Un moment fort du carnaval à Poussan

         Chaque année, parmi toutes les festivités qui marquent le carnaval de Poussan, les plus étonnantes sont celles qui se placent le Mardi Gras, avec particulièrement le fameux Branle de la chemise.

  Il survit encore. Entre 100 et 200 Poussannais participent ce jour-là à cette curieuse procession qui déroule ses arabesques à travers le village même sous la pluie.

Vers 21 h, le Mardi Gras, l’on voit devant les Halles de Poussan, se former une étrange théorie composée d’hommes portant des chemises de nuit et des bonnets de femme, tandis que pour les dames, c’est l’inverse. Chacun porte à la main une bougie protégée maintenant par du papier aluminium.

A la lueur des flambeaux et des lanternes, pendant que les hautbois et les tambours font retentir une trépidante musique, les danseurs sauteurs vont en une curieuse procession traverser le village ancien pour se rendre au Foyer des Campagnes.

Pour certains cette tradition viendrait du Moyen Age, pour d’autres ce serait une survivance unique en France de farces tusculanes, où s’exprimaient la joie des colons du Latium et des vétérans de la 7ème Légion.

Un colimaçon géant va  se former alors pour s’enrouler et s’enrouler encore jusqu’à ce qu’une farandole délirante emporte ses participants dans un tourbillon sympathique, jusqu’à l’épuisement.

Tandis que les musiciens vont reprendre des airs  de chants occitans, les derniers danseurs, main dans la main tourneront encore avant de libérer la piste.

C’est ce mardi, le jour du Mardi Gras, le 13 février 2018.

Les commentaires sont fermés.