Le Strapontin fait le point

 Ses représentations:

 LA MEGERE APPRIVOISEE :

Après Sète et le prestigieux théâtre de la Mer, le Strapontin a eu le plaisir de jouer sa « Mégère apprivoisée », toujours en juin, dans le charmant petit village de Saint Jean de Cuculles, au pied du pic Saint Loup.

Et la troupe devait terminer l’été à Bouzigues, toujours en plein air … Mais les conditions climatiques (vent fort et température en forte baisse) ont contraint les acteurs à renoncer à cette représentation.

Pour la suite, à Montbazin et au théâtre Jacques Cœur à Lattes, la troupe est dans l’attente de la décision de l’un des comédiens qui a dû être hospitalisé … et à qui il est préconisé beaucoup de repos … Priorité à sa santé.

 VISITES GUIDEES NOCTURNES :

Cet été encore, les deux visites nocturnes, émaillées de saynètes ont connu un vif succès ! Quelques 200 spectateurs pour chaque soirée, qui ont découvert des lieux et des textes nouveaux.

Et les visites guidées théâtralisées des autres communes du Bassin de Thau ont également connu le même succès.

PROGRAMMATION 2012/2013 A LA SALLE « Paul VILALTE » :

 La troupe a déjà présenté, dans sa dernière « lettre trimestrielle » la liste des spectacles programmés.

Samedi 29 Septembre 2012 : « 12 HOMMES EN COLERE » par : « La Cie MALAMPIA »

Samedi 13 Octobre 2012: « L’OLYMPE EN FOLIE par : « la Cie FANTAIZIC »
Samedi 10 novembre 2012 : « FRED OU LE BLD DU CRIME » par : « Les Rouzigapotes »

Samedi 15 Décembre 2012 : « L’ILE DES ESCLAVES » par : « La Cie des 4 coins »

Samedi 26 Janvier 2013 : « WHY NOTES 37ME MI-TEMPS » par : « Why Notes » (concert)

Samedi 16 Février 2013 : « Mr MALAUSSENE AU THEATRE » par Philippe REYNE

Samedi 09 Mars 2013 : « LE SONGE D’UNE NUIT D’ETE » par : « La Pièce montée »

Samedi 13 Avril 2013 : »L’EMPRUNT RUSSE » par la Cie « Le Bateau Bœuf »
Samedi 25 mai 2013 : »TRES CHERE MATHILDE » par la Cie « Le théâtre solaire »

 Mais à cause de deux petites catastrophes il a fallu la modifier : le samedi 29 septembre, un des comédiens de la Compagnie « MALAMPIA » ne peut être présent. Le samedi 13 Octobre, ce sont deux comédiennes de la Cie « FANTAIZIC » qui traversent quelques soucis de santé … Donc, ces deux pièces sont annulées !

Mais pas de panique : la Cie MALAMPIA, à la date du 29 Septembre, est en mesure de nous assurer une représentation d’une magnifique pièce : «La jeune fille et la mort », et le Strapontin est en recherche d’une autre Compagnie pour le 13 Octobre … Là aussi, la troupe vous tiendra informé par mail.

Compagnie du STRAPONTIN 1 rue des Horts MJC 34560 POUSSAN

Tél. 04 67 18 16 24

Email : compagniedustrapontin@hotmail.fr

Site : http://comp.dustrapontin.free.fr

Les motos de l’espoir officialisent leur don avec les bénévoles

Ce samedi soir, les Motos de l’Espoir ont remis symboliquement le chèque correspondant au montant du monte-escalier  électrique installé chez Vincent Jourdain de Pinet. Celui-ci  lui facilite la vie au quotidien depuis plus d’un mois.


En présence du Maire de Poussan, Jacques Adgé, accompagné de son premier Adjoint, Jacques Bousquet, et de Christophe Morgo, Conseiller général du canton de Mèze, Vincent a tenu à remercier les motards et tous ceux qui se sont associés à ce don.

Après les discours et les remerciements à tous les bénévoles présents, le verre de l’amitié a clôturé la soirée. Et déjà dans les esprits l’on pensait à la préparation des manifestations de la saison 2012/2013 qui vient de débuter.

Bonne rentrée pour les cadets de l’ASP XV

   Pour leur premier match de la saison, les cadets de Poussan se déplaçaient à Saint Jean de Védas.  

En début de rencontre, les locaux ont su profiter de l’indiscipline des jeunes damiers en marquant successivement deux pénalités,  à la 18ème mn, le score était  de 6 à 0 pour Saint Jean de Védas.

Les Poussannais ont su alors rapidement réagir : Damien Pruvot inscrivait à la 19 ‘ le premier essai de la rencontre, que Lucas Chatin transformait sans problème. A la pause, les visiteurs menaient donc d’un petit point.

