La Police municipale équipée d’un défibrillateur

La police municipale possède  une mission supplémentaire, celle de sauver une vie.

La municipalité a acheté un défibrillateur externe qui sera positionné dans le véhicule des policiers. Dernièrement, les sapeurs pompiers de Bouzigues ont prodigué les formations nécessaires à son utilisation et assureront recyclage et formation continue une fois par trimestre.

L’appareil a la capacité de reconnaître un cœur défaillant (tachycardie ou fibrillation ventriculaire) qui entraînera un arrêt cardio-respiratoire. Après l’alerte et après de la réanimation cardio-pulmonaire (massage cardiaque), les agents placeront le défibrillateur sur le thorax de la personne concernée et, si besoin, un choc électrique sera distribué. L’objectif est connu : plus la prise en charge d’un arrêt cardio-respiratoire est rapide, plus les chances de survie sont élevées et les risques de séquelles diminués.

Prochainement les associations bénéficieront de la mise en place d’un autre défibrillateur.

Les commentaires sont fermés.