Début septembre, le challenge Claude Tourrier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le début du mois de septembre, la Boule Poussannaise a tenu à organiser le challenge Claude Tourrier qui se jouera au complexe sportif et au jardin public les samedi 1er et dimanche 2.

Une bien belle façon de rendre hommage à l’ancien Président de la Boule Poussannaise qui avait su impulser une énergie dont tous les membres du club bénéficient actuellement. Alors pensez à vous inscrire pour passer d’agréables moments dans la joie et la convivialité autour des bénévoles et du Président actuel toujours aussi actif, Jean-Marc Vicens.

Renseignements : 06 47 97 67 82

Avec le Strapontin, ça ne s’arrête jamais

 Pour les amis, fans et groupies de la compagnie du strapontin, après leurs participations très appréciées aux visites guidées nocturnes et théâtralisées de Poussan, voilà 2 rendez vous pour la reprise de la saison 2012/2013 qui mettront un terme à la pause estivale : « La mégère apprivoisée  » de jacques Audiberti sera jouée le samedi 1er septembre à 21 h à Bouzigues sur le port, puis, » Qu’est ce que je vous sers ? », du café théâtre, sera interprété par l’atelier adulte, le vendredi 14 septembre après l’assemblée générale du Strapontin…

 

CAP DHR 2 / Fitou-Leucate 0

 

Avec quatre montées consécutives, quatre titres de champions de l’Aude et une accession en DHR, le promu Fitou-Leucate rencontrait pour son premier match en championnat, ce samedi à 20 h 30, la DHR du CAP, à Poussan. Le match s’annonçait rude mais les poussannais ont su maîtriser la situation malgré  quelques absences et un effectif non complet.

2 à 0 pour le CAP avec un but de Barrillo (Chicha) grâce à une frappe de 20m puis avec un pénalty tiré par Joris Ahullo.

Comme à Fiitou/Leucate, le CAP a réussi a faire le lien entre  des jeunes prometteurs et des anciens expérimentés. 

Jean-Bernard Reboul était satisfait de cet entame contre une équipe solide (invaincue depuis plusieurs mois) composée de joueurs aux dents longues. Même s’il reste du travail, cela est rassurant avant  le match du week-end prochain, contre Lamalou, en coupe de France.

Une nouvelle poussannaise élue Miss Hérault Méditerranée 2012

Pour la 1ère fois à Poussan, l’A.E.M.A présidé par Marciano, organisait, avec le concours de la Mairie et du Comité des Fêtes, ( Le carré d’As ), l’élection de Miss Hérault Méditerranée 2012, ce samedi 25 août au Gymnase des Baux. De nombreuses prétendantes avaient été présélectionnées pour essayer de succéder à Virginie Guillin qui a représenté le Comité, tout au long de l’ année 2011 / 2012.

Virginie avait tenu a participer à la  préparation de cette soirée en organisant les chorégraphies et en s’occupant des musiques relatives aux quatre passages des candidates.

Elles étaient 13, déjà prêtes ver 19 h, essayant d’oublier le trac et plutôt de trouver du réconfort auprès de leurs amis et familles. (Amélie, Anna, Laurie, Cinthia, Charlotte, Mélanie, Céline, Pauline, Julia, Brunelle, Loréna, Lauriane, Éva). Même si la décontraction était de mise après une semaine de préparation, elles prenaient leur rôle très au sérieux car la Miss Hérault Méditerranée et ses Dauphines, outre les beaux cadeaux qu’elles allaient recevoir, allaient avoir la possibilité de participer à l’élection de Miss Méditerranée, qui aura lieu pour la première fois en 2013.

De la responsabilité aussi puisqu’elles devront représenter l’Hérault lors de diverses manifestations et faire partager leur année de règne à leurs concitoyens.

Alors que le compte à rebours avait débuté le Carré d’As qui s’occupait de la buvette et de la restauration terminait ses préparatifs.

Tout était en place pour que la soirée placée sous le signe du charme soit aussi très agréable. Il ne manquait plus que le jury composé de membres de l’AMEA parmi lesquels on pouvait noter la présence de Mireille Person, une artiste peintre de Puissergier, et d’autres personnes totalement extérieures au comité avec aussi des Poussannais comme Jeannot Gil- Catala, Madame Ferrer et Jacques Bousquet.  Elody Beauprez, Miss Tournai 2011, y  participait aussi.          .

A 20 h 50, c’était parti avec la présentation de la soirée et la mise en chauffe du public par Jean-Paul Favier, chanteur de talent qui allait interpréter aisément des chansons d’Aznavour, Lama, Bécaud, Nougaro et Montand.

Les candidates montaient sur scène après le passage de Virginie Guillin, heureuse de recevoir dans son village. Elle allait vite rejoindre le jury. Anaïs Assié, Miss Poussan 2012, accompagnée par ses dauphines Alisson et Faustine, venait saluer le public. Le décor était planté. Passage en tenue personnelle puis en maillot de bain pour les jeunes filles qui parvenaient à se décontracter un peu.  Avec Eve, jeune chanteuse de Bouzigues et avec une danseuse orientale, le spectacle s’annonçait varié pour la satisfaction des spectateurs et de Monsieur le maire qui souhaitait à tous une excellente soirée.

Petit entracte pour reprendre de l’énergie. Avant le choix final, les dernières apparitions allaient être cruciales. Pas question de trop tarder. Jean-Paul remettait la pression mais pour les candidates, le répit était de courte durée. Juste un défilé de mode par des jeunes filles déjà couronnées qui portaient des robes de la collection d’Hélène Mode d’Agde et les candidates remontaient sur scène.