En seconde période, les damiers, sont entrés sur le terrain avec plus de confiance. Ils faisaient douter la jeune équipe de Saint Jean,  composée en majorité de premières années. Ces derniers  se sont mis à la faute à deux reprises et  Michaël Miralles marquaient 2 pénalités pour Poussan.

A la 49ème minute, après un travail des avants, Damien Pruvot inscrivait le deuxième et dernier essai du match pour une première victoire 18 à 6 des petits damiers. Félicitations à eux, mais il va falloir qu’ils travaillent et progressent dans le jeu collectif pour pouvoir confirmer contre Pézénas samedi prochain.

Les cadets et les juniors se déplaceront ce samedi 29, à Pézénas.

Les poètes rebelles, des porte-parole

  Ce samedi 22 Septembre, à la salle Paul Vilalte, Patricia, Danielle, Martine, Lilli et Eric de l’association « Sur les ailes du chant » vous invitaient à écouter les voix vibrantes des poètes « rebelles », de Hugo à Ferré en passant par Lluis Llach, Nazim Hikmet,Louise MicheL…

Ce qu’il faut savoir, c’est que de tous temps et sur tous les continents, des poètes ont su se rebeller soit en s’adaptant à la censure de l’époque, soit en la bravant. Plus l’on se rapprochait du XXème siècle et plus ils dénonçaient la souffrance, la pauvreté, la torture et le non respect de valeurs essentielles. Ils en subirent souvent les conséquences mais certains d’entre eux osèrent devenir révolutionnaires.

Tous revendiquèrent des valeurs humanistes avec un rêve de bonheur et de monde meilleur.

Les spectateurs peu nombreux profitaient des conditions d’écoute optimales pour essayer de ressentir la sensibilité des poètes , leurs objectifs, et pour en retirer les messages transmis.

Car de Léo Ferré, avec « Ni Dieu, ni Maître », à « L’obéissance passive » de Victor Hugo, ces porte-parole du mal-être du « peuple » ont permis ou du moins ont essayé de défendre des valeurs humanistes afin qu’elles se développent au sein des sociétés qui en principe doivent concourir à la satisfaction concertée des besoins de la collectivité.

VII – A l’obéissance passive

Ô Dieu, puisque voilà ce qu’a fait cette armée,
Puisque, comme une porte est barrée et fermée,
Elle est sourde à l’honneur,
Puisque tous ces soldats rampent sans espérance,
Et puisque dans le sang ils ont éteint la France,
Votre flambeau, Seigneur !
Puisque la conscience en deuil est sans refuge
Puisque le prêtre assis dans la chaire, et le juge
D’hermine revêtu,
Adorent le succès, seul vrai, seul légitime,
Et disent qu’il vaut mieux réussir par le crime,
Que choir par la vertu ;
Puisque les âmes sont pareilles à des filles ;
Puisque ceux-là sont morts qui brisaient les bastilles,
Ou bien sont dégradés ;
Puisque l’abjection, aux conseils misérables,
Sortant de tous les cœurs, fait les bouches semblables
Aux égouts débordés ;
Puisque l’honneur décroît pendant que César monte ;
Puisque dans ce Paris on n’entend plus, ô honte,
Que des femmes gémir ;
Puisqu’on n’a plus de cœur devant les grandes tâches,
Puisque les vieux faubourgs, tremblant comme des lâches
Font semblant de dormir,
Ô Dieu vivant, mon Dieu ! prêtez-moi votre force,
Et, moi qui ne suis rien, j’entrerai chez ce corse
Et chez cet inhumain ;
Secouant mon vers sombre et plein de votre flamme,
J’entrerai là, Seigneur, la justice dans l’âme
Et le fouet à la main,
Et, retroussant ma manche ainsi qu’un belluaire,
Seul, terrible, des morts agitant le suaire
Dans ma sainte fureur,
Pareil aux noirs vengeurs devant qui l’on se sauve,
J’écraserai du pied l’antre et la bête fauve,
L’empire et l’empereur !

Victor Hugo
Les Châtiments – Livre deuxième – L’ordre est rétabli

L’agenda du CAP football

Semaine du lundi 24 au dimanche 30 septembre

En coupe de France, poule K
Dimanche 30 septembre 2012 – 15 H 00
Poussan Ca Lunel Gc
Au niveau Départemental :
U13 III
Mercredi 26 septembre 2012 -
16 H 00
En championnat vétérans
Vendredi 28 septembre 2012 – 20 H 30
Mireval As 2 Poussan Ca 3

U13 I

Samedi 29 septembre 2012 – 15 H 00

Paulhan Pezenas Es Poussan Ca
U13 3
Samedi 29 septembre 2012 – 16 H 00

S.Pointe Courte
Poussan Ca
U19 2ème division
Dimanche 30 septembre 2012 – 10H30
Poussan Ca St Andre Sangonis Ol

Dimanche sans soleil pour les seniors du CAP

Ce dimanche après-midi les seniors 2 du CAP entamaient leur championnat en première division, en jouant à Canet. L’effectif  global des  seniors du CAP ayant été revu à la hausse la saison devrait mieux se passer que la précédente et les résultats devraient être plus réguliers.

