56 354 collégiens héraultais vont retrouver le chemin des classes

En ce jeudi 2 septembre, nos 56 354 collégiens héraultais vont retrouver le chemin des classes…
Le rôle du Département est d’accompagner les élèves et leurs parents dans cette période enrichissante de leur vie, pour une belle réussite.
 Toutes les informations sur https://bit.ly/3mSiULq

 

Un été écoresponsable comme je les aime, c’est possible dans l’Hérault !

Photo : Département

Envie de voyager autrement et de vous sentir écoresponsable ? Choisissez l’éco-tourisme dans l’Hérault ! Découvrez et partagez de nouvelles expériences tout en préservant l’environnement.

Témoignage : Louise, jeune maman, soucieuse et engagée pour le climat.

« Pour l’avenir de nos enfants, il est primordial qu’aujourd’hui, nous changions nos manières de voyager. J’ai voulu cette année découvrir avec mes enfants l’écotourisme dans l’Hérault, et je n’ai pas aimé…mais j’ai adoré ! L’Hérault est définitivement la destination que je recommande, si l’on veut à la fois voyager, s’émerveiller et s’amuser tout en respectant la nature. »

 L’Hérault un territoire idéal pour agir facilement en faveur de la planète

Comme Louise, cette année plus que jamais vous avez pris conscience de la fragilité de notre planète, vous avez pour cela bousculé vos habitudes. Pourquoi ne pas choisir l’éco-tourisme dans l’Hérault pour votre prochain voyage ?

L’éco-tourisme, c’est conjuguer le respect de l’environnement, la préservation du territoire et le plaisir de voyager.

L’Hérault la terre de l’air et de l’eau vous surprendra par la diversité de ses sites naturels et son engagement en faveur du développement durable et de la préservation de ses espaces.

Des hébergements pour un séjour écoresponsable

Seul, en couple ou en famille, vous aurez le choix parmi de nombreux hébergements écoresponsables. Des établissements engagés dans les démarches de développement durable : tri des déchets, gestion de l’eau, gestion des ressources énergétiques, suppression du plastique, respect de l’environnement…

Il y en a pour tous les goûts de l’hôtel, au camping, en passant par des hébergements insolites…

Voir tous les hébergements écoresponsables de l’Hérault

DECOUVREZ LA CARTE SPORTS D’EAU DE L’HERAULT

Plages dorées, rivières fraiches, lacs tranquilles, profitez des richesses de notre département. Sports d’eau ou d’eau douce, vous vous laissez tenter par le paddle, l’aviron, le kayak, la voile, la plongée sous-marine ; vous découvrez la pêche ou le kite surf
 Bordé par 130 km de mer et de lagunes, notre département est traversé par une trentaine de cours d’eau dont plusieurs fleuves, ainsi que par le célèbre Canal du Midi. Il abrite aussi de nombreux lacs, parmi les plus beaux de France, lac du Salagou, lac de la Raviège…
Feuilletez ou téléchargez la carte Hérault Sports d’eau https://bit.ly/3hAGTMaPeut être une image de 1 personne, plein air et texte qui dit ’Departement érault PRÉSENTE au zerault SPORTS D'EAU herault-loisirs.fr SUIVEZ-NOUSSU #plaisirsdherault’

Le Département concilie emploi saisonnier et RSA

Département photo

Cette année, le Département reconduit l’expérimentation innovante qui vise à permettre d’associer le Revenu de Solidarité Active à taux plein et un revenu d’activité saisonnière. Cette expérimentation lancée d’août à octobre 2020 avait concerné plus de 50 allocataires du RSA, dont 45% de femmes.

Ce dispositif concerne les emplois saisonniers viticoles (aides aux vendanges et aux cavistes) sur la période du 1er août au 31 octobre 2021*. Le Département répond ainsi à un double objectif majeur :
faciliter le retour à l’emploi des allocataires du RSA ;
favoriser l’emploi local en soutenant les viticulteurs par le recrutement de personnels saisonniers.

Le Département, chef de file des solidarités, conduit ainsi des actions nouvelles visant à l’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires du RSA.

