La première étape des travaux d’aménagement cyclable permettant de relier la piste venant de Montbazin et la voie verte du Bassin de Thau débutera mi-octobre

Communiqué du Département de l’Hérault
Comme annoncé lors de la réunion publique de présentation du projet, qui a eu lieu salle Jean Théron, la première étape des travaux d’aménagement cyclable permettant de relier la piste venant de Montbazin et la voie verte du Bassin de Thau débutera mi-octobre avec la réalisation de la passerelle cyclable.
Cliquez sur l’image pour l’agrandir et zoomer si nécessaire.aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaCapture d'écran 2023-10-06 200437

 

Cette semaine d’importants travaux ont eu lieu dans La Lauze

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaCapture d’écran 2023-09-16 193207
En effet, les services de Sète agglopôle méditerranée et du Syndicat mixte du bassin de Thau ont nettoyé le lit de La Lauze sur toute sa traversée de Poussan, le débarrassant des arbres et arbustes pouvant gêner la libre circulation de l’eau.
A contrario des plantes basses et souples sont conservées afin de maintenir le rôle de corridor écologique de ce cours d’eau.
Peut être une image de texte

La rentrée des classes approche et sonne la fin des grandes vacances.

Peut être une image de 3 personnes, jouet pour enfant, table, légo et supportDernière semaine, visites et points pour Madame le Maire et le Responsable de la Régie Technique afin de régler les derniers petits détails.
Tout l’été les agents du Service Technique ont tous mis en oeuvre pour réaliser les travaux dans les différentes écoles de la commune afin d’accueillir les petits poussannais, les enseignants et les agents du service Enfance Jeunesse dans de bonnes conditions pour cette rentrée 2023 2024.Peut être une image de 1 personne, commode, bureau, intérieur, bureau et texte
Un grand merci de la Mairie de Poussan à tous pour leur implication et le travail effectué !

Gare routière de Balaruc : des déviations prévues cette nuit et celle de jeudi

Après 10 mois de travaux, le chantier de la Gare Routière d’Echanges Multimodal de Balaruc-le-Vieux, porté par Sète Agglopôle Méditerranée, arrive à son terme. La société Joulié TP va procéder à la couche de finition de la chaussée, sur l’ensemble du site, les nuits du mercredi 28 au jeudi 29 juin et du jeudi 29 au vendredi 30 juin. aaaabatoCapture d’écran 2023-06-28 214902 aaaabatoCapture d’écran 2023-06-28 215012 

La route départementale N°2 sera donc fermée à la circulation et des déviations seront mises en place par la route départementale 600 et les rues communales (avenues de Sète et de Montpellier) à partir de 20h30 jusqu’à 6h pour gêner le moins possible la circulation et les habitants de Balaruc-le-Vieux.

Conjointement à la fin de la partie routière, le parc de jeux pour enfants des 4 vents, va  bientôt ouvrir (date d’ouverture précisée prochainement). Pour rappel, cette nouvelle gare routière servira de point de rassemblement pour l’ensemble des lignes de transports en commun du nord bassin de Thau, vers Sète ainsi que pour les lignes régionales à destination de Montpellier.

ENEDIS réalise des travaux sur le réseau électrique qui entraîneront une ou plusieurs coupures d’électricité

Afin d’améliorer la qualité de distribution électrique et de répondre aux besoins de leur clientèle, ENEDIS réalise des travaux sur le réseau électrique qui entraîneront une ou plusieurs coupures d’électricité.
Conscient de la gêne occasionnée par ces travaux, ENEDIS vous remercie de votre compréhension.Peut être une image de texte qui dit ’COUPURE DE COURANT POUR TRAVAUX EneDiS L'ELECTRICITE EN RESEAU’
Horaires des coupures : mardi 30 mai entre 8h15 et 11h45
Lieux-dits ou quartiers :
Péage Entrée Sète

 

Une passerelle cyclable accolée au pont de Poussan permettra bientôt de relier Poussan à la piste cyclable de Balaruc /Bouzigues.

