La date du début des soldes d’hiver décalée au 20 janvier

Les soldes d’hiver 2021 débuteront le mercredi 20 janvier 2021 et non pas le mercredi 6 janvier 2021. Le report de dates a été fixé par un arrêté publié au Journal officiel du 29 décembre 2020.

 

Les soldes d’hiver 2021 se dérouleront donc du mercredi 20 janvier au mardi 16 février inclus et dureront 4 semaines.

À titre dérogatoire pour l’année 2021, la date de début des soldes d’hiver est également fixée au 20 janvier pour les départements métropolitains de Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges et le département d’outre-mer de Guadeloupe.

Les autres dates spécifiques sont inchangées.

  Rappel : Les soldes d’été 2020 avaient également fait l’objet d’un report pour permettre aux commerces de vendre leurs produits sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines afin de pouvoir reconstituer leur trésorerie après la période de fermeture totale ou partielle.

  A savoir : Les dates des soldes du commerce en ligne ou vente à distance (e-commerce) sont alignées sur les dates nationales du commerce traditionnel, quel que soit le lieu du siège de l’entreprise.

Produits soldés

Les produits soldés doivent avoir été proposés à la vente et payés depuis au moins 1 mois avant le début des soldes. Il est interdit de procéder à un approvisionnement spécialement destiné aux soldes quelques jours avant la date de début de l’opération commerciale, sans que les produits aient été proposés à la vente au préalable.

Dans le magasin, la distinction entre les articles soldés et non soldés doit clairement apparaître aux yeux des consommateurs : étiquetage précis, localisation séparée dans le magasin, notamment.

 

Prix

Le vendeur doit clairement signaler les rabais proposés par rapport à un prix de référence réel. Il est ainsi interdit d’augmenter le prix d’un produit avant la période des soldes, dans le but de faire croire à une offre promotionnelle plus importante qu’elle ne l’est réellement.

Le commerçant doit pouvoir justifier des prix de référence des produits soldés : soit le prix le plus bas effectivement pratiqué avant le début de la promotion, soit le prix conseillé par le fournisseur ou la tête de réseau…

Par ailleurs, il est interdit de ne pas pratiquer les réductions de prix affichées en vitrine, pratique qualifiée de publicité mensongère.

Publicité sur les soldes

Sous peine d’une amende de 1 500 €, toute publicité relative à une opération de soldes doit mentionner :

  • la date de début de l’opération ;
  • la nature des marchandises soldées, si la totalité des produits de l’établissement n’est pas concernée par le déstockage.

Le CCAS vous informe de la reprise des permanences de la Mission Locale d’Insertion des Jeunes du Bassin de Thau – MLI

Le CCAS vous informe de la reprise des permanences de la Mission Locale d’Insertion des Jeunes du Bassin de Thau – MLI tous les mercredis en mairie accessible uniquement sur rendez-vous pris au 04 67 18 30 00L’image contient peut-être : texte qui dit ’mlij? avenir ici votre TN CUNES INSCRIPTIONS UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS VOTRE CONSEILLER EST TOUJOURS DISPONIBLE PAR TELÉPHONE, MAIL, RESEAUX SOCIAUX TOUT SERA PREVU PRÉVU DANS NOS LOCAUX 2 DISTANCES DE SÉCURITÉ GEL HYDRO ALCOOLIQUE PENSEZ PAROIS DE PROTECTION Vous MUNIR DE ET MASQUE STYLO’

L’Accueil de Loisirs de l’école des Baux très actif pour les fêtes.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout et enfantA l’occasion des fêtes, les enfants ont réalisé des cartes avec des dessins pour les résidents de la maison de retraite de la Mésange. Ces derniers ont remercié les enfants en leur offrant un panier cadeau.
Mme Reboul, Adjointe au scolaire, l’équipe d’animation et les enfants tiennent à remercier la papeterie Bertrand qui a fait un don de matériel pédagogique qui leur a été très utile.Aucune description de photo disponible.

Jusqu’au dimanche 24 janvier, plus d’une trentaine de points de collecte de sapins sont mis en place sur le territoire

Pour les retardataires, les étourdis ou simplement pour ceux qui ont voulu prolonger un peu l’esprit des fêtes, nous rappelons que jusqu’au dimanche 24 janvier, plus d’une trentaine de points de collecte sont mis en place sur le territoire pour vous permettre de déposer vos sapins avec la garantie qu’ils seront ensuite 100 % recyclés === > https://bit.ly/3rYvzfSL’image contient peut-être : texte qui dit ’Sète aGGLOPOLE m ARCHIPEL THAL Jusqu au 24 janvier 2021 RECYCLEZ votre SAPIN! Grâce au compostage, votre sapin se verra offrir une deuxieme vie Arbres 100% naturels Sans décoration/ accessoire Réservé Réservéuxparticuliers aux particuliers INFOS 0467464720 www.agglopole.fr’

Impôt sur le revenu : le nouveau barème 2021

Les tranches du barème progressif utilisé pour le calcul de l’impôt sur le revenu sont revalorisées de 0,2 % à partir du 1er janvier 2021. Cette revalorisation est fixée en fonction de l’évolution des prix à la consommation hors tabac de 2020 par rapport à 2019. Les personnes qui déclarent plus de 10 084 € de revenus sur l’année devront payer l’impôt sur le revenu (au lieu de 10 064 € l’an passé). C’est ce qu’indique l’article 4 de la loi de finances pour 2021.Impôt Sur Le, Formalités Administratives

Le nouveau barème de l’impôt sur le revenu présente des plafonds revus :

  • pour la 2e tranche d’imposition, un plafond de revenus augmenté à 25 710 € (au lieu de 25 659 € pour l’année précédente) ;
  • pour la 3e tranche, une augmentation du plafond passant à 73 516 € (au lieu de 73 369 €).
Barème progressif applicable aux revenus de 2021
Fraction du revenu imposable (pour une part) Taux d’imposition à appliquer sur la tranche correspondante
Jusqu’à 10 084 € 0 %
De 10 085 € à 25 710 € 11 %
De 25 711 € à 73 516 € 30 %
De 73 517 € à 158 122 € 41 %
À partir de 158 123 € 45 %

  A savoir : Les seuils des tranches de revenus des grilles de taux par défaut de prélèvement à la source sont ajustés sur ce nouveau barème.

