Ce 8 mai à Poussan : une commémoration pour rester en Paix

      nucP1220067    Ce mercredi 8 mai, pour la commémoration, en France, de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, Élus du Conseil Municipal, anciens combattants et Poussannais désirant participer s’étaient rassemblés pour un moment de souvenir et de recueillement à 11 h à l’Hôtel de ville de Poussan. Ce 8 mai, c’est le 74e anniversaire de la victoire contre le nazisme

 

A 11 h 15, après un petit quart d’heure de préparation, avait lieu le départ du cortège de l’Hôtel de Ville vers le cimetière, avec, en tête, la Pena Bastid And Co, suivie des porte-drapeaux, de quelques enfants, des anciens combattants, de Madame la 1ère Adjointe et des autorités, avec aussi le conseil municipal, de Miss Poussan et une de ses dauphines,  les invités et la population ainsi que des représentants du peloton de Gendarmerie de Balaruc et du peloton autoroutier. Le circuit empruntait le Boulevard Prosper Gervais pour arriver jusqu’au cimetière, face au monument aux morts.nucP1220084

 Quelques Poussannais se joignaient alors au défilé tandis que d’autres étaient déjà au cimetière mais le temps n’était pas bien engageant et une pluie fine se faisait persistante.nucP1220122

Marseillaise, dépôts de gerbes par les anciens combattants et par la Mairie se sont succédés après que différents messages aient été lus et qu’une minute de silence ait été respectée avec intensité et dignité par tous les participants. Jean-Claude Peytavi, le Président de la section de Poussan-Bouzigues, était représenté par Jean-Louis Lafon (UNC et Conseiller municipal délégué aux Anciens Combattants) et transmettait à l’auditoire le message de l’UNC, qui invitait la population à se souvenir et à se recueillir afin d’honorer des millions de civils, de soldats de résistants et de « déportés » morts pour la France :nucP1220100 «Aujourd’hui, des idéologies anciennes et nouvelles minent la cohésion de notre Patrie, la France. Comme nos anciens des combats de la Libération, sachons dépasser nos différences pour édifier la France de demain ».

 nucP1220104

C’était donc l’occasion de transmettre un message d’espérance en invitant la jeunesse à respecter les valeurs nationales pour rester unis.nucP1220130

Yolande Puglisi, 1ère Adjointe au Maire de Poussan, au nom du Secrétaire d’État auprès de la Ministre des armées, après être revenue sur l’année 1945, concluait.

« Aujourd’hui, nous nous remémorons les déchirures de notre continent et l’ampleur du désastre humain et moral. Ainsi, rassemblés, nous mesurons la valeur de la paix. Elle est notre héritage. Elle est la clé de voûte de la construction européenne. Elle est notre raison de vivre, préservons-la ! »nucP1220112

La Marseillaise et une minute de silence avaient clôturé ce moment de recueillement collectif avant que le cortège ne reprenne le chemin de l’hôtel de ville mais avant que les participants ne partagent un vin d’honneur, la Pena Bastid And Co jouait une petite aubade pour remercier tous ceux qui avaient accompagné le défilé.

Les commentaires sont fermés.