannais de découvrir et pratiquer régulièrement une activité sportive. La commune dernièrement labellisée « Terre de Jeux 2024 » entend développer le sport santé pour tous.Peut être une image de enfant, debout et plein air

Nouvelles mesures sanitaires pour les écoles de la Ville de Poussan

 Communiqué de Florence Sanchez, Maire de Poussan :

rentree classe
 
 » Chers parents, afin d’être le plus réactif possible, suite aux annonces gouvernementales du 31 mars à 20h, la collectivité a mis en place un service minimum d’accueil (SMA) sur chaque école afin que les familles ne soient pas prises aux dépourvues. »

« Dans un esprit de solidarité, au-delà des personnels de la liste ci-dessous, toujours dans le respect de la mise en œuvre du protocole sanitaire, les familles poussannaises occupant des professions reconnues comme essentielles ont également eu la possibilité d’avoir une prise en charge à titre exceptionnelle concernant la semaine du 06/04/2021 au 09/04/2021 afin de laisser le temps à chacun de s’organiser pour les deux semaines suivantes. A ce jour, nous arrivons à la limite du nombre d’enfants par groupe fixée par l’inspection académique, de ce fait nous ne pouvons plus prendre de nouvelles inscriptions.

Néanmoins, à la vue des dernières informations reçues ce jour, par l’éducation nationale, nous vous informons que tous les parents qui rentrent dans le contexte professionnel ci-dessous, peuvent se rapprocher des directrices de leurs établissements scolaires, pour bénéficier d’une prise en charge scolaire sur une école d’une autre commune s’ils le souhaitent :

Ecole véronique Hebert : ce.0342194a@ac-montpellier.fr

Ecole élémentaire des baux : ce.0340616k@ac-montpellier.fr

Ecole maternelle des baux : ce.0340617l@ac-montpellier.fr

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être obligatoirement proposée :

-  Tous les personnels des établissements de santé ;

- Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;

- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers;

- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.

- Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)

Enfin concernant le centre de loisirs qui se déroulera du 12/04/2021 au 23/04/2021, nous espérons que les parents exerçants une profession reconnue comme essentielle et donc en activité, auront pu trouver d’ici là une organisation avec leurs employeurs, ou à titre privé pour leurs enfants, car l’accueil aux vues des nouvelles mesures reçues ce jour ne pourra ouvrir ses portes que pour les enfants dont les familles exercent une activité ci-dessus.

En espérant que le lundi 26 avril l’école puisse reprendre, nous attirons votre attention sur le fait que si l’évolution de la crise ne permet pas la réouverture des écoles, aucun service minimum d’accueil ne sera mis en place, la gestion sera organisée directement par les directrices d’établissements qui redirigeront les familles bénéficiaires entrant dans le champ des professions précédemment nommée vers des établissements scolaires ouverts.

Espérant avoir répondu au mieux à vos besoins, le guichet unique reste à votre disposition pour tout complément d’information. »

L’organisation des prochaines semaines dans les écoles et établissements scolaires est en ligne

La foire aux questions du Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports relative à l’organisation des prochaines semaines dans les écoles et établissements scolaires est en ligne…

 

Retour en images sur « La Grande Lessive » qui s’est déroulée sur les murs de l’école Véronique Hébert.

 Les maternelles et les élémentaires ont imaginé leurs jardins de fleurs, de légumes…Aucune description de photo disponible.
Le thème de cette année étant « les jardins suspendus ».Aucune description de photo disponible.
Un grand merci aux artistes, enseignants et animateurs qui ont permis cette exposition éphémère qui a réuni l’école et l’ ALP Véronique Hébert.

Convention de partenariat entre la DSDEN 34 et Sète agglopôle méditerranée, en faveur de l’éducation à l’environnement et au développement durable

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2022/12/valfalisIMG_20210330_144459.jpgCe mardi 30 mars 2021 à l’école Valfalis de Montbazin a eu lieu la signature de la convention de partenariat entre la DSDEN 34 et Sète agglopôle méditerranée,  en faveur de l’éducation à l’environnement et au développement durable.

OUTRE LES INSPECTEURS DEPARTEMENTAUX CONCERNES ET LES ANIMATEURS, DIRECTEURS OU/ET PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS CONCERNEES PAR CE PARTENARIAT, ETAIENT PRESENTS DIFFERENTS MEMBRES DE LA COMMUNAUTE EDUCATIVE.

La signature de cette convention a été réalisée par François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle méditerranée et par Christophe Mauny, Inspecteur d’Académie, Directeur Académique des services départementaux de l’Education Nationale de l’Hérault.

En présence de Josian Ribes, Maire de Montbazin et Vice Président de Sète Agglopôle délégué à la préservation de la biodiversité et à la sensibilisation à l’environnement…, et de Loïc Linarès, Vice Président de Sète Agglopôle délégué, délégué à la transition écologique et aménagement durable du territoire.

A travers ses compétences et ses politiques publiques, Sète agglopôle méditerranée est en effet fortement engagée dans le développement durable.