Fred Azzi, le coach de cette équipe, était remplacé pour cette occasion par Ange Di Maria  qui comptait bien mener  les  bleus vers la victoire. Mais la rencontre fut très difficile et les Poussannais durent s’incliner devant une équipe supérieure qui marqua 3 buts.

Pour Ange, il faudra améliorer le physique et en vouloir un peu plus, pour espérer tenir une bonne place  dans le championnat.

De  son côté, la DHR recevait celle du F.U.Narbonne. Toujours invaincus cette saison, les bleus ne comptaient pas baisser les bras à la maison. Mais ils comprirent vite que ce ne serait pas facile. Face à un bloc qui jouait la défensive en essayant d’inquiéter le CAP par de longues transversales, Poussan a eu bien du mal à trouver des solutions.

Si le bloc a un peu tremblé au bout d’une 1/2 heure, les attaques des locaux furent vaines jusqu’à la pause.

En seconde mi-temps il en fut de même. Le F.U.N parvint à inscrire un premier but. Pour le CAP qui ne pouvait faire bouger les visiteurs, ce fut délicat. Devait-on se découvrir pour essayer d’égaliser ou garder le même jeu ?

Recherchant une solution intermédiaire, le CAP encaissait tout de même un second but anecdotique.

« 0 à 2. L’on a manqué de tout et surtout de finition. Nous avons beaucoup de mal à obtenir un jeu collectif correct et en plus à rajouter les conclusions. Beaucoup de travail en perspective. » Précisait Jean-Bernard Reboul.

Seul rayon  de soleil pour le CAP, les U 13 1 s’étaient imposés le matin, face à Roujan/Caux par 6 à 0.

Un défi bien amical pour l’USP

Ce samedi, pour l’USP tambourin, s’est déroulé un match en forme de défi lancé par la Départementale1 à la Nationale 2.

Au terme d’un match serré remporté sur le fil 13 à 11 par la N2, une macaronade a été servie et la soirée s’est terminée assez tard. Cette rencontre fut jouée sérieusement, mais cela n’a pas empêché les galéjades quand un joueur ratait une balle. Ce match a clôturé la saison adulte de la meilleure façon.

 

Ce week-end se déroulait à Gignac la 1ère Coupe du Monde et l’on peut noter que les 2 équipes françaises ont ouvert le palmarès.

Les féminines emmenées par leur capitaine Marion Cazzani, joueuse de l’Union Sportive, se sont imposées 13 à 8. Après avoir été menées 2 à 1, elles sont passées devant et n’ont plus quitté la tête. Les garçons se sont imposés 13 à 4 en ayant toujours mené au score. Ces 2 rencontres se sont déroulées devant prés de 2000 spectateurs enthousiastes.

Les équipes du Brésil, de Catalogne et d’Espagne se sont classées dans cet ordre derrière les 2 favoris.

Les Automnales du Festival de Thau

       Le Festival de Thau est heureux de présenter « Les Automnales », un projet qui s’inscrit dans la démarche du festival de valoriser les talents et les savoir-faire locaux du territoire, dans un esprit de partage et de convivialité.

Sur une journée, samedi 1er décembre prochain, à Loupian (34140), le public est convié a participer à :

« Un territoire, des choix, des goûts » : Une conférence débat avec au centre deux femmes vigneronnes, Isabelle Mangeart et Valérie Tabaries Ibanez. (Avec les avis scientifiques d’Alain Razungles et Jean-Louis Escudier).
Gratuit :

« L’atelier du goût : marrions-les ! » : Quelles associations possibles entre vin et chocolat ? Le maître chocolatier Emmanuel Servant proposera à la dégustation les chocolats qu’il aura créé à partir d’une sélection de vins produits par Isabelle et Valérie.
Gratuit :: places limitées, sur inscription

Emily Loizeau en concert
Emily Loizeau présentera son nouvel album « Mothers & Tygers » (septembre 2010) au centre socio-culturel de Loupian à 20h.
(tarifs 20/22€. Réservation points de vente habituels et festivaldethau.com)
Ecouter « Vole le chagrin des oiseaux »;

Renseignements et réservations :

www.festivaldethau.com