UNE SECONDE JOURNEE CITOYENNE PRES DES « PINS DES SOLDATS »

Dans un souhait d’associer les habitants de la commune à la réalisation d’actions citoyenes, la Ville de Poussan avait organisé le 29 mai  une première matinée « restauration d’une ancienne oliveraie ». iiver_DSC6913Le site retenu se situe sur un terrain communal non loin des  « Pins des Soldats », en allant vers Loupian après l’entreprise Pierres et traditions. Il avait été proposé de débroussailler les pied et les pourtours  des anciens oliviers sur un mètre, d’effectuer une pré-taille de ces derniers, de remonter des murs de pierres sèches ainsi qu’entreprendre la restauration d’une capitelle, avec l’aide de certains membres de l’association, Pierres et chemins de la Moure… Qui accompagnaient volontaires et néophytes pour les initier… aaaacapiIMG_20211127_091658

Côté taille, un employé communal avait alors initié les bonnes volontés à celle de l’olivier afin de respecter certains principes qui lui assureront longévité.

Cette action qui devrait redonner à ce lieu une autre vie après plusieurs opérations, a connu son second épisode ce 27 novembre avec plus d’une dizaine de volontaires motivés venus dès 9 h pour poursuivre les opérations de débroussaillement tandis que d’autres s’occupaient de dégager les pierres qui étaient tombées au centre de la capitelle avant de penser à sa restauration.

Mr Mariez, Conseiller Municipal  délégué à l’environnement, qui coordonnait les opérations a lancé la matinée. Venus en individuel ou membres d’associations comme  Pierres et chemins de la Moure, des spécialistes,  les Poussannais se sont mis en action…aaaacapiIMG_20211127_091951

Des groupes se sont formés et armés de sécateurs, râteau et autres outils non mécaniques, avec énergie et surtout avec le sourire chacun s’est investi pour que les oliviers reprennent goût à la vie en n’étant plus « étouffés » par des arbustes ou des plantes grimpantes, comme la salsepareille envahissante, puissent à nouveau respirer.

Ce travail s’inscrit dans le plan de gestion des collines de la Moure, lancé récemment par Sète agglopôle et qui couvre 5 communes du territoire (Loupian, Montbazin, Poussan, Villeveyrac et Bouzigues). Près d’un million d’euros y sera consacré par Sète Agglopôle pour les 10 prochaines années, afin d’entretenir et de valoriser cet espace naturel remarquable du territoire.iiverUne bien belle matinée sous le signe de la convivialité, de la protection de l’environnement et de la conservation d’un patrimoine auquel nous tenons car il fait partie de l’histoire de Poussan. Une action citoyenne qui devrait, à priori, être suivie par de nouvelles opérations sur ce site… ou sur d’autres…