Depuis le 16 décembre, un numéro unique pour joindre votre Caf : le 3230

Frères, Frères Et Sœurs, Nouveau Né

Depuis le 16 décembre, tous les numéros des Caisses d’allocations familiales (Caf) en 0810 sont remplacés par un numéro unique, accessible partout en France et dans les Dom, le 3230.

Auparavant chaque Caf disposait de son propre numéro, long à retenir et surtaxé. Désormais, pour joindre votre Caf, il vous faut composer le 3230 (coût d’un appel local). Ce nouveau numéro court est commun à l’ensemble du territoire.

Pour contacter votre Caf par téléphone, vous devez composer le 3230 puis renseigner le numéro de votre département pour être redirigé vers votre Caf et entrer en relation avec un conseiller.

De la même façon, pour les parents qui rencontrent des problèmes de paiement de pensions alimentaires et qui souhaitent contacter l’Agence de recouvrement et d’intermédiation des pensions alimentaires (Aripa), le numéro à contacter est le 3238.

Allocations familiales : les plafonds de ressources applicables en 2021

Les plafonds de ressources pris en compte pour l’attribution des allocations familiales en 2021 sont revalorisés de 1 % par rapport à ceux de l’an dernier. Un arrêté paru au Journal officiel le 18 décembre 2020 précise les différents plafonds des prestations familiales versées par les caisses d’allocations familiales (CAF) ou les caisses de mutualité sociale agricole (CMSA).Cygne, Cygne-Bébés, Bébés Cygnes

Les allocations familiales sont versées aux personnes ayant au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge. Le montant des prestations dépend des ressources, du nombre d’enfants à charge et de leur âge. C’est le revenu net catégoriel de 2019 qui sera pris en compte pour 2021, c’est-à-dire l’ensemble des revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) diminués des charges (pensions alimentaires, frais d’accueil des personnes âgées, etc.) et abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.).

Cette revalorisation correspond à l’évolution en moyenne annuelle des prix à la consommation hors tabac de l’année civile de référence.

Plafonds de ressources 2019 applicables en 2021 pour les allocations familiales
Nombre d’enfants à charge Tranche 1 (en €) Tranche 2 (en €) Tranche 3 (en €)
2 enfants ≤ 69 933 ≤ 93 212 > 93 212
3 enfants ≤ 75 760 ≤ 99 039 > 99 039
4 enfants ≤ 81 587 ≤ 104 866 > 104 866
5 enfants ≤ 87 414 ≤ 110 693 > 110 693
Par enfant supplémentaire + 5 827 € + 5 827 € + 5 827 €

Les 3 tranches de revenus sont :

  • 1re tranche : revenus inférieurs ou égaux à un plafond de base de 58 279 € majoré de 5 827 € par enfant à charge.
  • 2e tranche : revenus supérieurs à un plafond de base de 58 279 € majoré de 5 827 € par enfant à charge mais inférieurs ou égaux au plafond de base de 81 558 € majoré de 5 827 € par enfant à charge.
  • 3e tranche : revenus supérieurs au plafond de base de 81 558 € majoré de 5 827 € par enfant à charge.

  A noter : L’enfant qui atteint l’âge de 20 ans n’est plus compté comme enfant à charge sauf jusqu’au mois précédant son 21e anniversaire pour l’allocation forfaitaire dont peuvent bénéficier les familles d’au moins 3 enfants de l’enfant à certaines conditions.

Prime de Noël 2020 : versement les 15 et 16 décembre aux ménages les plus modestes

Noël, Heureux, Femme, Lumières, Joyeux

Reconduite en 2020, la prime de Noël est versée aux foyers les plus modestes le 15 décembre pour les bénéficiaires du RSA et le 16 décembre pour les autres bénéficiaires, sans qu’il n’y ait de démarches à effectuer auprès de la Mutualité sociale agricole (MSA) et de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

Attribuée chaque année depuis 1998, la prime de Noël concerne environ 2,5 millions de bénéficiaires en 2020.

Le paiement est automatique après vérification des conditions d’accès : vous n’avez pas besoin d’en faire la demande.

