La structure multi accueil Les Petites Pousses risque de disparaître

Créée en 1997, la structure multi accueil Les Petites Pousses est gérée par une association loi 1901. Destinée aux enfants de 3 mois à 4 ans, elle répond prioritairement aux demandes d’accueil selon l’amplitude horaire souhaitée des familles; Située au centre ville, elle accueille les enfants de la commune. Les repas sont confectionnés sur place. Au titre de son fonctionnement, l’équipement bénéficie du soutien financier des familles, de la CAF, de la mairie et du CNASEA.

Cet établissement accueille des enfants de 3 mois à 4 an(s). Sa capacité est de 22 enfants.

Et cette structure ou crèche des Petites Pousses comme l’on a pris l’habitude de le dire risque de fermer à plus ou moins long terme. creDSC_0003 (18)

En effet, depuis 21 ans  elle fonctionnait avec des Contrats Aidés comme de nombreuses crèches associatives le font dans le Sud de la France.

L’Assemblée Nationale a voté début novembre le budget en baisse de la mission « Travail et emploi », avec la réduction du nombre de contrats aidés.

Depuis la réforme annoncée par Le Président Macron au mois d’août 2017 la structure ne sait ce qu’elle va devenir puisqu’en décembre, un des contrats aidés va s’arrêter, et en février il y en aura trois de moins.

« Grande inquiétude pour tous, membres de l’association et parents qui se réunissaient ce lundi 27 novembre pour envisager l’avenir. Des questions se posent quand au devenir de ces crèches associatives qui se sont regroupées autour d’un collectif départemental ».

Alors que pour de nombreuses communes qui accueillent des parents avec de jeunes enfants ces structures qui ont un rôle très important à différents niveaux, sont nécessaires, le risque est de les voir disparaître très rapidement si l’Etat ne change pas d’avis ou ne trouve pas des solutions techniques, ou bien, si elles ne sont pas aidées à d’autres niveaux pour compenser les manques par rapport aux besoins d’encadrement pour les enfants.

Parents et personnels participeront donc à un grand rassemblement devant la Préfecture de l’Hérault le mercredi 13 décembre à 10 h avec une marche jusqu’à la place de la Comédie et ils envisagent d’autres actions car pour eux, l’heure est grave.

A cette occasion ils interpelleront le représentant de l’État en essayant de rencontrer Monsieur le Préfet, Pierre Pouëssel, le même jour. Ils ont besoin de votre mobilisation pour les soutenir.

 

Les commentaires sont fermés.