Mon village est beau la nuit… Avec moins d’éclairage public

 Poussan souhaite expérimenter l’extinction de l’éclairage public.

La ville de Poussan souhaite expérimenter l’extinction de l’éclairage public, à partir du 21  décembre 2022, pour une durée de 6 mois, de 23 h 30 à 5 h du matin.

L’expérimentation débutera ce mercredi 21 décembre

A Poussan les élus souhaitent après avoir travaillé sur différentes problématiques se pencher sur la trame noire et l’éclairage public qui déjà en LED permet de réaliser une économie de 50%.

« Pourtant avec la situation actuelle, avec le coût de l’énergie il convient d’adopter un plan de sobriété énergétique.. Il y aura donc une expérimentation avec une extinction partielle de l’éclairage »

227 communes de l’Hérault avant nous (70% des communes,  soit réalisée, soit en cours), ont déjà depuis plusieurs années entamé cette démarche avec succès, et en France, elles sont plus de 12 000.aabécllairIMG_20221128_183908

Nos deux Conseillers Départementaux, Audrey Imbert (Présidente d’Hérault Energie, et élue à Mèze) et Christophe Morgo, Vice-Président du Conseil Départemental et Maire de Villeveyrac,  sont venus témoigner du bien fondé de cette mesure avec leurs retours d’expérience.

« Moins d’incivilités avec moins de lumière, et pas ou peu de méfaits ni de cambriolages qui sont plutôt réalisés entre 8 h et 18 h quand les habitations sont inoccupées. »

Un représentant de la Gendarmerie de Balaruc confirmait « Pas plus d’accidentologie, mois de rassemblements… » (Major Parisot)

Et si l’argument « sécurité » apparaît chez certaines personnes informées du projet d’extinction des lumières, en pratique cette extinction n’augmente pas l’insécurité, c’est même le contraire comme le constate les forces de de gendarmerie ou de police.

Vidéo : https://youtu.be/5CfSf5yNv6U

L’observatoire nationale de la délinquance et des ripostes pénales (ONDRP) constate que 80% des cambriolages ont lieu entre 8 h et 18 h (43% entre 14 h et 18 h et 5% entre 23 h et 6 h) De plus et en conclusion, l’extinction de l’éclairage public provoque un ralentissement naturel d’où la réduction des accidents, et une meilleure visibilité des autres véhicules.

Le but, est d’économiser l’énergie, protéger la faune nocturne, améliorer notre qualité de vie mais aussi réduire les impacts sur la biodiversité, diminuer la pollution nocturne,  et pour la santé, mieux respecter nos rythmes biologiques.aabéclairageCapture d’écran 2022-11-30 004859

Cette réunion publique a eu lieu devant un public peu nombreux mais très attentif, conscient des enjeux et intéressé par les solutions présentées.

Durant toute l’expérimentation un cahier de doléance sera à disposition en Mairie afin de recueillir les observations des usagers.

A titre indicatif, 42800€ est le total des dépenses en électricité en 2021 à Poussan, et , le coût prévisionnel si nous ne faisons rien sera en 2023 de 64200€. Dans le même temps, si nous coupons l’éclairage ne serait-ce que 5 h 30 par jour, cela représente une économie de 19 000 € ! Le coût sera alors de 45 000€.

aabéclairageCapture d’écran 2022-11-30 004336

Cela nous permettra d’être des citoyens responsables. A ce sujet, la municipalité précise qu’elle attend des retours de la part des Poussannais.

A noter que le centre-ville, les rues étroites, les parkings et les 3 axes d’entrée et de sortie de Poussan resteront éclairés mais avec une plus faible intensité (50%).aabéclairaIMG_20221128_191009

Pour qu’il y ait une synchronisation des travaux sont nécessaires sur les réseaux, sur les systèmes relatifs aux caméras de surveillance, des travaux sont nécessaires d’où une première phase à partir du 16 décembre, puis une seconde au printemps. Coût des travaux réalisés en décembre pour effectuer cette extinction partielle: 13000€

Quand aux décorations de Noël, elles sont toutes équipées de Led et la période d’éclairage a été réduite du 1er décembre, à l’Epiphanie (2023).

Les commentaires sont fermés.