Une belle nuit des carnavaliers

Ce lundi soir, après le bal des enfants, à partir de 21 h, les juniors et les adultes avaient l’occasion de s’amuser une bonne partie de la nuit dans un Foyer des Campagnes toujours en forme pour le carnaval de Poussan.

Les carnavaliers très nombreux, n’ayant pu dépenser leur énergie durant la cavalcade, étaient au rendez-vous, bien motivés avec une formidable envie de s’amuser une bonne partie de la nuit.

Certains avaient eu la bonne idée, avant ce regroupement, comme la veille pour le déjeuner, de rester ensemble. Pour ce faire, ils avaient partagé l’apéritif, puis le repas à différents endroits dans Poussan.

Des membres de groupes de carnavaliers étaient réunis dans une ambiance chaleureuse qui laissait entrevoir une belle participation au bal masqué.

Dés 21 h, les membres du Comité des Fêtes les attendaient au buffet et à la buvette au cas où l’énergie ferait défaut. De son côté, le DJ d’Enzo’L faisait monter la pression.

Petit à petit, les carnavaliers arrivaient, souvent discrètement, quelquefois fort nombreux.

Non identifiables dans la plupart des cas, même en groupes. l’ambiance était magique. Des danseurs sans nom se laissait entraîner par une musique qui allait les emporter durant quelques heures.

 S’amuser et danser sur des rythmes endiablés, déambuler sans être reconnu, permettait à chacun de prendre un grand plaisir durant cette soirée.

. Enzo’L s’adaptait aux besoins des militaires ou des Religieuses de Poussan et des squelettes, des lapins et des clowns, les stimulant par toutes sortes de musiques entre « dance » et techno. Dans cette ambiance psychédélique ou chacun avait changé d’identité, entre loups et grenouilles , entre motards et grappes de raisins, mêmes Jésus faisaient son apparition. Il se joignait aux autres et participait à ce bal pour passer une folle nuit, sur des musiques enivrantes.

Poursuivre la soirée dans l’intimité du Foyer était pour eux une bien belle aventure…