L’assemblée Générale du Strapontin aux couleurs de 68

Ce vendredi 14 septembre, à partir de 18 h 30, l’association culturelle du Strapontin vous invitait à son  Assemblée Générale Ordinaire mais elle était extra ordinaire comme d’habitude.
Car à la salle de spectacle de la MJC de Poussan, si comme pour les années précédentes, l’on s’attendait à un beau spectacle et si le public était donc venu nombreux le Strapontin s’était mis aux couleurs de Mai 68 et à celles de la période psychédélique qui la précédait, oscillant entre le mouvement révolutionnaire et celui des hippies.
Intro avec les Beach Boys Suivi d’un discours du Président de séance se posant des questions bien philosophiques : « Qu’est-ce qui est moral, qu’est-ce qui ne l’est pas ? »
Et avec Jeannot Artières l’on était parti dans l’introduction de l’AG.
WATP1130965
D’abord règlementaire avec bilan moral*, bilan financier, présentation de la saison 2018/2019  (programmation*, Cie*, ateliers*), et apéritif dînatoire musical.
Le tout avait été précédé
par un accueil bien convivial et par une rétrospective grâce à des vidéos sur certains standards du Strapontin.
Même si elle avait pris du retard, la réunion très bien préparée a captivé le public car les membres de la troupe avaient décidé de « vivre sans temps mort et de jouer sans entrave. » 
Philippe Sans assurait la présidence de l’assemblée et l’on était parti pour un premier bilan sur les activités de l’année écoulée.

Le bilan moral du Président (Jean ARTIERES) était parsemé de rappels qui faisaient apparaître une année bien « riche » pour l’association du Strapontin.

L’on peut retenir que ce fut une belle saison au niveau des représentations, tout d’abord :« LE PRIX MARTIN », comédie burlesque d’Eugène LABICHE, mise en scène par Marie Anne MOURARET, a été jouée 15 fois depuis sa création, en février 2017 … et nous avons encore quelques dates signées … et d’autres en cours de négociation.« RTT », comédie satirique de Stéphane TITECA, mise en scène par Séverine CAMPAGNA, a déjà été jouée 5 fois, depuis sa création, en Février 2018 … Et là aussi, quelques dates de signées, et d’autres en gestation.WATP1130958

Les ateliers « adultes », « Le Poulailler du Strapontin » , a joué plusieurs fois, à travers le département, son Molière, « Mr de POUCEAUGNAC » … et le jouera encore prochainement.

« Tout cela nous demande beaucoup de temps, beaucoup d’énergie … Mais nous savons prendre le temps qu’il faut, et de l’énergie, nous en avons à revendre ! « 

Une belle saison au niveau des ateliers « Adultes », ensuite :

En effet, l’atelier Adultes, animé par Marie Anne, a tout simplement doublé ses effectifs, cette année. Et ce n’est plus un mais deux groupes, d’une dizaine de personnes chacun, qui se retrouvent, une fois par semaine, pour assouvir leur passion : le théâtre !…

Et toujours une belle saison au niveau des ateliers « JEUNES »:

« Nous en avons confié la responsabilité, cette année, à Amélie, qui a su se faire adopter par les parents, les enfants … et les membres du STRAPONTIN, ce qui est plus périlleux. Amélie revient donc, cette année … et – nous l’espérons tous – pour longtemps ! »

« Amélie a fait un excellent travail, et, les nombreux spectateurs qui ont applaudi ses deux très jolis spectacles de fin d’année ont été séduits … et fort agréablement surpris. En un mot Amélie a su mettre …« L’IMAGINATION AU POUVOIR !

Et enfin, une belle saison, encore, au niveau de l’implication du Strapontin  dans le village :

1/ Avec le jugement de Paillasse, qui en est à sa 16ème édition, et qui est devenu un des moments forts du carnaval de POUSSAN ! !

2/ Avec la présence remarquée du Strap, même si ce ne fût que pour de la figuration en costumes d’époque, à la « fiesta de la locomocion », organisée par nos amis du « Retro Pouss’ Auto » !

3/ Avec sa participation à la soirée de la poésie, organisée par la MJC, autre partenaire incontournable !