Démarche

• Les bénéficiaires du RSA ont un droit ouvert et reprennent une activité saisonnière viticole de vendange avec un contrat de travail saisonnier. Ils adressent leurs bulletins de salaires aux services du Département par mail à l’adresse suivante rsa-saisonniers-viti@herault.fr – Pour tout complément d’information : 06.48.72.52.76 de 9h-12h et 14h-17h
• Les bénéficiaires déclarent l’ensemble des ressources et des changements d’activités lors de la déclaration trimestrielle des ressources, sans impact sur le montant du RSA pour les emplois viticoles.
• Les employeurs sont invités à adresser leurs offres d’emplois saisonniers par mail à osalas@herault.fr pour une diffusion aux Services Départementaux Insertion et aux opérateurs conventionnés. Les adhérents au GEIQ OC’Agri ont la possibilité de se rapprocher directement du GEIQ pour une communication des besoins – Pour tout complément d’information : 04.67.67.77.90
(*Sont exclues les activités agricoles et les activités temporaires proposées par des agences d’intérim).

« Le référentiel social aide à remettre les gens en selle, à régler leurs difficultés, à leur permettre d’accéder à un accompagnement, avec une progression dans le parcours vers l’emploi durable. Nos actions sont majoritairement dirigées vers l’insertion par l’emploi.
Nous soutenons également les viticulteurs, acteurs majeurs de l’économie héraultaise. Ils façonnent l’Hérault et participent à sa notoriété. Il est primordial d’être à leurs côtés et d’anticiper l’avenir en facilitant le recours à l’emploi saisonnier local. » Claudine Vassas-Mejri, Vice-présidente déléguée aux politiques d’insertion et à l’économie solidaire

Le Département expérimente la lutte naturelle contre la pyrale du buis


Photo du Département

Depuis une dizaine d’années, une chenille s’attaque aux buis dans l’Hérault. Pour lutter contre ce ravageur de façon écologique, le Département cherche à attirer des animaux prédateurs dans des zones touchées.

Zéro produit phytosanitaire : c’est l’objectif du Département que cela soit au bord de ses routes, dans ses domaines ou encore dans le vignoble héraultais (contre le ver de la grappe par exemple). Pour réduire l’impact de ce nouveau ravageur, qui décime les buis de l’Hérault, le Département a eu l’idée de favoriser dans les périmètres infestés, la présence de chauve-souris et de mésanges. Ces dernières mangent près de 300 chenilles par jour !

L’expérimentation est menée par le Département, son service Biodiversité et son service Rando-Pisteurs en partenariat avec LPO et Thomas Boivin, chercheur ornithologue à l’INRAE.

Première étape: installer des nichoirs à mésanges et des abris à chauve-souris dans des zones touchées et suivre leur fréquentation. 30 premiers nichoirs ont été fabriqués par les Rando-Pisteurs et installés dans 3 sites : le domaine départemental des Lavagnes à Saint-Guilhem-le-Désert, la forêt de l’Escandorgue à Lauroux et à Siran dans le Minervois. A ce stade, les mésanges semblent bien s’implanter. Il s’agit désormais d’étudier si leur présence permet d’endiguer la prolifération de ces chenilles.

Si l’expérimentation s’avère concluante, le Département engagera la seconde phase de ce projet : déployer davantage de nichoirs dans l’Hérault et communiquer auprès des collectivités ou gestionnaires de forêts sur l’efficacité de cette méthode naturelle.

Les Rando-Pisteurs : un dispositif unique du Département

28 agents du Département travaillent toute l’année à l’entretien des itinéraires de randonnée. Répartis en 6 groupes, au plus près des lieux d’intervention, à St-Martin-de-Londres, St-André-de-Sangonis, Lodève, Bédarieux, St-Pons-de-Thomières, St-Chinian. Ils effectuent le débroussaillage, l’élagage, le balisage, la mise en sécurité. Mais aussi la restauration des murets en pierre sèche et des passages à sec sur des écoulements d’eau. Formés à la connaissance des écosystèmes et des espèces, ils peuvent intervenir en limitant l’impact sur le milieu naturel, favoriser la biodiversité et alerter en cas de présence d’espèces envahissantes, ce sont des sentinelles de l’environnement.

UN PEU DE LECTURE POUR LA PLAGE

Peut être une image de 1 personne, plein air et texte qui dit ’HERAULT TE 2021 ELNUMÉRO SPÉCIAL LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT LE GUIDE INDISPENSABLE DEL'ÉTÉ Herault Departeme K’
 Le magazine Mon Hérault spécial été est là !
 Gastronomie, artisanat, balades insolites, détente, culture… Redécouvrez l’Hérault à travers des bons plans et idées originales pour passer un été exceptionnel !
 Quel que soit votre état d’esprit ou votre envie, vous trouverez un tas d’animations et de loisirs loin des sentiers battus
Téléchargez votre Magazine en ligne ici : https://bit.ly/3Ao3SkU

Bon Plan : Le Département t’aide à passer le BAFA !