 Elle développe depuis sa création, en partenariat avec l’Education Nationale, un programme d’éducation à l’environnement qui permet de faire émerger des projets pédagogiques dans les écoles primaires du territoire, pour éveiller les enfants aux enjeux environnementaux et les sensibiliser à la nature et à l’évaluation de l’impact des activités humaines sur les ressources naturelles. Déjà 19 écoles participent à ce programme.

 Toutes les thématiques environnementales peuvent y être abordées :

Tri et valorisation des déchets

Protection de la ressource en eau

Qualité de l’air

Eco-mobilité

Préservation des milieux naturels

Biodiversité

Sensibilisation à l’érosion du littoral et au risque de submersion marine…

 Une convention a DONC été signée à Montbazin (renouvelable chaque année entre les 2 institutions) afin de permettre aux animateurs des différentes associations partenaires de pouvoir intervenir en milieu scolaire.

 Les discours : https://youtu.be/qjChSEDG4bM

Sur le secteur, il s’agit d’associations environnementales qui à raison de plusieurs séances et animations dans les écoles du territoire de Thau interviennent auprès des enfants dans des classes de différents niveaux, en élémentaire.

L’on retiendra l’Ardam, l’Apieu, Labelbleu, le CPIE Bassin de Thau (animation de l’ADENA) et pour d’autres de  la LPO Occitanie ou encore de KIMIYO qui interviennent dans des écoles où certains enseignants ont accepté pour leurs classes de s’inscrire dans un projet d’éducation à l’environnement et au développement durable.

La signature de ce document était aussi l’occasion de définir les thèmes, de préciser les associations qui interviennent et de remettre symboliquement les diplômes aux animateurs ainsi qu’aux écoles qui bénéficient de ces animations…

Josian Ribes a précisé son attachement à ces valeurs environnementales qu’il défend et qu’il fait en sorte de développer sur le territoire de Sète Agglopôle et dans sa commune en premier lieu  à différents niveaux. Il est souhaitable que les élèves puissent être sensibilisés dans le cadre des enseignements au respect de l’environnement et au développement durable.

Ils pourront ainsi être des relais auprès de leurs parents et des adultes.

François Commeinhes abondait dans son sens en rajoutant que l’apprentissage inculqué par les enseignants est déterminant pour l’éveil intellectuel des nouvelles générations. Il a tenu à remercier chaque membre du personnel éducatif qui participe pour son engagement, tant leur rôle est essentiel dans la construction de notre société.

 Pour lui,  le rôle de l’école républicaine, c’est aussi de faire en sorte que chaque élève qui la compose devienne un citoyen à part entière. « Chacun doit en effet prendre conscience, dès le plus jeune âge, des droits mais aussi des devoirs qui lui sont conférés par cette citoyenneté acquise dès la naissance.

 Et il rajoutait : « La préservation de l’environnement qui nous entoure, ce bien commun qui nous appartient collectivement mais qui est si fragile face aux conséquences de l’activité humaine, en est selon moi une composante essentielle. Et l’un de nos premiers devoirs, en tant qu’élu comme en tant que citoyen, est de perpétuer pour les générations futures ce cadre de vie qui nous est offert. »valfalisIMG_20210330_144413

  Il précisait donc : « C’est toute l’ambition que portent les élus de Sète agglopôle méditerranée dans les politiques publiques qui sont mises en œuvre sur le territoire, et qui se matérialise au travers de cette convention. Je sais d’ailleurs pouvoir compter sur la pleine mobilisation de notre Vice-Président à la sensibilisation à l’environnement Josian Ribes pour contribuer à l’animation de cette convention. Aboutissement d’un travail de co-construction, cette convention porte en effet de grandes ambitions pour sensibiliser les élèves du territoire à la protection de l’environnement et au développement durable. Elle permettra de réaliser de nombreuses animations en milieu scolaire, adaptées dans les méthodes d’apprentissage à un jeune public, et d’enseigner des fondamentaux qui seront appliqués dans les gestes de la vie quotidienne par les enfants, ce dont nous pouvons nous féliciter.Elle permettra également d’apporter un encadrement méthodologique à une action qui sera menée au bénéfice du plus grand nombre, sur l’ensemble des communes du territoire. Les associations seront un atout précieux pour accompagner les enseignants dans leurs démarches. » « Ces forces vives du territoire ont démontré toutes leurs compétences en matière d’éducation à l’environnement, et nous savons pouvoir compter sur leur implication pour traduire auprès du grand public les priorités définies par les élus. »

  Un diplôme était remis symboliquement aux animateurs et aux écoles partenaires, certifiant leur engagement dans cette démarche avec la concrétisation de cette convention, qui rappelle toute l’importance d’agir collectivement pour la préservation d’un environnement qui nous concerne tous individuellement

Tous les acteurs pouvaient se féliciter d’une méthodologie qui fait une large place à la co-construction entre les différentes parties : SAM, Education Nationale, Associations et réseau associatif pour une meilleure répartition des animations dans les écoles et une totale transparence.

C’est d’ailleurs ce que Monsieur Christophe Mauny précisait: vidéo : https://youtu.be/aNf-QlIViRA

 » La méthode pédagogique est centrée sur le projet, co-construit avec les élèves, les enseignants et les animateurs des associations. Elle est l’occasion d’aborder des connaissances nouvelles et d’enseigner les apprentissages fondamentaux.