4/ Avec la participation de certains  à l’animation de « La semaine bleue », pour divertir les seniors de notre village ;

5/ Avec des représentations au profit d’œuvres caritatives ;

6/ Avec la participation de quelques comédiens du STRAPONTIN au spectacle de théâtre déambulatoire proposé et organisé par Aurélie et toute l’équipe d’«Art et Agapes »

Jeannot Artières rajoutait : … Et peut-être qu’un jour, les visites guidées nocturnes et théâtralisées, que tout le monde regrette, reviendront-elles à POUSSAN ? …

 Au niveau de notre partenariat avec la Scène Nationale de Sète, qui s’appelle à présent le TMS, Théâtre Molière de Sète, ce fut pas mal, aussi.

« Les enfants de nos ateliers, encadrés par Amélie et Josette, iront – comme chaque année – découvrir ensemble un spectacle « tous publics » avec un tarif préférentiel !  Et – peut-être – iront visiter le théâtre Molière.2/ Mettant à profit un partenariat avec la municipalité de POUSSAN qui reçoit deux spectacles de la programmation du TMS, il nous a été proposé un stage, réservé aux comédiennes et comédiens du STRAPONTIN, animé par les comédiens d’OTHELLO, autour de la pièce du même nom, qui sera jouée à POUSSAN (au foyer des campagnes) le lundi 11 Février! »WATP1130967

« Ainsi que je vous le disais à l’instant, concernant notre partenariat avec le TMS, je préférais évoquer l’avenir plutôt que revenir sur le passé, parce qu’il faut bien reconnaître que leur changement de système pour les abonnements risque d’être pour notre association un coup dur. En effet, que ce soit par Internet ou sur papiers, ce n‘étaient pas moins de 104 personnes qui, l’an dernier, nous avaient confié le soin de gérer leur abonnement, (ce qui représente un total de plus de 500 places de spectacle !) … Et, accessoirement, nous réglaient leur cotisation annuelle. Espérons que ce changement ne génèrera pas un manque à gagner trop important pour l’association. … Notre trésorière reviendra sur ce point dans un instant. »

Pour terminer le Strapontin remerciait la municipalité de POUSSAN pour la mise à disposition de locaux municipaux, la subvention, la mise à disposition de véhicule ou de personnel municipal … et pourtant, on continue à les solliciter …

Et nous essayons de poursuivre dans le bon sens : TOUJOURS faire ce que l’on fait sérieusement … sans JAMAIS se prendre au sérieux !

 
Josette Bard s’occupait des finances avec pour le positif 20316€, 5000€ de subventions,et environ 12900€ entre les recettes, les abonnements et autres entrées…
Côté dépenses, entre salaires, fonctionnement, investissements et décors c’est de l’ordre de 19900€. Un bon équilibre.
WATP1130972
Puis ce fut la présentation de la saison 2018/2019, préparée par Gabriel PETOLLA avec pour chacun des événements , des détails sur les troupes et les contenus.prat2222222
Pour le Conseil d’Administration voici, tandis que pour le bureau le suspens est insoutenable, il faudra attendre une prochaine réunion. A suivre.

Nouveau CA : 

MEMBRES RECONDUITS 

Beatrice ADGE

Jean ARTIERES

Josette BARD

Jean Francois BARD

Didier LECROISEY

Pierre ROBERT

Gabriel PETOLLA

Fabrice CLASTRE

NOUVEAUX ELUS : 

Laure ARTIERES, Julie LESIGNE, Marie LAMOTHE, Jacques MALLET? Annie-CLaude NAJAR

MEMBRES NE SOUHAITANT PAS SE REPRESENTER : 

Séverine CAMPAGNA, Serge CUCULIERE

WATP1130974

Au sortir de la salle après que pour le fun le bureau actuel du Strapontin ait fait sa révolution sur scène, après un moment de relâchement durant lequel les échanges se multipliaient,  un apéritif dînatoire et musical  attendait les participants, une fois de plus séduits. Il allait animer ce moment convivial avec des agapes, avec du salé, des gâteaux, de la bonne humeur, et surtout du partage.

Pour en savoir plus :

http://www.compagniedustrapontin.fr/

                                                                         —————-

Les commentaires sont fermés.