La Mai et le mystère de l’Amour

  Le 2èmefestival de théâtre amateur des MJC de l’Hérault se terminait ce dimanche soir par « La Mai », une pièce de Marina Carr, une tragi-comédie, interprétée par le Théâtre « Entre nous » de la MJC de Mauguio.

Avec des personnages fantasques et tragiques dans leur condition et leur destin de femmes en quête de l’amour idéal, « La Mai » nous plongeait dans un univers fait de vies féminines un peu drôles, mais le plus souvent meurtries. Le spectateur découvre leurs obsessions, leurs faces cachées, leurs amours rêvées et leurs mystères, des non-dits qui les font souffrir. Et la mémoire de Millie, fille de La Mai, va tenter de dénouer les fils de son existence.

Réflexion profonde sur l’amour, sur les liens familiaux et sur le moteur de la.vie. Qu’aurions nous fait dans la  même situation. Chacun des spectateurs gardera en lui la réponse.

Le Festival aura su mettre  en valeur « Les Femmes et leur condition ». Sans ouvrir un débat, les pièces auront permis outre de prendre du plaisir avec les différents spectacles, de mettre en avant toutes celles qui souvent sont dans l’ombre, celles qui aiment passionnément et celles qui n’osent parler mais qui pourtant ont beaucoup de chose à dire.

Pierre Robert était très satisfait par ce festival qui avait su attirer pas mal de spectateurs avec semble-t-il une bonne programmation. Il remerciait le public pour son soutien ainsi que les techniciens dont il saluait les efforts. Avant de partager un dernier repas entre partenaires, acteurs et amis  du théâtre, l’on se donnait rendez-vous pour  une 3ème édition.

Les commentaires sont fermés.