 Les interventions en classe sont réalisées par des associations reconnues pour leurs compétences dans le domaine de l’éducation à l’environnement et au développement durable missionnées par Sète agglopôle méditerranée à la suite d’une mise en concurrence. »

Pour l’année scolaire 2020/2021 les associations intervenantes sont le CPIE bassin de Thau, I’ APIEU et Label Bleu. Leurs animateurs interviennent dans les trois circonscriptions dont relèvent les écoles de Sète agglopôle méditerranée: Sète, Frontignan et Montpellier Saint Jean-de-Védas.

 Les éléments du projet départemental dans le cadre duquel s’inscrit le partenariat : dans les domaines de la culture scientifique, de l’environnement et du développement durable l’activité dans laquelle l’intervenant est engagé peut contribuer à la construction de ces savoirs et permettre aux enseignants d’atteindre les objectifs du socle commun de connaissances, compétences et culture en éveillant les enfants aux projets environnementaux et en les sensibilisant à la nature et à l’évaluation de l’impact des activités humaines sur les ressources naturelles.

https://youtu.be/p-BrR3n9c-Q

 Et ils aborderont avec les intervenants ces domaines dans d’autres plus transversaux comme

  • Les langages pour penser et communiquer
  • Les méthodes et outils pour apprendre
  • La formation de la personne et du citoyen
  • Les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • Les représentations du monde et l’activité humaine

A compter du mardi 6 avril 2021, mise en place d’un service minimum d’accueil pour les familles dont les professions sont considérées comme essentielles

rentree classeSuite aux annonces gouvernementales du 31 mars, le service enfance et jeunesse de la mairie de Poussan, à compter du mardi 6 avril 2021, met en place un service minimum d’accueil pour les familles dont les professions sont considérées comme essentielles, à savoir (en plus des personnels hospitaliers) :

• les commerces alimentaires (boulangerie, primeur, poissonnier, pâtisserie, caviste, etc.)

• les supérettes, les supermarchés et les hypermarchés

• les pharmacies

• les banques et services d’assurance

• les stations-services

•  les marchands de journaux

• les magasins proposant des produits pour les animaux de compagnie

• les magasins proposant la vente et la réparation d’ordinateurs, d’équipements de communication ou d’équipements périphériques

• les marchés en extérieur (selon les municipalités, les vendeurs hors alimentaires peuvent être temporairement exclus)

• les librairies et les disquaires

• les magasins de jeux vidéo

• les salons de coiffure

• les magasins de bricolage

• les fleuristes et les magasins de plante et de fleurs

• les magasins proposant des services de réparation et d’entretien d’instruments de musique

• les chocolatiers

• les cordonniers

• les blanchisseries et teinturiers

• les concessions automobiles (sur prise de rendez-vous uniquement)

• les visites de biens immobiliers (mais pas les agences immobilières)

Ces familles doivent contacter le guichet unique au 04.67.18.24.85 et justifier d’une attestation employeur pour valider l’inscription. Pour les familles monoparentales une seule attestation est suffisante, pour les couples, les deux parents doivent justifier d’une attestation.

Les professions qui ne sont pas essentielles et qui ne peuvent pas bénéficier d’un accueil sont les suivantes :

• les enseignes d’habillement et de prêt-à-porter

• les magasins de chaussures

• les magasins de jouets

• les bijoutiers et horlogers

• les parfumeries

• les instituts de beauté

• les salons de massage et de manucure

• les studios de tatouage et de piercing

• les auto-écoles (seuls les examens du permis de conduire sont maintenus)

Mardi 6 avril, jeudi 8 avril et vendredi 9 avril les enfants habituellement scolarisés sur l’école Véronique Hebert seront accueillis sur l’école par les animateurs du SEJ sur site de 7h30 à 18h30.

Mardi 6 avril, jeudi 8 avril et vendredi 9 avril les enfants habituellement scolarisés sur l’école des Baux seront accueillis sur l’école par les animateurs du SEJ sur site de 7h30 à 18h30.

Mercredi 7 avril ainsi que pour la période du lundi 12 avril au vendredi 23 avril (hors week-ends) le centre aéré sera ouvert sur son lieu habituel à l’école des Baux. Les inscriptions sont acceptées sur le même principe organisationnel (attestation professions essentielles justifiées).

Le guichet unique restera joignable toute la journée.

Merci de nous contacter rapidement afin que nous puissions anticiper les besoins.

Les attestations sont à adressées par mail à guichet.unique@ville-poussan.fr

 
 
 

Les agents du Service Enfance Jeunesse et Madame Reboul adjointe aux scolaires sont mobilisés

Suite aux annonces gouvernementales de hier soir, Madame le Maire vous informe que les agents du Service Enfance Jeunesse et Madame Reboul adjointe aux scolaires sont mobilisés depuis ce matin pour adapter, organiser le service en collaboration avec les directrices des écoles. Un communiqué sera diffusé au plus tard début d’après-midi avec toutes les informations.Peut être une image de intérieur