La prime de Noël est versée par Pôle emploi

Elle bénéficie aux allocataires de :

  • l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • l’allocation de solidarité spécifique formation (ASS-F) ;
  • l’allocation équivalent retraite (AER) ;
  • la rémunération publique de stage (RPS) ;
  • la rémunération de la formation Pôle emploi (RFPE) ;
  • l’aide à la création et la reprise d’entreprise (ACRE-ASS).

Pour bénéficier de cette aide exceptionnelle, votre droit à allocation doit être en cours pour le mois de novembre ou de décembre 2020. Si vous êtes nouvellement allocataire, la prime sera versée en janvier 2021.

Elle est d’un montant unique de :

  • 152,45 € pour la Métropole et les DOM ;
  • 76,22 € pour Mayotte.

Le versement de la prime s’effectue le 16 décembre 2020.

  A noter : La prime de Noël ne remplace pas l’aide exceptionnelle de solidarité de 150 € qui a été versée fin novembre par Pôle emploi aux bénéficiaires de l’ASS, de la prime forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’AER.

La prime de Noël est versée par la Caf ou la MSA

Elle est attribuée aux bénéficiaires du RSA.

Elle dépend de la composition du foyer (une seule prime étant versée par foyer) :

  • Personne isolée : 152,45 €
  • 2 personnes (isolée avec 1 enfant ou couple sans enfant) : 228,67 €
  • 3 personnes (isolée avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant) : 274,41 €
  • 4 personnes :
    • isolée avec 3 enfants : 335,39 €
    • couple avec 2 enfants : 320,14 €
  • 5 personnes :
    • isolée avec 4 enfants : 396,37 €
    • couple avec 3 enfants : 381,12 €
  • 6 personnes :
    • isolée avec 5 enfants : 457,35 €
    • couple avec 4 enfants : 442,10 €
  • Par personne supplémentaire : 60,98 €

Le versement de la prime s’effectuera le 15 décembre 2020.

  A savoir : Cette prime n’est pas imposable. Elle ne doit donc pas être mentionnée sur la déclaration de revenus annuelle.

  Attention : Des courriels frauduleux usurpant l’identité de Pôle emploi ou de la Caf peuvent circuler pendant la période de versement de la prime de Noël afin d’obtenir vos coordonnées confidentielles, notamment bancaires. Il convient de rester vigilant.

Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Le 25 novembre 2020 sera la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

L’objectif de cette journée est de sensibiliser le public à la lutte contre les violences faites aux femmes et de rappeler les dispositifs qui sont mis en place, tel que le numéro national d’écoute téléphonique, le 3919 « Violences Femmes info », numéro qui garantit une écoute anonyme.
L’affiche (ci-jointe) peut être diffusée dans les écoles, les mairies, les divers lieux ouverts, sur les véhicules…

La lutte contre toutes les violences sexistes et sexuelles est un pilier de la Grande Cause que le CISPDR de Sète agglopôle méditerranée poursuit activement. Depuis 2018, l’Agglopôle a réalisé avec l’Etat (Commissariat de Sète) et la Mission locale d’insertion des Jeunes (MLIJ), différents chantiers pour libérer la parole des victimes, avec la réalisation de cloisons pour favoriser la confidentialité des auditions, la création de couloirs différents pour éviter le croisement de la victime et de son agresseur, et la création d’un poste et d’un bureau pour une intervenante sociale.

 En 2020, le nombre de féminicides n’a pas encore faibli, oscillant toujours entre 120 et 150 décès par an. Dans ce contexte, nous savons que la lutte contre les violences faites aux femmes nécessite un travail de terrain et de réseau tout au long de l’année. François Commeinhes propose de mettre en œuvre  dès 2021, un groupe partenarial dans le cadre du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPDR), il aura vocation à faciliter l’interconnaissance et de développer des outils concrets adaptés au territoire.af333Capture

 

* * * * * * *

 

Parallèlement, rappelons que les enfants sont souvent également les témoins et/ou victimes de ces violences intra-familiales. En ce sens, une salle « Mélanie » (du nom de la première enfant entendue en tant que victime) a été créée au sein du Commissariat de Sète. Il s’agit d’un espace protégé et rassurant pour libérer la parole des enfants confrontés aux violences et agressions  sexuelles. Il en existe actuellement 19 en France celle de Sète serait la 20e. Cette salle Mélanie a été inaugurée ce lundi 23 novembre par François Commeinhes, Président de l’Agglopôle, Président du CISPDR et Maire de Sète.
af22Capture

