Ce fut un dimanche « sans » pour l’ASP XV

Fatigués et peu inspirés, les seniors de l’As Poussan passaient à côté de leur dernier match des phases aller. Malgré le temps clément, l’après midi n’a pas était un long fleuve tranquille pour les locaux.

Transparents dès le coup d’envoi, ils ont subi les assauts des joueurs de l’entente de Servian-Boujan durant la plus grande partie de la rencontre. « C’était un match sans mentalement et physiquement. On a laissé des plumes la semaine dernière contre Conques. » constatait le coach Didier Verta. « La trêve arrive au bon moment car on a tous besoin de souffler. Nous sommes trop amoindris par les blessures, espérons que certains joueurs pourront revenir à la reprise. »

  Autant la semaine dernière ils avaient rendu une copie aboutie, autant ce dimanche, les joueurs aux Damiers étaient passé à côté. Avec une petite pénalité à se mettre sous la dent en tout et pour tout, ils se faisaient prendre de vitesse et laissaient leurs adversaires exprimer tout leur talent. Le festival Servianais pouvait commencer. L’arrière montrait la voie à la 11e en slalomant dans une défense étonnamment tendre. Les essais et les points s’enchaînaient sans que les Poussannais ne puissent vraiment réagir. Ainsi, à 21 – 3 à la mi-temps, difficile d’y croire encore.

En tout, 6 essais, quatre transformations et deux pénalités côté Servian-Boujan (44-3) et une maigre pénalité pour les locaux. Place maintenant à la trêve durant laquelle le club espère retrouver certains de ses blessés. La deuxième partie de championnat s’avère longue et difficile, mais les Poussannais l’ont prouvé par le passé, ils sont tenaces et n’abandonneront pas.

Les commentaires sont fermés.