BAAYIMG_20230419_185235Mercredi 19 avril, à 18 h 30, vous étiez cordialement invités, salle Jean Théron, à assister à  une réunion animée par le Conseil Départemental sur les projets de développement des pistes cyclables… Si le contenu de celle-ci n’avait pas été dévoilé on pensait bien que ce serait en relation avec la passerelle qui doit être accolée au pont de Poussan qui permet de franchir la d 613.
Car le 18 janvier 2022 après une concertation  entre Christophe Morgo, Audrey Imbert (Conseillers Départementaux) et les services du Département  des informations avaient été communiquées au sujet du doublement de la RD 600 , de la  création d’un giratoire de desserte à l’autoroute, du giratoire de la ZI des Clachs , de la création d’une piste cyclable avec une passerelle accolée au pont de Poussan , du désengorgement de la RD2…
aaaabccCapture
Le Calendrier des travaux  était prévisionnel pour l’ensemble des éléments cités
(Début 2022 enquête publique, Printemps 2022 Études préliminaires,  Fin 2023 début des travaux,  2028 fin des travaux.)
Et pour ne pas attendre 2028 et la conclusion des travaux routiers , les Conseillers Départementaux  avaient demandé de débuter par la passerelle cyclable accolée au pont de Poussan qui permettra de relier la commune à la piste cyclable de Balaruc /Bouzigues.
L’on a appris ce mercredi soir que dans quelques mois les travaux allient débuter.
Si la passerelle sera bien mise en place assez rapidement avec deux accès provisoires il faudra attendre plus longtemps pour que les accès soient définitifs.
D’ailleurs il en sera de même au sud pour accéder à la voie cyclable Bouzigues-Balaruc le Vieux.BAAYIMG_20230419_184219
Et en allant vers Poussan, jusqu’à l’entrée du village, au rond-point de la capitelle, sera mis en place un itinéraire provisoire fléché et sécurisé traversant la zone des Clashs.
Plus tard une piste cyclable longeant la route de « La Baraque » à Poussan sera crée, cloisonnée avec la route. Du rond-point de la capitelle la commune devra s’occuper de la jonction jusqu’à l’ancienne voie ferrée, puis le Département assurera la liaison avec la piste cyclable actuelle  qui prend la direction de Montbazin.BAAYIMG_20230419_190939
 
Quatre vidéos vous permettent de visualiser son futur tracé, les dates prévisionnelles de réalisation, et le coût des travaux…
Deux d’entre-elles sont encore en téléchargement.
Présentations:
Nous vous communiquerons bientôt toutes les précisions que les responsables techniques du Département nous ont données ce mercredi devant un public bien nombreux qui a posé bien des questions, en présence des Conseillers Départementaux, de Madame le Maire et de son Premier Adjoint, ainsi que de nombreux élus municipaux.BAAYIMG_20230419_191517
Et sachez que déjà, un projet de piste cyclable est à l’étude du côté d’Issanka.
Car avec près de 4 000 km d’itinéraires dont 10 sites VTT labellisés par la Fédération Française de Cyclisme, 20 boucles cyclo-touristiques (210km) et 550 km d’aménagements cyclables, le Département est très bien équipé et ne cesse de structurer, développer et entretenir le réseau depuis le bord de mer jusqu’à l’arrière-pays
Téléchargez la carte Hérault Vélo https://bit.ly/3ueAprh

 

Le Département c’est aussi certaines initiatives et innovations déployées sur le territoire héraultais.

Le Département s’engage pour un Hérault plus écologique et solidaire en favorisant les mobilités durables. Une priorité inscrite dans le « Plan Hérault vélo » : développer les itinéraires cyclables sécurisés

Le Département fait le pari de l’innovation sur ses pistes. L’Hérault teste des systèmes de signalisation afin de sécuriser la circulation des cyclistes. Zoom sur 3 projets

1. Une signalisation dynamique et lumineuse sur la voie verte 145 au niveau de Saint-Clément de Rivière. L’Hérault teste sur cette piste le Pack Cycliste, un système de panneaux lumineux avec détecteurs qui se déclenche à l’arrivée de cyclistes.

Comment ça marche ? Un radar et une caméra thermique, installés sur la voie verte, détectent l’arrivée d’un vélo et activent par radio l’ensemble des panneaux lumineux disposés sur la route, qui s’éclairent pour afficher « Vélo en approche ». Les véhicules sont ainsi informés en temps réel et peuvent adapter leur vitesse en conséquence.

2. Innovation FLOWELL : une solution de marquage au sol actif. Cette expérimentation propose une signalisation lumineuse au sol qui évolue selon les comportements de l’automobiliste et du cycliste.

Comment ça marche ? Première étape de ce projet expérimental, l’étude comportementale réalisée sur un carrefour choisi pour le dispositif, afin d’évaluer les comportements des vélos et des voitures à l’approche de ce croisement. Cette analyse a permis de déterminer plusieurs scénarios, essentiels pour programmer le dispositif.

Mise en place du dispositif : une fois la programmation réalisée, des panneaux fonctionnant grâce à des LEDs sont intégrés au sol. Certains panneaux sont à destination des automobilistes, d’autres aux cyclistes.

