De mieux en mieux pour l’USP tambourin

Ce week-end, l’USP tambourin comptabilise 6 victoires et 1 nul. Tout d’abord les benjamins débutaient le championnat excellence à Notre Dame de Londres et s’imposaient par 13 à 8. « Bon match de l’équipe dans son ensemble mais quelques relâchements à corriger » selon Yvan Buonomo.

Les Minimes s’imposaient à Jacou par 13 à 3, ce qui a permis de faire tourner les joueurs à toutes les places.

La D2B a réussi le nul à Vendargues malgré un vent à décorner un bœuf.

 La D1 s’emparait seule de la 1ère place en s’imposant face à Mèze par 13 à 6.

 Les Féminines A, après leur faux pas à Teyran, reprenaient la seconde place en s’imposant face à Notre Dame par 13 à 7.

 La Nationale 1 féminine s’imposait à Florensac par 13 à 9 et garde ainsi sa seconde place avec Notre Dame de Londres qu’elle recevra ce vendredi à 21 h 30.

 La Nationale 2 s’imposait à Monceaux, en Corrèze, par 13 à 5 et garde ainsi la 1ère place qu’elle défendra samedi, à 21 h 30, à Poussan, face à son dauphin, Vendémian.

 Les benjamins recevront Viols le Fort, dimanche, à 9 h, et les Minimes à 10 h 30 joueront contre Viols également. La D1 se déplacera à Grabels, ce samedi à 17 h.

Les D2 A et B recevront dimanche, à 15 h et 17 h. Les Poussins joueront ce mercredi à 17 h  à Poussan contre Vendémian et seront exempts dimanche.

La boule Poussannnaise au championnat de l’Hérault

Ce dernier week-end, avait lieu le qualificatif triplettes masculin à La Peyrade , en vue du championnat de l’ Hérault qui se déroulera les 5 et 6 mai à la Grande-Motte. 13 équipes de Poussan défendaient les couleurs du club. A l’ issue du concours qui s’est joué sur 2 jours , deux équipes locales ont décroché leur billet pour le week-end prochain. Voici les joueurs qui représenteront le village, on l’espère, avec brio :

Équipe 1 : Sacellini Yves , Fernandez Adolfo , Sans Jean-Luc

Équipe 2 : Plana François , Plana Jordan , Cremades Didier

Bonne chance a eux et encore bravo pour leur qualification. .

Les résultats du CAP football

En division d’honneur, ce dimanche 29,  Poussan recevait en championnat, le Montpellier Petit Bard Fc.

Après avoir ouvert le score, Poussan s’est incliné par 3 à 2.

En championnat vétérans, le vendredi le CAP se déplaçait à Paulhan : Paulhan 3 Poussan 4
Pour les U 13, samedi, se jouait : Poussan Ca 2 / Balaruc Stade : 1 à 1

Pour les U 13 I, samedi, à 16 h, avait lieu : Poussan Ca / St Gély du Fesc : 0 à 4

Pour les U 17, en championnat, dimanche, se jouait : Poussan Ca / Saint André de Sangonis : 2 à 2. Début de match catastrophique puis les petits bleus se sont bien repris en dominant techniquement. Mention spéciale pour Giovanni Descormes, le gardien, pour ses arrêts déterminants.

En première division, ce dimanche, à 12 h 30, déplacement à Villeneuve les Maguelone : 2 à 1 pour Villeneuve.

Pour les U 19, dimanche :  Poussan Ca 0  / Villages De Peyne 2

Les juniors de l’ASP sur un nuage, sont en 1/2 finale

Belle victoire des juniors, ce samedi après-midi, à Alban, contre l’avenir Villefranchois de Rouergue par 24-5, en quart de finale grand Sud.

Eric Brès, un des coachs de l’équipe, était heureux pour ses joueurs et fier de leur comportement : « Pourtant, nous ne sommes partis jouer ce match qu’avec treize joueurs valides! A croire que ce chiffre nous porte vraiment bonheur car nous avons toujours gagné en alignant le nombre minimum de joueurs. »
« A Alban, les  Poussanais ont été remarquables de courage et de solidarité. Ils ont bien appliqué les consignes de jeu en première mi-temps face à un vent très violent. Villefranche a voulu emballer le jeu d’entrée, mais Poussan a su très bien défendre et contenir tous les assauts , les avants ont alors mis la main sur le ballon et nous avons su concrétiser rapidement nos offensives par un premier essai de Florient Segonne, parti de nos 22 mètres et par un second, de Quentin Dubois, qui a aplati en coin après des passes au contact, entre tous les avants poussannais.

