10 collégiens reçoivent leur diplôme AM (ex BSR)

Au Collège Via Domitia, ce jeudi 9 novembre, à 15 h, avait lieu la remise des diplômes AM (ex BSR) à 10 collégiens. Ils étaient 14 à l’origine mais 4 d’entre-eux étaient trop jeunes. Il faut être scolarisé en 3ème et avoir 14 ans révolus pour pouvoir s’inscrire à cet AM.collDSC_0012 (22)Le BSR est en effet obligatoire pour conduire un cyclomoteur. Pour tous ceux qui sont nés depuis le 01/01/1988, la possession du BSR est obligatoire pour conduire un cyclomoteur après 14 ans, sans limite d’âge, sauf pour ceux qui possèdent un permis de conduire.

« Conduire un cyclomoteur sans être titulaire du BSR est sanctionné par une contravention [code de la route, R211-2]. »collDSC_0008 (30)

Pour les jeunes nés avant le 01/01/1988, posséder le BSR pour conduire un cyclomoteur est obligatoire entre 14 et 16 ans seulement. Le BSR se compose d’une partie théorique et d’une partie pratique.La partie théorique est constituée par l’ASSR de niveau 1 ou de niveau 2 ou l’ASR, attestations relatives aux règles de sécurité  routière. La partie pratique se déroule sous la forme d’une durée de conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique sous le contrôle de professionnels (moniteurs d’auto-écoles…) agréés par les préfectures (Code de la route, R211-1).

Cette partie pratique ne concerne que les élèves intéressés par la conduite d’un cyclomoteur ou d’un quadricycle léger à moteur. Elle n’est pas du ressort du ministère de l’Éducation nationale. L’inscription à cette préparation pratique constitue un acte privé au même titre, par exemple, que l’inscription aux cours de conduite automobile.

Étaient prioritaires les élèves boursiers ou qui en avaient besoin. Le financement était assuré par le Département.collDSC_0004 (36)

Comme le précise Pierre Mutel, Directeur de la Prévention routière de l’Hérault, cela correspond à une formation complète assurée  pour ce permis cyclo,et  ce sont 50 journées sur tout le Département, dans certains collèges volontaires. « 5500 collégiens avec une formation pratique par des structures agrées et des ateliers d’une 1/2 journée au titre de la sensibilisation sécurité routière : tests, casques, ceintures… 9 bénévoles sur le terrain. A Poussan, il s’agissait de Jean Creusot, formateurs). Mais le Département finance aussi l’ASSR pour les 5èmes autour de 5 points clefs. Si le Collège est retenu, l’opération sera reconduite en 2018. »

En attendant que les heureux élus reçoivent leurs permis « Cyclo » de la préfecture, les 10 collégiens prenaient avec beaucoup de plaisir le précieux diplôme des mains de Pierre Mutel, tandis que François Ruiz, principal du Collège, les félicitait en remerciant le formateur et le Département pour leurs efforts.DSC_0007 (35)

Même le représentant du Conseil Départemental des Jeunes, présent, rajoutait quelques mots pour saluer la réussite de ses camarades.

Les commentaires sont fermés.