Cette salle  a pu être réalisée dans le cadre du plan de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants témoins et/ou victimes de ces mêmes violences (début en 2018) grâce au chantier d’insertion mené en partenariat avec la MLIJ au Commissariat de Sète (financement Police Nationale, Mission locale d’insertion des Jeunes et CISPDR de l’Agglopôle). Cet espace approprié, apaisant, était réclamé de tous, tant par les policiers que les défenseurs des victimes. L’audition des petites victimes sera enregistrée (images et sons) pour qu’elles n’aient pas à répéter et souvent revivre mentalement, la scène et les éventuels traumatismes qu’elles ont subis. Car même si, depuis 1998, pour les mineurs victimes d’abus sexuels, la loi oblige cet enregistrement, il se faisait alors dans les mêmes locaux que les auditions classiques. Il s’agissait d’en améliorer le contexte et l’accueil. La vidéo de l’audition est versée au dossier d’un juge d’instruction et peut faire l’objet d’une diffusion lors du procès.

Quelques chiffres 

 

– Aujourd’hui en France, 1 femme décède sous les coups de son conjoint tous les 3 jours.

– Au confinement de printemps dernier les signalements concernant les violences conjugales ont augmenté de 30%

– La situation se reproduit pour le second confinement, et ce ne sont que les cas déclarés.

– L’Hérault est le 2e département le plus touché en 2019 : 7 décès.

– 146 victimes de féminicides en  2019 en France, chiffre en augmentation (121 victimes en 2018).

Teléphones utiles :

3919 – Violences Femmes Infos

119 – Enfance en danger

0800 05 95 95 – Viols Femmes Infos

17 – en cas d’urgence

SMS au 114 – pour les personnes sourdes et malentendantes

En pharmacie le code « je voudrais un masque 19 » indique que l’on est en danger…….. afCapture

A Poussan, dans le cadre de la programmation [PRENEZ L’AIR], organisée par le réseau CPIE Bassin de Thau

Des événements vont avoir lieu à Poussan dans les semaines à venir, dans le cadre de la programmation [PRENEZ L’AIR], organisée par le réseau CPIE Bassin de Thau et de nombreux partenaires. Voici le détail ci-dessous :

Toiles plumes rêves, le mercredi 16 septembre à 14h, page 16 du livret

animaPRENEZL'AIR_Affiche_poussan_16sept
- Recréez le paysage avec des mots et des pinceaux ! le dimanche 20 septembre à 10h, page 18 du livretanimaPRENEZL'AIR_Affiche_poussan_20septpays,bjbjbjCapture

La programmation complète est téléchargeable/consultable sur www.bit.ly/prenezlair

animaCapture

DECOUVREZ LE GUIDE PARENT DU DEPARTEMENT

Avec près de 13 000 naissances par an, l’Hérault enregistre une très forte croissance de sa jeunesse. Il se place aujourd’hui comme un département « jeune ». Les moins de 20 ans, représentent 23,5 % de la population héraultaise
Quand, jeune adulte, au seuil de la vie active, arrivent des questions de logement, de mobilité… indispensables pour finaliser un cursus universitaire, décrocher un diplôme d’artisan… nous veillons à donner LE coup de pouce aux plus défavorisés. En feuilletant ce guide, vous trouverez, les services, les conseils, les contacts indispensables pour réussir en Hérault
 Consultez le Guide parents https://bit.ly/2PtbkF8L’image contient peut-être : 3 personnes, texte qui dit ’Mon erault Pour sa santé Pour les sorties famille Pour son éducation Pour trouver mode garde adapté Pour les coups durs Guide parents LE DEPARTEMENT, C'EST POUR LA VIE!’

 

Allocation de rentrée scolaire 2020 (ARS) : pour qui, quand et combien ?