10 à 0 à la pause, on pouvait penser qu’avec l’appui du vent les choses étaient bien engagées. Hélas, des fautes stupides nous réduisaient à onze puis à dix.

La fin de match était stressante mais après avoir encaissé un essai et accusé le coup, les dix vaillants Poussanais continuaient d’envoyer du jeu et l’ailier, Morad Fallal, inscrivait deux essais de débordement suite à de jolies actions collectives; » La victoire était au bout. Tous les joueurs sont à féliciter.

Samedi prochain,  la 1/2 finale du grand Sud opposera Thau à Poussan. Une très belle affiche pour tous les joueurs et supporters des deux clubs.

Découvrez l’univers de Lhermet sans retenue

Ce vendredi 27 avril, à 18 h 30, au Foyer des Campagnes, avait lieu le vernissage de l’exposition des œuvres de Maxime Lhermet, un artiste sétois, très heureux de montrer une partie de ses réalisations à Poussan, une commune du bassin de Thau. Après celui d’ Alain Zarouati, les Poussannais vont pouvoir profiter de l’univers de Lhermet, dans le cadre de la programmation d’expositions d’Art contemporain par le service culture de la mairie.

Guy Rives, adjoint au maire délégué à la culture, était heureux de l’accueillir et de proposer aux visiteurs et aux Poussannais encore une nouvelle forme d’expression : « C’est tout à fait différent de ce qui été vu les années précédentes. » Même si Guy Rives est allé chercher des œuvres dans certaines galeries, il était vraiment très satisfait du résultat, tout comme le public qui participait au vernissage.

Lhermet présente dans cette exposition une rétrospective de son travail sur les 5 dernières années, celles durant lesquelles il a utilisé différentes techniques comme par exemple celle qui consiste à utiliser des bâches plastiques brûlées au chalumeau puis collées sur des toiles, puis encore peintes avec des laques glycéro ou acrylique, avec des pigments naturels  qui sont ajoutés grâce à des fixatifs.

« Profitez de cet univers un peu américain,  de celui des pop’up et de ces tableaux colorés. Partager cet espace avec tous ceux qui apprécient mon travail me rend très heureux et accueillir les enfants des écoles sera aussi très enrichissant. » Précisait Maxime Lhermet tout en remerciant les intervenants qui avaient permis la réalisation de l’exposition, d’Yvan Rousset, le technicien, aux différentes galeries qui ont autorisé le prêt de certaines œuvres.

N’hésitez pas, votre imaginaire n’aura pas de mal à démarrer, ensuite il faut se laisser porter par les toiles au gré de ses pensées.

 Visite de l’exposition du 27 avril au 20 mai, du mardi au dimanche, de 17h à 20h
renseignements :
Service culture : 04 67 18 35 94 – 06 81 31 48 24 – culture@ville-poussan.fr
Service communication : 04 67 78 99 56 – communication@ville-poussan.fr

www.ville-poussan.fr et blog.ville-poussan.fr
Dossier de presse de l’exposition à télécharger

Du 2 au 19 mai, l’eau dans tous ses états, à la MJC

A la MJC, dans la salle d’accueil, du 2 au 19 mai, vous pourrez profiter d’une exposition de photographies d’amateurs de l’association des cheminots de France, de Sète, sur le thème  de l’eau et du Bassin de Thau.

Une suite logique à l’exposition sur l’Hérault maritime et au diaporama conférence animé par Christophe Morgo, dernièrement. D’ailleurs, le Conseiller Général et Guy Rive, adjoint au maire délégué à la culture, seront présents le vendredi 11 mai pour le vernissage de cette exposition ainsi que pour recevoir un intervenant de la Lyonnaise des Eaux.

Ce dernier donnera des renseignements sur l’eau, ses caractéristiques et ses qualités, ainsi que sur tous les contrôles réalisés, pour la distribution d’eau potable. Vous êtes cordialement invités à cette présentation, à partir de 18 h. Ce sera aussi une bonne occasion pour remercier ces photographes passionnés.

