Les résultats de l’USP Tambourin

La N2 s’incline chez le co-leader Florensac par 13 à 7.

La Ligue s’incline à Saint-Georges par 13 à 5 mais le maintien est assuré.

La N1 Féminine s’incline face à Cazouls par 13 à 7 après un départ catastrophique.

 La H2 s’impose à Cournonterral par 13 à 6 et conserve sa seconde place synonyme de montée.

La H3 s’impose face à Cournonterral par 13 à 5 et assure son accession en H2.

A LA RENCONTRE DES SUDS

FRONTIGNAN

Musiques originales et traditionnelles des rives de la Méditerranée, spectacles de fête venus des villes jumelles, théâtre Commedia dell arte, cinéma, voyages culinaires…. tous les Suds se donnent rendez-vous à Frontignan.
03 août Commedia dell’arte Cie de l’Evantail

En partenariat avec le Comité de jumelage, le Cercle Andalou, l’Association portugaise culturelle de Frontignan, le Cercle occitan et le festival européen 7sois 7luas.

Mardi 29 juillet A POUSSAN Visite théâtralisée

A POUSSAN Visite théâtralisée
Déambulation nocturne dans le village avec la Compagnie « Les toiles cirées ». Départ à 21h devant l’ancien hôtel de ville (Place de l’Hôtel de ville). Durée : 1h30. Gratuit. Renseignements auprès de l’Office de Tourisme communautaire : 04 67 43 93 08.

Jardins 2014 : triste année

Les jardiniers amateurs l’ont constaté : potagers, fruitiers et fleurs n’ont pas, cette année, leur vitalité habituelle. Les géraniums sont fatigués, les fraisiers paresseux, les tomates anémiques… Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls. Même les professionnels l’ont constaté ; en serres ou en plein champ, leurs cultures ne donnent pas les résultats habituels.
Le phénomène se produit parfois et Dame Nature a ses caprices. La faute, aussi, disent les spécialistes, à une météo capricieuse au printemps , ce qui a dérangé les habitudes des plantations.
L’an prochain, ca ira mieux et on retrouvera des jardins aussi prospères qu’à l’habitude…

Marius et Olive, un magasin fermier à découvrir

Ce samedi 26 juillet après son ouverture et son inauguration en début de mois, l’Epicerie Marius et Olive située au Nord de la zone d’activités commerciales des Clash, était à la fête à l’occasion de celle de Poussan.

Portes ouvertes avec de multiples dégustations visant à faire découvrir aux visiteurs un large choix de produits fermiers, des produits régionaux, naturels ou bio : Vous aviez le choix entre des fruits et des légumes bio (vendus aussi au prix du conventionnel), des fromages régionaux avec particulièrement ceux de Lozère, du porc ibérique grillé avec très peu de matières grasses (un délice) ainsi que de la charcuterie ibérique à cuire élaborée de façon artisanale (Chorizo, Morcilla …)

Mais d’autres producteurs avaient tenu à participer à cette soirée gastronomique de dégustation (à partir de 18 h), comme Philippe Rustan qui vous proposait différents vins de sa cave du Mas d’Aimé, ou comme un conchyliculteur de Bouzigues avec des huîtres bien appétissantes.

Que du bonheur pour les papilles et un accueil très chaleureux par les propriétaires de Marius et Olive, Cathy Dehaut et Jean-Pierre, ainsi que par le personnel qui vous attend du lundi au samedi, toute l’année jusqu’à 20 h. Ils comptent bien développer ce concept qui attire actuellement de nombreux adeptes d’une alimentation saine.

Et à l’intérieur du magasin avec des fruits et légumes de Villeveyrac, des vins du domaine de Roquemale, des produits du vignoble de la Maison JeanJean, et bien d’autres produits, le visiteur comprenait que l’objectif du magasin et à l’opposé de celui de la grosse distribution en créant prioritairement un point de vente pour les producteurs qu’ils soient, locaux, régionaux ou même étrangers, le  but à long terme étant de faire tourner les produits pour ne privilégier personne et pour proposer des découvertes aux clients.

Avec un rayon épicerie fine, avec des produits fermiers, de la viande noble, des poulets Label Rouge du Languedoc, avec de la charcuterie de Lacaune, des jus de fruits ainsi que des vins bio, des olives Lucques et d’autres produits de Lozère, en associant les circuits courts à la vie du magasin, avec un espace bio sur les fruits et les légumes en essayant d’aller vers un prix qui approche celui du « traditionnel », Marius et Olive a de l’avenir et propose des produits de qualité qui sauront vous émerveiller.

Ce magasin fermier et ses produits bio vous attendent pour vous faire découvrir de petits bijoux en essayant de tendre vers des prix raisonnables.

Ce samedi soir, il ne restait plus qu’à déguster : entre melon et Chorizo, entre les huîtres et les fromages, avec un peu de blanc ou de rosé, les papilles avaient tout juste le temps d’enregistrer les sensations gustatives que de nouvelles pépites nous étaient proposées.

Contact :

ZA des CLASH

53 Chemin de Bouzigues

Poussan

34560

Vague de chaleur : les recommandations

Vague de chaleur : les recommandations

(Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre))

Alors qu’une vague de chaleur traverse la France, le ministère des affaires sociales et de la santé rappelle que la plateforme téléphonique « canicule info service » est accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.

Le ministère fait également le point sur ce qu’il faut savoir en cas de canicule :

  • protéger son habitation avant et pendant la vague de chaleur (isolation thermique des murs, volets extérieurs et stores utilisables, ventilateurs et climatiseurs en état, pains de glace et sacs de glaçons à proximité…),
  • se protéger (ports d’habits amples, légers et clairs, utilisation de ventilateurs et de brumisateurs, prise répétée de douches fraîches, repos pendant les heures les plus chaudes, hydratation régulière, fruits et légumes crus de préférence, activité physique limitée…).

Déshydratation, insolation, coup de chaleur… Le ministère détaille également tous les signaux d’alerte à connaître (bouffées de sueur, fatigue, crampes, maux de tête, soif intense…). Et si besoin, les numéros d’urgence à contacter :

  • le 15 (Samu),
  • le 18 (Pompiers),
  • le 112 (numéro d’urgence unique européen).

À noter que le plan canicule comporte quatre niveaux :

  • niveau 1 (vigilance verte) – « veille saisonnière » activée du 1er juin au 31 août,
  • niveau 2 (vigilance jaune) – « avertissement chaleur », en cas de probabilité importante de passage en vigilance orange dans les jours qui suivent,
  • niveau 3 (vigilance orange) – « alerte canicule », déclenché par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé (ARS),
  • niveau 4 (vigilance rouge) – « mobilisation maximale ».

Pour en savoir plus