> Selon les scenarios programmés, les panneaux vont s’éclairer de manière variable pour adresser le bon message, au bon usager, au bon moment.

L’avantage de cette innovation est d’optimiser le fonctionnement de la signalisation et prévenir du danger auprès des usagers. Par habitude, les usagers de la route peuvent faire moins attention aux panneaux lorsqu’ils sont fixes. Une signalisation qui ne s’éclaire qu’en cas de danger et de circulation multiple permettrait de sécuriser davantage les cyclistes, grâce à son mode dynamique.

3. Vélotrace : un concept innovant de partage de la route testé sur plusieurs itinéraires. Pour offrir des continuités cyclables entre les villages et les sites touristiques, le Département expérimente un marquage au sol afin d’affirmer la place des vélos sur la route et sensibiliser les usagers motorisés au bénéfice de la sécurité des cyclistes. Des aménagements VéloTrace ont été réalisés sur la RD619 entre St-Paul et Valmalle et Gignac, la RD 113 entre Saint-Mathieu de Tréviers et Saint-Martin de Londres et la RD156E4 autour du Salagou.

Dans le choix de routes toujours plus durables, Kléber Mesquida et sa majorité départementale œuvrent pour permettre aux Héraultais de privilégier un mode de déplacement plus doux, plus vert et sécurisé !
Pour cela, de nombreuses pistes cyclables et voies vertes ont été aménagées et sécurisées aux abords des routes départementales
Pour tout savoir sur le vélo dans l’Hérault : https://herault.fr/409-mon-velo.htm

La société Suez va mener des travaux de réparation sur les réseaux d’eau de la Grand rue, le mercredi 29 mars 2023

La société Suez va mener des travaux de réparation sur les réseaux d’eau de la Grand rue, le mercredi 29 mars 2023. La circulation sera fermée de 8h à midi de la sortie du Jardin public au Bd René Tulet. Une déviation sera mise en place  par le chemin de la coopérative, avenue Brassens, rue de la farigoule, rue Paul Valéry et avenue du Général de Gaulle.Travaux

Visite du chantier du Pôle d’Echanges Multimodal de Balaruc loisirs

bourIMG_20230314_172001

 François Commeinhes, Président de Sète agglopôle méditerranée, et Norbert Chaplin, Vice-Président délégué à la Mobilité, se sont rendus ce mardi 14 mars 2023, à 17h15 0 Balaruc le Vieux, pour une visite du chantier du Pôle d’Echanges Multimodal de Balaruc loisirs.

 La Gare Routière de Balaruc-le-vieux s’inscrit dans le projet plus global de réorganisation du réseaux de bus sur le nord de l’étang de Thau, et dans celui de création d’une ligne en site propre jusqu’à Sète.

L’objectif est de concevoir une gare routière attractive et fonctionnelle au nord du territoire et de sécuriser les usagers des transports en commun, et plus largement les modes doux.

bourIMG_20230314_173203

Les travaux de la gare routière de Balaruc-le-Vieux ont en effet démarré en octobre 2022, pour une livraison vers la fin de l’été 2023.
La construction de ce nouvel équipement s’inscrit dans le projet plus global de réorganisation du réseau de bus sur le Nord de l’étang de Thau, et dans celui de création d’une ligne express entre Balaruc et le centre-ville de Sète. bollCapture d’écran 2023-03-15 161921

L’objectif est de concevoir une gare routière attractive et fonctionnelle au nord du territoire et de sécuriser les usagers des transports en commun, et plus largement les modes doux.
Cette gare routière, sera de fait le point de correspondance entre les différentes communes du bassin de Thau qui regroupe 14 communes soit plus de 125.000 habitants, tout autour de l’étang de Thau, faisant d’elle la deuxième agglomération de l’Hérault après Montpellier Méditerranée Métropole.
Elle présentera :
– 8 quais de bus dont la ligne express Balaruc Sète, soit 8 lignes de bus au total.
– Deux autres sont prévues en fonction de l’évolution de la population.
– Un îlot central pour les circulations piétonnes
– Un axe de la RD2 décalé par rapport à l’existant
– Une diminution de la taille du giratoire (compatible avec le trafic), afin de rentre l’aménagement
plus urbain
– Un cheminement en modes doux vers le pôle et vers les commerces ; cerclage du giratoire par un
trottoir mixte de 3m50
– Une intégration paysagère forte pour marquer l’entrée de ville
– Une amélioration de la gestion hydraulique du secteur par la création d’un bassin de rétention