Comment est calculé l’impôt sur le revenu ?

Le montant de l’impôt se calcule à partir du revenu net imposable en :

  • divisant le revenu net imposable par le nombre de parts ;
  • appliquant ensuite à ce résultat le barème progressif de l’impôt par tranche ;
  • multipliant le résultat obtenu par le nombre de parts du quotient familial pour obtenir le montant de l’impôt dû.

Par exemple, un couple marié ou pacsé, avec deux enfants mineurs a un revenu net imposable de 55 950 €.

Ce couple dispose de 3 parts (2 parts pour le couple et une demi-part pour chaque enfant), le revenu net imposable de 55 950 € se divise en 3 = 18 650 €.

Le barème est ensuite appliqué aux 18 650 € :

  • tranche de revenu jusqu’à 10 084 € imposée à 0 % = 0
  • tranche de revenu 10 085 € à 25 710 € imposée à 11 %8 565 € (obtenu en effectuant le calcul 18 650 – 10 085) x 11 % = 942,15 €

Le résultat total obtenu est égal à 0 + 942,15 = 942,15 €.

Cette famille ayant 3 parts de quotient familial, on multiplie 942,15 € par 3 = 2 826,45 € arrondis à 2 826 €.

Cette famille devra donc payer 2 826 € d’impôt sur le revenu.

Le taux marginal d’imposition de cette famille est de 11 % mais tous leurs revenus ne sont pas imposés à 11 %. En effet, dans le calcul de l’impôt sur le revenu, peuvent intervenir d’autres éléments comme le plafonnement du quotient familial, la décote en cas de faibles ressources, la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus de 3 % à 4 %, des réductions ou crédits d’impôt, etc.

  A savoir : Le revenu net imposable est obtenu à partir de la somme des salaires et autres revenus, à laquelle il faut retrancher 10 % pour les frais professionnels ou les frais réels, ainsi que les charges déductibles (pensions alimentaires, épargne retraite…) et certains abattements (pour les personnes âgées ou en situation d’invalidité).

Vélos et trottinettes électriques : l’agglopôle peut vous aider !

L’image contient peut-être : plein airLes habitants des 14 communes du territoire peuvent désormais faire une demande de subvention pour l’achat d’un vélo électrique ou d’une trottinette électrique en ligne. Le montant de l’aide accordée est de 25 % de la valeur du vélo ou de la trottinette plafonnée à 200 € 

ATTENTION

  • Il est impératif de télécharger le dossier, avant d’acheter votre véhicule. Aucun véhicule ne sera éligible si vous l’avez acheté avant de télécharger votre dossier.
  • Pour que votre véhicule soit éligible à la subvention, la puissance du moteur de votre trottinette doit être inférieure ou égale à 250 watts.

Pour faire une demande de subvention, veuillez suivre les étapes suivantes :

  1. Pour vous inscrire CONNECTEZ-VOUS A LA PLATEFORME  
  2. Vous allez recevoir un mail d’activation : veuillez cliquer sur le lien y figurant pour activer votre demande. Vous recevrez une réponse de prise en compte de votre demande avec en pièce jointe, un dossier à compléter
  3. Après avoir obtenu le mail de prise en compte, vous pouvez acheter votre vélo ou trottinette électrique
  4. Retournez le dossier complet par mail dans les 14 jours (si vous n’avez pas de retour dans les 15 jours après dépôt de votre dossier, veuillez contacter Sète Agglopôle Méditerranée au 04 67 46 47 48)
  5. Vous recevrez votre subvention quelques mois après la réception de votre dossier

Les questions les plus fréquemment posées sont recensées dans notre FOIRE AUX QUESTIONS

 

 

Information coronavirus : suivi hebdomadaire des Hôpitaux du Bassin de Thau

Information coronavirus : Suivi hebdomadaire des Hôpitaux du Bassin de Thau.Aucune description de photo disponible.

Ce vendredi 15 janvier, 78 patients COVID sont pris en charge aux Hôpitaux du Bassin de Thau dont 6 en réanimation (+2), 9 en médecine (-2), 3 en SSR (-1) et 60 en EHPAD (+12)
En 1 semaine, 38 nouveaux patients et résidents ont été pris en charge
 À retenir cette semaine :
 Une stabilisation du nombre de résidents + à l’EHPAD de Marseillan (40 contre 37 lundi)
Une progression sur l’EHPAD Laurent Antoine d’Agde avec 20 résidents + (11 en début de semaine)
 Une stabilité en médecine avec 9 patients +
 Une situation qui s’aggrave en Réanimation avec à nouveau 6 patients + (50% des capacités de Reanimation/surveillance continue)Aucune description de photo disponible.
 aux professionnels des services de médecine, réanimation, SSR, EHPAD et à ceux de l’HAD qui interviennent pour accompagner la prise en charge de 6 patients Covid
 Depuis le début de la 2ème vague, 529 patients Covid ont été pris en charge et 97 sont décédés (+ 9 par rapport au 11/1) avec une moyenne d’âge de 83,4 ans
 Le processus de vaccination s’est accéléré cette semaine avec près de 300 professionnels vaccinés et une centaine de résidents d’EHPAD et USLD.
L’image contient peut-être : une personne ou plus