De nombreux travaux pour améliorer la gestion des eaux pluviales à Poussan

La circulation allant du haut de la rue de la Salle jusqu’au complexe sportif a été mise en double sens jusqu’à la fin février par rapport aux travaux qui ont lieu actuellement au Chemin du Cous.Peut être une image de carte
Dans le cadre de la réalisation du schéma de gestion des eaux pluviales, le territoire de la commune de Poussan a fait l’objet d’un diagnostic du fonctionnement de ces infrastructures pluviales. Ce diagnostic a permis de définir les actions pouvant être mises en œuvre pour améliorer la gestion des eaux pluviales. Sète agglopôle méditerranée qui exerce la compétence « eaux pluviales » a décidé de lancer une des actions définies par le schéma directeur au niveau du secteur Nord-Ouest de Poussan, à proximité du Collège.Peut être une image de herbe
Les travaux d’un coût global de 680.000€ HT financé par la SAM ont démarré le 10 février 2021 et ils correspondent à cette action dont les objectifs sont multiples :
• limiter les apports au Valaury provenant des bassins versants naturels situés en amont,
• permettre un écrêtement des débits venant gonfler le Valaury dès en amont de son parcours,
• maîtriser les ruissellements au niveau du chemin du Cous et provoquant régulièrement une impraticabilité du chemin qui sert notamment de desserte du collège empruntée par les bus scolaires.
Les travaux comprennent :
• la construction d’un bassin de rétention recevant les eaux pluviales d’un volume utile de 20.000 m3 et dont le rôle sera d’intercepter provenant de l’amont et d’assurer un écrêtement des débitsatIMG_20210210_172501
• la réalisation d’un fossé le long du chemin du Cous depuis le carrefour avec le chemin de Loupian afin de canaliser les ruissellements provenant de l’amont et éviter les écoulements sur le chemin du Cous (Dimension du fossé : largeur en crête de 4,5 m, hauteur utile de 0,5 m, Linéaire d’environ 200 ml)atIMG_20210216_174717
• la réalisation d’un cadre pluvial de traversée du chemin de Cous reliant le fossé au bassin de rétention (Cadre en béton armé de 4 x 0,5 m, Longueur d’environ 40 ml)
• l’aménagement du carrefour au croisement entre les chemins du Cous et de Loupian consistant en reprofilage de la voirie afin d’orienter les ruissellements vers le fossé,
• l’aménagement du chemin d’accès au bassin de rétention depuis le chemin de Loupian permettant une interception en amont du carrefour des ruissellements provenant du chemin de Loupian.

Peut être une image de plein air

Les commentaires sont fermés.