 

Pour soutenir les jeunes dans leur insertion professionnelle et leur engagement bénévole, le Département finance une partie de leur BAFA.

Un Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) ou de Directeur (BAFD), ou un brevet de secourisme, ça fait sérieux sur un CV ! Surtout quand on n’a pas encore beaucoup d’expérience, et qu’on habite loin des grandes villes….

Pour que tous les Héraultais aient les mêmes chances de réussite, le Département aide les jeunes impliqués dans une association ou engagés dans un parcours d’insertion à financer des brevets non professionnels, liés à l’animation ou à l’intervention solidaire : Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA), Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFAD), Brevet fédéral sportif, Brevet de secourisme (PSC1), Brevet de Surveillant de Baignade ….

Ces aides sont octroyées de 3 manières différentes :

1. Dans le cadre d’une démarche d’insertion professionnelle (Mesures Autonomie Jeunesse)

Vous êtes agé(e) de 16 à 25 ans, domicilié(e) dans l’Hérault, engagé(e) dans un parcours d’insertion avec une Mission Locale d’Insertion. Pour vous donner toutes les chances de réussir, votre référent (conseiller d’orientation) peut demander au Département de financer un brevet non professionnel, lié à l’animation ou à l’intervention solidaire.

C’est la Mission Locale d’Insertion qui s’occupe du montage et du suivi du dossier.

Cette aide de « mobilisation vers l’emploi » peut aller de 50 à 300€.

Contact au Département
Pour tout renseignement, vous pouvez vous rapprocher de Houda Limam : hlimam@herault.fr ou 04 67 67 61 05

En savoir plus

2. Dans le cadre d’un engagement sportif ou citoyen, grâce au dispositif CAP Jeunes Individuel

Le CAP Jeunes Individuel permet lui aussi de financer un brevet non professionnel, liés à l’animation ou à l’intervention solidaire : Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA), Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFAD), Brevet fédéral sportif, Brevet de secourisme (PSC1), Brevet de Surveillant de Baignade ….

La demande est faite à titre individuelle, mais nécessite un engagement fort et constant du jeune auprès d’une association (associations d’éducation populaire, clubs sportif…) ou d’une structure communale (centre de loisirs, service jeunesse…).

Le jeune devra fournir une attestation de l’association prouvant le sérieux de son engagement et les missions qu’il pourra effectuer au sein de la structure, une fois son brevet obtenu.

« Il peut s’agir, par exemple, d’un jeune licencié depuis plusieurs années dans un club de football et qui encadre bénévolement des plus petits depuis plusieurs mois. Le fait de passer un BAFA ou un brevet fédéral sportif lui permettra d’acquérir des compétences d’animation et d’encadrement formelles, qui seront bénéfiques aussi bien pour le jeune que pour le club. »
Jean-François Barral, Médiateur CAP Jeunes

Le dépôt de demande de financement se fait sur demande :
04 67 67 66 52 / cap-jeunes@herault.fr

FABRIQUER SON PROPRE HOTEL A INSECTES

Hôtel Insecte, Abeilles, Guêpes
 Un geste simple qui protège nos abeilles
 Les abeilles solitaires pourront ainsi y pondre des larves et se reproduire, mais aussi se protéger de l’extérieur avant de ressortir pour affronter le monde
Ce qu’il vous faut :
 Des tiges creuses sèches (graminée, bambou, roseau, vieux tuteurs, etc.)
 Des tiges pleines sèches (ronce, rosier, sureau, framboisier, etc.)
 Le mieux est d’avoir des tiges de différents diamètres (entre 3 et 8 mm) afin d’accueillir des insectes de toutes les tailles

UN COUP DE POUCE POUR CONSOMMER RESPONSABLE ?

UN COUP DE POUCE POUR CONSOMMER RESPONSABLE ?
Encore une nouvelle façon de consommer local et futé !
Avec l’appli Milpa, vous êtes remboursés d’une partie de vos achats effectués en CB chez vos commerçants locaux !https://fb.watch/63bTW0g3GW/
« Avec cette application, nous avons à cœur de réconcilier transition écologique et pouvoir d’achat » précisent les 3 créateurs Montpelliérains
N’hésitez pas à la télécharger 
 Plus d’info https://bit.ly/34X8iAz
 Retrouvez et déposez vos bons plans sur la plateforme Solidaires 34 du Département https://bit.ly/3x4mbZN