Fest’UD : une réussite mesurée

A l’issue du festival de théâtre amateur Fest’UD 2012 , organisé par Pierre Robert avec l’UD MJC 34 ainsi qu’avec la participation de plusieurs partenaires, un premier bilan pouvait être établi par le groupe qui en a assuré le bon déroulement, de l’accueil jusqu’à la buvette.

Près de 200 spectateurs pour quatre pièces durant le week-end, avec un léger pic le samedi soir. Les spectateurs sont venus de tout le bassin de Thau, soit pour une pièce en particulier, soit parce qu’ils connaissaient la troupe.

Pour Pierre Robert : « Il y a une constance qui confirme l’intérêt d’un public pour le théâtre et même pour les amateurs. Amateur ne signifie pas que la qualité est laissée de côté. Dans l’ensemble, les acteurs ont été compétents mais il faudra veiller à ce que le niveau soit  excellent si l’on veut fidéliser le public. C’est délicat, car l’on veut aussi donner leur chance à des troupes moins connues que d’autres. Les risques doivent être calculés. »

Pierre Robert le sait, si il désire pérenniser le festival, il faut que le public réponde présent et que les différents partenaires continuent à l’aider.

Avec un budget qui tend vers l’équilibre, avec une bonne fréquentation tout en ayant conservé des prix attractifs, Pierre a mis toutes les chances de son côté pour qu’il puisse organiser un Fest’UD 2013.

Les commentaires sont fermés.