L’inauguration de la maison de santé

La maison de santé des Baux était opérationnelle depuis fin juillet à l’exception du laboratoire Labosud de Poussan qui a effectué son déménagement vers le 20 août.

Tout y fonctionne maintenant dans des espaces étudiés par les professionnels de la santé, adaptés et conçus pour tous, des enfants aux personnes à mobilité réduite. Toilettes et vestiaires ont été pensés dans ce sens et un ascenseur permet d’accéder à l’étage, si nécessaire. Vu le nombre de personnes qui y travaillent, les espaces réservés aux déplacements sont aussi assez vastes, autour du hall d’entrée.

Comme le précisait le Docteur Olivier Rozand, ce mardi soir, le fait de travailler à plusieurs avec des professionnels de différentes branches, doit permettre d’optimiser le travail pour soigner au mieux tous les visiteurs, pour coordonner les soins aussi.

  Car ce 11 septembre avait lieu l’inauguration officielle de la Maison de Santé.

Tous les professionnels qui y travaillent étaient présents, heureux de faire visiter leur maison à laquelle les artisans avaient mis les dernières touches il y a quelques jours.

Ceux-ci étaient invités pour partager avec leurs utilisateurs la découverte du résultat, tout comme les autres professionnels de santé de la commune avec lesquels ceux des Baux souhaitent entretenir de bonnes relations.

Les médecins généralistes du canton, les confrères et les amis de certains découvraient les différents locaux dans lesquels œuvrent déjà plus de vingt personnes.

Jacques Adgé, accompagné  par plusieurs membres du Conseil Municipal, appréciait cette réalisation et le fait que ceux qui l’occupent soient satisfaits par le résultat final.

Des cabinets aux salles d’attente, du laboratoire d’analyses aux salles réservées aux kinésithérapeutes , il y a de l’espace et des couleurs. Avec un coach sportif, une orthoptiste, des infirmiers et une psychopraticienne ce pôle de santé devrait satisfaire ceux qui auront l’occasion d’en avoir besoin.

Dans cette ambiance festive il était l’heure de se laisser tenter par un buffet dînatoire en oubliant un peu les prescriptions médicales et les analyses.


La Maison de Santé des Baux opérationnelle

La maison de santé des Baux, est opérationnelle depuis quelques semaines, elle correspond en tous points à la maquette présentée lors du lancement du projet. A l’exception cependant du laboratoire Labosud de Poussan qui rejoindra ses nouveaux locaux le 20 août.

Il reste bien sûr des points à revoir ou des petits éléments à poser, pourtant à la satisfaction des patients et des usagers tout fonctionne dans des espaces adaptés et spécialement conçus pour les personnes à mobilité réduite. Toilettes et vestiaires ont été adaptés et un ascenseur permet d’accéder à l’étage.

Un parking est également réservé aux personnes à mobilité réduite devant la maison de santé.

Le premier objectif est  de regrouper les différents praticiens et membres du corps médical pour faciliter les choses aux usagers. Mais pour le Docteur Rozand : « cela nous permet de mieux coordonner les soins et donc d’être plus performants. D’autre part, avec un tel pôle « santé », pour les professionnels de santé et pour les jeunes, Poussan va devenir attractif. L’on pourra fidéliser ceux-ci sur le village. »

Car déjà, leur nombre est impressionnant : Yann Stoffel et Julie Lamouroux dirigeront au premier étage le laboratoire de biologie médicale, tandis que déjà, Marie-Hélène Hamon, psychopraticienne, Catherine Agranier-Rufo, orthoptiste (spécialiste du dépistage, de la rééducation et de la réadaptation oculaire) ainsi que Jean-Michel Bertrand et Véronique Llory, remplaçante, exercent leur métier d’infirmier.

De l’autre côté, au sud, vous trouverez les box de Jacques Winling et Gaëlle Millereau, deux kinésithérapeutes associés qui travailleront avec leurs collaborateurs : Gauthier Zaffra, Pascal Benoit et Mickaël Barral.

Avec une piscine adaptée au rez de chaussée, ils pourront pratiquer la balnéothérapie. La piscine sera aussi utilisée par Stéphane Millereau, coach sportif qui propose différents programmes adaptés à vos besoins et à vos objectifs. S’il a à sa disposition des locaux spacieux, il en est de même pour les cabinets des docteurs Daniel Coste, Pierre Llory et Sylvie Defretin, ainsi que pour ceux d’Olivier Rozand et de Sylvie Porteneuve, 5 médecins généralistes.

Cette maison dédiée à la santé en renforçant l’offre de services de proximité devrait éviter aux poussannais bien des déplacements vers les villes voisines. Pour les professionnels qui exerçaient déjà dans la commune, avec les parking de la maison de santé et ceux de la mairie, les visiteurs y trouveront leur compte, car que ce soit dans la rue de  la Salle ou au Riverain, trouver  une place pour garer sa voiture était devenu souvent aléatoire. Question chaleur, avec la « clim » et bientôt des brise-soleils d’occultations, pas d’inquiétude pour cet été.