La desserte de la zone d’activité commerciale de Balaruc sera ainsi améliorée. Ainsi que celle des zones d’emplois du Mas de Klé, du Parc Aquatechnique et des Eaux Blanches, situées en cœur d’agglomération.
A terme, 6.000 emplois seront desservis par le TCSP.bollCapture d’écran 2023-03-15 162007

La création d’une voie de bus prioritaire sur la RD2 viendra compléter, d’ici l’été 2024, la voie verte entre Sète et Balaruc, au moment même où sera finalisée la deuxième et dernière phase du Pôle d’échanges multimodal de la Gare de Sète (création d’un parking-relais et d’une passerelle).

bourIMG_20230314_172523

Sète Agglopôle précise : « En octobre 2021, Sète agglopôle méditerranée avait été désignée lauréate d’un appel à projets sur les Transports en commun en site propre (TCSP) et pôles d’échanges multimodaux, lancé par le Ministère des Transports. Une subvention de 2,54 M€ lui a été ainsi attribuée pour la création de voies de bus entre Balaruc-le-Vieux et Sète. Il faut que ça roule ! L’objectif est de rendre les bus prioritaires sur la Route Départementale 2 entre Balaruc et Sète, un axe très fréquenté, dont l’aménagement va débuter en 2023 avec une première tranche de travaux (8M€), entre le canal de la Peyrade et la Pointe courte, à l’entrée de Sète. Actuellement, la plupart des communes sont reliées à la ville-centre par une seule ligne de bus. Grâce à la réalisation de ce TCSP d’une longueur de 6,2 km, les communes concernées verront les fréquences améliorées et les temps de parcours fiabilisés, garantissant ainsi aux usagers une meilleure ponctualité. »

Au cœur du Plan de déplacements urbains (PDU) destiné à mieux organiser les transports, la circulation et le stationnement dans les communes de l’agglo, la gare multimodale de Sète occupe une position stratégique. Elle s’inscrit dans la grande opération de renouvellement urbain du futur quartier Entrée Est de Sète où le nouveau port de plaisance a déjà pris place, et où de nouveaux immeubles d’habitation et des commerces devraient sortir de terre ces prochaines années.

Les travaux de la seconde phase (10,8 M€) qui ont débuté en 2023, concernent le parvis Nord et la passerelle au-dessus des rails (+ de 70 m de long, 7,2 m de haut et 4 m de largeur) permettant aux usagers de passer à pied d’un parvis à l’autre et de rendre accessibles l’intégralité des quais (4 ascenseurs). Le parvis Nord sera constitué d’un parking de 180 places, d’espaces pour les taxis, de box à vélos sécurisés et de bornes de recharge électriques.

La mise en service globale est prévue pour la fin de l’été 2024. Pour rappel, la 1 ère phase du chantier qui concernait le parvis Sud (4,8 M€), s’était achevée à l’été 2019. Un « dépose minute » a été mis en place à côté de l’espace taxis, et à côté de la gare routière un parking courte durée de 50 places, équipé de barrières. Un abri-vélo sécurisé est également à disposition. Vélos et 2 roues motorisés peuvent aussi se garer sur le parvis. Pour le stationnement « longue durée », les usagers sont invités à garer leur véhicule sur le parking municipal du Bassin du Midi. Le projet dans sa totalité (études, mise en accessibilité, création des deux parvis) représente un investissement de près de 19 M€ financé par l’Union Européenne (Fonds FEDER), la Région Occitanie- Pyrénées-Méditerranée, le Conseil Départemental de l’Hérault et Sète agglopôle méditerranée.

UNE VOIE VERTE REHABILITÉE DANS LA FAILLE

Ce qui est prévu :

« Après la construction d’un tronçon en 2019 entre Balaruc-les-Bains et Sète, une nouvelle portion de voie verte est prévue pour relier les deux Balaruc, bouclant ainsi l’une des deux discontinuités du tour de l’étang de Thau. Les grandes manœuvres ont débuté l’été 2022 et ont consisté à renforcer la faille naturelle présente dans cette zone. La consolidation de la falaise prendra fin en novembre et laissera enfin place à l’aménagement. L’ouverture est prévue pour le printemps 2023. Donc, à peine quelques semaines à patienter avant que les coureurs, marcheurs, promeneurs, cyclistes… puissent en profiter. Enfin, en parallèle à la voie verte, se met en place un schéma cyclable pour relier entre elles les communes du territoire. Les premiers travaux vont débuter en 2023 et concerneront dans un premier temps, Poussan, Gigean et Montbazin. »