Le bonheur de chanter à la belle époque

Ce 27 avril, à la salle Paul Vilalte de la MJC, à partir de 20 h 30, l’association « Sur les ailes du chant » proposait une soirée « chansons » dédiée à la « Belle époque », une belle période de progrès, avant que la 1ère guerre mondiale ne mette un terme à celle-ci. Au niveau de la chanson, ce fut la période des cafés-concerts, des salles de spectacles, des cabarets, avec l’apparition des premières vedettes.

En première partie, place au kiosque à musique, durant lequel trois solistes de l’association, Eve Audibert, Jean-Claude  Roman et Emmanuel Dubois se sont fait plaisir en reprenant des chansons très connues tout en enchantant une salle de spectacle bien remplie.

Pas de fausses notes pour ces chanteurs talentueux qui  n’ont pas hésité à interpréter des chansons  de Whitney Houston, de Lama, de Johnny et même « The girl from Ipanema », un air de  bossa nova.

Un rapide entracte durant lequel l’association proposait son CD et l’ensemble de la troupe attaquait « Ah! La belle époque », dirigé et mis en scène par Mikaella, proposant une rétrospective, un petit d’inventaire  de ce mouvement artistique bouillonnant.

Avec Jennig Kip au piano, les choristes et  les solistes y interprétaient alors des standards de l’époque comme « Viens poupoule, La valse brune, le temps des cerises » mais aussi des valses, des airs d’opérette (Air de Villya, C’est l’amour)  et d’autres chansons populaires d’avant guerre.

Incorporant  dans leur répertoire quelques chansons plus récentes pour alimenter leurs propos, les membres de l’association ont présenté sous la direction de Mikaella un répertoire très varié qui a su transporter l’auditoire, un siècle en arrière. D’ailleurs, Mikaella, artiste lyrique, n’a pas hésité à chanter en solo, car l’opérette, c’est son domaine.

L’on aurait souhaité que ça continue pour notre plaisir, le  temps était passé trop vite. Mais que de travail pour ces amateurs qui ont prouvé ce vendredi, que leur passion rimait avec chanson et qu’il suffisait d’oser pour savoir enchanter.

Pour les retrouver : www.ailesduchant.fr

 

Les Motos de l’Espoir sont prêtes à vous accueillir

L’association organisera son grand week-end de fête les 2 et 3 juin. A l’occasion de ce 5ème anniversaire, un très bon programme sera proposé aux Poussannais et aux visiteurs, avec en prime, une soirée exceptionnelle gratuite et ouverte à tous.

 Le samedi matin, accueil des motos et des exposants. A 14 h, départ pour la balade avec animation à la cave coopérative

A 19 h, retour des motos puis concert de rock au moment de l’apéritif offert par la mairie. Repas : (permanence les samedis, le matin de 9 h a 13 h, pour la vente des tickets repas.)

Ensuite, spectacle (revue parisienne) par Nuit Blanche,  puis spectacle Sexy show.

Dimanche matin : 9 h, départ pour une balade au marché de Mèze, puis à Balaruc les Bains pour une remise de don et retour sur Poussan : repas, concert, baptême moto, avant la clôture du week-end

Celui-ci permettra de récolter des fonds pour des malades qui comme Vincent Jourdin, 21 ans, souffre d’un spina bifida. Vincent a besoin d’un monte-escalier électrique. Les motos de l’espoir comptent sur vous pour les aider à atteindre leurs objectifs.

La fille du puisatier n’a pas attiré la foule

Ce mois-ci, toujours pour le plus grand plaisir des cinéphiles poussannais, le CCAS de la mairie de Poussan proposait un goûter cinéma autour du film, la fille du puisatier : Pas trop de candidats pour cette projection du jeudi 26 avril, une version moderne du film de Pagnol, revu par Daniel Auteuil. Il semblerait que ce film ait été projeté, il y a quelques temps, par une chaîne télévisée.

Pourtant il avait eu un grand succès avec Pagnol qui avait réalisé ce premier film témoin en le tournant à chaud pendant l’invasion allemande de juin 1940. Ce qui était au départ une banale histoire d’enfant naturel à la manière de Pagnol s’est retrouvé alors imprégné de l’actualité, bien au delà des intentions du réalisateur.

La projection a tout de même été suivie d’un goûter et d’une causerie autour du film. Un moment enrichissant entre des personnes qui partagent la même passion pour le 7ème art. Rendez-vous au mois de mai.