Illustration 1Crédits : © Pixel-Shot – stock.adobe.com

Illustration 1

La question : « Je commence à organiser la rentrée scolaire de mes enfants, connaît-on la date de versement de l’ARS et quels sont les montants prévus cette année ? »

La réponse de Service-public : « L’allocation rentrée scolaire (ARS) est versée le mardi 18 août 2020 en métropole et dans les départements d’outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique). Le versement a eu lieu le mardi 4 août 2020 dans les départements de Mayotte et de la Réunion. Le plafond de ressources des familles varie en fonction du nombre d’enfants à charge au 31 juillet 2020 et de l’âge des enfants. Cette année, elle est exceptionnellement majorée. »

L’ARS est une aide destinée aux parents qui ont de faibles revenus pour leur permettre de faire face aux dépenses de la rentrée scolaire (fournitures scolaires, matériel, vêtements). Cette année, l’allocation de rentrée scolaire est exceptionnellement majorée de 100 € pour aider les familles à faire face aux dépenses de la rentrée. Elle bénéficie cette année à 3 millions de familles.

L’ARS est attribuée sous certaines conditions :

  • Vous avez à votre charge un ou plusieurs enfants écoliers, étudiants ou apprentis âgés de 6 à 18 ans (pour la rentrée scolaire 2020, l’enfant doit être né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014).
  • Votre enfant doit être inscrit dans un établissement ou un organisme d’enseignement public ou privé, ou encore auprès d’un organisme d’enseignement à distance, comme le Centre national d’enseignement à distance (Cned). En revanche, cette allocation n’est pas attribuée quand l’enfant est instruit au sein de sa famille.
  • Si votre enfant est confié par le juge à l’aide sociale à l’enfance (Ase) ou à un service ou établissement sanitaire ou d’éducation, son allocation de rentrée scolaire sera conservée sur un compte bloqué auprès de la Caisse des dépôts et consignations. Elle sera versée à votre enfant, à sa demande, quand il sera majeur, pour l’accompagner dans son autonomie.

Le montant de l’ARS dépend de l’âge de l’enfant :

Montant de l’ARS selon l’âge de l’enfant au 31 décembre 2020
Âge de l’enfant Montant
6 à 10 ans 469,97 €
11 à 14 ans 490,39 €
15 à 18 ans 503,91 €

À Mayotte, d’autres plafonds de ressources s’appliquent.

Les ressources de la famille ne doivent pas dépasser un certain plafond qui dépend du nombre d’enfants à charge :

Plafond des ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de l’ARS
Nombre d’enfants à charge Ressources 2017
Pour 1 enfant 25 093 €
Pour 2 enfants 30 884 €
Pour 3 enfants 36 675 €
Enfant à charge supplémentaire + 5 791 €

En cas de léger dépassement du plafond, une allocation dégressive appelée allocation différentielle, calculée en fonction des revenus, peut être versée.

  Rappel : 

  • Si vous n’êtes pas encore allocataire, vous devez télécharger un formulaire de demande de prestation sur le site de la Caf dans la rubrique « Mes services en ligne », l’imprimer et le renvoyer rempli à votre Caf.
  • Si vous êtes déjà allocataire et si vous y avez droit, l’ARS est versée automatiquement pour vos enfants qui auront de 6 à 15 ans au plus tard le 31 décembre suivant la rentrée et pour chaque enfant né après cette date et déjà inscrit en CP.
  • Pour ceux âgés de 16 à 18 ans (nés entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus), vous devez déclarer à partir de mi-juillet que votre enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2020 dans la rubrique « Mon Compte » sur caf.fr ou à partir de l’application mobile « Caf – Mon Compte ».
  • Si votre enfant entre en CP en septembre mais n’aura 6 ans qu’en 2021, vous devrez adresser à votre Caf un certificat de scolarité à demander auprès de l’établissement scolaire.

  À noter : L’ARS est également versée par le Régime agricole (MSA) selon des modalités identiques.

Des aides financières peuvent être demandées à votre caisse d’allocations familiales pour partir en vacances

Vacances : dans certaines conditions, des aides financières peuvent être demandées à votre caisse d’allocations familiales pour partir en vacances.
Plus d’informations sur Service-Public.fr https://bit.ly/3ei5tMCL’image contient peut-être : texte qui dit ’Service Public.fr AIDES AUX VACANCES Dans certaines conditions, des aides financières peuvent être demandées à votre caisse d'allocation familiale pour partir en vacances.’