En tenue de ville puis en tenue de soirée, au moment des interviews principalement, il fallait laisser une empreinte de son passage. La pression était maximale pour tous : prétendantes concentrées, jury attentif, parents impatients. Le spectacle se poursuivait pour entretenir le suspens.

Après un magnifique défilé des mannequins portant des  robes de la créatrice balarucoise, Isabelle Dupérey, la grâce était au rendez-vous pour un dernier passage sur scène déterminant.

Les feuilles de délibération parties, les résultats allaient être proclamés. Virginie était prête à remettre sa couronne.

Toutes les prétendantes accompagnées par les mannequins investissaient la scène.

Laurianne Bouchery devenait alors seconde dauphine, Cinthia Babatta, première dauphine, et sous un tonnerre d’applaudissements et même  des cris, Mélanie Labat, une jeune poussannaise, devenait Miss Hérault Méditerranée 2012.

Virginie et Elody lui remettaient son écharpe et sa couronne, alors que les organisateurs distribuaient bouquets et cadeaux pour que toutes les participantes gardent dans leur cœur cette belle soirée.

Tour à tour, parents, amis et spectateurs montaient sur scène pour féliciter Mélanie, qui même très émue, était déjà prête à assumer ses responsabilités durant un an.

La Mésange revisite les années 60

  Ce mercredi 22 août, la direction de la maison de retraite poussannaise proposait à ses résidents un  après-midi récréatif et musical pour les plonger dans l’ambiance des années 60 durant lesquelles la plupart avaient entre trente et quarante ans. Pour de nombreux pensionnaires la musique et le chant  agissent comme une thérapie, entretiennent la mémoire, rappellent des jours heureux et au moins parviennent à leur faire oublier les soucis.

A 14 h, Gérard Borg, un musicien chanteur habitué aux maisons de retraite, était prêt  pour accompagner les pensionnaires jusqu’au goûter. Pas question de faire la sieste, il fallait donner de la voix. Gérard commençait par un jeu de devinettes et celui qui avait reconnu la mélodie de la chanson pouvait la chanter avec lui, accompagné par tous les résidents. Pour Ramona, Douce France et La vie en rose, peu de trous de mémoire mais des réactions étonnantes avec la participation de résidents très discrets, le reste du temps.

Après un peu de jazz, avec Louis Amstrong et Sydney Béchet, retour sur un répertoire particulier, celui de l’âge tendre et des têtes de bois, celui des années 60. Que des bons souvenirs : Pour un flirt avec toi, la ballade des gens heureux, des airs et des chansons devenues des tubes, mémorisés par tous et chantés en chœur.

On chantait, on dansait, on riait avec son voisin et la vie devenait plus belle, même à cent ans.

Reprise à l’Union Sportive du Volley Poussannais

 

  L’équipe senior masculine de l’US Volley a déjà repris le chemin du gymnase pour les entraînements. Le championnat Prénationale début le 22 septembre par un déplacement à Nîmes.

 
L’équipe Loisir masculine monte cette saison en 1ère division départementale où le niveau est très relevé car la plupart des équipes sont formées d’anciens joueurs pros ou de nationale.
Nouveauté cette saison, l’US Volley  engage une équipe Loisir féminine.
Et toujours le lundi, de 19h à 21h, la section loisir / détente pour ceux et celles qui veulent aborder le volley pour le plaisir.
Le club sera présent lors du forum des associations, le samedi 8 septembre.
Pour tous renseignements, un seul numéro : 06 11 22 18 98.

L’inauguration de la Maison de santé

La maison de santé des Baux, est opérationnelle depuis plus d’un mois. Maintenant que le laboratoire Labosud de Poussan a rejoint ses nouveaux locaux (le 20 août) tous les services prévus peuvent être assurés pleinement.

 

L’inauguration officielle de la Maison de Santé des Baux aura lieu le mardi 11 septembre à partir de 20 h.

 

Cliquez sur le tableau pour agrandir.

.

Les 18 ans seront mardi aux Baléares

C’est le compte à rebours pour les « jeunes poussannais de 18 ans ».

 Tous les jeunes fêtant leur 18ème anniversaire cette année vont participer au voyage qui leur est offert par  la commune de Poussan s’ils ont répondu positivement.

Direction les îles Baléares pour un séjour sur la plus grande d’entre elles, Majorque.

40 participants, plus des accompagnateurs du service animation et culture de la Mairie, seront accueillis à l’hôtel D’Or Tobago, dans la baie de Palma, un hôtel 3 étoiles qui possède de belles infrastructures et qui proposera des animations le soir.

Photos : http://www.tripadvisor.fr/LocationPhotos

Hôtel : http://www.centraldereservas.com/hotel/pages/French/Detailed/11142.html

Départ en car le 27 août, en début d’après-midi, de la mairie, direction Barcelone pour repas du soir à la gare maritime puis embarquement et nuit sur le bateau.

Le 28, installation à l’hôtel avec petit-déjeuner, visite de Palma puis après-midi libre.

Le 29, direction Portocristo, les grottes dels Hams situées au large de la ville de Manacor, à l’est de l’île, et pour finir, visite d’une verrerie.

Le 30, journée libre et le 31, départ de l’hôtel après le petit-déjeuner pour le retour, avec une arrivée à Poussan, vers minuit.

Un très beau voyage en perspective pour les 18 ans qui sauront certainement l’apprécier.